Blog de Pierrot

Et si les législatives partielles de l'Aube préfiguraient les futures présidentielles ?

Lundi 15 Décembre 2014 - 07:00

Et si les législatives partielles de l'Aube préfiguraient les futures présidentielles ?
Le candidat de l'UMP a été élu hier soir député dans la législative partielle qui s'est déroulée dans l'Aube pour pourvoir au remplacement de François Baroin démissionnaire.

Cette élection était scrutée avec attention par les observateurs politiques car elle pourrait fort bien préfigurer ce qui risque de se passer aux présidentielles de 2017.

Au premier tour, c'est l'UMP Gérard Menuel qui était arrivé en tête avec près de 41% des voix. Son adversaire Bruno Subtil (FN) avait réuni 27% des suffrages. Olivier Girardin (PS) n'était arrivé qu'en troisième position et avait été éliminé dès le premier tour. Il avait appelé à "faire barrage contre le FN", pour constituer ce qu'on appelle le fameux Front Républicain.

40% des suffrages pour le candidat de Droite, quel qu'il soit, on ne devrait pas en être loin au soir du premier tour de la présidentielle. Tout comme un score de 27% pour Marine Le Pen du Front national et celui de 14% pour le candidat du PS...

Et si on assiste à un Front républicain, comme dans l'Aube, on risque fort de se retrouver avec le même score que celui d'hier soir, à savoir 63% pour l'UMP et 36% pour le FN...
Pierrot Dupuy
Lu 1168 fois



1.Posté par n'importe quoi le 15/12/2014 07:57 (depuis mobile)

N'importe quoi.....

2.Posté par J. Claude Barret MAR/LPLP le 15/12/2014 07:57

Bin lé gayar, mé i fo dire osi ke 75,37% des électeurs la rète zote kaze. Lo kandida larive an tète, son score lé relatif, si na solman in tipé pliss 24% zélèktèr la déplass azot pou alé voté. I fo dire toute parti la bware bouyon, le premier, bien entendu c'est le P.S Hollandiste, i parle pi sosialiss èk ban boug konmsa. En deux ans ce parti du PS sur 5 partielles ont été éliminés 4 fois, la, samedi dernier, son candidat perd 8585 voix, ramasse avec difficulté que 2315 voix, une perte de près de 80%, disons un score pour un parti de gouvernement comme dirait Leconstant - qui se contente de peu il est vrai. L'UMP osi i lèss dé plumes, le parti de Sarko perd 9178 voix, le FN, moins de perte quand même, seulement 35%, soit une perte de 2378 voix. Avec sa politique, le P.S ne ruine pas seulement l'espoir de ses électeurs dans le monde du travail, mais ruine aussi le potentiel économique de la France, é nou avec, lo bann kaniche i tiyin la corde isi, nou va ginye zékli

35%

3.Posté par noe le 15/12/2014 11:18

Je pense que Hollande a toute sa chance en 2017 ...
La croissance va bientôt démarrer et le plein emploi en 2016 !

4.Posté par polo974 le 15/12/2014 11:45

comme en 2002...

rien de neuf, donc.

5.Posté par DOM le 15/12/2014 12:23

N'importe quoi.....25% DE VOTANTS

6.Posté par L'Ardéchoise le 15/12/2014 12:49

Avec un taux d'abstention record, ces résultats ne veulent rien dire.
Le seul truc à craindre, c'est que les votants FN ne resteront pas chez eux le jour des élections...

7.Posté par A. HOARAU le 15/12/2014 15:17

Ce qui est absolument invraisemblable dans "notre code électoral", c'est qu'il est possible, en France, de se faire élire avec 51% de seulement 25% de votants potentiels !

Voilà la "Force Démocratique" de ce pays !!

8.Posté par îles vanille en chocolat le 15/12/2014 15:49

Pierrot...
Tu vois, on se gargarise de coopération régionale, d'îles Vanille...
Mais si on lit bien notre presse locale, pas une seule ligne, pas un seul mot, sur ce qui se passe en ce moment à Maurice, L'île Sœur ?!!
Bel exemple de nombrilisme.
Car quel coup de Trafalgar cette élection mauricienne.
Une tentative macrotée d'union fantoche dans laquelle les électeurs mauriciens ne sont pas tombés.
Une petite analyse de zinfos serait sympa et bienvenue.
Merci d'avance !

9.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 15/12/2014 20:15

N importe quoi mais une realite , la gauche caviar , c est termine les Francais en ont marre de l incompetence de ses dirigeants socialistes et sans tomber dans les extremes , votera tout sauf pour les socialos demagogues et menteurs , esperons que les extremes ne passerons pas , mais sinon a qui la faute , la questionest est posee et sans demagogie pour une fois .

10.Posté par KLD le 15/12/2014 21:51

a 9 : entre la gauche caviar et la droite vodka .....................

11.Posté par njr le 16/12/2014 07:17

Entre Sarkozy et Hollande , mon cœur ne balance pas !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >