Municipales 2014

Eric Fruteau inéligible un an : "En 2014, je serai présent"

Le maire de Saint-André, Eric Fruteau, avait décidé de prendre le temps de la réflexion pour commenter la décision du Conseil constitutionnel (ce vendredi ndlr) de le rendre inéligible pour un an. Entouré de ses militants, ce matin à Saint-André, Eric Fruteau dit "accepter" cette décision mais prévient ses adversaires : "Je resterai à la mairie jusqu'en 2014 et je serai présent sur le terrain".


Eric Fruteau inéligible un an : "En 2014, je serai présent"
"Je n'ai jamais fraudé, abusé de la population, magouillé ou triché", lâche le maire de Saint-André, Eric Fruteau. Ce matin à Saint-André, il a tenu à commenter la décision du Conseil constitutionnel de le rendre inéligible pendant un an à compter de ce vendredi 12 avril. "C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai accueilli cette décision dure et injuste pour Saint-André", précise-t-il. Conséquence fâcheuse pour le maire de Saint-André, il ne pourra pas se présenter aux prochaines élections municipales de 2014, prévues en mars prochain, même s'il espère secrètement que la date arrêtée pour les élections ne soit pas encore figée. "La décision ne remet pas en cause mes fonctions en cours (maire et conseiller général du canton 2 de Saint-André ndlr), mais elle me priverait éventuellement des prochaines élections municipales", explique-t-il.

Dans sa décision, le Conseil constitutionnel s'est basé sur le rejet du compte de campagne d'Eric Fruteau, lors des dernières législatives de 2012, par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). La commission avait jugé son compte "insincère et déséquilibré" et avait saisi le Conseil constitutionnel. Le facteur déclenchant ce rejet, un bulletin municipal, daté du mois de décembre, et intitulé "Bilan mi-mandat 2008-2011" présentant un "caractère électoral". "J'avais pris l'engagement auprès des Saint-Andréens de rendre compte de mon bilan à mi-mandat dès 2008. Pour moi, le journal municipal était déconnecté des élections législatives et à aucun moment je ne faisais mention de ma candidature aux législatives", souligne Eric Fruteau.

Pour lui, cette décision est à mettre à l'actif du camp de l'opposition, notamment les Virapoullé. "Ils n'osent pas m'affronter et gagnent sur tapis vert (…). Ils ont peur de se mesurer à moi au suffrage universel", explique-t-il. Mais la population n'est "pas dupe" selon Eric Fruteau. "Zot i veu pa affronte a moi, zot i va affronte a nou", lâche-t-il. Derrière, les militants applaudissent.

Conscient des conséquences de la décision du Conseil constitutionnel, Eric Fruteau veut "continuer" son combat pour Saint-André dans un souci de "transparence et d'honnêteté vis-à-vis de la population". "En 2014, je serai présent. La vie politique continue et je veux sortir Saint-André du fénoir et de l'immobilisme", explique-t-il.

Eric Fruteau n'a pas voulu donner le nom de celui ou celle qui pourrait le remplacer en mars prochain. "Trop tôt pour le dire. Il faut laisser le temps pour cette décision", conclut-il.
Lundi 15 Avril 2013 - 12:03
Lu 3578 fois




1.Posté par DON PAKE le 15/04/2013 12:24
Décidément y a pas pire que les politiques...

2.Posté par Mwinmidike le 15/04/2013 12:44
Il est vrai que Saint-André a évolué depuis sa prise de fonction et je m’apprêtai à voter pour lui.
C'est un jeune Maire dynamique et efficace !
Bon courage à lui pour la suite !

3.Posté par nulle part le 15/04/2013 12:58
j'y comprends plus rien. maintenant quand on est condamné, on peut dire qu'on est innocent?

il dit : "je n'ai jamais fraudé, magouillé ou triché". Ce n'est pas justement pour ca qu'il a été condamné?

Ca me parait un peu facile quand même.

Il devrait plutot aller se cacher, et faire profil bas, il vient quand même d'être condamné.
Je serai le juge, je lui foutrai 2 ans de plus, juste pour avoir dit qu'il allait se représenter.


On vit vraiment dans un beau pays. Selon que tu sois puissant ou misérable...

4.Posté par Zandette le 15/04/2013 14:08
"Zot i ve pa affronter a moi, zot i va affronter a nou"

Oté cé koué ce créole macotte là ???

Le gars i rédige l'article la pa compris kossa le maire la dit ou alors li gaign' pas écrit in créole compréhensible ???

Ah là li la fé in l'erreur .... :))))))))))))))))))

5.Posté par ROUGAIL974 le 15/04/2013 14:31
Moi, je pense qu'il s'agit plus d’incompétence de la part des personnes qui entourent et qui conseillent M. Fruteau que de malhonnêteté de sa part
C'est une erreur de débutant
M. Camachy a fait une bonne analyse de cette erreur ; contrairement au PCR et aux Virapoulé qui font encore de la démagogie

6.Posté par Le Dir Cab le 15/04/2013 14:45
cette décision est à mettre à l'actif du camp de l'opposition, notamment les Virapoullé


Et votre directeur de Cabinet un amateurisme puissance mille il se dit au dessus de la mêler du conseil municipal " Eric Fruteau c'est mon amis" car je fait partie de corps enseignant et je suis professeur en lettre ont peu rien dire sur sont travail quand c'est t pas bon et que le volet communication est un désastre. c'est ce même dir cab qui est responsable de la communication et directeur des publications des journaux municipal. L'ancienne directrice a bien voulu protéger son patron en suggérant le dir cab de ne pas sortir ce "hors série bilan mi-mandat" comme le dir cab qui c'est tout et "a la science infuse" il là obliger coûte que coûte de sortir ce bilan-mi mandat sans même consulter le code électoral c'est le B a b a de la politique !!! quel intelligence ce dir cab vraiment de l' amateurisme si le maire doit sens prendre a quelqu'un ce n'est pas à l'opposition Jean Marie Virapoullé qui lui à vu l'erreur monumental.
mais demander des compte a son dir cab qui a fait erreur de ne pas consulter le code électoral.
en parlent de la compétence de son équipe le dir cab à désigné un dir com en interne par intérim mais vraiment quel Con-pétence? Chapeau alors jamais vu çà !!! du coup aucun services veux travailler avec le ti requin chagrin. car trop compétant.

7.Posté par jace974 le 15/04/2013 15:41
Complètement d'accord : avec le commentaire : "j'ai été condamné mais je suis innocent"..et je rejoint également le commentaire sur la nullité des personnes qui entourent M. FRUTEAU. Erreur de débutant que l'on ne rencontre pas souvent mais bon, cela lui servira de leçon pour la prochaine fois....

8.Posté par Boa Bill le 15/04/2013 16:47
Pour moi, le journal municipal était déconnecté des élections législatives et à aucun moment je ne faisais mention de ma candidature aux législatives... nous dit le Monsieur !

Si journal municipal il doit y avoir, il devrait être rédigé par les acteurs de terrain bénévoles. Il vaut mieux un journal municipal simple mais authentique où l'opposition aussi devrait avoir le droit de publier que ces "magazines" sur papier glacé à la gloire du maire en place.

Je ne dis pas cela spécialement pour ce jeune maire mais pour tous les maires de toutes les communes.

Je pense que la décision est injuste et je rejoins l'avis de ceux qui disent qu'il est mal entouré. Je formule des voeux pour que l'ancien clan, qui a éteint toutes les lumières vives sur St-André pendant quarante ans et qui a cru que leurs candélabres suffisaient, ne soit pas plébiscité par les électeurs de Saint-André aux prochaines municipales.

Le pire pour cette commune serait que ce clan revienne aux affaires de la commune. L'autre émergent ... Lol... fait partie du lot, bien sûr !

Bertel de Vacoa

9.Posté par PierreJean le 15/04/2013 17:28
Dans le journal Témoignage aujourd’hui l’article Saint-André : en avant pour le rassemblement ont peu lire ceci :

Extraits discours

Jacky The Seng « l’affaire Éric Fruteau apparaît comme une véritable infamie. « Le donneur de leçons de morale et d’honnêteté a été pris la main dans le sac, en utilisant l’argent public pour financer sa campagne ! »

Maurice Gironcel : "Bon dieu i puni pa galé"
Maurice Gironcel a indiqué qu’ « il y a un jour qui s’appelle demain, ce jour est arrivé aujourd’hui à Saint André.
Élie Hoarau : « Si on trahit le parti, on trahit le peuple »
En dépit des appels lancés, « c’est le PCR qui l’a mis en place, aujourd’hui il trahit le PCR. Est-ce qu’une personne peut dire ce qu’il nous reproche ? Jusqu’aujourd’hui, on ne sait pas ». « C’est quoi cette trahison, alors que les camarades ont mené la bataille ».

10.Posté par Bibik le 15/04/2013 17:47
Y a d'autres maires qui méritent d'être mis hors jeu plus que M Fruteau, regardez du coté de St louis !!!!!! Y a pas pire !!!!!! et il continuera en 2014 !!!!!!

11.Posté par pierrot le 15/04/2013 18:23
on voudrait faire la place à la famille vira mais dites vous bien que c le peuple qui vote pas la famille vira.
Qui vivra verra !

Laisse ce maire de saint andré faire son boulot alors qu'à st louis camarade Pcr et l'autre de la Relève magouilleur de son état est tjrs éligible.
Allez comprendre!

12.Posté par vital le 15/04/2013 19:48
pour eric fruteau le conseil constitutionnel serait l'antichambre de l'opposition , le maire de st andré a encore à apprendre du fonctionnement des institutions .
vital

13.Posté par Super Documentaire P.VERGES le 15/04/2013 20:04
A lire sur Le Blog de Pierre VERGÈS un documentaire très intéressant à mon avis Pierre VERGES a mis beaucoup de temps pour retracer ce parcours historique du Maire Eric Fruteau a lire absolument.
Eric Fruteau : Les leçons à tirer d’une trajectoire personnelle.

14.Posté par Orange le 15/04/2013 20:20 (depuis mobile)
Si on regarde bien la plupart des maires des 24 communes de l île y devrait être inéligible .tout ces ptit baron local,qui fait la pluie et le beau temp et qui tient à nou avec ptit contrat!!!

15.Posté par Pas tous pourris le 15/04/2013 21:51
C'est sur que c'est une grosse erreur qui lui coûte très... trop cher ! Pourtant, la ville "i refé" et ça se voit bien. En 37 ans, le clan Vira a fait une ville mal conçue, mal entretenue, mal nettoyée, mal gérée.... En 5 ans de mandat, Fruteau a construit, rénové, réparé, embelli, remis de l'ordre.... alors il faut que ce travail soit poursuivi et le retour des requins aux dents longues n'est pas envisageable.
Bon courage Mr Le Maire !

16.Posté par noe le 16/04/2013 07:10
Pour la démocratie , l'absence de Fruteau est capitale ... Saint André est une ville sereine qui veut aller de l'avant, qui veut se développer, qui a envie de s'ouvrir ... Fruteau a fait un travail remarquable malgré le couteau sous la gorge du PCR moribond ...

17.Posté par baobab le 16/04/2013 08:21
TOUJOURS ASSOIFFE DE POUVOIR EN PLUS IL DIT QU'IL SERA ENCORE LA EN 2014 APRES SA CONDAMNATION

18.Posté par SAMARCANDE le 16/04/2013 20:15
Cher(e)s internautes

Monsieur Fruteaux peut bien soutenir ce qu'il veut la plus haute juridiction a tranché.

Dura Lex , sed lex...La loi est dure mais c'est la loi.

Très sincèrement

19.Posté par leonia: réponse à M.Vergès le 17/04/2013 05:07
REPONSE A M. Vergès,
La critique est aisée, l'art est difficile! Vous qui n'êtes "qu'un fils de", un espèrecuit" vous dressez un historique?
Mais vous affichez une mémoire sélective! Lorsqu’en 2004 lors des élections cantonales: canton de Cambuston et canton de centre ville sont à renouveler! À qui avez-vous, vous et votre parti apporté votre soutien? À Yvon Virapin l'ami du FJAR, l'ami de la famille, le porteur de valise, celui chargé de transactions nocturnes auprès du maire de l'époque (l'innommable!) C’était celui là qui a bénéficié des voitures sono, et des moyens financiers du parti! Le candidat du canton 2, lui non seulement il a dû se débrouiller seul, mais il a dû aussi faire face aux insultes perpétrées par vos sbires avec des tracts injurieux!
Parlons d'histoire! Soyons fous! Contre toute attente (de votre part, parce que nous, dans le canton 2, nous étions confiants quant à l'élection de Eric Fruteau) il est élu et pas qu'un peu! Et vous qu'avez-vous fait alors? Vous lui proposez, un marché honteux ( une place sur une liste à la région, pensant que tout s'achète afin d’acheter sa liberté, en le mettant en garde, précisant que" les victoires sont éphémères".
Et depuis lors vous n'avez eu de cesse de vous dresser devant ce militant de base oui militant de base, qui comme beaucoup de jeunes st andréens ou réunionnais, vendait avec son père le journal de votre parti, recevait votre père, offrait le gîte et le couvert, assistait aux meetings, a accepté selon les directives du parti, de faire ce que le parti pensait être le mieux pour le parti: se présenter aux cantonales contre Jean Marie dans le canton de la cressonnière par exemple;
Combien de militants ont été de la sorte abusés, vous auriez préféré que Eric Fruteau, reste dans cette lignée de militants dévoués, que vous, votre famille, votre parti a maintenu dans l’ignorance afin de mieux les abuser. Maintenir les populations dans l’ignorance afin de mieux en profiter !
Qu’aviez-vous à reprocher à Eric Fruteau, qu’il ait un cerveau ? Qu’il soit force de proposition, que lui aussi puisse envisager l’avenir de son île ? Ça n’est pas une chasse gardée que je sache ?
Que lui reprocher ? Même ses indemnités il les a versées (ce n’est pas le cas de tout le monde) même pas vous, Même lorsqu’il s’est agi de l’abonnement à votre journal il a toujours été réglo (il a été à la bonne école ceci dit) Combien au parti pouvait se targuer d’en faire autant !
M. Vergès, vous ne pouvez rien lui reprocher, parce qu’il n’y a rien à lui reprocher, par contre on sent bien en vous un certain agacement d’avoir réussi lui à se faire reconnaitre par la population, il n’était pourtant pas vous, il n’avait pas un père qui l’a placé à la tête de telle ou telle instance, ou dans telle ou telle collectivité (la Région, la SR21, puis le cabinet de la mairie du Port). Mais libre à vous d’affronter le verdict populaire, pourquoi ne le faites vous pas ! même pas cap ! mais au fait ne deviez vous pas comme annoncé en 2012 démissionner de votre mandat de conseiller général ???
Non lui enfant du peuple, d’une famille militante, côtoyant des militants comme il en a existé beaucoup, beaucoup sacrifiés sur l’autel de la loyauté au parti, lui a un jour décidé dans le respect des valeurs transmises, de montrer la voie à d’autres comme moi afin que nous ne soyons plus comme nos pères et nos mères dans cette loyauté aveugle louant la pensée unique !
Depuis lors il a permis à d’autres comme moi issue d’une famille militante de St André de pouvoir participer à la vie citoyenne, acceptant le principe enfin respecté de la démocratie participative, où chacun est riche de sa différence , chacun apporte sa pierre à l’édifice, chacun participe à la construction et au développement de la Réunion.
En cela Eric Fruteau a tout notre respect, parce qu’il est un exemple ! Avec lui on sent qu’il est possible d’exister sans être fils de ou fille de ! L’espoir est enfin permis !
Alors oui il ne sera pas éligible ! Mais ne vous réjouissez pas trop vite ! L’espoir placé en 2008 dans un St André uni rassemblé libéré est si grand que c’est ST André qui le portera en 2014, ne vous en déplaise M. Vergès !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales