Faits-divers

Escroquerie aux billets d'avion : Une centaine de vacanciers en rade


Escroquerie aux billets d'avion : Une centaine de vacanciers en rade
L'arnaque a tenu longtemps, mais quand le système s'effondre, les dommages collatéraux sont nombreux. Une centaine de personnes se retrouve avec des billets d'avion non-payés au moment de partir en vacances, alors que leur compte a bien été débité. Certains ignorent d'ailleurs encore que leur billet n'a pas été réglé. Au total, il y en aurait pour près de 300.000 euros, selon le Jir.

En cause, l'arnaque mise en place par un homme pendant plusieurs années. Son nom, Ismaël Atchia, selon le Quotidien. En plus d'être un joueur de pétanque reconnu, il se faisait passer pour l'intermédiaire d'une agence de voyage, Transcontinents Voyages, et proposait des billets moins chers que ceux du marché à ses clients. Il encaissait ensuite l'argent, prenait une commission puis achetait les billets pour que ses clients puissent partir. Seulement pour que ce système de cavalerie fonctionne, il devait bien entendu trouver toujours plus de clients pour compenser le coût des anciens. Plus le temps de l'arnaque dur, plus le château de carte est grand quand il s'effondre.

Des chèques à l'ordre de Transcontinents Voyages

Or, l'escroc a craqué. Il a envoyé une lettre à Transcontinents Voyages dans laquelle il explique ce qu'il a fait, présente ses excuses et surtout annonce qu'il va se suicider, chose qu'il a bien tenté de faire. L'agence de voyage se retrouve aujourd'hui avec des dizaines de clients qui ont une réservation, qui ont payé, mais ne pourront pas partir. L'un des directeurs, Vincent Vergoz, a tenté de leur apporter des réponses, hier, mais semble démuni. Pourtant, l'escroc utilisait des papier à en-tête de l'agence et surtout, les chèques qu'il percevait étaient à l'ordre de Transcontinents Voyages. Des points que l'enquête devra éclaircir.

Car il y aura une enquête. Les clients, dont certains ne pourront pas partir en vacances et d'autres paieront deux fois leur billet, ont pris un avocat, qui devrait rapidement porter plainte. Et le dossier d'arriver dans les mains de la justice. 
Jeudi 1 Juillet 2010 - 10:21
Benjamin Postaire
Lu 3628 fois




1.Posté par Emile CARAU (St Louis) le 01/07/2010 10:21
cet individu est un certain Claude H. de ST LOUIS
je l'ai reconnu à sa chevelure rouge, comme l'enseigne de cette agence!

il a sevi pour Af'Sud déjà

je n'en dirai pas plus
je ne suis pas une balance

2.Posté par Logique le 01/07/2010 10:49
Simple Hypothèse:
Les chèques à l'ordre de transcontinents pouvaient lui permettre de régler l'agence (puisqu'il fallait bien qu'il achète des billets pour ses anciens clients) tandis que le liquide finissait en bonne partie dans sa poche.

Les agences de voyage vérifient rarement l'identité des déposants de chèques, surtout qu'en cas d'achats pour un groupe une seule personne peut déposer plusieurs chèques, pas forcément émis par la personne qui voyage (le grand père, le cousin, que sais-je...)

Sale coup pour une agence que j'utilise depuis des années sans le moindre problème.

Avis à elle et à toutes les autres: mettez en place des procédures de contrôle pour détecter les margoulins qui se gavent sur le dos de votre réputation.

3.Posté par Coo2gle le 01/07/2010 11:17
Chacun peut faire cette expérience, les banques ne vérifient JAMAIS les chèques, ni la concordance du bénéficiaire avec les éléments endossés, ni les signatures, ni même les montants !

Seul compte le bordereau.

Qu'un journaliste fasse le test d'émettre un chèque fantaisiste bourré d'incohérence et le fasse encaisser par n'importe qui d'autre que le bénéficiaire, ce sera édifiant.

4.Posté par Banco le 01/07/2010 11:41
J'ai reçu un chèque qu'un client avait oublié de signer. J'ai signé d'un croix, et le chèque est passé comme une lettre à la Poste !

5.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/07/2010 12:06
Ce serait pas le pt'it frére de B.Madoff par hasard ? la méthode est la même... Remarquez, puisque la bourse fonctionne comme ça, pourquoi d'autres n'y auraient pas droit...

6.Posté par boyer le 01/07/2010 12:59
3.Posté par Coo2gle

oui je confirme. Je me suis vu debité par la poste, un cheque libellé en dollar sur un chéquier en euros pratiquement 2 ans apres la date d'émission.

7.Posté par Tcherno-Bill le 01/07/2010 15:38
Des billets au rabais? .... No problemo !........ Des espèces ? ...De suite !
Comme dirait Anne Roumanoff ....... " on ne nous dit ( peut-être ) pas tout !"

8.Posté par patrice le 01/07/2010 20:13
ah il est bon le premier post. On sent une culture profonde derrière ses écrits ....allez cache toi bouseux !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales