Politique

Ericka Bareigts souhaite "doper la construction de logements"

Actuellement en visite sur le département, Ericka Bareigts a appellé à continuer les efforts engagés en matière de logement. Une problématique qui reste au coeur des priorités pour la Ministre des Outre-Mer, qui l'a rappellé en présence du Préfet de la Réunion hier, lors de la signature de l’acte de cession de l’ancienne prison Juliette Dodu qui permettra la construction de 49 logements sociaux:


Viste d'Ericka Bareigts aux Camélias avec la Sidr et le Maire de Saint-Denis Gilbert Annette. Photos signées Pierre Marchal, AnakaoPress
Viste d'Ericka Bareigts aux Camélias avec la Sidr et le Maire de Saint-Denis Gilbert Annette. Photos signées Pierre Marchal, AnakaoPress
"Le logement est l'une des grandes préoccupations des Réunionnais comme, plus largement, de tous les Français et cette préoccupation est légitime.
 
Comme vous le savez, la politique en faveur du logement est au cœur de mes priorités, je la souhaite globale et transversale.

Nous sommes mobilisés afin de garantir un réel parcours résidentiel à nos concitoyens au cours de leur vie. S'ils commencent leur existence en tant que locataires, ils doivent pouvoir accéder à un logement intermédiaire ou à la propriété par la suite. Le Projet de loi "Egalité et citoyenneté", que j’ai co-porté, a réformé la mise en œuvre de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain.

Il s'agit de créer une dynamique positive permettant aux Réunionnaises et Réunionnais de connaître une amélioration de leur cadre de vie, de s'inscrire dans un parcours résidentiel valorisant, que ce soit par la location ou par l'achat.
 
Tous les moyens doivent être explorés et mis en œuvre. Vous avez été nombreux à m'interpeller, à juste titre, à propos de la filière de la réhabilitation. Je vous ai entendue. C'est pourquoi j'ai souhaité inscrire la bonification du crédit d'impôt pour la rénovation/réhabilitation de logements sociaux dans le Projet de Loi Egalité Réelle Outre-mer que je défends actuellement au Sénat. C'est un véritable progrès que nous portons!

En lien avec le Préfet de La Réunion, nous suivons régulièrement l'ensemble des indicateurs de manière fine et précise afin d'établir quelles sont les avancées et quels sont les domaines où de nouveaux efforts doivent être menés. Nous ne pouvons concevoir une politique du logement en faveur de La Réunion depuis Paris et espérer que celle-ci fonctionne correctement: une action réellement efficace doit être ancrée dans les territoires et en lien avec les réalités du terrain.
 
Ce qui nous réunit aujourd’hui est au cœur de ces sujets puis que c'est la cession de l’ancienne prison Juliette Dodu qui permettra la réalisation de 49 nouveaux logements sociaux. Ce bâtiment en plein centre ville favorisera la mixité sociale, garante de la cohésion de notre société.

Je suis déterminée à ce que nous allions vite : les besoins de nos concitoyens sont trop urgents. L’Etat est donc pleinement mobilisé.
 
La cession que nous signons aujourd'hui, la plus importante portée par l'Etat dans tous les Outre-mer, participe à cette dynamique. La cession du foncier de l’Etat est un levier d'action significatif pour doper la construction de logements sociaux.
 
Un dispositif spécifiquement dédié aux Outre-mer prévoit la possibilité de cessions gratuites de terrains relevant du domaine privé de l'Etat par une décote de 100 % de leur valeur. Ces cessions sont destinées à construire des logements sociaux ou des équipements collectifs."

Mardi 20 Décembre 2016 - 11:44
Lu 1857 fois




1.Posté par Damned ! le 20/12/2016 13:17

Dés lors qu'on n'y habite pas, c'est trop facile et surtout expéditif de proposer cela !

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 20/12/2016 13:29

fukcd473
Pure démagogie !
"... Marc Laffineur, rapporteur LR de la commission des finances a expliqué "cette croissance artificielle" par le transfert de 100 millions d'euros pris au budget de l'enseignement scolaire au profit de la dotation construction scolaire pour Mayotte et la Calédonie. Selon lui et d'accord avec Serge Létchimy, le budget baisse de 2,2 % pour les autorisations d'engagement et de 3,9 % (soit 80 millions) pour les crédits de paiement. "

3.Posté par tonton le 20/12/2016 13:35

Pouquoi ils n'ont pas commencé il y a 5 ans ?

4.Posté par Pierre Balcon le 20/12/2016 13:40

On se croirait en Union Soviétique !.
Quelle mise en scène pour dire des banalités transversales et globales .

- D'abord le logement est loin d'être la préoccupation centrale des réunionnais. A les entendre il y aurait des SDF partout ! Il y a c'est vrai des besoins liés à la dynamique de notre démographie mais ils ne se situent pas au niveau où on les place généralement .
- La vraie question est celle de la solvabilité des ménages . Le vrai financeur du logement social à La Réunion est ....la CAF qui investit 3 fois plus que l'Etat.

Le malheur est qu'il y a des logements vacants mais qui ne sont pas à la portée des demandeurs
On assiste à ce spectacle ahurissant de programmes sociaux anarchiques qui viennent densifier une ville déjà saturée et dans le même temps de désertification d'autres zones.

5.Posté par Philippe le 20/12/2016 14:06

Rien que geste,out CDD de ministre i prend fin bientôt, que comptez vous faire en 3 mois, alors qu'en 5 ans vous n'avez rien fait au gouvernement, combien de logements livrés sur SINDNI, par monsieur votre beau-père, et à qui ?

6.Posté par Michel le 20/12/2016 14:13 (depuis mobile)

Pff les élections y arrive. Il vous reste 5 mois après dégage !!! En ce 20 décembre zot y croire que les dionnisiens lé encore couillon . Allez vous tirez un feuille comme disait autre fois vergoz.

7.Posté par Olivier le 20/12/2016 14:38 (depuis mobile)

Mixité sociale, mais elle habite loin des logements sociaux elle ! Cette visite rime à rien . La Réunion n'a pas besoin de quelques misérables annonces mais bien d'une vision à long terme ! Il faudra inclure son déplacement de ses comptes de campagne

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 20/12/2016 15:05

*Elle "souhaite" ?? - Mais quelle cloche !!!

9.Posté par Thierry974 le 20/12/2016 12:25

La petite ministre de pacotille profite de son statut et de l'argent des contribuables pour faire campagne pour les législatives...
Quelle honte !

10.Posté par noé le 20/12/2016 15:49

On voit que certains sont dopés avec de la moquette !

11.Posté par Égalité bou baizzer le 20/12/2016 16:01 (depuis mobile)

Égalité réel , se qui est réel c qu on se fait baisser de partt billet d avion par rapport aux Antilles ............ Et j en passe

12.Posté par Mdr le 20/12/2016 16:01 (depuis mobile)

Ca me rappelle bel et bien des engagements pris mais par Didier Robert il n'y a pas longtemps alors que ce gouvernement est en place depuis 5 ans ! A l'aube des élections on nous enfume avec 49 logements ! Vive l'alternance

13.Posté par Myriam le 20/12/2016 16:04 (depuis mobile)

Un peu tard pour aller vite madame ! Il est trop tard pour se réveiller le peuple surtout en ce jour de fête ne vous croit plus , c'est lamentable d'en arriver à la .

14.Posté par Maître CoNNar le 20/12/2016 16:28

7.Posté par Olivier le 20/12/2016 14:38 (depuis mobile)

zot la salope la ville avec zot principe n'avoir qui Y sar paye zimpot pour faire ballade à elle

15.Posté par Raymond le 20/12/2016 16:34

On ne sait pas trop dans quel sens elle va cette ministre, donne des consignes, intervient tout azimut sur des dossiers qui trainent (avec quel sérieux on se demande bien). Cette façon de faire est typique de la mandature Hollande qu'on ne s'étonne pas quel ait gardé son poste de ministre! Elle agit comme lui dicte son mentor!

16.Posté par Gustave le 20/12/2016 16:38

Le logement social parlons-en Ericka, ils sont passés où les fonds débloqués pour 2016 vu que les bailleurs n'ont pas honorés le contrat et atteint le cap fixé par GPL? L'État a t-il récupéré les fonds ou laisse t-il des voleurs faire ce qu'ils veulent sans garantit?

17.Posté par Luc le 20/12/2016 16:40

Oté Ericka, oté Gilbert, Oté Monique, l'ANRU II oussa la passé souplé? Depuis le 1er mandat le maire avait promis la mise en place! On est sur le point de passer à 2017 et on entendra parler à la veille des élections pour ne pas changer! Comment entuber le peuple sans qu'il puisse rien dire!

18.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 20/12/2016 17:02

*Que faisait-elle ce vendredi, au marché des Camélias, vêtue d'un jaune canari violent, repérable à cent mètres?

*Hormis faire du serre-main pour engranger de futures voix... Écœurant de démagogie !

19.Posté par La raison le 20/12/2016 17:27

Pour faire reculer la pauvreté , Il faut apprendre aux jeunes qu'avant de fonder un foyer il est primordial respecter l'ordre suivant : 1- un emploi / 2- un logement / 3 - faire un enfant
et non l'inverse qui crée automatiquement de nouveaux assistés !! Sur le 1er point le socialisme de Hollande a échoué .

L'emploi était bien une promesse démagogique du président des sans dents et du PS de Sin dni qui persistent dans l'exploitation de la misère.

Cet électorat déçu n'est pas dupe et attend impatiemment les échéances de 2017 pour éliminer ces incapables qui ont ruiné toute la France.

20.Posté par TICOQ le 20/12/2016 18:01

m'dame la ministre devrait en causer aux maires qui bloquent les déclassement de terrains, exemple à St-André, au hasard

21.Posté par France le 20/12/2016 18:07

Madame Bareigts, votre comportement est choquant, vous êtes malhonnête, vous ne pouvez pas vous afficher comme Ministre des Outre-Mer et faire campagne comme vous faites actuellement sur la ville de Saint-Denis pour les élections législatives de juin 2017.

Je vous encourage vivement à démissionner.

Valls au moins a eu le courage et l’honnêteté politique de le faire !

Mais bon, je ne suis pas sûr que l’honnêteté soit l’une des plus grandes vertus de la famille Bareigts/Annette.

22.Posté par Icarius le 20/12/2016 18:13

Il faut repenser le logement et restaurer la ruralité. Pourquoi ne pas instaurer une réforme de l'urbanisme qui permette de construire, sur 1% des terres agricoles actuelles et dans la limite de 400 m2 de terrain, des maisons sur le modèle d'anciennes maisons créoles - construites de ce fait avec les techniques traditionnelles - (catalogue élaboré par les instances de la protection du patrimoine), mais garantissant tout un confort au travers d'un cahier des charges environnemental ? Les nouveaux propriétaires ou locataires auraient alors obligation de mettre en culture les surfaces alentours avec un encouragement pour l'autosuffisance alimentaire. Je vous l'assure : le bonheur est dans la pioche. Cela permettra aussi de cesser de confisquer la terre à ceux qui n'ont rien ; pourquoi faudrait-il être fils d'agriculteur ou titulaire d'un BTA ? (cela est scandaleux!)

23.Posté par ErickaDégage le 20/12/2016 18:17

BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !
BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION ! BAREIGTS DEMISSION !

24.Posté par Huguette le 20/12/2016 18:22

Madame, arrêtez de promettre, de vous vendre indécemment de la sorte !

Il ne vous reste plus que quelques mois, vous ne pourrez rien faire que vous n'avez pas fait durant ces cinq dernières années !

Faites profil bas et allez mang' un cari langouste la kaz out ti père !

25.Posté par le taz le 20/12/2016 18:33

et moi, je souhaite doper le marché du travail.
ça marche ça ???

la politique des années 2016, c'est je souhaite doper ça ou ça, inverser ça ou ça et attendre la ré-élection sur base de programme-promesses-mensonges....

et les générations future, on s'en fout.....après moi le déluge.....

26.Posté par Choupette le 20/12/2016 18:59

Pourquoi des logements ?

Pourquoi pas des ceintures de chasteté plutôt ?

A chaque instant qu'un gosse naît, c'est le gouvernement qui doit penser au logement ?

Autrefois, c'était les parents qui se souciaient de cela. C'est pour cela qu'ils faisaient les choses dans l'ordre.

Puis est advenu le chaos. Le n'importe quoi avec n'importe qui qui exige le respect.

Ça ne dérange pas trop qu'il faut exproprier des gens payeurs d'impôts pour construire des lo ge ments pour des je-m'en-foutistes qui ne pensent qu'à n... quer ?

27.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 20/12/2016 20:02

*Journal d'Antenne: "...je débloque..., ...je débloque..., ...je débloque..." (sic)

*Une réelle super "débloqueuse" ministérielle...

*En clair, elle est en train de débloquer ferme !

28.Posté par lili le 20/12/2016 20:58 (depuis mobile)

Au lieu construit logements, ou devrait distribuer un peu de pillules a ce bande de mères pondeuses !!! Et un peu de capotes a tous ces geniteurs qui tirent zot coup et apres y barrent !!!

29.Posté par dominique le 20/12/2016 21:02 (depuis mobile)

Pourquoi pas sortir des logements sur les terrains vagues jouxtant la prison du Port ??? Les géniteurs pourraient plus facilement rendre visite aux géniteurs et pourquoi pas continuer à peupler notre pauvre ile !!!

30.Posté par Pierre Balcon le 20/12/2016 21:06

Et sa loi égalité réelle , enlisée au sénat car insuffisamment préparée ( 15 articles quand elle a été déposée 116 aujourd'hui , du jamais vu ! ) , elle ferait bien d'aller la débloquer .
Et qu'elle ne nous dise pas que c'est la faute de la droite .
La plupart de ses dispositions sont d'ordre réglementaire , donc pas besoin d'attendre le feu vert du parlement s'il y a vraiment volonté politique et un peu d'argent pour soutenir les promesses

31.Posté par Thierry le 21/12/2016 06:08 (depuis mobile)

C''est qui ce ministre de pacotille

32.Posté par Damned ! le 21/12/2016 09:23

@ 27.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD
"*Journal d'Antenne: "...je débloque..., ...je débloque..., ...je débloque..." (sic)

*Une réelle super "débloqueuse" ministérielle...

*En clair, elle est en train de débloquer ferme !"


Sans doute vouliez-vous dire qu'elle, le petit écrou aux ordres, se promène de part et d'autre le long d'un boulon sans tête !...

33.Posté par flavius josèphe le 21/12/2016 11:21

photos : que des tetes de vainqueurs !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter