Politique

Europe Ecologie milite pour la création d'un syndicat mixte de gestion des déchets

"L'état de santé d'une population dépend grandement de son contexte environnemental". Les membres d'Europe Ecologie-Les Verts Réunion confirment leur ligne de conduite à quelques semaines des cantonales. C'est en prenant appui sur des exemples récents de l'actualité (cas de saturnisme au Port ou encore les nuisances sonores sur la zone balnéaire de l'Ouest notamment) que Yvette Duchemann (présidente d'Europe Ecologie-Les Verts), Vanessa Miranville et Jean Erpeldinger (tous deux porte-parole) sont venus plaider pour une meilleure prise en compte du contexte environnemental de la population, point de départ indispensable avant toute prise de décision politique. Au-delà de ce positionnement sans surprise des écologistes, ces derniers verraient d'un bon œil la création d'un syndicat mixte chargé de coordonner les désidérata des différentes collectivités territoriales.



Comment tendre vers un mieux-être physique, mental et social ? C'est pour répondre à cette question que trois représentants d'Europe Ecologie-Les Verts Réunion (EELV) ont tenu une conférence de presse ce matin à Saint-Denis. Au-delà du schéma classique qui veut que l'on guérisse le mal par des moyens curatifs, EELV veut inverser la problématique en réglant, ou plutôt minimisant les problèmes environnementaux à leur source.

Contrecarrer la dilution des responsabilités des institutionnels

Selon Jean Erpeldinger, "le soin ne saurait être le seul axe d'une politique générale de la santé". Pour y parvenir, le parti propose une politique de santé réellement écologique. Une politique qui doit prendre en compte tous les aspects de la santé et mettre l'accent sur la prévention.

Sur des sujets récurrents qui traversent la société réunionnaise, EELV clarifie une fois de plus son positionnement. Sur la question du fameux Plan d'élimination des déchets ménagers et assimilés qui incombe au Département, les écologistes choisissent la troisième voie. "Entre Lixiviat (à comprendre "enfouissement") et dioxine (en référence aux incinérateurs) nous choisissons de privilégier une réduction des déchets à la source", milite Vanessa Miranville.

Europe Ecologie milite pour la création d'un syndicat mixte de gestion des déchets
Au menu des attendus : plus de réutilisation des déchets ("deux tiers des produits en verre finissent toujours dans les poubelles jaunes et non dans les bornes prévues à cet effet", précise cette dernière), plus de compostage et de méthanisation. Pour y parvenir, les remèdes sont à voir du côté des institutionnels. "La Région, le Département et les intercommunalités devraient pouvoir s'entendre autour d'un syndicat mixte de gestion des déchets", demande Vanessa Miranville. "Histoire d'en finir avec la dilution des responsabilités des institutionnels", ajoute Jean Erpeldinger.

Les sanctions ? Pourquoi pas

Le deuxième axe des écologistes tourne autour de l'assiette du Réunionnais. Au menu d'Europe Ecologie-Les Verts, "le Conseil général doit favoriser l'implantation d'agriculteurs et d'éleveurs bio". Jean Erpeldinger sollicite le cas d'Evian, ville que l'on ne présente plus pour sa fabuleuse ressource en eau, et "qui a développé une stratégie qui vise à supplanter cette agriculture très consommatrice en pesticides par une agriculture 100% biologique". Un cercle vertueux qui se poursuivrait en proposant des aliments "moins chargés en pesticides dans les assiettes des marmailles dans les cantines (ne rappelons plus la compétence du Conseil général concernant les collèges) mais également de la population toute entière". C'est en tout cas le souhait des écologistes pays qui se projettent déjà sur ce qu'ils appliqueraient en cas de réussite dans les futures cantonales.

Enfin les Verts reconnaissent à demi-mot que la prévention a peut-être parfois ces limites. Yvette Ducheman, présidente du Conseil Fédéral Régional d'EELV Réunion, rappelle qu'à un moment donné les sanctions doivent tomber lorsque des carcasses de voitures polluent les sols sans aucune réaction des mairies notamment.
Jeudi 27 Janvier 2011 - 14:34
Ludovic Grondin
Lu 2058 fois




1.Posté par noe974 le 27/01/2011 17:08
Pas mal ces réflexions-propositions : réduire les déchets à la source , plus de sachets d'emballage , plus de papier , plus de boîtes de conserves , plus de bricks de lait ....

Il est vrai que jadis , on allait faire ses courses chez le "chinois" , on prenait un kg de riz , 1/2 l d'huile ... tout était consigné (bouteilles de coca , de rhum ...
De nos jours , on va au supermarché et tout est devant nous : on remplit le chariot (sous des prétextes de propreté , tout est préparé à la source) .... donc énormément de déchets !
Revenons aux sources comme jadis !
Que les écolos donnent l'exemple !

2.Posté par macadam cowboy le 27/01/2011 20:29
pauvres écolos ! ils sont là à tourner en rond avec leurs tri de bouteilles vides et leurs carottes bio etc....?
mais pendant ce temps , une catastrophe sans précédent se met en place à la réunion.
surpopulation + non-traitement des déchets + non-traitement des eaux usées !
et eux ?...... " comment tendre vers un mieux être super....trop coooool ? "
ou alors ils attaquent un pêcheur " gaulette " dans le lagon....
pfffff !

3.Posté par Ecolo le 27/01/2011 21:58
Le titre : "Europe Ecologie milite pour la création d'un syndicat mixte de gestion des déchets ".
Ah, bon ? Le syndicat mixte existe depuis près de deux ans ! Renseignez vous les gars avant de faire vos conférences de presse.
Sinon, faire l'apologie du maire d'Evian, UMP et député godillot par excellence qui vote toutes les lois réactionnaires, c'est pas mal pour des Verts !! D'autant plus que M. Erpeldinger est bien le seul Vert à oser dire qu'à Evian on fait de l'agriculture bio i
Chapeau les gars ! Vous votez quoi au deuxième tour des cantonales ? UMP ?

4.Posté par China le 29/01/2011 19:46
L'écolo et le cow-boy arrêtez de vous gratter les flancs et de critiquer tout ce qui est proposé. Evidemment quand on reste à dénigrer et se moquer des autres derrière son écran, on ne risque pas grand chose.
Je fais partie des militants verts qui rêvent de voir les gens autour d'eux prendre conscience qu'on est responsable de tous ses actes tels consommer , trier. Nous participons aux actions proposées (nettoyer la nature , essayer de convaincre ses voisins , faire du porte à porte.. )
Je me dis qu'un beau jour ça fera peut-être agir positivement certaines de ces personnes.
"surpopulation + non-traitement des déchets + non-traitement des eaux usées !"
vous avez la solution miracle, vous?
Nous,on ne veut pas attendre la catastrophe sans rien faire. On s'est retroussé les manches et on fait! Venez essayer avec nous , vous pourrez critiquer après avoir essayé s'il vous reste encore de l'énergie! négative après une journée d'action!
Un écolo et un cow-boy, ça doit avoir des bras pour ramasser quelques batteries qui empoisonnent les sols un peu partout dans l'île, non? Chiche! Venez avec nous!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales