ZinfosBlog

Et si c’était elle/lui : Nadia Ramassamy

Et si c’était elle ? Et si c’était lui ?
La saison des élections s’achève avec les législatives qui se dérouleront les 10 et 17 juin prochain. La parité est visible dans le gouvernement de Jean Marc Ayrault. 17 femmes et 17 hommes. Il ne pouvait pas faire mieux ! Et si on rêvait d’une Assemblée Nationale avec un même équilibre ? L’espoir fait vivre ! Pour ce faire, nous avons voulu questionner 7 candidates sur les 70 postulants. Le choix n’a pas été facile ! Et patatras dans la 7ème circonscription aucune femme n’a présenté sa candidature ! Alors il a fallu jouer autrement : sélectionner des femmes et des hommes autour du thème de l’égalité homme/femme. Une manière de dévoiler l’équilibre masculin/féminin qu’ils portent en chacun d’eux.


Et si c’était elle/lui : Nadia Ramassamy
NADIA RAMASSAMY dans la première circonscription.

Depuis bientôt dix ans, Nadia Ramassamy se présente à chaque élection. Constante et tenace elle a monté son propre parti politique « qu’elle finance avec ses fonds personnels » pour travailler dit-elle « à un avenir meilleur pour La Réunion ».

Vous vous présentez aux élections législatives, qu’est ce qui a motivé votre décision ?

C’est la suite logique de mon parcours en politique. Je suis là pour aider les réunionnais à mieux vivre dans notre société. En tant que médecin, je suis devenue une confidente de la population. Depuis plusieurs années, j’ai été très sensible à la souffrance matérielle, sociale. Quand on est élue on peut faire bouger beaucoup de choses et je suis capable de le faire. Je suis en politique pour contribuer à un meilleur avenir pour les autres. Mes parents m’ont donné une force, je veux transmettre un peu de cette force aux gens qui m’entourent : il faut se battre pour y arriver.

2. Pensez-vous qu’une femme fait de la politique autrement qu’un homme ?

Une femme de par sa personnalité mettra plus de sensibilité, plus de sincérité dans l’écoute des personnes. Elle arrive mieux à se mettre à la pace des citoyens peut-être parce qu’une femme a l’expérience de la maternité. Dans mon parti, je ne fais pas de différence entre les hommes et les femmes. Pour moi, ils sont des individus, ils me font confiance. A la Région, où j’ai rejoins la majorité, avec 15 000 voix seulement, j’ai pu faire sortir de terre plusieurs centaines de logements sociaux. C’est une question de volonté.

3. Le gouvernement de F. Hollande a relancé le ministère des droits des femmes, quelle serait la décision que vous proposerez à Najat Vallaud-Belkacem en faveur des femmes réunionnaises ?

La femme réunionnaise n’a rien à envier à la femme métropolitaine ou européenne. Elle a des droits similaires. Maintenant, il est vrai que la violence conjugale est un véritable fléau dans l’île. Il y a aussi l’inégalité au niveau des salaires mais des dispositifs juridiques ont été mis en place et il faut les valoriser. Ma priorité est un logement pour tous. Quand les gens ont un toit au-dessus de leur tête, ils savent où aller, où se retrouver. Rien qu’avec un simple mandat de Vice-Présidente au Conseil Régional, j’ai pu faire passer le dossier des logements sociaux. Il faut aussi diminuer les charges sociales, trouver les finances nécessaires pour créer des emplois pour les jeunes. J’ai promis un avenir meilleur, je suis en train de le faire et je le ferais encore s’ils m’accordent ce mandat de député.

4. Le Président de la République est favorable sur l’ouverture du mariage à tous les couples et sur l’homoparentalité, voterez-vous dans ce sens si vous représentez La Réunion à l’Assemblée Nationale ?

J’estime qu’il faut faire un rapport, une sorte d’audit sur le PACS, l’adoption. Il ne faut mettre la charrue avant les bœufs. Réfléchir d’abord à toutes les conséquences, l’impact que cela peut avoir sur le développement d’un enfant. Ensuite, on verra, chaque chose en son temps.

5. Vous définiriez-vous comme féministe ?

On vient en politique pour l’être humain, pour aider les jeunes, les hommes, les femmes, les enfants. On vient en politique pour améliorer la vie des gens. Pour moi la femme est déjà l’égale de l’homme. C’est difficile pour tout le monde. La souffrance morale ou matérielle est la même pour une femme que pour un homme. Chaque être humain a envie d’avoir une dignité ! L’éducation que mes parents m’ont donné est valable pour un garçon comme pour une fille : bats-toi, si tu as de la volonté, tu arriveras.
Samedi 2 Juin 2012 - 13:38
Gilette Aho
Lu 2249 fois




1.Posté par la dame a la porche cayenne le 02/06/2012 20:25

seule derrière un micro, je hurle la souffrance que tu ne connais pas Nadia
née dans une famille très riche tu cherches à imposer ta richesse pour t'enrichir davantage
fantôme au conseil général, tu fais la même chose à la région
reste dans ton cabinet à signer des ordonnances et forme toi davantage madame Ramses II
la Réunion n'a pas besoin d'une élue aussi incompétente
sans te manquer de respect ...

2.Posté par Franciska Jdm974 le 03/06/2012 01:15

Merci zinfos pour ce genre d'initiative: diffuser l'interview de sept candidates, et de surcroit issues de petites écuries.
Cependant, Nadia Ramassamy devrait peut être envisager de changer de méthode si elle veut arriver à quelque chose en politique. On sait qu'elle se présente depuis 10 ans à toutes sortes d'élections, et ça n'est jamais un franc succès. Ca part d'une bonne intention lorsque l'on sait tout ce qu'elle investit à chaque fois pour faire campagne, et l'on sait qu'elle a dépensé plus qu'elle n'en a gagné, ce qui pourrait traduire l'honnêteté de son engagement. Mais je pense que tout cet argent dépensé, pourrait être mieux utilisé en ces temps sous nos cieux...

3.Posté par FABILA le 03/06/2012 07:10

Nadia lhypocrite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Spoiled child !!! le 03/06/2012 09:31

Aux dernières nouvelles, elle ne devait pas recevoir tous les cas sociaux à La Région Réunion ? C'était bien son cri du cœur lorsqu'elle a été intronisée vice-présidente, il y a 2 ans déjà. L'incompétence n'est pas son défaut majeur (sinon il faudrait en vire un paquet de politiciens), c'est surtout son inutilité. Elle ne doit sa place sur la liste régionale et dans le landerneau politik-974 qu'au microcosme de praticiens (au sens romain et non médical) qui l'entoure depuis sa naissance. Elle se rêve en chef, mais souffre du syndrome de René-Paul Victoria : le pouvoir pour moi tout seul. Nadia, essaye l'humilité en observant tes consœurs : Huguette, Nassimah, Roselyne, Rachida,...Arrête de faire ta Rama Yade (même Tipierre a changé) sinon même tes appuis de toujours finiront par se lasser...

5.Posté par Papaio, ni macro ni géniteur payeur le 03/06/2012 10:29

Pour moi la femme est déjà l’égale de l’homme. C’est difficile pour tout le monde. La souffrance morale ou matérielle est la même pour une femme que pour un homme. Chaque être humain a envie d’avoir une dignité ! L’éducation que mes parents m’ont donné est valable pour un garçon comme pour une fille :.................. VOILA.................ENFIN..............IL EN AURA FALLU DU TEMPS...

Ouf, "seulement 18 ans après" le vote des lois Paritaires Éducative des Enfants.....
Et encore, sans aucune garantie que ces énièmes déclarations aboutissent dans une administration Judiciaire TOUTE PUISSANTE et livrée a elle même, qui NIE ce que le Législateur et le Peuple Français ont décidé de FAIRE APPLIQUER PAR EUX....
NE RESTE PLUS QU'A REPRENDRE LE POUVOIR SUR LES JUDICIAIRES
PAR LA FORCE S'IL LE FAUT......
LE POUVOIR ET FORCE PUBLIC SONT CELLE DU PEUPLE, Pas des Ripoux qui s'en servent...

BRAVO Madame, enfin une politique qui est a la hauteur de nos attentes dans ce domaine....
NE RESTE PLUS QU'A DÉCLARER PUBLIQUEMENT QUE LE MASSACRE JUDICIAIRE
DES 90% DE PÈRES ET LEUR DÉPOUILLEMENT FINANCIER AUX JAFs DOIT CESSER......
QUE LES OTAGES FRANÇAIS, NOS ENFANTS DOIVENT ÊTRE LIBÉRÉS D'URGENCE...

6.Posté par Je vote pour !!! le 03/06/2012 18:10

Au moins, elle est très belle. Ce n'est évidemment pas un critère de choix, mais d'autre qui font pourtant des affiches 'Mannequin L'Oréal" feraient bien de se cacher pour deux raisons :
La laideur physique et la laideur psychologique.

7.Posté par mina le 04/06/2012 19:36

Belle, diplômée, mais pas de charisme et incapable d'aligner deux phrases sensées en français. Comment fera t-elle à l'assemblée?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter