Politique

Europe Ecologie : "La venue du président n'a été que façade"

Alors que le président, Nicolas Sarkozy, a largement prôné pendant son séjour l'importance de l'écologie et du développement durable, Europe Ecologie a souhaité remettre les pendules à l'heure et montrer que ce voyage n'était que "façade". Etaient présents la tête de liste, Vincent Defaud, ainsi que Vanessa Miranville, Jean Yves Sinimale, Yvette Duchemann et Daniel Bègue, tous parmi les douze premiers sur la liste d'Europe Ecologie.


"Nous avons vite déchanté, on ne donne pas longtemps pour que la population déchante aussi". C'est en ces termes que les membres de la liste Europe Ecologie ont souhaité montrer qu'au delà d'un plan communication bien rôdé, la venue du président de la République était vide en propositions. Tout d'abord le discours... "Il démarre son discours en nous félicitant pour notre "réussite économique" : Notre vision c'est qu'il n'a pas regardé les bons indicateurs, comme le taux de chômage", souligne Vincent Defaud, la tête de liste pour les Régionales. De même, le président a affirmé qu'il n'était pas possible de choisir entre croissance et environnement, "et pendant tout son exposé il ne parlera que de croissance du PIB"... Europe Ecologie se base sur cinq piliers, cinq objectifs qui sur lesquels ils s'appuieront tout au long de leur campagne pour les Régionales : Ecologiser la Réunion, dynamiser le développement d'emplois durables, assainir la vie politique et publique, et engager les générations futures. Pour Europe Ecologie, écologiser la Réunion, ce n'est pas faire un tour de l'île avec une voiture électrique et prendre la place des terres pour rouler avec. "Nous voulons utiliser nos terres pour devenir autosuffisant en fruits, en légumes et en céréales." C'est aussi, ont-ils affirmé en reprenant le slogan d'une marque de voiture : "Changez de vie, changez de voiture", change de vie en changeant de mode de transport : "On est pas pour l'augmentation des voitures électriques à la Réunion mais pour une réflexion sur les modes de transports". Autre point abordé, le fait que le 6 décembre, Nicolas Sarkozy, annonce une augmentation de 11% du prix de rachat de l'énergie photovoltaïque. Et il y a quelques jours, un décret annonçait une baisse... Europe Ecologie n'apprécie pas. Pas plus que lorsque le président se comporte "en VRP des multinationales" en venant accompagné des patrons EDF, Renault ou encore General Electric. "Où sont les entrepreneurs réunionnais?", se sont-ils interrogés. Assurer un développement endogène, terme largement souligné par Nicolas Sarkozy, Europe Ecologie est pour, mais pas n'importe comment. "Faudrait-il encore qu'il pose et impose les conditions de ce développement endogène. L'Education passe par une tourmente générale. Comment devenir acteurs de ce développement sans développer une politique volontariste scolaire?", Yvette Duchemann. Assurer le développement endogène, c'est aussi assainir la vie politique et publique. Et là, Europe Ecologie aborde le lourd dossier de l'Arast. Comment le président a-t-il pu venir à la Réunion et ne pas les voir ceux. Pour nous, l'emploi est un élément fondamental. La situation de l'Arast est inacceptable", évoquera Vanessa Miranville. Parce qu'ils considèrent que le social est la compétence majeure du Conseil général, que les élus du Département ont une obligation de résultat, les membres d'Europe Ecologie demandent la démission de la présidente, et également le départ des élus qui n'ont pas été la hauteur. "Ils se reconnaîtront", a-t-on lancé. Après quoi, Europe Ecologie préconise la création d'un guichet unique au Département pour l'ensemble des prestations sociales, pour les orienter et les accompagner, ainsi que la mise en place d'un comité de surveillance citoyen qui va contrôler les finances, les compétences et l'assiduité des conseillers généraux.
Samedi 23 Janvier 2010 - 09:05
Melanie Roddier
Lu 1603 fois




1.Posté par JOULIA Nicole le 23/01/2010 09:36
Quel horrible opportunisme de ces soi-disant "écologistes" de circonstance !!!

Ils ont d'ores et déjà annoncé qu'ils exigent le tram-train et les 5 650 millions € d'endettement sur 40 ans ( au profit des Bouygues, Véolia et des rétrocommisssions pour certains à la Réunion ), qu'il va induire sans résoudre vraiment les besoins en déplacements des 800 000 Réunionnais, et cela pour pouvoir rejoindre l'Alliance et avoir des mandats !!!

Avec quelle énergie va fonctionner le tram-train nommé "désir" par la famille Vergès ? Avec l'électricité ! Comment va être produite cette électricité ? Avec du fuel et du charbon !! Qui cela va-t-il "enrichir" pendant quelques années encore par l'octroi de mer : la région et les communes, le Port et la Possession par les impôts locaux sur la centrale !

Ainsi l'avenir écologique de la Réunion et son intérêt général sont pliés aux choix intéressés d'une famille, de quelques élus !

Des centaines de bus, petits, moyens et grands, qui rouleraient au GPL ou aux bio carburants seraient beaucoup plus économique en terme d'investissements et de fonctionnement et beaucoup moins polluant pour l'île tout en créant des centaines d'emplois masculins et féminins de chauffeurs.

Cette option pour répondre aux besoins en déplacements de toute l'île, des Hauts comme le littoral, nous doterait enfin partout dans notre île d'un vrai transport en commun qu'il suffirait de rendre peu cher plutôt que de faire cadeau de 4 000 millions € aux groupes Bouygues et Véolia, les amis de Sarkozy !!!

Les "verts" de Defaut sont plutôt des "rouges" camouflés. En votant pour eux au 1er tour les Réunionnais voteraient en fait pour Paul Vergès au second, et donc pour Pierre Vergès qui serait le nouveau président à qui son papa confierait un mandat qu'il est bien incapable de gagner ( voir législatives de 2007 !). Le P.S. de Vergoz fait d'ailleurs le même calcul et va lui aussi permettre à Pierre Vergès de devenir président de région.

Il y a vraiment beaucoup de monde qui prend les Réunionnais pour des demeurés.

2.Posté par GRENADE974 le 23/01/2010 12:03
1 - tout à fait d'accord, les bus "propres" seraient une solution simple, beaucoup moins onéreuse, très efficace, rapide à mettre en place et créatrice d'emplois.

3.Posté par vacant le 23/01/2010 20:42
Si vous voulez tant insister sur les choses qui n'ont pas été faites pour la Réunion dans ce domaine, pourquoi ne critiquez vous donc pas Verges et sa politique Régionale qui depuis des années fait exactement ce que vous décrivez dans votre article ?
A qui la Région donne les grands chantiers de la Réunion ? Aux entreprises locales ? Le plus grand VRP pour les lobby internationaux reste encore Mr Verges, sous votre nez, sans que vous ne disiez quoi que ce soit pour défendre l'emploi des jeunes Réunionnais ou nos entreprises locales. Alors arrêtez de donner des leçons de morales car vous êtes tous aussi coupables de passivité face à la dictature Régionales actuelle.

J'espère que les Réunionnais verront clair sur vos intentions et votre allégeance au monarque absolu.

Je ne voterai pas pour des personnes qui manipulent l'écologie et déforment très souvent la réalité scientifiques des faits, pour arriver à leurs fins politiques.

Vous ne valez pas mieux que le modem.

4.Posté par Vert de gris le 23/01/2010 21:32
il ne suffit pas de se peindre en vert pour devenir crédible.....et on se fout que vous soyez pour ou contre des propositions venus d'ailleurs....vous n'êtes pas arbitre......
Quel rapport entre l'ARAST et l'écologie.....
Vous auriez du vous appeler Récupération écologie.....ce serait plus approprié....

5.Posté par Bertrand le 23/01/2010 21:46
faut dire qu'ils s'y connaissent en façade ......les faux verts qui sont rouge
tous les mêmes on cause qu'après le départ du président quel courage

ah... ces verts à cols rouges zot y prend créol pour couillon

6.Posté par Pas glop! le 24/01/2010 12:44
Ils sont marrants ces écolos, à part critiquer, ils ne proposent pas grand chose! J'attends toujours leurs positions contre la MCUR, gros bloc de béton posé comme une verrue sur le cap lahoussaye........Mais là, on risque de vexer popol!

7.Posté par pierrot 974 le 24/01/2010 17:13
bonjour moi je vais votai pour vous car je panse que vous allé avance merci

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales