Politique

Europe Ecologie demande "un avion bombardier d’eau le plus rapidement possible"

Europe Ecologie les Verts réagit, par l'intermédiaire de son Secrétaire régional, Jean Alain Cadet, à l'incendie qui détruit actuellement la végétation du Maïdo. Pour lui, "il est désormais acquis que notre île est une zone à très haut risque en matière d’incendie" et il demande en conséquence "au gouvernement de doter notre département d’un avion bombardier d’eau le plus rapidement possible".


Europe Ecologie demande "un avion bombardier d’eau le plus rapidement possible"
 
"Feux dans les hauts de l’Ouest : Agissons !

Nous tenons d’abord à dire à l’ensemble des personnels sur le terrain ainsi qu’au commandement qui luttent depuis plusieurs jours, que nous saluons le dévouement avec lequel ils réalisent leurs tâches pour sauver ce qui peut l’être.

Au mois d’octobre 2010 pendant 9 jours 790 hectares de la forêt du Maïdo furent dévastés par le feu. Un an après, presque jour pour jour le même scénario et cette fois d’une ampleur exceptionnelle recommence. Du Maïdo jusqu’aux remparts de Cilaos, le feu a déjà détruit 1300 hectares et l'impact environnemental pour notre île est considérable.

Les incendies modifient l’écosystème d’une forêt de manière conséquente par une perte biologique (faune et flore habituelles des zones boisées), une perte de qualité des sols et un risque important d'érosion, consécutif à l'augmentation du ruissellement sur un sol dénudé. Seulement 10% de la surface détruite par le feu a la capacité à retrouver sa forme originelle. Tamarins, Branle-vert, Fleurs-jaunes, Ambavilles sont des espèces en grand danger devant des envahisseurs dites "pestes végétales" comme les ajoncs épineux d’Europe, les Longoses, l’hortensia une fois le feu éteint.

Pour Europe Ecologie Les Verts Réunion, il est désormais acquis que notre île est une zone à très haut risque en matière d’incendie et nous demandons au gouvernement de doter notre département d’un avion bombardier d’eau le plus rapidement possible et de maintenir dans la région cet outil qui permettra non seulement de protéger La Réunion des risques futurs mais également de contribuer à la mise en oeuvre d’une politique de protection commune avec nos voisins (Mayotte, Maurice, Madagascar, Les Comores, Les Seychelles).

Pour Europe-Ecologie Les Verts-Réunion
Jean Alain Cadet, Secrétaire régional"
Vendredi 28 Octobre 2011 - 09:25
Lu 1314 fois




1.Posté par Conseilleur pas payeur le 28/10/2011 12:05
Ils peuvent toujours demander les verts, c'est pas eux qui payent

2.Posté par noe le 28/10/2011 17:09
AU lieu de pondre des conneries sur notre beau Zinfos , les Verts ne peuvent pas aller aider nos valeureux pompiers à lutter contre les feux de Satan ? des mots , tj des mots plus verts que vert .
Il faut détruire les "hellboys" ...

3.Posté par LCR le 28/10/2011 17:41
noe préfère laisser la REUNION brulée!top le boug!!

4.Posté par zerokalbass le 28/10/2011 22:02
Et si les chefs n'étaient pas à la hauteur tout simplement comme l'an passé ??????
Pour les petits employés c'est la faute grave et les sanctions qui vont avec, mais eux ??????
Qu'en pense l'UNESCO ????? Y aura-t-il une enquête ???????
Est-ce une infraction, un délit ou un crime ??????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales