Politique

Europe Ecologie dit "non" aux extractions massives de roches pour la NRL


Europe Ecologie dit "non" aux extractions massives de roches pour la NRL
Les écologistes se mobilisent pour dire "non à l'extraction de roches à la Possession comme à Saint-Paul". Ces matériaux extraits devront alimenter la digue de la future route du Littoral.

"Ces projets de carrière que la Région nomme cyniquement 'projets d'emprunt de matériaux' font craindre des impacts négatifs sur l'environnement, la sécurité et la tranquillité des habitants", signalent les membres d'Europe Ecologie les Verts, in situ hier, aux Lataniers.  

Convaincre la population de l'aberration d'un tel projet passe par le témoignage d'un passé finalement pas si lointain. Selon les écologistes, les extractions dans la ravine des Lataniers pour les travaux du Port Est n'ont, à l'époque, pas du tout été un "emprunt de matériaux", mais présente encore aujourd'hui une cicatrice dans le paysage. Une cicatrice que "la Région propose de réouvrir et d'agrandir !", regrette Mélissa Cousin, conseillère municipale de Saint-Paul.

Rappelons que pour alimenter en gravats la future digue, la Région a arrêté le 23 avril son choix sur les lieux d'ouverture de carrières. Ce choix s'est porté sur la ravine des Lataniers à la Possession et à la Saline-Les-Bains sur le site de Bellevue.

"La digue va nécessiter en terme de remblai 8 millions de m3 de roches, soit près de 18 millions de tonnes. En coupe, nous voyons un trapèze de 100 mètres à la base, 30 mètres au sommet avec une hauteur de 20 mètres et tout cela sur 6 km !", chiffre, désabusé, Charles Moyac, porte-parole EELVR et ancien candidat des cantonales au Port.

"Faire reculer ces projets est possible"

Selon les Verts, faire reculer ces projets de carrières est possible "puisque la Région a fait marche arrière sur un site d'ouverture envisagé à Trois Bassins. Le refus catégorique de la commune et aussi la détermination des propriétaires l'ayant fait renoncer".

Cette première alerte médiatique préfigure un plan d'action "anti-carrière" et "anti-NRL" pas nouveau chez les écologistes. A la Possession, le travail de mobilisation est en cours et les militants d’EELV-La Possession iront au devant de la  population pour l'informer de ce qui menace les Possessionnais en terme de nuisances et d'impacts irréversibles. "Le seul accès a lieu en plein centre-ville  par la rue Henri Lapierre, rue entièrement dédiée à l’habitation et ou deux camions ne peuvent se croiser. Puis le chemin traverse la ravine des Lataniers et un parc réhabilité en lieu de pique-nique", expliquent les Verts. Les écologistes imaginent déjà le pire.

A Saint-Paul, les élus écologistes ont déjà rencontré des personnes mobilisées, des associations qui craignent un passage en force de la collectivité régionale. Une réunion des élus de la majorité est prévue, "nous espérons évidemment que notre position sera partagée", souligne Jean Erpeldinger, adjoint saint-paulois.
Jeudi 16 Mai 2013 - 14:04
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1520 fois




1.Posté par Jojo l''affreux le 16/05/2013 14:18
CQFD = 18 millions de tonne donc une noria d'1 million de camions à circuler donc une grande partie devant la poste ou la mairie de la Possession.

Y'a bien une solution, c'est d'aller chercher les matériaux en Afrique et à Mada, tiens on va pouvoir envisager déjà un surcout , bof! pourquoi pas on a bien le droit d'aller enlaidir d'autres pays, mais pas le notre..

Cela va en faire des vracquiers, mais bonne nouvelle on aura pas besoin de la SERMAT pour décharger.

2.Posté par zariko le 16/05/2013 14:43
Pourquoi se réveiller la, à quelques mois du démarrage du chantier, c pas sérieux !!
Ils seront contents les milliers de personnes qui attendent avec impatience de travailler sur le chantier de la Nouvelle Route du Littoral.
La France est en récession et on est en train de nous faire un caca nerveux pour deux roches !
On ne fait d'omelettes sans casser d'oeufs !!!
Je pense honnêtement que ce chantier se fera dans le respect des biens et des personnes !!
Il n'y a que ceux qui n'ont rien qui ne risquent rien !!!
Que proposez vous Mesdames et Messieurs les Verts pour débloquer le chomage à la Réunion, pour le pb du logement, de la jeunesse Réunionnaise, le pb du pouvoir d'achat, de la vie chère, de la main mise des grands groupe comme GHB ! voilà les vrais pb auxquels il faut s'attaquer !!!!
Monsieur Didier Robert ne doit flancher et se laisser impressionner fasse à des empêcheurs de tourner en rond comme vous !
Les Réunionnais ont besoin de travail !!!!

3.Posté par A. HOAREAU le 16/05/2013 15:22
Si c'était l'autre "bord politique" qui pilotait le projet de la NRL, ces 'ostrogoths' seraient restés cois !!

4.Posté par Yaboki le 16/05/2013 15:29
Ah, je reconnais un écolo de la Possession qui roule en 4X4 DIESEL!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par un demandeur d''emploi sur-diplomé le 16/05/2013 15:32
Faut qu'ils arrêtent leurs conneries ces guignols d'EELV donneurs de leçons qui sont pour toute la Réunion, moins d'une centaine d'adhérents à jour de leur cotisation annuelle, et presque tous Fonctionnaires sur-rémunérés ayant la garantie de l'emploi !!!

6.Posté par Jojo l''''''''affreux le 16/05/2013 16:13
Bien d'accord avec tous ces posts, les écolos sont des aboyeurs, mais il faut quand même se poser les bonnes questions. La NRL est vitale pour notre île, mais qui est prêt à faire des sacrifices. J'imagine si l'un des pas contents avait des défilés de camions devant sa maison pendant des mois et des mois, sans parler des embouteillages, il rejoindrait les ecolos, je veux bien le parier.

7.Posté par Chuivert le 16/05/2013 16:36
Avec ces deux projets de méga-carrières au milieu des zones habitées, toute la mégalomanie du projet de la région apparaît au grand jour.

La Région a bien pris soin de ne pas parler de ce sujet au moment de présenter son option qui est condamnée par tous en commençant par le Conseil Scientifique Régional de Protection de la Nature.

8.Posté par Bruno Bourgeon, membre EELVR le 16/05/2013 16:43
Un petit calcul simple pour tous les aboyeurs sus-cités : 18 millions de tonnes, à raison de 18 t par camion (ce qui est déjà beaucoup), font 1 million de voyages. A raison de 10 aller-retours par jour, et de 300 jours par an de jours de travail ouvré, soit 3000 voyages par an, il faudra donc 300 ans avec un seul camion pour déblayer et déposer, et avec 60 camions, il faudra 5 ans. Bon. Imaginer maintenant 60 camions faisant 10 aller-retours par jour, soit 600 rotations par jour, 8 heures de travail, soit en gros une rotation toutes les minutes et demie. Ben dites donc! Ils se remplissent vite les camions avec 18 tonnes! Plus sérieusement, comptons une demi-heure pour remplir un camion, donc il faudrait 100 ans avec 60 camions pour transbahuter 18 millions de tonnes de roche, et 10 ans avec 600 camions. Faudra les trouver, les 600 camions. Elle est pas prête d'être achevée votre NRL, nom de Zeus! Vraiment ce projet est pharaonique pour La Réunion, bien au-dessus de nos moyens...

9.Posté par nuitzances le 16/05/2013 17:15
8 en plus j'ai lu dans un autre article que les transports par camions ne se feraient pas aux heures de pointe pour ne pas gêner le trafic (la gêne des riverains par contre ils s'en ...).

Faut-il en conclure qu'il y aurait des rotations en partie le soir et la nuit ?

10.Posté par Jojo l''''''''''''''''''''''''''''''''affreux le 16/05/2013 17:23
Bruno, bon admet-on, mais que propose EELV pour résoudre le problème des flux hormis le Tram/train qui était très loin de résoudre le problème, vous ne proposez rien.

La seule vraie solution aurait été probablement de couvrir la route actuelle avec des "paravalanches" et eroder la falaise au dessus ensuite , mais les zexperts en ont décidé autrement. Ils ont réfutés les tunnels pour de bien mauvaise raison, le tunnel du saint gothard fait 17 km avec une ventilation efficace et dans une roche friable. Les raisons mauvaise foi ont pris le dessus

Mais y a pas plus de zexperts chez EELV qu'à la DEAL

11.Posté par Chuivert le 16/05/2013 17:26
@ post 9

Vous avez bien compris. La plupart des rotations sont prévues la nuit. On en découvre tous les jours des conneries

12.Posté par CE PROJET VERSION ROBERT, MAL BARRE!!!. le 16/05/2013 17:32
le gros problème avec ces élus de droites ils veulent tout aplanir, aussi fort que les chinois..???????

13.Posté par franck le 16/05/2013 21:12
ça y est les écolos se lèvent pour tout bloquer, comme toujours pour un projet de construction ou d'aménagement.
vive l'Age de Pierre...

14.Posté par Eco logique et durable le 17/05/2013 09:50
Tout est une affaire de bon sens . Il faudrait publier l'étude d'impact environnementale non biaisée en incluant le bilan carbonne certainement titanesque et désastreux pour les mettre en corellation avec le budget globale et les retombées économiques immédiates et sur du très long terme . Ce serait une démarche rationnelle pour jauger la viabilité de ce projet pharaonique.
Certes les institutions ne nous ont pas attendu pour réaliser ce type d 'étude, mais avec de tels enjeux, il serait préférable de mandater un bureau d'étude indépendant , neutre , peut-être même de de l'exterieur, pour effectuer ce genre de mission.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales