Politique

Etats généraux : La parole de Jean-Claude Fruteau

Nous avons choisi de demander aux acteurs locaux de se prononcer sur les Etats généraux et sur les propositions qu'ils peuvent formuler pour faire avancer notre île. Jean-Claude Fruteau nous livre son opinion sur le sujet.


Le dossier de la bagasse a valu au député de la Réunion, Jean-Claude Fruteau, de paraître souvent dans les colonnes des journaux. Un combat qu'il mène depuis plusieurs mois, convaincu que c'est l'avenir de toute la filière canne qui est en jeu.
En ce qui concerne l'organisation des Etats généraux, Jean-Claude Fruteau espère que ce rendez-vous ira au-delà d'une simple opération médiatique...

Lundi 11 Mai 2009 - 11:21
Melanie Roddier
Lu 1169 fois




1.Posté par Le Pacifique le 11/05/2009 20:00
- Quelque soit le statut actuel ou à venir pour nos DOM TOM :Département, Autonomie, Indépendance ou autres, il y aura toujours, derrière toutes ces appelations savantes, des hommes, - et les hommes étant ce qu'ils sont c.a.d. avides, assoiffés de pouvoir corruptibles et dominateurs à la fois ne font que spéculer à qui mieux mieux.
- Aussi dans le contexte actuel de l'organisation des " Etats Généraux de l'Outre-Mer ", l'idéal serait d'avoir des Agents responsables, compétents, intègres soucieux de l'avenir du pays, de nos enfants, petits enfants et non des spéculateurs qui passent leur temps à spéculer dans l'ombre.
- Les usines ferment se délocalisent même quand elles font des bénéfices ou reçoivent des aides de l'Etat. - A ce rythme là, bientôt il n'y aura plus d'industries en France - l'ordre règne encore - mais pour combien de temps!
Il n'est pas besoin d'être " Grand Devin " pour ne pas voir pointer le spectre de l'Apocalypse à plus ou moins long terme s'il n'y a pas un redressement de la situation à brève échéance.
- Comme on le voit, c'est un point de vue, il n'est pas trés optimiste, mais vous n'êtes pas obligé de croire.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales