ZinfosBlog

Et si c’était elle/lui : Jean Jacques Vlody

Et si c’était elle ? Et si c’était lui ?
La saison des élections s’achève avec les législatives qui se dérouleront les 10 et 17 juin prochain. La parité est visible dans le gouvernement de Jean Marc Ayrault. 17 femmes et 17 hommes. Il ne pouvait pas faire mieux ! Et si on rêvait d’une Assemblée nationale avec un même équilibre ? L’espoir fait vivre ! Pour ce faire, nous avons voulu questionner 7 candidates sur les 70 postulants. Le choix n’a pas été facile ! Et patatras dans la 7ème circonscription aucune femme n’a présenté sa candidature ! Alors il a fallu jouer autrement : sélectionner des femmes et des hommes autour du thème de l’égalité homme/femme. Une manière de dévoiler l’équilibre masculin/féminin qu’ils portent en chacun d’eux.


Et si c’était elle/lui : Jean Jacques Vlody
JEAN JACQUES VLODY – Troisième circonscription

Il a deux mandats : conseiller général, conseiller régional. Et pourquoi pas un troisième : celui de député ? et pas question de laisser la place à une femme ! pour lui à campagne égale : l’électeur est le meilleur arbitre.

Vous vous présentez aux élections législatives, qu’est ce qui a motivé votre décision ?

C’est le sens de l’ engagement politique. Je souhaiterais porter un projet, trouver des solutions aux questions sociales de mon Ile. Tous les candidats n’ont pas les mêmes réponses et l’électeur est le meilleur arbitre. L’Etat a une énorme responsabilité dans notre dynamique locale et je souhaite que l’Etat prenne des mesures et les bonnes décisions.

Pensez-vous qu’une femme fait de la politique autrement qu’un homme ?

En politique, quand il s’agit d’un affrontement homme/femme, personnellement, mes propos sont plus « policés » voire « courtois » envers une femme. J’ai eu affaire à différentes femmes en politique tout comme moi, elles savent que j’ai tendance à « modérer » mes paroles. C’est une question de respect.

Le gouvernement de F. Hollande a relancé le ministère des droits des femmes, qu’elle serait la décision que vous proposerez à Najat Vallaud-Belkacem en faveur des femmes réunionnaises ?

Je dirais que la problématique des grossesses précoces est un fléau à La Réunion. En tant que conseiller général, je contribue beaucoup en matière de prévention. Il faut donner aux jeunes filles et aux femmes des perspectives de réussite éducative, de bien-être plus dans leur individualité que dans la maternité. Je suis sensible à l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. La fonction publique la garantit déjà mais pas le privé. Je l’ai dit et je le répète : à compétences égales : salaire égal. D’autre part, pour une meilleure ascension professionnelle : il faut multiplier des crèches et des modes de garde pour les enfants. C’est rarement un homme qui s’arrête de travailler pour garder un enfant à la maison.

Le Président de la République est favorable sur l’ouverture du mariage à tous les couples et sur l’homoparentalité, voterez-vous dans ce sens si vous représentez La Réunion à l’Assemblée Nationale ?

Le mariage est un acte juridique, ce lien prévoit la protection et une garantie sur le patrimoine acquis dans le cadre de ce lien. Le pacs ne garantit pas ce lien. Il est normal que je sois favorable à cette ouverture pour tous les couples. Concernant l’adoption, il existe un cadre bien spécifique par des couples, homme/femme, homme/homme, femme/femme. les conditions de l’adoption sont suffisamment encadrées pour garantir à l’enfant un cadre affectif. Je fais confiance à ceux qui ont en charge ce dossier. N’oubliez pas que des femmes comme des hommes découvrent parfois leur homosexualité alors qu’ils sont parents et après bien des années de mariage. Les enfants sont des liens immuables entre un homme et une femme.

Vous définiriez-vous comme féministe ?

Je suis entouré de femmes pour cette campagne électorale et dans mon entourage personnel et professionnel. Dans la conquête d’un mandat politique, je ne laisserais pas ma place à une femme parce qu’elle est une femme. D’autre part, je ne cultive pas la galanterie ni d’une manière excessive, encore moins séductrice. Au point de vue des droits, je suis pour l’égalité totale entre les femmes et les hommes. La politique est un monde qui n’est peut-être pas adapté aux femmes car les femmes culpabilisent plus que les hommes en matière de temps et d’organisation de l’espace domestique.
Mercredi 6 Juin 2012 - 16:10
Gilette Aho
Lu 1851 fois




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 06/06/2012 16:28

et si c'etaitt Pascal Basse?

glop glop

2.Posté par Tampon social le 06/06/2012 16:58

Quel avenir pour la circonscription ?

TAK ? Le père de tout le monde, le père de toute loi de la République ? C'est le pire scénario. Au moins 4 raisons à cela : c'est devenu un papillon la lampe à la recherche d'un parti à la botte de qui voudra de lui, il a 72 balais et devrait laisser la place aux jeunes, c'est surtout un repris de justice condamner pour des faits délicteux commis pendant le plein exercice de son mandat de Maire et enfin le dernier point il n'est plus à la hauteur et là il suffit d'avoir assister aux débats télévisés d'hier (il parle de la mer et des pêcheurs alors qu'il se présente dans une circonscription très éloignée des côtes).

PAYET Paulet ? Celui qui est renié de sa propre famille politique ? Il n'est pas connu dans les autres communes de la circonscription. Mais circonstances atténuantes, il n'a pas de casseroles judiciaires.

DEJEAN ? pourquoi pas il est jeune mais son affiliation au PCR laisse un goût vraiment amer. Et comme il l'a dit lui même lors du débat télévisé, il laisse le Tampon à d'autres donc aucun intérêt pour les habitants du Tampon.

Le seul choix, la seule issue pour une circonscription propre (sans condamnation ni affaire judiciaire), respectée et retrouvée c'est le parti socialiste avec VLODY.

3.Posté par enfoutant le 06/06/2012 18:02

hahahahhahha

TOUS LES EMPLOI JEUNES ON EU UN CDI.

AHAHAHAHAHAHA

gros menteur.

et dans l'éducation national.

4.Posté par lavoixdesonmaitre le 06/06/2012 20:06

ben oui on imagine que zinfos a du avoir du mal à faire la promotion d'un socialiste, de surcroit dérouilleur de la redetar et de l'arast. mais entre gens qui savent faire des déficits on s'entend comme larron en foire. la voix de la pyramide inversée a décidément ses raisons que la raison ignore.

5.Posté par MDR!!!! le 06/06/2012 21:13

"Pour une circonscription propre.....VLODY"! à mourir de rire......en effet si vous voulez comme député un homme qui jusqu'à ce jour n'a pas fait grand chose voir rien pour le sud c'est lui qu'il faut élire!!!!Conseiller régional et général quel est son bilan!!! allez-y citez moi ce qu'il a fait!!! Ah oui c'est vrai j'oubliais, couler l'ARAST et la REDETAR.......son bilan c'est ca!!!!!!

6.Posté par Tamponnais le 07/06/2012 07:53

Vlody, le Tampon est avec toi, on ne veut plus de TAK, qui est un repris de justice et encore moins du maire actuel qui a coulé la commune avec Didier Robert. On compte sur toi ! Vive JEan Jacques Vlody ! Mes proches, amis, familles te soutiennent quasiment tous ! Le vent du changement souffle sur notre commune !

7.Posté par d0z le 07/06/2012 09:05

J'aime beaucoup JJV ! Enfin un parfum de renouveau sur le Tampon qui en a bien besoin ! Les sondages le montrent une fois de plus en tête face aux hommes du passé ! Les Tamponnais ont pris conscience que ce n'est pas avec des personnes condamnés qu'on va avancer et c'est bien !

8.Posté par Xavier François le 07/06/2012 09:18

@ MDR : Renseignez-vous quand même un petit peu avant d'asséner vos affirmations.
"Ce n'est pas parce que des mensonges sont répétées mille et une fois qu'ils deviennent des vérités".

9.Posté par bouboul974 le 07/06/2012 09:54

@poste 5 VLODY n'en vous déplaise à un bilan pas comme TAK ou ROBERT Didier et pour votre gouverne c'est la droite bien avant que cette majorité ne soit aux commandes que l'ARAST a été mal gérer voir par des incompétents ce n'est pas l'arriver de VLODY a deux ans gestions que les affaires ont foiré voyer donc vos amis du RPR d'alors puis de l'UMP de même pour la REDETARD arrêter de mettre la faute sur celui qui a hériter d'un passé désastreux de la part de vos amis.
@poste 3 il est vrai tous les contrats n'ont pas été pérennisé faut sûrement à des politiques electoralistes

10.Posté par andrée le 07/06/2012 10:56

voilà un député bientôt élu qui a un discours sur les femmes novateur et moderne . c'est sur que ça va nous changer nous les femmes après les conservateurs qui ont accablé les femmes au Tampon et dans la circonscription.
Avec les femmes , y'a pas plus ringard et stupidement conservateur que PP et TAK.
le femmes si vous voulez vivre votre vie pleinement dans la circonscription , le 10 juin votez Jean Jacques VLODY

11.Posté par timon le 07/06/2012 20:07

Vlody ??? un vrai imposteur = Didier Robert, même combat ! Qu'a t'il fait en tant que conseiller general pour le tampon ???? Rien... que des bla bla...yen a marre ! Vive TAK !

12.Posté par Marie le 08/06/2012 12:59

Post 10 Andrée : n'importe quoi ????? vraiment n'importe quoi !!!!!
Je n'ai pas besoin de Vlody pour vivre pleinement ma vie ; je suis libre et à vous lire on dirait que vous êtes emprisonnée ! Voldy a besoin de voix, normal qu'il fait les yeux doux aux femmes, non ! cé pas moin que lu va gober !

13.Posté par chikara le 08/06/2012 14:15

J'ai eu le grand plaisir de rencontrer JJ Vlody, enfin un élu proche des gens sur le Tampon. Ca fait 20 ans que j'habite le Tampon et rien n'a changé. L'équipe municipal n'a aucune ambition et c'est impossible de se faire recevoir par le maire. Quand à TAK, à l'époque, avec lui comme maire, tout le monde avait peur, beaucoup de pressions. Je déteste ces politiques lontan qui jouent un rôle de tipère devant, dictateur derrière ! Dimanche, ce sera Vlody avec coeur et conviction !

14.Posté par pontam le 09/06/2012 03:59

J'étais là le jour où les femmes ont été humiliées et lunchées devant la mairie du tampon. j'ai vu des coups, du sang, la peur, une bande de femmes pour beaucoup chauffées au rhum se jeter sur d'autres. Encore maintenant ce souvenir me hante, comme me hantent les atrocités sur nos peuples d'Afrique. J'ai vu combien de fois, des cours d'école d'enfants attendant sous le soleil et frustrés de leur fête qu'arrive le "père noël la mairie" qu'il fallait applaudir, une femme sur le podium, la même d'ailleurs de maire en maire, les chauffait à la répétition générale du nom de son maître. J'ai vu lors d'un florilèges, sur un podium, le magistrat de la ville faire des remarques déplacées, au micro, à une de ses conseillères municipales sur sa tenue vestimentaire. Le Tampon a besoin d'air, pas de macho ringard d'un autre temps, de fou furieux, d'homme à compétition : "je suis le père de ..., je fais plus de réunions, je dors le moins. Le changement c'est maintenant .

15.Posté par Xavier François le 09/06/2012 07:36

@ timon (post 11)
Il est terriblement facile de dire que JJ Vlody n'a rien fait pour le Tampon... Mais c'est quand même un peu juste intellectuellement.
Vous auriez pu lire le bilan de son premier mandat qu'il a fait lors des dernières élections cantonales. Vous auriez aussi pu vous questionner, ne serait-ce un moment, sur le fait qu'il ait été réélu avec une large et incontestable majorité lors de ces mêmes cantonales. Manifestement les électeurs ne partagent absolument pas la perception que vous avez du travail de cet élu. Ils doivent et vivre et voir les choses que vous avez du mal à voir. Ah ! L'aveuglement ! Pour paraphraser quelqu'un, il est sûr que certains ont des yeux mais ne voient pas.

16.Posté par cp.. le 09/06/2012 14:23

j'espère que ce sera lui; il a un projet, il est compétent, - son bilan en qualité de conseiller général est plus que probant- alors que le conseil général a réduit de façon drastique ses investissements, il a pu faire voter la construction d'un nouveau collège sur le Tampon - oui c'est un homme de conviction, combatif et intègre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter