Blog de Pierrot

Eva Joly adepte de la bombe atomique du politiquement correct...

Lundi 5 Décembre 2011 - 15:59

Eva Joly adepte de la bombe atomique du politiquement correct...
Dans Le Point de la semaine dernière, le journaliste Patrick Besson s'était moqué de l'accent d'Eva Joly, d'origine norvégienne. "Zalut la Vranze!", lui a-t-il notamment fait dire, avant de menacer de "mèdre en examen et égrouer doute intifitu qui sélèfera gontre la falitité du scrudin".

Rien de bien méchant et pas de quoi casser trois pattes à un canard. Bien moins en tout cas que ce que peuvent dire tous les jours Laurent Gerra ou Nicolas Canteloup sur RTL et Europe 1.

Eva Joly l'a pourtant très mal pris, estimant qu'il s'agissait là d'"une attaque raciste, une forme d'ostracisme", "symptomatique de l'état de la France".

Voilà, le gros mot, est lâché. Patrick Besson serait donc un raciste. Quand on est à court d'argument, il est de bon ton aujourd'hui de traiter l'autre de raciste.

Que voulez-vous répondre à ça? Comment démontrer qu'on n'est pas raciste?

Résultat? On en arrive à une banalisation du terme. Comme dans la fable, à force de crier au loup, plus personne ne bougera le jour où il faudra dénoncer de vrais actes racistes.

Qu'y a-t-il de raciste à se moquer de l'accent de quelqu'un?

Ca me rappelle cette discussion que j'avais il y a quelques jours avec un ami juif. Il dénonçait ce politiquement correct qu'on cherche aujourd'hui à imposer à tout le monde. "Si un juif sort une blague sur un arabe, il risque une plainte pour racisme. Si un Français de souche comme on dit en métropole, ose une blague sur un juif, il risque la même sanction. Le seul humour possible aujourd'hui, c'est quand un juif se moque d'un juif ou quand un arabe se moque d'un arabe".

Vous verrez qu'à ce rythme, on ne pourra bientôt plus parler de riz jaune puisque, par définition, le riz ne peut être que blanc !
Pierrot Dupuy
Lu 1925 fois



1.Posté par PECPEC le 05/12/2011 17:47

Un petit oubli, Pierrot. Tout le monde peut dire du mal d'un catholique, même pisser sur ses références, sans que cela n'émeuve qui que ce soit.
On peut Ch... sur la France et les français, sa police, etc... Attention, c'est pas du racisme, ni de la provocation à la haine, c'est de l'art, du genre RAP.
Notre monde marche sur la tête.....Et ça ne s'arrangera pas !

2.Posté par Raymond le 05/12/2011 19:03

Sur le même thème: la pétition de l'UNI au moment de l'affaire Zemmour. Politiquement correct, vérité baillonnée

3.Posté par Gabriel Picard le 05/12/2011 19:35

Désolé Pierrot. Il s'agit bien là, non pas de racisme (puisqu'Eva Joly est blanche, comme Patrick Besson) mais de xénophobie caractérisée. Y en a marre des gens qu sont nés quelque part ! Moi je suis dans la France, donc dans l'Europe. Je suis européen. Et cela n'a rien à voir avec la couleur de ma peau. La France sera dans l'Europe, ou elle ne sera rien. Nous devons aller vers une Europe fédérale, comme les Etats-Unis : la loi peut changer d'un état à l'autre, mais tous les états font partie du même pays. Ca ne vous choque pas que le roi de Suède soit français ou que le maire de Diégo soit réunionnais, mais qu'Eva Joly représente la France ça en choque certains, eh bien moi pas ! Gabriel Picard.

4.Posté par bonnemémoire le 05/12/2011 20:15

Sur le marché de" l'humour" il y a les catholiques, les musulmans et les Français qui ne sont ni de la "diversité" ,ni musulmans et ni catholiques.
Pour tous les autres catégories ce n'est évidemment que du racisme.
Formidable époque.
Donc Monsieur Dupuy je ne suis pas complètement d'accord avec la première partie de votre échange car à travers ce que je comprends" le juif qui sort une blague sur l'arabe" fait forcément de l'humour c'est le cas inverse qui relèverait du racisme.

5.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 06/12/2011 10:19

Personnellement, je ne vois pas bien ce qu'une blague sur l'accent vient faire dans un papier journalistique. J'ignorais, au demeurant, que le Point avait intégré une rubrique Humour mais j'avoue ne pas l'avoir lu depuis longtemps.Cela étant, je trouve la blague franchement médiocre et a minima déplacée...

6.Posté par Eva plutot qu'Areva le 06/12/2011 10:47

Imaginons qu'un chroniqueur écrive un papier en imitant l'accent d'un candidat français mais d'origine africaine, ça ferait quel effet ?
Besson, par ailleurs écrivain talentueux, tombe ici au niveau des piteux scénaristes de films du type "Mais où est donc passé la 7ème compagnie".
Niveau : beauf germanophobe.

7.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 06/12/2011 15:54

Sauf qu'on attend des Politiques l'exemple, qui, je vous l'accorde, tarde tellement a venir,
qu'à la fin, on fini par ne plus l'attendre, c'est vrai....

8.Posté par yves le 06/12/2011 20:10

Monsieur Dupuy, quand les humoristes imitent c'est leur boulot. Quand un journaliste met un accent dans la bouche de quelqu'un c'est pour montrer sa différence, sinon l'humilier. Je trouve vos arguments à la hauteur de l'idiotie humaine.

9.Posté par MASCARET le 07/12/2011 06:18

Un peu court votre raisonnement même s"il ne faut pas y voir du racisme (quoique...)
GERRA ou CANTELOUP sont des imitateurs humoristes, donc c'est leur boulot.
Patrick BESSON est journaliste d'un hebdomadaire sensé sérieux, et à cet égard, on attend autre chose de lui. Mais en est-il capable ?
Manifestement, il influence les futurs électeurs...c'est comme il disait "ne votez pas pour une personne qui parle français avec un accent nordique".

10.Posté par PuRe DisTRacTion le 07/12/2011 16:08

on est plus "profond" voire philosophe... et "vachement" plus percutant dvt la boutique... que par ici ...........!!!!!!!!

Hips !

Et puis plouf :

"La" bombe.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter