Blog de Pierrot

Et si on demandait à Nicolas Sarkozy de rembourser les 11 millions ?

Vendredi 5 Juillet 2013 - 16:33

Et si on demandait à Nicolas Sarkozy de rembourser les 11 millions ?
Jean-François Copé est apparu presque larmoyant hier soir à la télévision pour lancer aux Français un appel à la générosité afin de sauver l'UMP et la démocratie, à la suite de la décision du Conseil constitutionnel de rejeter les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy à la dernière présidentielle.

J'ai presque failli verser une larme. Mais je me suis retenu en me rappelant quelques principes simples.

1) Qui est à l'origine de cette dette ?

La réponse est simple : ce sont Nicolas Sarkozy et son équipe de campagne qui se sont maladroitement servis de l'argent de l'Etat pour financer une partie de la campagne présidentielle du candidat Sarkozy. Pour leur défense, ils diront que tout le monde l'a fait avec eux et qu'il est très difficile de différencier les déplacements présidentiels et ceux du candidat, à partir du moment où le président sortant a annoncé sa candidature. Sans doute. Il n'empêche qu'ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux mêmes. A force de tirer sur l'élastique, un jour il finit par casser...

2) Qui doit les 11 millions ?

Contrairement à ce que l'on essaie de nous faire croire, ce n'est pas l'UMP qui doit cet argent. C'est le candidat Sarkozy qui s'est engagé et c'est à lui qu'il revient aujourd'hui de rembourser la somme.

3) Mais alors ?

Oui, mais alors, pourquoi ce n'est pas Nicolas Sarkozy qui rembourserait les 11 millions ? Ce n'est pas l'argent qui lui manque. Outre sa fortune personnelle, celle de sa femme est dit-on considérable... Et surtout, s'il rechigne à toucher au patrimoine familial, il ne faut pas oublier que l'ancien président de la République donne régulièrement des conférences pour des coûts compris entre 100 et 250.000 dollars. Il lui suffirait de travailler un peu plus, d'accélérer le rythme des conférences, et le tour serait joué. Une cinquantaine de conférences et l'affaire serait règlée.

4) Mais alors ? (bis)

Mais alors, une fois de plus, on nous prend pour des abrutis. Et on tente de récupérer cette affaire pour mobiliser les militants et sympathisants de Droite à bon compte. A défaut d'avoir un programme, on ne manque apparemment pas d'idées rue de Vaugirard...
Pierrot Dupuy
Lu 1785 fois



1.Posté par Abominablog le 05/07/2013 17:02

Chiche !!!!!!

D'un point de vue moral je pense que la question pourrait se poser. D'un point de vue juridique, il faudrait voir : le candidat est désigné par le parti, les financements et les dons par exemple sont faits au nom du parti et déposés sur un compte de campagne spécifique ; compte dont le candidat n'a pas administrativement parlant le contrôle.

2.Posté par La fortune de sa femme ? le 05/07/2013 18:01

Faux ! Carla doit être au bord de la misère, puisque Air France est obligé de lui donner des billets d'avion gratuits...

Bon, d'accord, c'est en 1ère classe (11 000 € le billet !), mais c'est pour éviter la contagion dans la classe bétaillère.

3.Posté par JORI le 05/07/2013 18:14

Tiens pour une fois je suis d'accord avec P.Dupuy;

4.Posté par REUNONNAIS LAMDA le 05/07/2013 18:35

NON ,CE NE SERA PAS NÉCESSAIRE : SES NOMBREUX AMIS MILLIARDAIRES SE CHARGERONT DE LE TIRER ,LUI ET L'U.M.P,. DE CETTE SITUATION INCROYABLE SANS PRÉCÉDENT !!!

5.Posté par sériééééu !?! le 05/07/2013 19:38

SARKO : en prison !?
CARLA : à la maison !!

6.Posté par etonnant le 05/07/2013 19:39

Le 5/07/13 8h Pierrot Dupuis accuse presque Hollande d'etre responsable de la décision du conseil constitutionnel. A 16h33 surement après intense réflexion il revient sur ses malheureux premiers écrits sur cette affaire. Finalement c'est sarkozy le responsable alors?

7.Posté par Tanbi le 05/07/2013 19:41

Il fait de la politique pour prendre...pas pour donner.

8.Posté par Arès le 05/07/2013 19:44

Pas toujours d'accord avec toi Pierrot, mais bonne analyse. Autre option demander à Tapie un petit quelque chose pour service rendu....

9.Posté par cocos le 05/07/2013 18:19

On a besoin de Sarko aussi faites des dons

10.Posté par au nom de la rose le 05/07/2013 20:27

Eh bien Pierrot ?! On découvre les turpitudes, les mensonges et les combinazione ??! Tu va bientôt faire ton coming out à ce rythme !!
Bon allez je te trouve un peu plus "moralement" sympa maintenant que tu commences à ouvrir les yeux.
Et de toi à moi peut être que l'on fera le ménage aussi un de ces quatre de l'autre côté (le fils à lolo par exemple et quelques autres).
L'important c'est la roseeeeee, l'important !!!

11.Posté par Gérard Jeanneau le 06/07/2013 09:45

Pour tordre le cou à ce serpent de mer, il faut une petite réforme de la constitution : un président de la république vient-il à se déclarer candidat à sa succession ? il doit se mettre en marge des affaires publiques au moins deux mois avant les élections; c'est le président du sénat qui devrait assurer l'intérim. Nicolas Sarkozy a agi comme ses prédécesseurs, mais il a tiré un peu plus sur la ficelle. Tout le mal est là !

Le président du conseil constitutionnel, Debré, doit savourer le vilain tour joué à son ennemi juré. Voilà une décision qui va réduire à néant l'intention de briguer un autre mandat. Chirac doit lui aussi jubiler et se trouver miraculeusement guéri de son alzheimer. Il va arroser cela avec un ou deux bons verres de rouge lors de la dégustation d'une bonne tête de veau.

Mais en attendant le président de l'UMP fait une drôle de tête !

Le conseil constitutionnel a manqué de sagesse : il aurait dû chiffrer ce que les prédécesseurs ont fait, établir une moyenne des dépenses litigieuses et faire grâce de cette même somme à Nicolas Sarkozy. En fermant les yeux sur la coutume, le conseil constitutionnel a choisi le camp de l'actuel président. Au diable la neutralité !

12.Posté par Erreurs le 06/07/2013 10:27

Il n'a pas assez soutiré à la vieille Bettencourt, et il a éliminé son ami Kadhafi trop tôt !

13.Posté par Christian le 06/07/2013 11:09

Il conviendra d'aller un peu plus loin dans l'analyse SVP. Déjà il s'agit de pourcentage dont le montant a été revu, donc un peu plus de détail dans le décompte nous aiderait à mieux comprendre la situation entre les dépenses du Président et celles du candidat. Ce n'est pas si simple, croyez moi. Il est unes trop facile de tirer à boulet rouge. Et la composition du conseil constitutionnel est aussi à prendre en considération.

14.Posté par vanille le 06/07/2013 11:10

N. SARKOZY est la bête noire du PS et d'un certain Mr Debré. Qui est le président du C.C. n'est-ce pas un certain Mr Debré ami de J. Chirac qui comme tout le monde sait, déteste N. Sarkozy ??
Finalement Mr DUPUY qu'est-ce que ça peut vous faire de savoir qui va payer ? Tant que ce n'est pas le contribuable .....

Post 2
Beaucoup de réunionnais accepteraient un voyage "classe loisirs" gratuit et n'auraient pas le sentiment d'être dans une bétaillère, moi la première.
Post 4
il ne pouvait pas y avoir de précédent, compte tenu des nouvelles dispositions concernant les campagnes présidentielles. Ces nouvelles dispositions très floues laissent donc la porte ouverte ........

15.Posté par @14 le 06/07/2013 13:05

Faux, archi-faux, les contribuables vont payer le renflouement de l'UMP, et très cher, car Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d'impôt de 66% !

16.Posté par David ASMODEE le 06/07/2013 16:29

Faux, archi-faux, les contribuables vont payer le renflouement de l'UMP, et très cher, car Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d'impôt de 66% !


Quand on donne aux médecins pour vacciner des marmailles, on déduit 50%.
Quand on donne aux enflures, on déduit 66%.

La fameuse "moralisation de la vie politique" a encore du chemin à parcourir.

Pour financer les partis :
- avant = racket des entreprises
- maintenant = hold up des contribuables

17.Posté par JORI le 06/07/2013 16:34

On veux bien vous croire que ce décompte n'est pas si facile, c'est pour cette raison qu'il devait être beaucoup plus prudent. Concernant la constitution du conseil 7 personnes de droite pour 2 de gauche,

18.Posté par JORI le 06/07/2013 16:35

Mon post était destiné à 13.Posté par Christian le 06/07/2013 11:09

19.Posté par Mais alors ? le 06/07/2013 16:49

Les contribuables vont donc payer près de 7,5 millions d'impôts pour le renflouement des 11 millions de l'UMP ???

Mais c'est scandaleux !!!!

L'UMP et Sarkozy trichent et c'est moi qui paye ???

Pourquoi les journalistes n'apportent-ils pas cette précision, à savoir le coût pour les contribuables, qui est essentielle ?

20.Posté par Moumtaz Akbal le 06/07/2013 18:51

Tiens donc, en voilà une idée qu'elle est bonne... mais peine perdue vu qu'il nous demande à nous, pauvres couillons, de payer à sa place. L'affaire est entendue et pour moi il est clair qu'il n'aura rien ; même pas une gabelle... c'est vous dire !

21.Posté par Luléfou mais il y en a qui gobent le 06/07/2013 21:54

Arrêtez de tirer sur le Conseil constitutionnel. Cette institution n'a fait qu'entériner la décision de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP)

Les membres sont:

Membres du Conseil d'État :

M. Jacques NÉGRIER, Conseiller d'État honoraire ;
Mme Françoise DUCAROUGE, Conseiller d'État honoraire ;
M. Philippe GRÉGOIRE, Conseiller d'État en service extraordinaire.

Membres de la Cour de cassation :

M. Bernard CHEMIN, Conseiller doyen honoraire à la Cour de cassation ;
Mme Martine BETCH, Conseiller honoraire à la Cour de cassation ;
M. Roger GAUNET, Avocat général honoraire à la Cour de cassation.

Membres de la Cour des comptes :

M. François LOGEROT, Premier président honoraire de la Cour des comptes ;
M. François DELAFOSSE, Président de chambre honoraire à la Cour des comptes ;
Mme Maud COLOMÉ, Conseiller-maître honoraire à la Cour des comptes.


Conclusion: Sarkozy a fraudé, et il a été sanctionné. On parle d'infractions électorales et qui dit infractions dit ......

22.Posté par Tanbi le 06/07/2013 22:00

Les contribuables ont toujours raqués : avant les entreprises payaient en échange de marchés publics gonflés, maintenant on paye directement, mais il y a moins de magouille.

17- Le CC se compose de 12 membres mais les 3 anciens présidents n'ont pas participé au vote et reste donc effectivement 9 votants dont 7 de droite. Donc Sarko ne peut accuser Hollande de s'acharner.

19 - Vaut mieux payer 7,3 millions que 11 millions. C'est toujours ça de gagné. En plus dans la bande des couillons qui vont payer, il en aura encore quelques plus couillons qui ne sont pas imposables à l'impôt sur le revenu. Encore ça de gagné non ?

23.Posté par kersauson (de) P. le 07/07/2013 08:16

on s'en COGNE
c est une affaire entre UMP
je vais pas payer pour ca

c est pourri et ripoux et rupies ca

sarko la magouille ma couille

24.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/07/2013 12:05

pas foutu de gérer une grosse association politique et une simple contrainte de financement, et ça veut revenir au pouvoir pour gérer les déficits ???

faut il que les français soient si bêtes ??

sarko : +600 milliards de dettes
UMP : moribond financièrement. intellectuellement obligé d'aller chasser sur les terres du Fhaine en ayant intégré en son sein, des transfuges de ce parti aux idées débiles.

25.Posté par cadeau empoisonné ? le 07/07/2013 14:51

Ceci me parait finement analysé.
D’autant plus qu’on sait que Copé roule pour lui avant tout, il fait des courbettes à Sarkozy, mais ce n’est qu’en apparence, dès qu’il pourra il lui fera un croche pattes.
Ce « sarkoton » peut effectivement se révéler contre productif pour ses instigateurs.

Certes il ressoude les sympathisants de Sarkozy … mais seulement eux.
Les autres pensent que c’est scandaleux qu’on puisse sortir autant d’argent pour aider un parti, et en l’occurrence pour payer à la place de Sarkozy, alors qu’il y a tant de gens qui vivent chichement et de causes justes qui se font refuser le moindre financement.

Idem pour les entreprises qui vont mettre la main à la poche, certains ne vont pas s’empêcher qu’elles ont des arrières pensées et qu’elles attendront un retour.
Je sais bien que ça se fait déjà … mais ici ça se fait sous les projecteurs.

Et demander aux sympathisants de donner de l’argent c’est un peu comme s’ils crachaient en l’air …
Donc Copé lui fait pas vraiment un cadeau à Sarkozy ...

26.Posté par laluno le 07/07/2013 16:14

Non M.Dupuy ..l'UMP est autant responsable car pour le conseil Constituionnel aprés le(CNCCFP) ont considéré primordial qu'aprés le dicours de Toulon, l'UMP avaient affiché de la Com pour ce meeting ,et affrettait de nombreux bus de militants et sympatisants ... Oui ! c'est un peu gros tout de même non ?

27.Posté par La citation du jour le 08/07/2013 10:39

"Je vous demande de ne pas m'arrêter."

[ Sarkozy ]

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >