Politique

Ericka Bareigts soutient la reconnaissance de l'État de Palestine


Les députés socialistes sont pour la reconnaissance de l'État de Palestine. C'est la députée Ericka Bareigts qui l'a affirmé ce dimanche dans un communiqué. "Face à la recrudescence des violences, au blocage des négociations pour la paix et à la proposition de résolution palestinienne au Conseil de sécurité des Nations Unies, les députés socialistes se mobilisent, déclare-t-elle et explique que les députés se prononceront sur la proposition de résolution portant sur la reconnaissance de l'État de Palestine le 28 novembre prochain.

Elle rappelle également: "Déjà en 1982, à la tribune de la Knesset (le Parlement d'Israël), François Mitterrand s'était prononcé en faveur de la création d'un État palestinien, accompagnée de garanties pour la sécurité d'Israël. 30 ans plus tard, en 2012 la France a dit "oui", aux Nations Unies, à l’accession de la Palestine au statut d’État non-membre."

Si la France ne décide pas de la création d'un État à elle seule, cette résolution a vocation, selon elle, "à exprimer l'avis de notre Souveraineté nationale sur la question". La France suivrait donc la Suède et le Royaume Uni en envoyant "un signal fort pour mettre en échec les discours de haine" et contribuer "à la relance des négociations pour qu'une paix durable s'installe enfin".

Si une discussion en réunion de groupe du parti socialiste est prévue mardi, la députée affirme déjà qu'elle votera cette résolution.
Lundi 17 Novembre 2014 - 07:33
.
Lu 794 fois




1.Posté par vital le 17/11/2014 07:43
ceux qui ont décidé au lendemain de la guerre de la création artificielle de l’État d’Israël doive délibérer sur la reconnaissance de la Palestine . cet État existait avec une population Arabe ,avant l'installation des exilés juifs qui les ont chassés de leur terre avec la complicité des États unis et de l'occident .
vital

2.Posté par alékons le 17/11/2014 08:22
Qu'est ce qu'on s'en tape !

3.Posté par mi marche ec Podemos le 17/11/2014 08:39
On s'en fout. On aurait preferé qu'elle soutienne Remy Fraisse et le maintien du repos dominical,

4.Posté par Dolly Prane le 17/11/2014 09:00
Ces "députés" qui vont voter, lisent-ils au moins les journaux français qui ne peuvent être soupçonnés de collusion avec Israël, ou bien passent-ils toujours leur temps à jouer au scrabble sur leur tablette ?

Pour mémoire :

1 - http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/11/11/abbas-accuse-le-hamas-de-detruire-la-reconciliation-palestinienne_4521862_3218.html

2 - http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20141111.REU0560/mahmoud-abbas-accuse-le-hamas-d-une-serie-d-attentats.html?xtor=RSS-138

5.Posté par association de malfaisants le 17/11/2014 10:55
1 Il n'y a jamais eu d'état arabe "avant", le Levant fut une colonie romaine puis ottomane et enfin anglaise.

La population arabe ( immigrés bédouins puis réfugiés transjordaniens), en très faible partie des indigènes !) suite à la colonisation mahométane ne remonte qu'à partir de l'an 700, alors que les populations indigènes chrétiennes et juives vivaient là depuis des millénaires et avaient déjà eu leur état avant la colonisation romaine.

C'est l' URSS qui a a soutenu la création d' Israël, et fourni des armes aux indigènes israélites et chrétiens pour lutter contre les anglais et se protéger des agressions des arabes qui voulaient toute la terre rien que pour eux, et refusaient tout plan de l' ONU, après avoir été aussi belliqueux et intransigeants entre deux guerres avec la Société des Nations ( allant jusqu'à s'allier avec Hitler !) ....alors que tous ces plans internationaux de partage et de paix leur étaient pourtant particulièrement favorables.

6.Posté par Bruno Bourgeon, président d''''AID le 17/11/2014 11:35
A poste 5, ne réécrivez pas l'histoire, s'il vous plaît. Le territoire actuel du Proche-Orient a commencé à être envahi à la fin du XIXè par les exilés de la diaspora, désirant s'installer sur le pays de Canaan, territoire qu'ils revendiquaient comme la terre de leurs ancêtres. La déclaration de Balfour en 1917, bien avant l'achèvement de l'URSS, positionne les Britanniques sur le sujet. L'ONU en février 1947 reconnaît les revendications juives et partage le territoire, ce qui est accepté par les 600000 juifs et les 1200000 arabes qui vivaient déjà sur le territoire. Le revirement de l'URSS, jusque-là aligné sur une position anti-britannique, survient de la bouche de Gromyko en mai 1947, et surprend tous les membres de la conférence d'installation des états, conférence à laquelle, par souci de neutralité, aucune grande puissance ne participait.
Par la suite, les juifs devenus Israéliens n'ont eu de cesse de rogner sur le territoire palestinien, territoire pourtant reconnu par l'ONU à l'époque, à tel point que lorsque l'on compare les cartes de l'ONU de 1947 et les cartes actuelles de la région, on est étonné de l'atitude arrogante des juifs israéliens, qui n'ont jamais obtempéré à aucune des innombrables résolutions de l'ONU, avec le soutien bienveillant sinon actif, moins des Russes (Soviétiques), que des Américains, au Conseil de Sécurité.

AID diffuse Ramallah's Maradona, un film de 2013 sur les conditions d'exercice du football en Palestine, mardi soir. Edifiant. Première diffusion de ce film à La Réunion.

http://aid97400.lautre.net

7.Posté par Elodie le 17/11/2014 11:59
Enfin une élue responsable qui se mobilise.

Merci !

8.Posté par bravo bravo le 17/11/2014 13:43
bravo Ericka vraiment bravo. bravo aussi au toubib le docteur bourgeon qui j'espere me reprendra la tension quand je lui amenerai mon viel ami st paulois. gros bravo a vous 2 ! bonbon coco a vous 'c'est bientôt la saison !!!

9.Posté par association de malfaisants le 17/11/2014 14:15
5....je ne ré écris rien du tout, les juifs ont commencé à faire leur allihya au début du vingtième siècle, des ashkénazes, puis ce mouvement s'est accéléré après la guerre depuis l'europe et enfin avec des séfarades venant du Maghreb.

Il n'y a jamais eu d'état palestinien
L' URSS a bien aidé à construire Israël et l'a armé.
Il y avait bien une forte population juive de souche au Levant, doublée de celle des descendants des colons arabes qui ne sont pas plus des souchiens ou des indigènes sur cette terre qu'ils ne le sont au Maghreb ou ils ont colonisé et remplacé les berbères à la même période.


Je ne parle pas de ce qui s'est passé après 47, je ne vois pas comment j'aurai pu ré écrire quoi que ce soit.
Il n’empêche qu'il y avait bien une forte population juive et catholique de souche...et que dans ceux que vous appelez palestiniens ou "arabes", 1 200 000 arabes selon votre copié collé wikipédia.... il y avait une majorité d'égyptiens, de transjordaniens fraîchement arrivés....donc ces musulmans ne sont pas plus indigènes de cette terre du Levant que les ashkénazes.

Je m'étonne donc qu'en tant que spécialiste wikipediesque des migrations et de la légitimité des peuples vous ne pipiez mot sur les colons musulmans se faisant passer pour des levantins !
Les "fraîchement arrivés" sont aussi bien dans le camp musulman que dans le camp juif pour la période moderne jusqu'en 47, tout comme il y avait des souchiens dans les deux camps..


Une fois l' état d' Israël créé, celui ci étant souverain et reconnu, il était tout à fait libre d'accepter qui il voulait sur son sol. Si les voisins d' Israël ( occupants illégalement ces territoires puisque en dehors de tout mandat de l' ONU, comment celle ci aurait pu reconnaître à l'époque leur légitimité une fois la résolution 108 bafouée ?) ont perdu des terres et voient leur carte rétrécir, c'est par le droit de la guerre.

Quand on déclenche des guerres tous les quatres matins et qu'on se montre incapable d'en gagner une seule à 10 contre 1, qu'on a un grand Mufti qui s'allie à Hitler.... il est logique de devoir payer les pots cassés à un moment.
(...)
Et wikipedia...il semble que ce passage vous ait échappé !

Le 29 novembre 1947, l'Assemblée générale des Nations unies vote le partage de la Palestine entre un État juif, un État arabe et fait de Jérusalem et de sa région une ville internationale. La guerre éclate le lendemain entre juifs et arabes de Palestine. Le 15 mai 1948, l'État juif déclare son indépendance sous le nom d'Israël avec la reconnaissance de jure des États-Unis et de l'URSS. Les États arabes voisins interviennent dans le conflit. Le 23 septembre 1948, le Haut comité se réunit à Gaza et proclame la formation du gouvernement arabe de toute la Palestine mais sans reconnaissance internationale. À la fin de la guerre, Israël occupe les territoires qui lui ont été alloués par le plan de partage ainsi qu'une partie de l'État arabe et de Jérusalem-ouest. Elle annexe l'ensemble. La Cisjordanie et Jérusalem-Est sont annexés par la Jordanie et Gaza est placé sous administration militaire égyptienne.

10.Posté par ALEX le 17/11/2014 14:23
Je ne pense pas que la création de l'état calme tout le monde mais au moins Israel ne pourra plus continuer à envahir, militairement et financièrement (en achetant des terrains aux palestiniens ruinés par la guerre notamment...).
Je ne le pense pas car quelles seront les frontières décidées et par qui ? L'ONU a montré son impuissance depuis fort longtemps sur ce dossier.
Il faudra, pour que la guerre cesse définitivement, que ces frontières soient acceptées par les 2 parties.

Je vois mal Israel abandonner ces colonies et je vois mal les Palestiniens abandonner leurs anciens territoires...
Mais c'est un début, c'est déjà ça !

11.Posté par dègue le 17/11/2014 16:23
parey mèm !
Reconnaissance de la Palestine !!

12.Posté par reconnaitre et ensuite ... ? le 17/11/2014 17:09
Si elle pouvait reconnaître d'abord le chômage qui gangrène ce pays, proposer et voter des lois qui donnent enfin un vrai boulot aux réyonés .... Mais c'est bien connu, la France est une maman qui préfère s"occuper des enfants des autres !

13.Posté par kld le 17/11/2014 19:02
Palestine indépendante , l'histoire a déjà jugé ! Bravo !!!!!!! le sens de l'histoire est implacable , n'en déplaise aux aficionados de l'ordre ancien .

14.Posté par SEVERIN le 17/11/2014 20:41
Merci @12je n'aurais pas dis mieux,est-ce-que son sourire de tranche de papaye justifie ses compétences.
In yab des Yvelines

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales