Société

Éveil Citoyen obtient l'écoute du procureur Muller


Eveil citoyen ne dessere pas l'étau autour de la justice péi (image d'archives)
Eveil citoyen ne dessere pas l'étau autour de la justice péi (image d'archives)
Ils ont remis le couvert ce lundi. Les membres du collectif Éveil Citoyen 974 faisaient une nouvelle fois entendre leurs doléances d'une justice à deux vitesses devant le tribunal de Champ Fleuri.

Petite victoire au bout de cette matinée qui a mobilisé ses membres "historiques" : un dialogue direct avec le procureur Philippe Muller. Ce dernier leur a assuré de s'intéresser à leurs dossiers, tout en expliquant que les moyens humains sont loin d'être optimaux au sein de l'instance judiciaire.

"Il nous a dit qu'il devait composer sans une secrétaire partie en congés maladie depuis des semaines et non remplacée, voilà où on en est arrivé au palais de justice", rit jaune Jamel Kada, membre d'Eveil Citoyen, en conflit ouvert avec la mairie de Saint-Denis.

L'écoute du procureur a été d'autant plus précieuse que la matinée a failli mal tourner. "L'un de nos membres, M. Amédée, a menacé de se suicider", confie Jamel Kada. Amédée Hélias estime avoir été roulé dans la farine par un notaire du chef-lieu. Depuis une transaction d'achat de terrain en 2001 à Saint-François, le client se retrouve dans une construction frappée d'illégalité et pour laquelle le notaire se dédouane, selon Amédée Hélias.

Le procureur Philippe Muller a promis aux acharnés d'Eveil Citoyen de s'en enquérir auprès de la chambre des notaires de La Réunion. Ce mardi, Eveil Citoyen ne dessere pas pour autant l'étau en s'apprêtant à renouveler son action devant le tribunal et demain devant la préfecture.
Mardi 10 Décembre 2013 - 07:10
LG
Lu 705 fois




1.Posté par noe le 10/12/2013 07:15
C'est vrai !
Il faut être "riche" comme Thierry Robert pour se faire sortir d'affaire en payant des avocats qui savent parler en public et qui connaissent les textes !

Si on est pauvre , on est cuit ... Votre affaire se passe sous silence ou classée sans suite et mis au placard dans les archives !
Certains préfèrent régler eux-mêmes leurs affaires avec des armes ... C'est peut-être mieux ainsi mais il ne faut pas se faire prendre !!!!

2.Posté par Eveil citoyen 974 le 10/12/2013 10:04
Suite à la grève surprise des stations services le rassemblement devant le palais de justice a été annulé, beaucoup de nos membres n'étant pas sur Saint-Denis. Nous tiendrons informés nos membres en ce qui concerne la journée de demain. Nous vous invitons à retrouver sur nos blog les témoignages en vidéo de quelques justiciables... Depuis des années, les justiciables sont en souffrance ne raison des dysfonctionnements au palais de justice, dysfonctionnements dus en grande partie au manque de personnel mais aussi en raison des racines que prennent certains magistrats à La Réunion alors que le renouvellement est une des conditions d'une bonne marche et de la garantie de l'impartialité des magistrats en poste... Le déplacement des magistrats depuis trop longtemps à La Réunion serait-il une solution prioritaire pour régler le problème ?

3.Posté par un membre du collectif EC974 le 10/12/2013 11:26
Rien a lui reprocher au nouveau procureur Muller il a aussi le soutien de toute la population, si on lui donne pas les moyens comment la justice peut être appliqué ?

Nous sommes pour le changement que ça plaise ou pas , les justiciables sont a bout pour plusieurs cause intolérable en République française ! il a aussi le soutien de Bernard Law-Wai, ancien doyen des magistrats au tribunal mixte de commerce. Ce dernier dénonce en vain depuis 2001 des Magouilles de certains magistrats. voir le quotidien aujourd’hui page 6 Conflit au parquet de SAINT-DENIS

4.Posté par David ASMODEE le 10/12/2013 12:28

Éveil Citoyen obtient l'écoute du procureur Muller


En espérant que rien ni personne ne vienne vous brouiller l'écoute.

5.Posté par Paul F le 10/12/2013 13:18
Quant à la visite des deux sous–directrices du ministère de la justice ?

Les syndicats de la magistrature, ont demandé l’intervention de l’IGSJ (inspection judiciaire des services) à plusieurs reprises. Ils déplorent un « pourrissement » de la situation qui porte préjudice aux magistrats, aux fonctionnaires et à l’institution. Depuis des années, les justiciables font face à une justice à deux vitesses, à des magistrats et à des fonctionnaires qui ne font pas leur travail, ce qui porte préjudice aux justiciables. Et ils n’ont pas de ministre qui vont envoyer des responsables pour voir ce qui se passe et comment garantir le droit bafoué au quotidien des justiciables qui continuent d’être à la merci de magistrats débonnaires. Que va changer la visite des deux sous-directrices ? Soit M. Muller se fera muter et un des magistrats en place sera nommé et là, les justiciables sont finis, ou dans le meilleur des cas, les autres magistrats se feront muter et de nouveaux viendront apporter leur pierre à l’édifice croulant de la justice peï… Ils vont avoir de la bonne volonté mais c’est sans compter les réseaux organisés…
Bonne nouvelle : les fonctionnaires démotivés par les inepties de leur hiérarchie se vengent sur les usagers et 61 % des français pensent qu’on devrait diminuer le nombre de fonctionnaires Ici… Ce que les gouvernements s’emploient à faire depuis plusieurs années…

Les magistrats se plaignent de leur condition de travail ! S’ils traitaient avec respect les justiciables, ils seraient sans doute bien traités en retour… Si les fonctionnaires recevaient les usagers comme il se doit, personne ne se réjouirait de voir leur nombre diminuer. sur le site http://eveilcitoyen974.wordpress.com/

6.Posté par Un Magistrat qui ne mâche pas ses mots. les comportements des Magistrat qui choc les justiciables le 10/12/2013 15:03
Monsieur Jean-Louis NADAL, Procureur Général près de la Cour de cassation expose devant la commission des lois son approbation pour la saisie par les justiciables du Conseil Supérieur de la Magistrature . Un Magistrat qui ne mâche pas ses mots.

vidéo très instructive

13éme minute 20 les comportements des Magistrats qui choc les justiciables

7.Posté par jamel kada le 10/12/2013 21:30
En conflit ouvert avec la mairie de Saint-Denis.Le premier magistrat de la ville est responsable de la situation grave du 152 rue St Marie qui perdure , alors la conclusion la corruption fait force de loi , et bien Non ! Nous sommes toujours en République je vous le Rappelle

« Nous n'avons pas besoin de votre charité, nous voulons la justice. »

LE PRÉFET DOIT SE SUBSTITUER LA MAIRIE DE ST DENIS !

8.Posté par Boby le 11/12/2013 10:06
L'égalité devant la justice est de plus en plus mise a mal, il y a des milliers de dossiers en souffrances, de plus et je sais de quoi je parle, c'est bien beau d'avoir une décision de justice mais il faut qu'elle soit appliquée !!!!!
Tout mon soutien a ce groupe et aussi au procureur si il décide de faire bouger les choses ..

9.Posté par sympathisante du EC974 le 11/12/2013 19:40
En République ! on nous dit des affaires compliqué Rien n 'est compliqué ! compliqué égale corrompus Alors seul peut agir la justice avec de la volonté !

10.Posté par sympathisant du EC974 le 12/12/2013 20:51
Se battre pour une cause juste est déjà une victoire. Puisque personne ne veut prendre ses responsabilités, alors nous, gens du peuple, nous
les prenons et nous y sommes autorisés parce que la justice est rendue en notre nom et nous y sommes autorisés parce que la résistance à l’oppression est inscrite dans la Constitution.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales