Politique

Ericka Bareigts promet de suivre le combat des transporteurs

Les transporteurs maintiennent leur pression autour du pouvoir politique. Après le préfet ce jeudi, ils étaient reçus ce samedi par la députée de la 1ère circonscription.


Ericka Bareigts promet de suivre le combat des transporteurs
Le collectif "sauvons nos entreprises" a rencontré ce samedi la députée Ericka Bareigts à l'immeuble Futura à Saint-Denis. La récente commissaire à l'économie a fait part de son intention de suivre les difficultés rencontrées par les professionnels de la route et du BTP.

A l'issue de cette entrevue, le collectif s'est dit "satisfait de l'écoute de la députée". "Tout le monde a ressenti la même chose : pour la première fois, nous voyons qu'un député est réellement à l'écoute de nos revendications" se félicite Michel Allamèle, président de la fédération des terrassiers de la Réunion. Les syndicats qui font partie du collectif comme la FTR justement ou la FNTR de Jean-Bernard Caroupaye "se battent pour une même cause". Les professionnels comptent sur Ericka Bareigts pour relayer leurs attentes à hauteur de ses collègues parlementaires de la Réunion et évidemment au niveau décisionnel du gouvernement, plus précisément de son ministre des Outre-mer" explique le représentant de la FTR.

La FTR de Michel Allamèle a de nouveau rendez-vous lundi à la CCIR
La FTR de Michel Allamèle a de nouveau rendez-vous lundi à la CCIR
"Ce ne sont pas que les transporteurs qui sont concernés" veut faire entendre le collectif. Tous les petits commerçants le sont explique ses membres, si toutefois leurs revendications venaient à être entendues au plus haut. "La Réunion se trouve dans un marasme économique. Et cette situation, ce n'est pas nous qui l'avons provoqué. Nous sommes les victimes de cette situation".

Cette urgence, les membres du collectif iront de nouveau le dire ce lundi 6 août dans les murs de la Chambre de commerce à Saint-Denis. Jeudi dernier, artisans, terrassiers et transporteurs avaient obtenu du préfet un gel immédiat de toutes les procédures de recouvrement forcé des dettes sociales et fiscales pendant un mois indiquait le protocole.
Samedi 4 Août 2012 - 18:40
.
Lu 1478 fois




1.Posté par Mauvais cheval ... le 04/08/2012 22:33
Evidemment, la pAnnette girl veut se mettre dans la poche ces richissimes propriétaires de gros engins qui coûtent des millions d'€ ...
Lors de leur prochain blocus de rond point elle comprendra peut-être qu'elle a joué le mauvais cheval. Jouez plutôt le bon cheval : les victimes innocentes des grévistes sont plus nombreux ...

2.Posté par noe le 05/08/2012 07:32
Elle va servir quand même à quelque chose : faire les liaisons , porter les revendications !

3.Posté par 3V le 05/08/2012 09:07
Elle ne sait plus quoi faire pour exister et pour etre reconnue..ça se soigne chez un psychanaliste....
Tout ce tintamarre n'a pour but que de cacher le VIDE sydéral qui l'habite. Vantardise, Vanité !!!

4.Posté par citoyen plus le 05/08/2012 09:21
Promesse , c'est un terme chéri par les politiciens locaux. Attendez toujours ils sont sportifs ces politiciens , ils courent plus vite que leur ombre quand vous les rechercherez pour les comptes rendus de leurs missions.Lé tellement gaillard mettre son boyau sur les fauteuils de l'assemblée, c'est comme une selle vélo pour dames ça rend amnésique les parties, d'après les recherches de la science

5.Posté par Royal Bourbon le 05/08/2012 11:19
Noe, attention! il y a des liaisons dangereuses .

6.Posté par 3V le 05/08/2012 11:27
Tout le monde se souvient des pitreries de Caroupapaye: " mi mort pou la rényon " criait -il en se roulant par terre, tout dépoitraillé. Rien d'étonnant que l'Erika de la gauche Kaniar le soutienne. Qui se ressemble s'assemble .

7.Posté par manawa le 05/08/2012 12:38
avec la quantité d'air qu'elle brasse à chacune de ses interventions , elle pourrait faire avancer un camion à elle seule. il suffirait de la placer sur le toit avec un ventilateur face à elle !
une alternative écolo au problème du carburant ?

8.Posté par napuconfiance le 05/08/2012 12:40
serieux avant regarde devant la porte bande transporteur ou faudrait mieux aller occupe le cas des personne qui arrive en fin droit de contrat aide a la mairie de saint denis quand les deux ans la fini aller pointe pole emploi quoi ou propose a ces personnes vu que le gouvernement y veut diminué le nomdre de contrat aide c zot changement

9.Posté par Thierry le 05/08/2012 21:00
Et pourquoi ne va-t-elle pas CHERCHER des solutions pour les jeunes du Chaudron. Et pourquoi ne s'insurge-t-elle pas contre la baisse des contrats aidés, Pourquoi ne parle-t-elle pas des hausses futures des cotisations salariales ????

La GAUCHE du coté des PAUVRES ... riches .... et le petit peuple continue de crever... ça c'est du social ... Parader, c'est mieux qu'AGIR... moins épuisant

10.Posté par Dominique le 05/08/2012 22:06
Pas besoin d'être député pour suivre le combat des transporteurs, il suffit de suivre les actualités...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales