Politique

Ericka Bareigts : "Je m'étonne de voir les forces de droite se mobiliser"

Dans une tribune, la député PS Ericka Bareigts rappelle que "le RSTA est un outil qui a été mis en place dans l’urgence des événements de 2009 et était un dispositif temporaire, sans aucune perspective des politiques de l’époque pour une transition vers un système pérenne. Aujourd’hui, je m’étonne de voir les forces de droite se mobiliser, alors que le député UMP de l’époque, René-Paul Victoria, avait dans son rapport de mai 2010 sur le RSTA proposé que ce revenu soit suspendu à l’application du RSA Activité à La Réunion." Voici sa tribune publiée dans son intégralité.


Ericka Bareigts : "Je m'étonne de voir les forces de droite se mobiliser"
Le Ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a adressé ce jour un communiqué de presse dans lequel il rappelle son intérêt dans le suivi de la présente situation. Le RSTA est un outil qui a été mis en place dans l’urgence des événements de 2009 et était un dispositif temporaire, sans aucune perspective des politiques de l’époque pour une transition vers un système pérenne. Aujourd’hui, je m’étonne de voir les forces de droite se mobiliser, alors que le député UMP de l’époque, René-Paul Victoria, avait dans son rapport de mai 2010 sur le RSTA proposé que ce revenu soit suspendu à l’application du RSA Activité à La Réunion.

Je constate avec perplexité que cet ancien député, sûrement amnésique, oublie ses propositions d’hier, c’est à dire le non maintien du RSTA. La situation sociale grave a mobilisé un grand nombre de réunionnais en 2009 dans le cadre du COSPAR, dont le parti socialiste était membre. C’est d’ailleurs sous l’impulsion des parlementaires socialistes réunionnais que ce bonus COSPAR a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2013, lors de la séance du 10 avril 2013 à l’Assemblée Nationale. Je remarque d’ailleurs que les organisations politiques de droite n’ont pas participé à la lutte du COSPAR en 2009 et n’ont strictement rien fait pour préserver le RSTA quand il existait.

Ces organisations politiques sont celles-là même qui soutenaient un président qui assimilait Emplois Aidés à assistanat, qu’ont-ils fait pour lutter contre la pauvreté à La Réunion ? Pour ma part, la nouvelle société réunionnaise que je souhaite mérite notre mobilisation pour plus de justice, plus de solidarité et permettre de respecter le pacte républicain qui allie égalité de pouvoir d’achat, égalité d’équipements et de services publics et égalité de développement. Notre jeunesse en est un parfait exemple, elle qui n’a fait l’objet d’aucune considération ces cinq dernières années. Ainsi, notre système scolaire produisait de l’échec et était victime jusque là des suppressions massives d’enseignants. Je travaille depuis ma prise de fonction avec le Président de la République, avec le gouvernement, mes collègues parlementaires, les partenaires sociaux et le monde économique pour qu’enfin La Réunion et les familles réunionnaises puissent s’épanouir et bénéficier d’une équité de traitement par rapport aux autres régions françaises.

Nous travaillons pour que des mesures sociales d’urgence soient décidées pour notre territoire, comme la garantie jeunes et les emplois d’avenir. Pour nos jeunes, 5 000 emplois d’avenir ont été attribués, quand l’ancienne majorité les ignorait. Le sujet des mutations a grandement avancé, quand l’ancienne majorité trouvait la mobilité sans retour normale. Aussi, il est apparu nécessaire de garantir aux jeunes les plus en difficultés un accompagnement vers l’emploi, leur garantissant des ressources leur permettant de faire face à leurs charges. Je souhaite que La Réunion soit territoire d’expérimentation pour la garantie jeunes, et j’ai récemment relancé le ministère du travail et le ministère des Outre-mer à ce sujet.

Le pouvoir d’achat a aussi été au coeur de notre action : la loi de régulation outre-mer permet aux familles réunionnaises d’avoir les produits de première nécessité à des prix raisonnables, à nos industries d’avoir plus de débouchés créant ainsi de l’emploi. Cette loi a aussi comme objectif de lutter contre les monopoles et d’accroitre la transparence sur la formation des prix, et il s’agit là d’une des demandes du COSPAR. Concernant la réduction de la pauvreté, je soutiens pleinement le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale présenté par le gouvernement. Je reste néanmoins consciente que la lutte contre la pauvreté passe aussi par la création d’activité économique.

Pour soutenir la production de richesse, nous nous sommes battus pour le maintien de la défiscalisation et des exonérations fiscales, et la création de la BPI au niveau régional. Avec les partenaires sociaux et le monde économique, nous travaillons pour donner à nos salariés et à nos entreprises les moyens et le cadre pour un développement harmonieux, dans un échange gagnant-gagnant où les entreprises bénéficiant des aides puissent partager avec les salariés leurs bons résultats. La problématique de l’embauche locale va aussi dans ce sens car nous devons permettre à notre jeunesse que nous avons formée d’être embauchée sur notre territoire.

La création de richesse et sa répartition, c’est aussi s’attaquer au problème de ceux qui travaillent mais ne bénéficient pas de ressources suffisantes, les travailleurs pauvres. Alors que la majorité de droite n’accordait pas d’espace au dialogue avec les partenaires sociaux, deux conférences sociales se sont déjà tenues au niveau national, mais nous souhaitons aller plus loin et installer des conférences économiques et sociales régionales. La répartition de la richesse implique selon nous des avancées plus rapides nécessaires dans l’application des conventions collectives et de la structuration des branches.

Le gouvernement socialiste est allé plus loin en prolongeant le dispositif du RSTA. Pour faire avancer la population réunionnaise, ce sont des sujets qui mobilisent car la solution à ces problèmes est un travail collectif de longue haleine devant nous permettre de changer le modèle et construire la nouvelle société réunionnaise que chacun appelle de ses voeux.
Dimanche 28 Juillet 2013 - 07:55
Lu 1901 fois




1.Posté par allez dit partout que... le 28/07/2013 08:33
samuel MOUEN c'est un mercenaire.sak i paye a li plus li le avec !li marche rien qu'avec l'argent.zordi li le avec ou et si un autre i paye a li li le contre ou.sais pas si li rappel combien li l'avais demander a l'epoque de victoria pou donne un coup de main pou fait un manif contre pole ocean?moin mi rappel bien c'etait 10 000.bien sur nous la dit a li laisse beton !

2.Posté par R I P O S T E le 28/07/2013 08:35
" Aujourd’hui, je m’étonne de voir les forces de droite se mobiliser " dixit Ericka Bareigts, Députée PS mais que cette élue PS garde à l’esprit c’est en crachant dans sa soupe que l’on s’empoisonne plus rapidement , la tribune d’Ericka Bareigts c’est parole ... parole ... parole ...

3.Posté par Schnapp le 28/07/2013 08:52
C'est sous votre et votre pression que cela a été mis en place. Trop facile d'accuser les autres des ses erreurs. Je vous salue Madame

4.Posté par jean le 28/07/2013 09:23
je m'étonne que les élus de gauche soient autant absent du débat ...

5.Posté par créole le 28/07/2013 10:12
riposte = assez facile de deviner qui tu es ....et pour qui tu travailles !!

Ericka c'est la classe, du contenu, de l'intelligence, de la réserve....quand à la manière de s'exprimer rien à dire...

C'est elle qui fera avancer la Réunion dans le bon sens et oui !! va falloir s'y faire ....

6.Posté par Coup de SOLEIL le 28/07/2013 10:37
Si vous suivez riposte : facile à voir, il commente TOUS les articles et fais des copiers-coller de ses coms sur les mêmes articles sur d'autres sites ! À la longue c'est chiant de le lire ! Surtout vu que ses commentaires sont inutiles et parfois ne veulent rien dire !

7.Posté par R I P O S T E le 28/07/2013 10:48
@ Posté par créole vous êtes la soumission type et c’est en ( re ) crachant dans sa soupe que l’on s’empoisonne plus rapidement .
Qui se ressemble ça semble
Une prière " je vous salue marie " sera à ta porte dans les minutes à venir

8.Posté par Paul JUNOT le 28/07/2013 10:59
Comment expliquer logiquement l'appel des politiques à rejoindre cette mobilisation quand ces mêmes élus étaient unanime pour la mise en œuvre du RSA au 1er janvier 2011. Selon le rapport écrit par René Paul Victoria en mai 2010, en page15 paragraphe 2.1.1 , nous pouvons lire: "Il y a aujourd’hui unanimité de la part des élus que j’ai rencontrés pour demander la mise en œuvre du RSA dans les DOM au 1er janvier 2011. Certains avaient d’ailleurs souhaité, lors de l’élaboration de la loi de décembre 2008, son application à la même date en outre-mer qu’en métropole" .
Aujourd"hui quelle est donc la crédibilité de ces élus en appelant la population à cette mobilisation. C'est prendre les réunionnais pour des abrutis pensant qu'ils sont incapables de discerner la manoeuvre gros doigt qui sous tend cette démarche de pré campagne électorale.

9.Posté par DAN RUN le 28/07/2013 11:02
Tiens les guignoles de l'info sont de retour sur les sites numériques comme aux élections municipales 2008 , ils passent leur temps dans une pièce à scruter les commentaires en allant sur TOUS les sites qui ne vont dans le sens du socialisme péi comme des bénis oui - oui où dès qu'on touche aux 2 poupettes , et le 1er élu Sin dni sur leur gestion calamiteuse !

10.Posté par Carlo antidavid le 28/07/2013 11:09
@ L'attention de riposte : ca s'écrit "qui se ressemble s'ASSEMBLE !" et non pas ça semble !
Inutile vous lire la plupart du temps avec vos penchants philosophiques qui veulent rien dire ! Les autres ont raison !
Vous êtes le nouveau noe des sites d'infos !

11.Posté par R I P O S T E le 28/07/2013 11:57
Il est clair comme l'a constaté @ Posté par DAN RUN , les guignoles de l'info sont de retour ( péi ) !

12.Posté par ti breton le 28/07/2013 12:17
Nous pouvons critiquer l'ancienne équipe, dire que toute est la faute des autres ok, Moi président et son Gouvernement ont réussit a défaire et refaire ce qui a était fait par Sarko,( réforme des retraites , droit de succession etc....) pourquoi moi président ne peut pas faire et défaire ce RSTA.
Depuis fin 2011 ont avait annoncé la fin du RSTA, Depuis Janvier 2012 ont n'avait plus le droit au RSTA , sauf tous ceux qui avaient le RSTA gardaient ces avantages jusqua ce jour.

13.Posté par SOLEIL le 28/07/2013 13:11
Mme Ericka Bareigts et que pensez vous de la CSG? N'est ce pas aussi un outil qui a été mis en place dans l’urgence et était un dispositif temporaire. Et la prime de vie chère c'est bien du durable
Vous avez la mémoire courte

14.Posté par Junot De Guigné le 28/07/2013 13:13
Madame la députée, la gauche et surtout votre parti socialiste créé par un autre François n'a pas le monopole du coeur.

15.Posté par et pour l'intégration sociale le 28/07/2013 13:26
Nous travaillons pour que des mesures sociales d’urgence soient décidées pour notre territoire, comme la garantie jeunes et les emplois d’avenir ?????

le PS SPÉCIALISTE DU VENT

16.Posté par Ps Police Sociale le 28/07/2013 13:47
Ericka Bareigts : "Je m'étonne ! elle à pas fini d' étonné ?

17.Posté par Hypocrisie de la gauche ! le 28/07/2013 15:26
Pour que la gauche se mobilise en général et plus particulièrement les député(e)s de gauche, je veux parler d'Ericka Bareigts, Monique orphée et Jean-jacques Vlody, pour les plus jeunes et autres gramoun de gauche , il faudrait que Samuel Mouen annonce à zot son mariage avec Jean-Luc Ratenon par exemple ! Et là, nou va voir toute la gauche caviar débarquer à la préfecture !
Courage Monsieur Mouen !

18.Posté par MARIE le 28/07/2013 16:31
Riposte = tes fautes d'orthographes volontaires n'échappent à personne !!! on sait qui tu es !!!!

Soleil = Riposte

19.Posté par SOLEIL le 28/07/2013 20:49
Marie si fautes d'orthographes et bien corrige alors

20.Posté par cris974 le 29/07/2013 10:24
Réunionnais pourquoi discourir sur les écrits des "pépettes" d'Annette et de tous ceux qui écrivent pour lui, car il n'y a rien de social. Toutes leurs propositions vont vers l'abrutissement de la classe réunionnaise ; Kabars , parcs de loisirs, festivités etc mais rien sur le travail local ( allez voir ailleurs) La suppression du RSTA une très bonne solution pour redonner du pouvoir d'achat aux élus locaux qui depuis le début de la crise ont fait d'énormes sacrifices pour aider les petits retraités, ceux qui touchent 450 € de RSO pour vivre, les chômeurs sortis des aides? Combien d'entre eux ont diminué leurs indemnités pour aider ceux qui sont classés "en dessous du seuil de pauvreté"
Pourquoi les socialistes et les autres, ainsi que M. MOUEN n'organisent-ils pas un grand rassemblement de tous ceux qui n'ont pas de travail, devant la Préfecture et le Pôle emploi : 160 000 et + de personnes cela ferait une grande manif qui montrerait aux patrons et aux élus la conséquence de leur politique. Je verrai bien Ericka (habillée DIOR) à la tête de cette manif !!!!!!!!!!!

21.Posté par chinagirl974 le 29/07/2013 12:17
J'en ai marre de voir les élus de Gauche critiquer la Droite au lieu de proposer de proposer des projets concrets en concordance avec les besoins des Réunionnais.Il faut être réaliste : c'est pas 5000 emplois d'avenirs qui vont créer de l'emploi à Réunion, sachant que ces emplois ne concernent pas le privé. que se passera-t-il après? On verra à la fin de son bilan ce qu'elle a réellement fait pour la Réunion.

22.Posté par hey oui le 31/07/2013 01:26
Pourtant cette équipe de bras cassés a été élue et mise au pouvoir...par qui...zot la rodé zot la gagné

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales