Société

Errance animale: Les familles d'accueil sont une des solutions

Dimanche 17 Septembre 2017 - 11:21

Le CRAPA, en collaboration avec l’Alliance des associations pour les animaux, a souhaité réagir suite aux récentes attaques de personnes et de troupeaux par des chiens errants. Selon Collectif Réunionnais d’Assistance et de Protection des Animaux (CRAPA), une des solutions serait les familles d’accueil qui "sont rares alors même qu’elles sont un maillon clé de la chaîne de sauvetage".  
 
Moins de 200 familles d’accueil sont estimées à La Réunion alors que les chiens et chats des rues sont 300.000, selon le collectif. Elles constitueraient une "étape transitoire, mal connue", mais "indispensable avant le placement définitif de l’animal". Le CRAPA tient également à rassurer : la durée de séjour est entre quelques jours et quelques semaines. Le budget nourriture est parfois pris en charge ; les charges vétérinaires systématiquement.
 
Famille d’accueil, le maillon essentiel
 
L’association explique donc : "Être famille d’accueil, c’est accepter selon ses possibilités, d’héberger temporairement un voire plusieurs chiens ou chats, le temps que l’association fasse les démarches pour l’adoption définitive". Des solutions de placement existent en effet en métropole et l’année dernière, 3000 chiens et chats se sont envolés, grâce au travail des associations, vers de nouvelles familles.
 
Une famille d’accueil temporaire serait donc le maillon essentiel pour combattre l’errance.
 
Zinfos974
Lu 4182 fois



1.Posté par Bon coeur le 17/09/2017 12:14

L'Univers vous le rendra, ames charitables ! Il faut aussi délivrer de leur calvaire tous ces chiens/chats détenus et suppliciés à l'abri des regards et des voisins indifférents , dans cases et cours .

2.Posté par yab le 17/09/2017 13:03

Une très grosse amende(minimum 2500€) pour les propriétaires qui n'ont pas tatoué(afin de le retrouver en cas de problème ) leur animal et autant pour celui qui les abandonne serait aussi une bonne solution .

3.Posté par missBoudin le 17/09/2017 13:09

avec tous ces gens qui arrivent a gillot tous les jours... pour s'installer et profiter pleinement de la sur-remuneration... cela m'étonne vraiment qu'on trouve peu de famille d'accueil... :)

4.Posté par pfffff le 17/09/2017 14:06

famille d'accueil ok sauf qu'en face on ne respecte pas les règles car bien souvent je lis que des familles d'accueil hébergeant un animal pour quelques jours se retrouvent avec le pauvre animal sur les bras pendant des mois et abandonné par ceux qui les ont placés.....pas sérieux!

5.Posté par margouillat974 le 17/09/2017 16:59

A qui s'adresser? merci de donner une adresse. ( mail ou géographique)

6.Posté par Vache à Lait le 17/09/2017 19:09

Y'a pas que les toutous a streriliser...

7.Posté par Hugh le 17/09/2017 19:11

@ missboudin. Post 3
Je te suggère la masturbation physique et la sur-remunétation de pensée car tu n'es pas dans la bonne cadence; et puis, ça te fera du bien, tu verras .
Sinon, ils ne vendent pas mais donnent aussi des cerveaux sur les sites de ventes.
D'ailleurs, si tu en trouves un " boncoinr" ça te fera du bien, cogne toi bien la tête contre tes murs.

8.Posté par Association le 17/09/2017 21:05 (depuis mobile)

Bonjour @margouillat974 vous pouvez envoyer un message à 97pattes accueil sur Facebook pour vous proposer. En vous remerciant.

9.Posté par missBoudin le 17/09/2017 21:27

7.Posté par Hugh le 17/09/2017 19:11
Sinon, ils ne vendent pas mais donnent aussi des cerveaux sur les sites de ventes.


et bien tu devrais penser à en acheter un.......... enfin si penser n'est pas trop difficile pour toi... :)

10.Posté par Crapa / Alliance le 17/09/2017 21:32 (depuis mobile)

@ Margouillat974

Vous pouvez contacter le Crapa ou l''Alliance des associations sur les mails suivants : crapa974@orange.fr
marie.g2727@gmail.com

Merci d''avance pour vos propositions

11.Posté par FOUTAISES le 17/09/2017 21:59

J'ai recueilli des chiots en bord de ravine récemment et j'ai contacté plusieurs associations justement pour pouvoir les faire placer. PAS UNE SEULE ne m'a répondu sauf une qui nous demandé d'attendre deux mois qu'ils soient sevrés, tiens donc, c'est à nous de fournir le lait et les croquettes.
Faute de moyens, ils sont retournés à la case départ.
Les associations de protection d'animaux à part vous taxer une fois le temps sont INUTILES!!!!

12.Posté par TICOQ le 18/09/2017 05:53

Quand un chien a mordu et gouté au sang il est bon à abattre car tôt ou tard il recommencera, c'est l'instinct du prédateur. Quant à l"errance animale, aucune structure n'est assez grande pour les accueillir et les garder. 2 solutions : l'euthanasie ou l'adoption extérieure.

13.Posté par CAROL RASPILLER le 18/09/2017 08:24

les chiens errants la faue aux proprios ! j'apprends par inadvertance que 4 petits chiots ont été abandonnés dans la forêt de l'Etang Salé par quelqu'un des Makes ! Honteux !

14.Posté par Hugh le 18/09/2017 09:01

@ post 9
Et toi changer de pseudo et t'appeler missboudincréole
Tes posts auraient un peu plus de piments.

15.Posté par Titi le 18/09/2017 10:24

Toujours le bla bla inutile de Madame BOUDIN!!!! Encore une fois c'est pas en recherchant des fa d'accueil que le problème va être réglé. IL faut prendre le problème à la source : mettre en place une lois contre les abandons avec des amendes et des peines, faire stopper les ventes de chiens de races à des prix énormes, car ces chiens pour certains cas vont servir de mère reproductrice qui défois s'accouple avec d'autre chiens ce qui donne des batards et par la suite sont abandonés.. Arretez tous le temps de mettre la faute sur les chiens qui attaquent et qui tuent et pourquoi pas mettre la faute sur ceux qui les abandonnent? Les FA c'est une solution mais pas la meilleure car le problème restera toujours là.

Tant de chiens et de chats abandonnés et l'État fait quoi??? Monsieur le Prefet, les maires? a part leurs idées à la con d'euthanasie ils ne voient pas d'autres solutions pourtant elle est si évidente.

16.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 18/09/2017 10:45

*Là, tout près, à Madagascar, il n'y a pas que la peste: la RAGE, aussi .

17.Posté par air le 18/09/2017 09:02

Encore une fois c'est aux associations de régler un problème de salubrité publique... marre de ces meutes de chiens pouilleux qui traînent à chaque coins de rue!

18.Posté par eliane le 18/09/2017 11:12

Il est vrai que les associations de protection animale ont besoin de bonnes familles d'accueil, elles jouent un rôle important. Pour ma part, je suis bénévole pour le refuge SPA du Grand Prado de Sainte-Marie, on me confie régulièrement un chien en famille d'accueil (généralement celui qui en a le plus besoin : animal en convalescence, animal en soins, animal qui a souffert d'actes de maltraitances, etc....). C'est un engagement, une responsabilité et en même temps cela apporte bien du bonheur quand on constate au fil des jours sa transformation : meilleur santé, poils en meilleur état, comportement plus joyeux, etc, etc....., ils apprécient les marques d'affection et comprennent très rapidement quand ils se sentent aimés et en retour, ils nous le rendent bien. Le plus dur est de les rendre (mais on ne peut pas tous les garder) mais mon plus grand bonheur est quand ils sont adoptés par des gentilles familles, aimantes, attentionnées et responsables.

19.Posté par monic le 18/09/2017 11:13

Une famille d'accueil c’est d’abord un foyer aimant, une famille ou une personne vivant seule, au sein duquel des animaux sont placés momentanément en attendant de trouver une famille définitive.


La famille d’accueil joue un rôle essentiel pour l’animal qu’elle recueille et pour l’association qu’elle aide.

Pour l'animal la famille d'accueil est moins stressante que le refuge. Elle lui permet de profiter de la chaleur d’un foyer aimant et attentionné et donc de moins souffrir de son abandon. Pour les associations, les familles d’accueil sont un véritable soutien. Elles permettent de mieux connaitre le caractère et les besoins de l'animal avant son adoption et même parfois de parfaire son éducation. Plus il y aura de familles d’accueil et plus les associations de protection animale pourront aider les animaux menacés.

La durée est variable : un jour, une semaine, un mois ... Parfois même, il arrive aussi que certaines familles s’étant trop attachées à l’animal, décident de l’adopter.

20.Posté par roro 61 le 18/09/2017 12:56

.Ils sont forts à chercher des gens qui prennent l'avion pour accompagner les chiens en métropole . Mon beau-père est décédé en 2015 il avait une petite chienne Jack Russell de 2 ans, comme j'avais déjà un chien " bichon maltais " je me suis adressé à l'ASPA pour placer la chienne ils m'ont envoyé balader et j'ai dû garder la petite chienne . Aussi en métropole les chasseurs qui ont un chien qui chasse mal et bizarrement ils le perdent souvent et pour eux un bon greffier ( chat) est un greffier mort car il chasse trop leur gibier, avant de taper sur la réunion il y a aussi de l'éducation canine à faire en métropole

21.Posté par Isis le 18/09/2017 13:27

Pixie, en famille d'accueil pendant 6 mois, a reçu l'éducation et l'enseignement nécessaires pour l'aider à se libérer des peurs qu'on lui avait inculqué, mais également de chien de rue abandonné ; vient d'arriver en métropole dans sa famille aimante et responsable.

Choupette rebaptisée Lilou a été en famille d'accueil pendant 6 mois avant d'être adoptée par sa famille aimante et responsable, en métropole ; où il y avait déjà une chienne adoptée via la même association de l'île. Choupette abandonnée une fois, l'a été une autre fois probablement par une SPA, car ayant un tatouage inconnu de l'ICAD... Il a fallu 6 mois pour lui faire reprendre confiance en l'humain et en ses congénères, le vrai humain, celui qui aime les animaux et surtout celui qui ne l'abandonnera plus malgré les aléas de la vie.

On pourrait vous en raconter beaucoup, nous les famille d'accueil...

@ 2 Encore faut-il connaître le propriétaire. Mais non identifié, l'animal n'a pas sa "carte d'identité" et la loi ne peut rien faire là.

@ 4 Il faut parfois insister auprès des associations, car les présidentes travaillent. Il y a beaucoup de boulot là. Ce sont presque, je dis bien presque, des entreprises... Donc, ne pas dénigrer si la famille d'accueil n'a malheureusement pas eu de nouvelles de l'association, mais savoir taper aux bonnes portes.

@ 12 Il faudrait parfois comprendre pourquoi un chien mord ! En général c'est parce qu'il a peur (ou pour se nourrir). Il faut donc l'euthanasier parce qu'il a eu peur ? Que dire des humains qui mordent ? Il faut aussi les euthanasier ???

@ 15 Pour l'avoir dit à post 2, encore faut-il connaître le propriétaire ! Et combien il y a de propriétaires dont l'animal est identifié, va chez le vétérinaire pour abandon ou euthanasie de complaisance ? Il faut responsabiliser la population face à l'animal. C'est l'humain qui est à éduquer et non l'animal. Prendre un animal, c'est savoir partager minimum 10 à 15 de sa vie !

@ 17 C'est déjà pas mal ce que font les associations, vous ne croyez pas ? Ce ne sont pas à elles de gérer ces problèmes sanitaires, mais plutôt aux responsables politiques en autorisant la médiation animale dans les écoles, en faisant de la sensibilisation etc...

22.Posté par youssef bouterfas le 19/09/2017 11:29

tout simplement pourquoi ne pas considérer les chiens comme des humains leurs faire de l’école ensuite une formation professionnel avec internat et bourse
ensuite les recruter pour faire un travail..et pour rigoler d’après ce que je vois sur ce siècle les chiens auront de meilleur note que les humains, puisque la réunion est connue par les superbes chemin de randonné il faut former et recruter des chiens accompagnateurs avec leurs salaire leurs securité social et une retraite bien merité


https://www.youtube.com/watch?v=aCKwLZ8DlPA

23.Posté par MICHOU le 20/09/2017 09:50

Famille d'accueil ok, mais ça reste un pansement sur une plaie béante et une solution temporaire sans résoudre le problème.
C'est la prolifération des animaux qui pose problème et aussi ce marché parallèle où une espèce vivante s'octroie le droit de vendre, acheter, dresser une autre espèce vivante sans que cela ne dérange personne.
Les associations de quartier ont un rôle à jouer dans le rappel des règles les plus élémentaires pour un vivre ensemble sinon ça reste de la littérature.

24.Posté par MICHOU le 20/09/2017 09:52

Youssef, ton post montre bien l'immensité de la tache qui reste à mener.
L'ironie c'est bien surtout quand elle n'oublie pas une chose, c'est qu'on doit avoir une langue un cerveau et surtout un coeur. L'un sans l'autre ne sert à rien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter