Faits-divers

Escroquerie aux billets d'avion : Ils ne partiront pas en vacances


Escroquerie aux billets d'avion : Ils ne partiront pas en vacances
Elles se raccrochaient à un petit espoir. Les familles qui n'ont pas les moyens de payer un nouveau billet après s'être faite escroquer par Ismaël Atchia, passaient devant le juge des référés hier. Elles espéraient que Transcontinents Voyages, l'agence au nom de laquelle disait travailler Ismaël Atchia et à l'ordre de qui était fait les chèques, soit condamnée à emettre les billets.

Il n'en a rien été. Transcontinents ne possède que des réservations de vol, or le contrat prend effet à emission du billet. De plus, la relation contractuelle entre Atchia et l'agence n'a pu être prouvée. En conséquence, la décision du tribunal ordonne simplement à Ismaël Atchia de "tout mettre en oeuvre" pour emettre ces billets. Ce dernier est également condamné à payer 300 euros de frais de procedure pour chacun des six dossiers.

Si cette tentative de sauver leurs vacances aura échoué pour six familles, l'enquête concernant cette affaire ne fait que commencer. La brigade financière devrait se saisir du dossier et tenter d'établir les responsabilités entre l'escroc, l'agence et la banque. La BR, de plus en plus suspectée, et qui aurait, au mieux fait peuve de négligence pour l'encaissement des chèques, au pire abrité des complices. Quant à Ismaël Atchia, après avoir passé quelques jours à l'hôpital suite à une tentative de suicide, il est depuis introuvable.
Mercredi 7 Juillet 2010 - 11:28
Lu 1663 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales