Politique

Ericka Bareigts : "On ne sait pas à quelle sauce on va être mangé"

Le sixième et dernier conseil de la communauté de la Cinor pour l'année 2009 s'est tenu hier dans les locaux de la Communauté intercommunale du nord de la Réunion. Au menu : vote du budget primitif 2010 et des grands projets pour l'an prochain.


"Questions ? On passe au vote, qui vote contre, qui s'abstient ? Adopté." Les votes des budgets pour l'année 2010 se succèdent dans la sale de réunion de la Cinor. Le dernier conseil de la communauté de l'année s'est déroulé hier à la Z.A.C du Triangle à Sainte-Clotilde. Ericka Bareigts, présidente de la Cinor a souligné le "contexte difficile et instable" dans lequel le budget primitif pour l'année 2010 avait été débattu le 26 novembre dernier. Un budget principal qui s'élève à 168 millions d'euros.

Le budget s'appuie sur des recettes qui se répartissent entre la compensation relais de la taxe professionnelle (36 millions), de la taxe d'enlèvement des ordures (25 millions), du versement lié au transport (26 millions) ainsi que des dotations de l'État (24 millions).

Un contexte "difficile et instable".

Parmi les grandes lignes du conseil : le vote de projets tels que celui de l'assainissement, décrit comme un projet "lourd" par la présidente de la Cinor, puisqu'il représente 28 millions d'euros. Les prévisions de dépenses de fonctionnement pour 2010 pour la collecte et le traitement des déchets s'élèvent quant à elles à 32 millions d'euros, soit une augmentation d' 1,2 millions par rapport aux prévisions effectuées en 2009. Le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères a ainsi été fixé à 13,76%, soit une augmentation de 0,68 points.

Autre grand sujet du conseil : l'aménagement du sentier littoral Nord sur une portion comprise entre le Parc des Tamarins et la piste du karting à Saint-Denis. Une consultation a été lancée et les travaux devraient commencer en début d'année. Un sentier qui soulève plusieurs difficultés, notamment vis-à-vis de la zone de Duparc ainsi que celle de la Jamaïque. "C'est un parcours très dangereux", souligne Christine Vidy, "il faut réduire la surface de voirie et améliorer la visibilité des plots pour la sécurité des piétons", ajoute-t-elle.

Ericka Bareigts souligne, dans la vidéo ci-dessus, les difficultés rencontrées pour établir ce budget ainsi que les principaux projets : "On ne sait pas à quelle sauce on va être mangé", plaisante-t-elle. Le prochain conseil de communauté se tiendra fin mars 2010.
Vendredi 18 Décembre 2009 - 07:44
Amandine Dolphin
Lu 1535 fois




1.Posté par azur le 18/12/2009 08:18
Ericka "ne sait pas à quelle sauce on va être mangé"
Bien sur , elle va se faire passer pour une victime , ça permet de faire avaler n'importe quelle décision......comme Dindar , qui couvre une augmentation fiscale par une prétendue carence de l'Etat ......et ça passe à chaque fois !
On a que des élus "victimes innocentes" !!!

2.Posté par jpmeunier le 18/12/2009 09:27
.Posté par azur le 18/12/2009 08:18

nnn

Et vous, vous savez ce que seront les réformes en cours dont celui de la TP?

3.Posté par ASSENJEE.M le 18/12/2009 09:46
......à la sauce ROUMAZAV,Ericka!Demande à ton patron ,il la connait bien cette sauce.

4.Posté par Patrick Floc'h le 18/12/2009 10:12
Décidément, pour changer le socialisme français , il faudrait d’abord changer… les socialistes !
Faisant que toutes les familles de politiciens 'de métier' pourtant qui n'en est pas un , constat de droite comme de gauche, en sont les plus évidents et pléthores exemples, et pas qu'à la Réunion, d'où les cumuls de mandats avec les magouilles familiale , donc de revenus substantifs , qui font que ceux qui sont censés représenter l'intérêt général, donc du plus grand nombre, en sont devenus incapables puisque ne vivant plus dans le même monde que nous ils gaspillent et dépense notre pognon et ne partageant plus la même vie que leurs concitoyens qui pourtant les ont mis en place .
un jour cela finira mal ...
"On ne sait pas à quelle sauce on va être mangé", si elle plaisante j'espère qu'il ne s'agit que d'un euphémisme car la plaisanterie risque de couter très cher aux entreprises

Question subsidiaire qu'elles sont les compétence et les visions d'une petite adjointe déléguée à l'éducation, comme Duchesse Ericka Bareigts pour favoriser au développement économique de la Réunion ?

Comment et pourquoi autant d'élus élus issus d'origine divers de l'éducation Nationale, ou d'une autre administration d'état...Peuvent ils se prévaloir comme bienfaiteur économique lorsque l'on constate leur ignorance grasse pire que régalienne, dans le secteur de l'entreprise ?
Comment a-t-elle décroché cette circonscription ?
Comme pour la parité homme femme il devrait y avoir une parité avec le monde de l'entreprise lorsque je constate le nombre d'élus de profession fonctionnaire il y a comme une escroquerie...

5.Posté par azur le 18/12/2009 10:31
Post 2
Si tu veux discuter de l'inopportunité d'une réforme de la TP , aujourd'hui, à la veille d'une réforme des collectivités locales, on sera d'accord .....
Ceci étant, on commence à avoir une idée, après le vote du Sénat sur la loi de finances, de la nouvelle contribution sur la valeur ajoutée qui sera demandée aux entreprises !
Enfin, j'admets que la situation actuelle présente une marge d'incertitudes....Mais, notre chère Ericka ne se borne pas à faire état d'incertitudes.....Ele parle carrément "d'être mangée" !
C'est cette position systématique de "victimisation", sans savoir, contre laquelle je m'élève !
C'est tout le temps comme ça !

6.Posté par Cambronne le 18/12/2009 10:54



5.Posté par azur le 18/12/2009 10:31


.Ele parle carrément "d'être mangée" !
C'est cette position systématique de "victimisation", sans savoir, contre laquelle je m'élève !
C'est tout le temps comme ça !


surout lorsqu'ils gaspillent sans compter ..rien que les indemnités de la Duchesse Ericka Bareigts avec son niveau de petite adjointe déléguée à l'éducation, d'ailleurs c'est quoi une adjointe déléguée à l'éducation, sa fonction c'est quoi ?

Rassurez vous l'argent de la CINOR est gaspillé, les comptes publics sont volontairement opaque pour qu’on ne puisse pas y jeter un œil contrairement aux pays nordique ou les citoyens scrutent a l’extrême le centime en trop dépensé par leur service public?.

Il semble que cette info de la Duchesse est soit un peu biaisée, voire malveillante soit un coup de pub pour faire parler d'elle encore du foutage de gueule socialiste .




7.Posté par JUBILATION 57 le 18/12/2009 11:58
GAUCHE OU DROITE, QUELLE DIFFERENCE?
AUCUNE!!!!

8.Posté par darkalliance le 18/12/2009 12:29
Cumularde à parlé ? Fais ce que je dit, pas ce que je fais. Une énième histoire pas nette !

9.Posté par chikun le 18/12/2009 13:44
Pas chère : la sauce "Yassion" qui convient à tous les mangers.

Exemple : la sauce "Yassion" Réunionnaise d'aide à Diégo. qui ne coûte pas cher .
On a le ventre bien rempli avec la sauce "Yassion"

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/12/2009 03:58
que bareight se rassure..y a un budget supplétif, comme chaque année, où les décisions modificatives peuvent être prises en fonction de l'évolution du goût inconnu à ce jour, de la dite sauce...sacré incompétente va !

11.Posté par ANONYME le 21/12/2009 09:44
à la sauce "aneth"!!!!!!!!!!!!!mdrrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales