Faits-divers

État d'urgence: Une perquisition menée au Chaudron, pas d'interpellation


Image d'archives
Image d'archives
C'est une information de nos confrères du Quotidien. Le préfet a ordonné une perquisition administrative hier soir, "peu avant 20 heures", dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis, dans le cadre de l'état d'urgence.

Les hommes du GIPN ont perquisitionnés une maison dans le secteur de l'allée Fernandel et de la rue Richard-Wagner. "À 21h15, les hommes cagoulés sont ressortis du domicile de la famille Z., originaire des Comores, sans que l'on puisse constater si des documents ou matériels avaient été saisis", écrit le journal dans ses colonnes.

Aucune interpellation n'a été effectuée.
 
Jeudi 21 Janvier 2016 - 08:11
Lu 1093 fois




1.Posté par Eno2016 le 21/01/2016 09:12

Etat d'urgence ..
Les Forces de l'Ordre doivent en profiter pour chercher les mauvaises graines et les détruire ...
C'est bien !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Juillet 2017 - 07:41 Un Dionysien soupçonné de viols en série