Politique

Etats généraux : le public a rendez-vous à l’IUT de Saint-Pierre cet après-midi

Peu à peu, les Etats généraux prennent leurs marques. Le calendrier des ateliers a été publié et ce même si des dates de réunions seront ajoutées ou modifiées. Aujourd’hui, trois ateliers seront au travail, mais un seul sera ouvert au public : “L’identité, la culture et la mémoire”.


Etats généraux : le public a rendez-vous à l’IUT de Saint-Pierre cet après-midi
Il y a trois thèmes au programme de cette journée : les productions locales, les conditions d'un développement endogène et les langues.

La rencontre de l’atelier sur les productions locales est toutefois réservée aux seuls présidents et rapporteurs. La réunion débute à 10 heures et se déroule au Conservatoire national.

L’atelier 3 : les grands projets structurants et les conditions du développement durable, réunit ce matin, à partir de 10 heures, les présidents, rapporteurs et quelques invités à la pyramide inversée. Philippe Berne, son président, continue à définir les contours des prochaines discussions publiques.

Le troisième et dernier atelier de la journée se tiendra cet après-midi à partir de 16h30 à l’amphi 150 de l’IUT de Saint-Pierre. L’atelier 8 : “L’identité, la culture et la mémoire”, invite le public à parler des langues. Le créole, en tant que langue régionale, sera sans aucun doute au centre du débat.
Mercredi 20 Mai 2009 - 10:24
Jismy Ramoudou
Lu 996 fois




1.Posté par MoA le 20/05/2009 12:21
J'ai bien peur que les vrais décisions se prennent justement dans ces réunions non ouvertes aux public !

2.Posté par MARFEE le 20/05/2009 12:27
Des Etats Généraux désormais à huis clos !

Quel mépris, quelle médiocrité !

Heureusement, reste le débat sur les langues, ou plutôt la langue de bois.


3.Posté par floc'h patrick le 20/05/2009 13:10
2. Posté par MARFEE le 20/05/2009 12:27
Le faits sont têtus qu'il disait l'autre bolchevik en 1917
C'était pour contenir les dires du secrétaire d'état Jacobin

Jego invite les détracteurs des états généraux à organiser leurs propres réunions

"Que ceux qui ne se sentent pas à l’aise dans les réunions organisées par le préfet, organisent leurs propres réunions",

4.Posté par El bourracho le 20/05/2009 14:01
Faites comme moi, ne parlez pas des états généraux. Zappez.

5.Posté par une famille réunionnaise en métropole le 20/05/2009 14:12
je trouve que les problèmes d'éloignement, lors d'un décés doivent etre mis sur la table.Nous avons un décés sur l'ile, et dans une famille, il y a ceux qui peuvent payer les billets d'avion à 726euros et ceux qui ne peuvent pas pour assister à l'enterrement.Dans notre famille, il y a 3 qui sont restés, n'ayant pas l'argent pour financer les billets.Aujourd'hui, je pense à ma cousine qui ne peut pas embrasser une dernière fois sa mère, et se recueillir sur la tombe de sa maman.Qui pense à toutes ces souffrances laissées par le fait de ne pas avoir d'argent pour prendre l'avion, pour un décés?Que ce soit reunion/métropole ou Métropole/reunion, je pense que c'est la meme souffrance lors d'un décés.Il doit y avoir une solution pérenne, pour que ceux qui n'ont pas d'argent arrivent quand meme à faire le voyage pour un décés.on nous a dit qu'il y a un service sur l'ile qui s'occupaient de ces problèmes, malgré les coups de fils, rien à l'horizon, personnes pour renseigner, rien.De toute facon, l'enterrement n'attend pas, et il faut avoir les sous pour le voyage de suite.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales