Blog de Pierrot

Et si on parlait d'égalité totale ?

Mardi 2 Décembre 2008 - 10:25

Le Préfet a donc tranché: ce sera 5cts de baisse sur le super et le gazole.
Tant pis pour ceux qui espéraient 10 cts...
A quoi aurions- nous dû avoir droit? 5 cts, 10 cts, plus? Impossible de répondre puisque, contrairement à la fois précédente, le Préfet ne nous a pas révélé cette fois la nouvelle structure des prix...
Mais à la limite, tant mieux. Nous allons ainsi pouvoir changer de terrain. Passer de l'économique au politique, pour poser, une nouvelle fois, le problème de l'égalité.
Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises: je ne me considère pas comme Français du simple fait que je dispose d'un passeport français et que je bénéficie de l'égalité sociale.
L'égalité sociale, parlons-en! Paul Vergès s'en est servi comme d'un appât au bout d'un hameçon pour récupérer les voix par milliers! Aujourd'hui, nous l'avons. Sommes-nous pour autant les égaux des métropolitains? De façon très nette, non!
Je serai l'égal d'un métropolitain (la liste n'est pas exhaustive et je compte sur vous pour la compléter) quand:
     - ... je bénéficierai d'un pouvoir d'achat équivalent à celui de la métropole, ce qui passe par des prix de vente des produits aux mêmes prix qu'en métropole
    - ... un taux de chômage équivalent à celui de métropole
     - ... je paierai autant pour me déplacer sur le territoire national que le métropolitain le plus défavorisé, c'est à dire celui qui doit se rendre de Marseille à Lille ou de Marseille à Brest. C'est à dire que je propose qu'on déconnecte le prix des billets d'avion du secteur économique. Seul l'Etat a les moyens de savoir le "juste prix" et de négocier avec les compagnies aériennes. Les Réunionnais paieraient leur billet à un prix fixe, calqué sur celui d'un Marseille-Lille. Et s'il y a un différentiel, ce sera à l'Etat de le prendre en charge au titre de la continuité territoriale, à l'instar de ce qui se passe en métropole.
     - ... les matières premières arriveront dans l'île sans avoir eu à payer le frêt et les taxes de façon à ce qu'elles puissent être transformées à la Réunion et que les produits finis ainsi fabriqués soient concurrentiels avec ceux fabriqués en métropole ou dans la zone océan indien. Le coût du frêt pris en charge au titre de la continuité territoriale serait compensé par la valeur ajoutée apportée, et par le nombre d'emplois créés, les économies réalisées sur le RMI, l'ASSEDIC ou les allocations chômage
      - ... l'octroi de mer aura été remplacé par une augmentation de la dotation globale de fonctionnement (DGF) financée grâce à une augmentation de la TVA
      - ... le taux d'illétrisme sera équivalent à celui de la métropole
      - ... les livres et les journaux seront au même prix qu'en métropole et quand nous bénéficierons en direct et gratuitement de toutes les chaînes de télé métropolitaines (TF1, M6, Arte, France 2, France 3, etc...) et de toutes les principales radios (RTL, France Info, Europe1, Fun, Skyrock, etc....). On appellera ça l'égalité culturelle
     - ... nous bénéficierons d'abonnements internet au même prix et au même débit qu'en métropole.
     - ... le prix de l'essence sera déterminé par le Préfet, mais réactualisé toutes les semaines et calqué sur le prix moyen relevé dans les stations-services de métropole, chiffres qui existent déjà et qui apparaissent sur le site du gouvernement
     - etc...
Et qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas possible. La Poste le fait, pourquoi les autres ne le pourraient pas? Quand vous postez aujourd'hui une lettre à Saint-Denis pour Paris, vous payez le timbre au même prix que le Marseillais qui envoie une lettre à Paris... Le Réunionnais ne paie pas le transport entre la Réunion et la métropole.
Ce que la Poste fait, il faut obtenir que les autres le fassent...
On appellerait ça l'Egalité totale...
Bien évidemment, il n'est pas question d'obtenir tout ça tout de suite.
Si on se fixait comme objectif dix ou quinze ans?
Chiche?
Pierrot Dupuy
Lu 1381 fois



1.Posté par Bernard le 02/12/2008 12:03

Tout à fait d' accord.


2.Posté par boyer le 02/12/2008 12:06

Entièrement d'accord!

On peut rajouter que cette description "politique" de l'égalité, etait aussi une conception en droit administratif applicable aux anciens service public, en particulier les etablissement public que fustige nicolas de launay de la perriere qui n'a pas compris que liberalisme est mort avec le crac boursier.

Ce qui est vrai avec la poste était vrai aussi avec la nationalisation de réseau électrique reyoné en 1975 au profit d'EDF.

3.Posté par datinic le 02/12/2008 13:34

j'aimerais bien ajouter la suppression des avantages de la fonction publique.. ça reste quand même LE scandal, d'être payé plus pour vivre au bord de la mer.. également pour la retrait.


par contre pour le transport des produits finis,ça me semble difficile, mais si la TOM disparaisse, la situation sera déjà moins grave.

D'avoir une vrai concurrence au niveau d'automobile, avec plusieurs concessionaires pour la même marque..






4.Posté par Fabros le 02/12/2008 13:38

Toujours les dindons épicés de la farce créole insulaire, à aligner allègrement «le pèze, l’oseille, le pognon, le flouze, les pépettes, les radis, les ronds, le fric» sonnants et trébuchants sur la sempiternelle table des dépenses quasi obligatoires. Nos droits égalitaires fondamentaux bafoués tous azimuts font peine à voir dans ce bourbier nauséabond... Et pendant ce temps, quelques malotrus aux vertus assurément mercantiles s’engraissent sur le dos de leurs pauvres semblables désoeuvrés, et ce, sans atermoiements même éphémères. A ce rythme effréné, le macatia vaudra son pesant d’or et les dodos seront vidées d’un seul trait frénétique pour étancher ces maux récurrents...

5.Posté par RAPHAEL le 02/12/2008 13:44

ça se sent : c'est écris pavec le ooeur : y'a deux fois écrit : " ... un taux d'illétrisme équivalent à celui de la métropole".

Ceci étant, qui c'est qui paira tout ça? L'Etat?
Et si on nous accorde tout cela, faudra-t-il le faire pour les autres DOM-TOM?

6.Posté par Aéro Freins le 02/12/2008 13:54

Moi je revendique l'égalité totale avec.... Hollywood, Los Angeles, California !!

C'est à dire : -bcp plus de samba, de coucaracha mais surtout du r'n'b le dimanche;
- davantage de filles refaites, surfaites, sur-re-refaites, sourires lustrés mais faisant la gueule, et pas opérés par des incapables je vous prie;
- qu'on me parle américain, avec un bon l'accent chicanos, qud je rentre ds une vidéothèque,
- Une route de Tamarraines par famille,
- l'interdiction absolue de faire cuire un coq massalé, au feu de bois, à moins de 3 000 mètres de la Mairie,
- plus de logements avec piscines, balcons, chambres multiples et une seule personne ds le foyer;
- encore plus de grOOOOossseuh caisses, avec lecteur DVD ds le coffre;
- euh... bcp plus de vagues qu'à Miami, mais vraiment bcp plus, vu les charters de têtes poikés, qui vont débouler;
- mais surtout, enfin oui surtout, de la cancoillote au même prix que chez Les Mousquetaires à Montigny-En-Gohelle!!! Sur ce point, je vous préviens : je serai indécrottable.

Et là, je serai content. Parce que j'en peux plus croyez-moi, de manger des jamblons et des fruits à pain. Et des cerises du Brésil.

Alors ensuite, c'est pas fini, j'ai un pote au Sénégal qui demande l'égalité totale avec la Suisse. Pour l'instant, il m'a dit qu'il en était au stade de réparer son réfrigérateur.

Par rapport aux p'tits suisses, j'pense....?!

;] !

7.Posté par hosto le 02/12/2008 13:58

Il y a 2 fois l'illétrisme est-ce de l'insistance ou un doublon ?
pour la TVA il faut dire la TVA identique (19,6 % au lieu de 8,5 %),
Il manquerait plus de sursalaire pour les fonctionnaires, plus d'abattement fiscal sur les impôts (-20 %) plus de défiscalisation, plus de VAT, plus d'avantages pour déplacement pour les élus de la République, peut-être nous verrons moins de flux migratoire vers la Réunion car c'est moins avantageux de venir bronzer ici.

8.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 02/12/2008 15:04


(...)"Dites nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer(...)
Décidément, ce Coluche.!!!....

Carrément d'accord avec Pierrot....nous sommes très loin d'être en France...et pas des kilomètres je vous prie..loin de bénéficier de ce que tous les citoyens métropolitains ont.....(voir la liste plus haut) (oui je sais aérofrein, je peux y retourner...mais non dalon mi kal ter là mêm)
Mais que voulez vous;
quand on est un petit gâteau dans l'océan indien, partagé par 3 ou 4 familles.... il faut bien trouver des astuces pour augmenter ses parts !!..la crème fond vite au soleil de la Réunion...
Ile de la Réunion, belle pompe à fric pour escrocs notoires, qui font leur pub dans leur journaux blafards, vivent de trafic divers, en été comme en hiver....et l'octroie de merde dans tous ça? vielle taxe hors d'age et frein économique....enfin, pas pour tout le monde...c'est la cerise de leur gâteau.....





9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/12/2008 15:26

Boyer..ah..Boyer.."la caravane de launay de la perriere" passe et les chiens à boyer aboient ?

bon

si je fais un parallèle avec la crise mondiale actuelle et ton constat de mort du libéralisme, il faudrait supprimer les sports dans lesquels la victoire ne se conçoit pas sans dopage..genre football, cyclisme, tennis..

Ce n'est pas parce qu'il y a une crise liée à l'irresponsabilité des acteurs humaines du marché financier (l'humain étant faillible par essence...euh..par nature, c'est mieux), qu'il faut remettre en cause la totalité de cette conception.

Zinfos974 est un exemple de ce que le libéralisme permet de faire, à savoir la liberté d'entreprendre et de retirer des fruits de son travail le cas échéant.

La notion dont parle Pierrot, c'est le concept d'égalité totale auquel je substitue le principe d'équité, qui revient à considérer le concept de l'égalité dans son contexte géographique particulier.

Je voudrais plutôt moi, mettre l'accent sur la responsabilité issue de l'Histoire de la Réunion et de ses acteurs (dont certains sont encore vivant), sur le constat d'égalité parcellaire que nous vivons au jour le jour.
L'égalité du SMIC n'est elle pas intervenue tardivement et pour quelle(s) raison(s) ?
L'égalité fiscale..nous bénéficions, enfin ceux qui paient l'impôt, d'une déduction complémentaire de 30%..bigre, quelle en est la raison ?

Bref, avant de parler d'égalité totale, intéressons nous plutôt aux conditions qui sont la cause des inégalités que nous décrions , cela aura bien plus de portée pour la majorité des réunionnais, qui seront enfin éclairés des choix réglementaires et législatifs qui sont faits depuis Paris, avec l'aval de certains de nos élus.

10.Posté par boyer le 02/12/2008 15:50

la prime de vie chère d'une filiale de veolia en corse:

http://www.enviro2b.com

21/08/08

Cependant, Veolia accepte de conserver le statut des salariés de la CMESE en la filialisant. Dans le même temps, la direction propose aux grévistes de la CEO un rattrapage salarial, grâce à une augmentation de leur prime d'insularité.



En corse un deputé UMP s'engage à generaliser la prime de vie chere du privé en echange des exonerations de cotisations sociales (contrairement à l'UMP reyoné)

http://www.camillederoccaserra.com

11.Posté par Trouillomètre au maximum le 02/12/2008 16:03

Pffffuuuiiiittttt .....
Qu'est ce que tu as fumé ce matin P. Dupuy ?
Ton truc là, c'est pas du maoïsme ou un truc dans le même genre ?
Il faudra demander aussi la "continuité des revenus" :
Comment se fait-il que le type plus intelligent, plus travailleur, ou qui prend plus de risque, ou qui a plus de talent gagne plus d'argent que moi ?
Je veux donc que l'Etat me verse la différence entre ses revenus et les miens.
Ce serait plus que normal !
La Réunion souffre d'un handicap structurel majeur : l'éloignement géographique. Il faut donc compenser n'est-ce pas ? ... avec l'argent de l'Etat !
Quant à moi, je souffre d'un handicap structurel majeur : je suis moins intelligent, moins travailleur, moins "risqueur", moins talentueux que les gens qui gagnent plein de pognon. Il faut donc compenser n'est-ce pas ? ... avec l'argent de l'Etat !

12.Posté par Pierrot Dupuy le 02/12/2008 16:28

Trouillomètre,
N'est-ce pas justement déjà ce qui existe?
L'Etat n'est-il justement pas là pour essayer d'aplanir les handicaps?
Il est aujourd'hui écrit dans la Constitution que nous sommes Français et que tous les Français sont égaux en droits et en devoirs. Faut aller au bout de cette logique. Ou alors décider que cet éloignement géographique ne peut être compensé et, dans ce cas, reconnaître que c'est une ineptie qu'une île située à 10.000 km soit un DEPARTEMENT français et lui refiler son indépendance.

13.Posté par El bourracho le 02/12/2008 17:00

Eh, il faut rajouter le chauffage, les manteaux, les collants, etc.... l'impôt sur les piscines, les visites de fonctionnaires pour voir si votre habitation est au norme du modèle H1 que vous avez rempli, le coût de l'autoroute.
Bof, l'un dans l'autre ça doit se valoir.

14.Posté par laurent le 02/12/2008 17:06

on sent que datinic aurait bien aimé être fonctionnaire mais qu'il ne devait pas en être capable.
de toute façon et au dela de la polémique, qu'est ce que cela peut bien lui faire que des avantages subsistent. allons sinon faire partir tous les fonctionnaires et restons entre réunionnais. Dans ce cas, pas besoin de l'aide de l'état français... on vivra sur nos propres ressource locales et uniquement avec des fonctionnaires locaux.
et on ira loin dans ce cas
Je prone une ouverture d'esprit. Réfléchissons un peu tout de même .
enfin, l'égalité totale à 10000 km, c'est un leurre de journalistes pour générer des débats

15.Posté par l'observateur le 02/12/2008 17:24

je voudrai juste repondre a datinic par une autre question. tu dis que pour les ptoduits finis transportés a la reunion ca te semble difficile. alors comment font certaines enseignes pour vendre a la reunion au meme prix qu'en metropole? des exemples? kiabi, celio, etam et il y'en a d'autres. je ne pense pas que ces gens vendent a perte ! alors si eux y arrivent pourquoi pas les autres? peut etre qu'il suffit juste de rogner un peu sur la marge de chaque intermediaire et le tour est jouer!

16.Posté par Aéro Freins le 02/12/2008 17:38

Hé Hé !! Et bien Pierrot, je vois que tu viens de "briser le rêve"...de deux-trois !!!

Voilà qu'on reparle d'indépendance...!!? mmmh'ah ouais.....?!! C'est décidement le journal qui oZe....!!

Oté Jean-Paul... euh...(??!)..... "Tu es libre"... je te le confirme....!!!
D'ailleurs ici, on dit: "En sors Toi !!" ..mais surement, que je ne t'apprend rien..!!

;] !

Et puis, vu qu'il y aura TOUJOURS suffisamment de jobards et autres "chiens" de course, qui veulent la puissance, pour mettre des drive-in, à proximité de sites remarquables, afin bien sûr de nous "élever", ...."plus haut, plus loin, plus fort"..., j'assume pleinement, de mon coté, ma turbulence et mon rôle de frein moteur.

Car après tout, ça ne mange pas de pain. Mieux même, regarde: on le recycle en gâteau.

17.Posté par Bisame! le 02/12/2008 17:40

Article EIN de la Déclaration des droits de l'Humain, ça serait déja bien!

18.Posté par Jean NEURION le 02/12/2008 18:02

Pierrot, pour l'égalité, il faudra aussi rajouter que nous n'avons pas à présenter de passeport pour passer de la région française Réunion à n'importe qu'elle autre région française et vice versa.

19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/12/2008 19:12

bien dit jean neurion..

20.Posté par jujurun le 02/12/2008 19:49

je serai français quand il yaura plus de ministère de l'outre mer et quand j'aurai plus à présenter ma carte d'identité

21.Posté par datinic le 02/12/2008 20:08

l'observateur ..
pour certains produits c'est faisable car le coût de transport en relation n'est pas très important et en plus exhonorés de TOM. Je connais très bien mon marché .. mobilier... les coûts de transport sont énormes... ensuite j'ai 16% +2% TOM... donc difficile de proposer vraiment au même prix qu'au métropole. par contre je tiens le prix publique de la métropole. ex : en allemagne un distributeur qu'achete ces produits avec une remise d'environ 50 % donne en cas normale 30% à son client .. le client achete en réelle à 70% du prix publique.. ça ce n'est pas possible ici... mais je tiens de tenir les prix publiques ..
le mobilier est très volumineux, donc pas beaucoup de valeur et quantité dans un conteneur... Le transport représente à peu prêt 30% du prix d'achat. (plus tom)


petit remarque à laurent : d'être fonctionaire est à peu prêt la dernière chose que j'ai souhaité faire dans ma vie.. et des agressions sur une plate forme comme ici sont malplacées..


22.Posté par denis le 02/12/2008 20:39

C'est vrai qu'on a un pouvoir d'achat inférieur aux métropolitains !
Je veux pouvoir aller a Marseille pour 20 euros comme les Beauvaisiens ! On en est encore loin.

23.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 02/12/2008 22:00

C'est fou comme certains fonctionnaires sont susceptible.....
C'est vrai, c'était pas méchant tout de même....de la part de mr Datinic...
et le débat n'est pas nouveau....mais bel et bien justifié..par votre hiérarchie du reste...
et puis entre nous, être capable de se farcir des kilos de texte pour les ressortir et gagner la loterie d'un jour de concours à neuneu, dans l'unique but de viser ses avantages....en effet belle réussite de placard doré....et j'en suis incapable...question d'éthique...et d'amour propre...
Par contre, je trouve normal de présenter sa carte à l'entrée de la Réunion...dommage qu'il n'y est pas un détecteur d'opportunistes de tous ordres....il y aurait quelques zigotos en moins sur l'ile...et moins de monde à la plage pendant les grèves....


24.Posté par Trouillomètre au maximum le 02/12/2008 22:20

L'Etat français a donc plusieurs options :

1/ Aplanir les handicaps en subventionnant à mort les DOMiens (à mort pour le contribuable bien-sûr qu'on saignera comme un cochon).
2/ Laisser les choses comme telles et donner que lorsque les représentants de l'Etat ou les candidats aux élections ont le couteau sous la gorge ...
3/ Nous filer l'indépendance même si on n'en veut pas.

Pour ma part si j'étais zoreil je choisirais l'option 3 car je ne vois pas à quoi servent les DOM. Quelqu'un parlait de danseuses de la France ... Je ne suis pas sûr qu'il ait eu tort.

25.Posté par Gérard Manvussa le 02/12/2008 23:06

Quand vous postez aujourd'hui une lettre à Saint-Denis pour Paris, vous payez le timbre au même prix que le Marseillais qui envoie une lettre à Paris... Le Réunionnais ne paie pas le transport entre la Réunion et la métropole. : Pour un colis de France hexagonale vers La Réunion c'est nettement plus cher ou bien c'est stipulé en caractères fins " livré uniquement en France métropolitaine". Cà aussi c'est à changer. Combien de fois, il faut faire livrer un produit chez un cousin dans l'hexagone avant qu'il ne l'envoie par la poste dans l'île.

6. Posté par Aéro Freins le 02/12/2008 13:54
-bcp plus ... de coucaracha : pas d'accord, traduction française de coucaracha "cafard", traduction créole " cancrelat".

26.Posté par boyer le 03/12/2008 07:35

un exemple d'inegalité:

c'est l'article 16 de la loi perben 94-638 qui empeche l'application automatique des conventions collectives à la reunion

maintenant c'est l'article 2221-1 du code du travail:
Les conventions et accords dont le champ d'application est national précisent si celui-ci comprend les départements d'outre-mer, Saint-Barthélemy, Saint-Martin ou Saint-Pierre-et-Miquelon.


bien sur, c'est plus commode de fustiger les fonctionnaires.

27.Posté par gillou974 le 03/12/2008 08:25

c'est Noêl Pierrot,

envoie ta liste au père Noêl, il pourra peut être d'aider....ou au Père Verges, c'est notre père à nous....

28.Posté par papapio le 03/12/2008 09:13

Egalité TOTALE, (trop) CHERE à nôtre coeur,
pollue nos esprits avides, de bonheur PAYANT.
Noir c'est Noir, il n'y à plus "des Poires"...
Se recentrer maintenant sur les 5 Eléments
L'Eau, le Vent, La Terre, Le Feux et l'Amour
Il y à tout ici, sans avoir à Mendier, le Prix de la Liberté...

29.Posté par denis le 03/12/2008 10:20

post 23 Jean paul, je suis pour le detecteur d'opportunistes ! Qui ne l'est pas ? sauf les opportunistes !

post 24. Mon cher Trouillomètre, comme d'hab, je suis d'accord avec toi ! C'est fou ce que les valeurs sont identiques qu'on soit nés à 10.000km ou non : ce qui est important, c'est L EDUCATION QU ON A RECUE.! Je pense que la france garde les dom hypocritement pour une raison strategique et militaire. Mais c'est sûr que ca lui coûte cher, car :
l'état y donnn, mounoi !!!
La solution 1 : (l'état la pas assez donné, tééé ! ), le billet pour paris à 20 euros, obligerait l'état à, je pense, privatiser l'enseignement (le plus gros budget), avec les consequenses sociales que cela entrainerait.

post 25 Gérard : "la cucaracha ya no puede caminar" : le cancrelat ne peut plus marcher : c'est bien, non?

post 26 Mon cher Boyer, je regrette, mais écrit sous cette forme, ton post est hermétique .

30.Posté par Aéro Freins le 03/12/2008 10:50

L'Education certes... toi qui ne manque pas de tact... mais aussi, (ou surtout ?) ce que l'on veut bien en faire....

Autrement dit ? Les motivations....

Car, je veux bien reconnaitre, que si une personne plus talentueuse que moi, plus intelligente, plus travailleuse, -mais peut-être aussi plus cupide, ou plus intéressée, ou encore avec des ambitions (communes?) différentes - mérite, absolument, de recueillir les fruits de ses affairements, il ne faudrait pas non plus, pour cela, qu'elle m'empêche de jouer de la mandoline, me fasse tomber de mon arbre... et ainsi, perdre la mesure !!

Si certains, qu'ils soient nés à Tombouctou ou à Compiègne, veulent que la Réunion ressemble à Marne-La-Vallée, qu'il compte sur moi, ...pour manifester, en toute correction, mon plus vif désaccord.

Non mais.

31.Posté par hosto le 03/12/2008 11:28

laurent : les fonctionnaires il y en aura malheureusement toujours dans une société mais ce serait bien qu'ils soient à égalité avec l'autre partie des contribuables. Il faut quand même ne pas oublier que si les sociétés ne font pas de bénef et les salariés de ces sociétés sont payés sous la barre pour être non redevable des impôts vous pauvres fonctionnaires vous n'existeriez pas donc cracher pas trop dans votre soupe vous nous êtes redevables.
Quand un fonctionnaire de l'éducation a des vacances à plus savoir quoi faire mise à part du travail au noir (un salarié lambda toutes les 6 semaines ne s'arrête pas pendant une semaine même si c'est pénible), est-ce normal qu'il touche la paye et la surrémunération pendant sa retraite prise plus tôt que le salarié lambda ? Est-ce cela l'égalité, la fraternité ? Vous avez laurent une vision très étroite de ces deux valeurs de la République.
Amicalement

32.Posté par laurent le 03/12/2008 13:43

non je ne veux pas agresser loin s'en faut
mais il faut éviter sur le blog des réactions primaires qui polluent les débats.

pour le reste je ne suis pas spécialement pro fonctionnaires mais supprimons tous les avantages et je ne suis pas certain que la Réunion y gagnera sauf peut être à avoir des fonctionnaires avec un pouvoir d'achat inférieur et donc une baisse de consommation locale...
l'égalité totale est une chimère

33.Posté par fabienne couapel sauret le 03/12/2008 15:54


Morceaux choisis du discours du Président de la République devant les élus de l'Outre Mer le 27 novembre 2008 :
L'ambition du Président : 'sortir l'OM de l'immobilisme, des faux semblants. L'OM a droit à la modernité et au progrès. L'OM attend du respect et pas de la complaisance. L'OM attend la chance du développement économique et pas la fatalité de l'assistance. Seule l'action pourra résoudre les problèmes. Il faut donner à l'OM les moyens de sa croissance, les moyens de créer des emplois durables. Cela implique de faire quelque chose que l'on déteste en OM ou en Métropole : changer les habitudes. Il faut changer le regard porté sur l'OM.'
05 objectifs concrêts :
'- accroître la compétitivité des entreprises avec notammant les zones franches globales d'activités.
- inciter la construction de logements sociaux (défiscalisation)
- accélérer le désenclavement aérien, maritime, numérique.
- mieux former et insérer les professionnels ultramarins avec l'utilisation des universités étendue à toute une zone (comme l'Océan Indien).
- préservation de la nature et de la croissance durable.'

Enfin, la continuité territoriale est le sujet capital parce qu'il est le lien entre la Métropole et l'Outre Mer et Nicolas SARKOZY promet de taper du poing sur la table. Il veut l'accord et obtenir la baisse du prix du billet d'avion.

J'anticipe sur les commentaires de certains qui ne savent que critiquer, ont des avis sur tout (souvent mauvais d'ailleurs) ne parlent que de démagogie lorsqu'une bonne idée est avancée. Peu importe au moins d'autres agissent avec efficacité.

34.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 03/12/2008 16:57

Mme Fabienne,
vous ètes toujours la boussole des débats ....
vous ne perdez jamais le nord......et c 'est toujours instructif.....
Je ne vous envoie pas des fleurs pour me faire pardonner mes "petits" dérapages......
car c'est trop tard, il faut se relire avant de cliquer sur ce satané bouton......
mais j'aime vraiment votre sens de la justesse...... j'ai la sensation de me réveiller quand je vous lis......

35.Posté par momon papa l�l� le 03/12/2008 17:09

allez, chiche !

36.Posté par boyer le 03/12/2008 20:18

c'est quoi la "competitivité" des zones franches?

37.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 03/12/2008 22:26

Chiche kebab!!!,

ah merde, j'y arrive pas......décidément, on se refait pas si facilement....

La compétitivité des zones franches, c'est des mots......Mme Mr Boyer
Mais peut être aussi des zones dans lesquelles des entreprises nouvelles s'implantent avec des projets innovants....par exemple:
je peux pas trop vous en dire car c'est en gestation....mais j'ai un ami qui va s'installer dans une de ces zones avec comme projet; un biocarburant extrêmement innovant....au plus haut point... si tu veux l'exclusivité Pierrot....
On peut donc supposer que ces zones doivent être compétitives par rapport à la zone océan indien et au monde......puisque des facilités d'installation sont accordées par l'état à ce type d'entreprises....pour les aider à se développer...enfin je suppose que c'est le but....





38.Posté par denis le 03/12/2008 22:44

post 30 : Aérofrère, je ne comprends rien à ton style, je te le répète, car moi aussi je suis peu intelligent.

post 31 Hosto, je suis d'accord : pas de surrémuneration !

post 32 : Laurent . La surremuneration, combien de gens ca touche? Peu, non? donc, ce ne serait pas une grande perte pour la consom à la Run !

post 33 : au grand mieux, Sarko obtiendra un billet à 500 euros, pas a 20 euros !

39.Posté par Pierrot Dupuy le 03/12/2008 22:53

Chiche, Jean Paul deux j'en retiens1 (lol)
Bien sûr que ça nous intéresse...

40.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 04/12/2008 06:30

Message reçue Pierrot...je fais suivre...


Aéro frero à un style disons....aérien.......

41.Posté par boyer le 04/12/2008 06:55

37. Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 03/12/2008 22:26

On peut donc supposer que ces zones doivent être compétitives par rapport à la zone océan indien


ah ouaip? et les salaires seront en roupies ou en FMG?

42.Posté par Aéro Freins le 04/12/2008 09:02

Ben en même temps, si on avait tous... les pieds sur Terre !!?

D'ailleurs, freiné en plein vol, je me demande finalement, pourquoi alors, l'on commente, discute ou jacasse, puisque c'est de concert, mes chers zinfonautes, mes chères zinfonautes, que nous devrions tous, nous écrier : " Ensemble, Tout est Possible !!! "

Et du revers de la main, balayons mes chers Zamis, limites des réserves foncières, accès à la formations spécialisées, maillage routier, transport en commun, accès à la propriété, transport matières premières, défiscalisation...(ou pas défiscalisation ?), transport encore, niches fiscales (ou bien ?), on avance, qui recule, oui mes Zamis balayons intérêts contraires, intérêts particuliers, intérêts communs, difficultés et mauvaises volontés, et faisons en sorte que l'Outre-Mer soit la vitrine, dynamique et radieuse, de notre belle République.

(!!!)

Outiiiii !! C'est clair, que de ne pas être complètement d'accord avec tout ça, c'est franchement faire preuve manifeste, de la plus grande démagogie.

;] !

43.Posté par cris974 le 04/12/2008 09:02

Pierrot
Pour ce qui est de La Poste tu as faux . Le prix du timbre est validé par le ministère de tutelle comme pour le gaz. Dans le cadre de l'obligation de service public c'est l'état qui participe à combler le différenciel (sinon La Poste travaillerait à perte). Il en est de même pour l'acheminement de la presse à un tarif très bas : c'est l'Etat qui paye la différence entre le prix coûtant et le prix pratiqué.
Il en est de même pour les sommes que La Poste met à disposition de la CDC à un taux très bas pour les collectivités.

44.Posté par cris974 le 04/12/2008 09:09

Pierrot
Un complément à mon message précédent : cela va sûrement changer dans les prochaines années 2010/2011 quand le marché sera ouvert à tous les opérateurs étranger et si La Poste s'ouvre aux capitaux extérieurs. Les actionnaires voudront toucher des dividendes comme à France Télécom, GDF, EDF. La notion de service public va avoir du plomb dans l'aile !

45.Posté par Pierrot Dupuy le 04/12/2008 09:47

cris974,
Non, je n'ai pas tort. Ou tu as mal compris, ou je me suis mal exprimé, ou les deux (lol)
La Poste est au contraire l'exemple typique qui conforte ma démonstration: voilà un service qui, en temps normal, serait déficitaire, et dont l'Etat prend à sa charge le différentiel au titre de la continuité territoriale.
Ca ne choque personne que l'Etat trouve anormal qu'une lettre puisse payer plus cher pour faire Réunion-Paris, et que par contre il accepte sans sourciller -à part de grandes déclarations de principe au moment des élections- que l'on paye plus de 1.500 euros pour se déplacer d'un point à un autre du territoire national?
Si l'Etat prend à sa charge le surcoût de la distance pour une lettre, il DOIT le faire pour les passagers.
Mais, ne soyons pas démagogiques. Il n'est pas question d'exiger ça au 1er janvier 2009. Il faut y aller progressivement, sur 10 ans par exemple.
Quand Paul Vergès et le PCR ont exigé l'Egalité sociale, pensez-vous qu'ils espéraient l'avoir au 1er janvier de l'année suivante?
Le drâme de nos politiciens, aujourd'hui, est de travailler le nez dans le guidon et de ne discuter avec le gouvernement que du projet de loi ou de l'amendement qui va être discuté dans 15 jours.
Fixons à nos ministres et au Président de la République des objectifs à long terme. Exigeons par exemple que le prix du billet d'avion entre la Réunion et Paris soit égale à celui d'un Marseille-Lille ou d'un Marseille-Brest (les deux points les plus éloignés du territoire national) et que l'Etat prenne à sa charge, grâce à un fond d'aide à la continuité territoriale, la différence avec les tarifs "normaux" des compagnies aériennes qu'il aura négociés au nom des DOMiens au travers d'appels d'offres ou de tout autre moyen à sa convenance.
Et fixons-nous des échéances... Dix ans par exemple, avec une montée en puissance et des avancées régulières. Chiche?

46.Posté par Jean Paul deux j'en retiens1 le 04/12/2008 10:02

tu n'as pas fini de me citer complètement, Mr Boyer;
je disais ; (...) zone océan indien et.............. monde.......donc euro.......... ceci dit la monnaie de singe, ça fait combien d'heureux euros???

47.Posté par FRANCO le 04/12/2008 10:55

Pierrot pourquoi oublies-tu, comme tous nos politiques d'ailleurs, y compris surtout ceux qui auraient dû quand ils étaient députés européens ( Fruteau et Vergès et encore aujourd'hui Mme Sudre), un élément esentiel quant à la continuité territoriale POUR TOUS sans discrimination sociale ou fiscale, c'est qu'elle est d'abord une mesure politique, au sens noble du terme, d'aménagement du territoire de la République Française Une et Indivisible, mais aussi, du territoire européen. Si aujourd'hui la Communauté Européenne a accepté et a soutenu les politiques d'aménagement du territoire nécessaires lors de la réunification de l'Allemagne, lors de la continuité territoriale des insulaires espagnols des Canaries et des Baléares, portugais des Açores et de Madère d'abord dans le sens privilégié périphérie - Europe c'est à cause des différentiels des niveaux de vie. Il en ira de même pour la Réunion ( et Mayotte) à la condition évidente que nous sollicitions l'Europe pour cet aménagement du territoire Océan Indien, Europe de l'Outre-Mer via la France.
La continuité territoriale qui aménage le territoire pour compenser le handicap de l'éloignement et du niveau de vie, n'aura plus dans quelques années qu'à compenser le handicap de l'éloignement et alors les mesures de Continuité Territoriale auront comme objectifs de permettre aux Français mais aussi à tous les ressortissants européens de pouvoir venir partager le soleil d'une île dont leurs impôts depuis bientôt plus de 20 ans auront contribués au développement ! Rgeardez tous les pavillons européens sur nos routes, nos ponts, nos écoles, nos hôpitaux, nos lycées climatiques, etc... Ne sera-ce pas que justice que tous ces Européens qui nous tant apporté puissent à leur tour venir en bénéficier comme nous en ne subissant pas le handicap des 10 000 km ?

48.Posté par FRANCO le 04/12/2008 11:17

Denis est-il prudent de dire que la surrémunération touche peu. Il me souvient il y a quelques années, TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, de plus de deux mois et demi de conflit social concernant ces "grassement surrémunérés " de fonctionnaires qui a été alors "un joli mois de mai peï", l'économie réunionnais était, dans tous les domaines, au ralenti pour ne pas dire au point mort. Il faut savoir enrichir notre expérience et donc notre connaissance des leçons de la vie. Peut-être qu'aujourd'hui les surrémunérations sont un dispositif qui ne correspond plus aux réalités du jour, mais les réformes, il ne faut les concevoir et les mettre en oeuvre que pour un progrès de l'intérêt général et pas une régression de l'intérêt général au profit d'intérêts très privés. Si nous enlevons les surrémunérations à la Réunion pour financer le "bouquet fiscal des "pauvres" amis du Président de la République membres de CAC 40 ou pour soulager avec 360 Milliards les "pertes" ( 5 milliards de la S.G., hold up plus fort que Pierrot le Fou, au casino de la spéculation financière) des "pauvres" banques françaises privées d'argent puisqu'elles l'ont flambé l'argent de leurs gentils déposants ( l'Ecureuil et la Banque Populaire avec Natixis !) à des taux de 90% voire même 120% par leurs traders de génie en donnant 4% à leurs couillons de clients, je ne vois vraiement Denis ce que nous aurons gagné pour les Réunionnais ou les Français !

49.Posté par denis le 04/12/2008 13:30

Ce n'est pas moi qui l'ait dit, c'est Franco !

50.Posté par boursicoteur le 04/12/2008 14:31

Monsieur Franco, au sujet de Natixis, dont je posséde quelques actions, que le cours ait chuté ne fait pas de moi un "gentil déposant", qui a été abusé à l'insu de son plein gré. Il s'agit d'une banque de financement et d'investissement, qui traverse un moment difficile, c'est exact, mais dont les potentialités me semblent suffisamment intéressantes, pour que je m'abstienne de rejoindre les quelques malheureux, qui poussent des cris, lorsqu'ils voient leurs économies s'envoler. Personne ne les a obligé d'effectuer ce type d'opérations, toujours sujettes au risque aléatoire des marchés. Qui plus est en période de crise. Tout placement en bourse est un jeu dangereux, où il est possible de tout perdre, c'est le premier principe de base à comprendre, d'où la prudence requise à ne placer que les disponibilités que l'on accepte de perdre. C'est le b-a-ba. Croire en des rendements mirobolants, assis dans un transat au bord de la piscine, c'est croire au pére noël. Et en passant, c'est le moment d'acheter. Dans cinq ans, possible que cela ait fait des petits. Mais pourtant, rien de certain. Alea jacta est. Comme au casino, c'est vrai. Et c'est grace à ceux qui prennent des risques, que d'autres, qui préférent une gestion de "bon pére de famille", peuvent percevoir tranquillement une plus value sur des obligations sécurisées. Tout se tient. Et qu'on me prenne 1,1 % (ou même 5%), de plus de prélévement social, comme c'est prévu, c'est le cadet de mes soucis, puisque cela signifie que j'ai gagné de l'argent (ce n'est pas le cas cette année, mais je ne vis pas de mes rentes, fort heureusement).

51.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 04/12/2008 18:17

Concernant Natixis, le canard d'il y a quelque chose comme un mois faisait état de fraudes assez massives en la matière: délit d'initié sur l'état de la société, mensonge éhonté sur les comptes et les risques encourus, vente quasi forcée (le canard rapportait des plaintes de clients de banques actionnaires se plaignant d'être harcelés par les agents de la banque, les appelant le dimanche pour leur conseiller d'acheter vu qu'ils touchaient une prime confortable sur chaque action qu'ils parvenaient à caser... ) et j'en passe et des meilleures! Donc bon, parler de risque bien compris, encore faut il que l'information circule bien (hé oui, tous les modèles économiques étudiant le fonctionnement des bourses et les présentant comme un modèle et le système idéal théorise... une symétrie des ressources notamment informationnelles... )

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >