Politique

Eurodisney veut la tête de Patrick Karam

Dans un article paru aujourd’hui, Le Canard Enchainé nous apprend qu’Eurodisney aurait demandé à François Fillon de désavouer son délégué interministériel Patrick Karam.


Eurodisney veut la tête de Patrick Karam
Le courrier, envoyé par le PDG de Disney, Philippe Gas, fait suite au rapport de SOS racisme, rendu public le 5 novembre dernier par Patrick Karam, et qui dénonçait une quinzaine d’entreprises suspectées de discriminations à l’embauche.

Eurodisney y avait été épinglé. Dans le formulaire de recrutement de l’entreprise, il est demandé au candidat à l’embauche, de nationalité française, de préciser son pays d’origine en choisissant, entre  la "France", la "Martinique", la "Guadeloupe", la "Guyane" et  "La Réunion". Par ailleurs, reprenant un témoignage cité dans le rapport, l’hebdomadaire satirique rappelle qu’"Eurodisney avait fixé à 20% maximum le pourcentage d’intérimaires non BBR". Entendez par là "non Bleu-Blanc-Rouge", c’est-à-dire d’origine étrangère.

Si EuroDisney a choisi la voie du conflit, d’autres entreprises, comme Nissan France, se sont quant à elle engagées à cesser ces pratiques.
Mercredi 16 Décembre 2009 - 17:14
Bérengère Lefèvre
Lu 1662 fois




1.Posté par chikun le 16/12/2009 18:27
Ca ressemble bigrement à ce qu'il se passe à la Réunion.
Notre savoir- faire s'exporte .

2.Posté par lim le 16/12/2009 18:33
Patrick karam, vous êtes un héros! Continuez! Au 21ème siècle, on ne peut plus tolérer ce genre de pratique. MERCI!!!

3.Posté par gaviero le 17/12/2009 01:24
En matière de savoir faire, il faut être prudent dans les deux sens.
Allez, un peu de provoc : quid des pratiques réunionnaises sur la priorité aux "natifs" dans les collectivités, entre autres?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales