Politique

Etats généraux de l’Outre-mer dans l’Hexagone : les rapporteurs ont rendu leurs synthèses

Les rapporteurs des différents groupes de travail des Etats généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone ont présenté mercredi la synthèse de leurs propositions pour le territoire métropolitain et les collectivités d’outre-mer. Au programme : sport et visibilité, deux thèmes chers à Patrick Karam, mais aussi égalité des chances, mobilité des fonctionnaires, formation professionnelle, développement endogène ou encore gouvernance.


Patrick Karam, à gauche
Patrick Karam, à gauche
C'est plus d’une centaine de propositions que les rapporteurs ont présenté mercredi à la presse et à Patrick Karam, le délégué interministériel à l’égalité des chances, également coordonnateur des Etats généraux de l’outre-mer dans l’Hexagone.
Une partie de ces mesures est spécifique à la Métropole tandis que l’autre intéresse l’Outre-mer.

Visibilité, continuité territoriale et sport

Parmi les premières, on retrouve l’idée, soutenue par Patrick Karam, de la création d’une Agence pour le développement et la diffusion des cultures d’Outre-mer afin d’offrir une meilleure visibilité des ultramarins dans le domaine audiovisuel.
Dans le même sens, l’extension de France Ô à tout le territoire via la TNT a également été proposée. Pour "mieux se connaitre pour mieux construire le vivre ensemble dans l’Hexagone", les rapporteurs du groupe "Identité et Mémoire" ont souhaité que l’accent soit mis sur la formation des décideurs de l’Etat à la connaissance des outre-mer et à l’histoire de l’esclavage.
De son côté, la commission sur "l’égalité des chances et les discriminations" aimerait que les critères d’attribution des congés bonifiés soient revus plus objectivement, sans que leur existence même soit menacée.
En matière de mobilité géographique des fonctionnaires, elle souhaiterait qu’à compétence égale, les ultramarins soient privilégiés lorsqu’il s’agit d’obtenir un emploi à l’Outre-mer. Pour sa part, pour répondre aux problématiques liées à l’éloignement, la rapporteuse Lydie Condapanaiken-Duriez prône, entre autres, l’instauration d’un réseau internet fiable et un réseau téléphonique de qualité.
Pour le sport, un plan de grande envergure va être lancé pour les Caraïbes. Il sera présenté vendredi à Paris par Marie-José Pérec.

Autonomie alimentaire et énergétique

Concernant l’Outre-mer, Robby Judes, rapporteur du groupe "insertion des DOM dans leur environnement régional",  a exposé les quatre points qui selon lui permettraient de transformer les DOM en plate-forme économique de la France. Faciliter l’octroi de visas aux pays voisins, et permettre ainsi la libre circulation des personnes, serait l’un d’entre eux.
Il a été suggéré par le groupe "productions locales et conditions d’un développement endogène" que l’accueil touristique soit grandement amélioré et que l’on pense à développer l’économie de la mer.
La commission chargée du développement durable voudrait, quant à elle, qu’on favorise les fermes de micro-algues pour la production de carburant.
Enfin, il a été également question de gouvernance avec la volonté de créer une assemblée unique, regroupant le département et la région, à la Réunion et en Guyane.

Même si elles ne seront pas toutes validées, ces nombreuses propositions sont, par leur nombre, le témoin de l’engouement des ultramarins de l’Hexagone pour les Etats généraux de l’Outre-mer. Comme le délégué interministériel, ils espèrent désormais que ce long travail de réflexion connaisse des suites concrètes. La restitution nationale aura lieu jeudi 1er octobre.

La synthèse complète des propositions est visible ici : http://www.etatsgenerauxoutremer.net/20090422-99.pdf

Etats généraux de l’Outre-mer dans l’Hexagone : les rapporteurs ont rendu leurs synthèses

Etats généraux de l’Outre-mer dans l’Hexagone : les rapporteurs ont rendu leurs synthèses

Etats généraux de l’Outre-mer dans l’Hexagone : les rapporteurs ont rendu leurs synthèses
Jeudi 24 Septembre 2009 - 07:35
Bérengère Lefèvre
Lu 1572 fois




1.Posté par Jeff le 24/09/2009 09:23
Autonomie alimentaire et énergétique

Apparament, les vrais débats n'intéresse personne :

Se passer des énergies fossiles ou avec des produits "commercialisables", c'est-à-dire :

Comment taxer les voitures électriques et la consommation de l'habitat si chacun ou un ilot d'habitat produit sa propre énergie photovoltaïque, éolien, etc. et non en s'alimentant par un distributeur d'énergie type EDF?

Il faut bien entretenir les infrastuctures.

Comment développer l'agriculture vivrière pour réduire drastiquement la dépendance d'importation des produits frais, sans diminuer les surfaces dédiées à la canne?

Les coûts d'importation ont de forte chance d'augmenter avec les hausses à venir des énergies fossiles.

Bon courage, car le vrai débat est là.

2.Posté par kalki le 24/09/2009 09:57
propositions surprenantes, lol!

3.Posté par jeudi le 24/09/2009 16:30
surprènant et inadmissible on rèprend les même et on recommence,ces personnes qui se trove autoure de cette table ronde sont les même qui ont coulè une somme importante de l,encienne maison dèpartementale d,outre mer a nanterre
pour ampfe imformations contacter le parisien des hauts-de seine voir associations d,outre-mer.
au secours les experts arrivent

4.Posté par papapio le 24/09/2009 19:05
Ces "Causettes" font Misérable... Ha si seulement il suffisait de porter un costume pour qe le contenu soit là...
"la commission sur "l’égalité des chances et les discriminations" aimerait que les critères d’attribution des congés bonifiés soient revus plus objectivement, sans que leur existence même soit menacée".../..."mobilité géographique des fonctionnaires"...

http://www.zinfos974.com/Etats-Generaux-de-L-OUTREAU-Mere_a9207.html
SUR L'ESSENTIEL, NOS DROITS AVEC NOS ENFANTS ? Toujours Rien...

Mais bon, temps qu'on continu à faire directement allusion à la si nécessaire MCUR et ses salaires "Vergessiens", tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes Inversé...

C'est à VOMIR... Je ne sais plus qui nous avait prévenu, je n'ai pas voulu le croire à l'époque.
Je regrette, il avait raison et nous tord d'avoir participé... Les Meuteurs et tricheurs collaborants auront surement encore des Primes et promotions pour aller se cacher... Comme d'hab... Guignols.

5.Posté par dany le 25/09/2009 00:46
une equipe qui a piller sans vergogne une somme massive donnèe par prèfectures,ministeres,conseilles rènèraux,et autres administrations pendant leurs règne a la maison dèpartementale d,outre -mer de Haut des seine cette somme importante à etè de tourner
alors qu,elle etait predestinèe pour les personnes en souffrance,et pourtant mes amis ,nous sommes en france de surcroît cette èquipe est bien conue sur la place de paris.
ils osent critiquer les bequès qui creent une richesse .

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/09/2009 23:33
c'est la fin de l'article qui fait froid dans le dos ..."ils espèrent désormais que ce long travail de réflexion connaisse des suites concrètes"...comme "on" me l'a bien fait comprendre, les promesses n'engagent que ceux qui les croient... ;-)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales