Politique

“Eric Fruteau i tire pas mangé dans la bouche z'employés communaux”, a dit son premier adjoint

Le maire de Saint-André a répondu point par point aux critiques de Jean-Marie Virapoullé, sans animosité aucune, parfois avec humour, souvent avec chiffres et documents à l'appui, mais toujours sur un ton ferme. Son premier adjoint Joé Bédier, en colère, a été plus offensif et sarcastique.


Eric Fruteau, maire de Saint-André, juge son budget “sincère et efficace. “D'abord, je tiens à dire aux Saint-Andréens et Saint-Andréennes que le budget primitif est voté sans augmentation d'impôts et avec un manque à gagner de deux millions pour le FEDER. C'est donc un budget qui se veut sérieux, responsable, avec des choix politiques très forts”.

“C'est le cas avec l'aide au Centre communal d'action sociale pour aider les publics en difficulté. Chacun sait qu'avec la crise financière, notre population connaît beaucoup de soucis. Nous avons continuons aussi à mettre l'accent sur les associations. Trente-six associations, en plus, ont été subventionnés cette année par rapport à l'année dernière”.

“Nous maintenons bien sûr nos aides à la Caisse des écoles. C'est donc bien un budget qui se veut dynamique avec des dépenses brutes d'équipements de 16 millions d'euros, et des dépenses de fonctionnement qui se maintiennent également. Dans ce contexte de crise, voilà un budget sérieux et responsable sans augmentation des impôts locaux”.

Eric Fruteau qui a pris son temps hier soir lors du conseil municipal, à répondre aux critiques de Jean-Marie Virapoullé, a laissé son premier adjoint Joé Bédier “remettre les éléments dans leur contexte”. Le conseiller municipal est intervenu à deux reprises pour répliquer aux “critiques” de l'opposant. Joé Bédier ne cachait pas sa colère.

“Vous dites que je suis en colère, effectivement j'étais en colère, car lorsque j'entends certains propos en conseil municipal, notamment lorsque l'opposition intervient sur le personnel communal, et laisse entendre des choses totalement fausses, par exemple disant qu'on licencie des gens, alors que nous sommes contraints de mettre un terme à certains CDD”.

“En colère, car, comme si lui de son temps, il avait géré le personnel avec beaucoup d'humanisme. Je ne suis pas du tout d'accord. Lorsqu'il dit que le maire i tire manger dans la bouche z'employés communaux, je dis que c'est totalement faux. Au contraire, le maire n'a fait qu'augmenter le pouvoir d'achat des employés municipaux depuis qu'il est là”.

“A l'inverse, après 37 ans de gestion de l'ancienne équipe municipale, nous trouvons encore des situations très précaires chez les employés communaux. Ces mêmes personnes qui critiquent aujourd'hui le maire en place, n'ont pas oublié leurs amis à l'époque, titularisation très rapide”, a expliqué Joé Bédier, premier adjoint au maire de Saint-André.
Vendredi 16 Avril 2010 - 06:30
Jismy Ramoudou
Lu 2713 fois




1.Posté par liam le 16/04/2010 18:00
Joe Bedier le 1er adjoint fantome sans pouvoir s'est reveillé de son chateau doré apres deux ans en colere.il nous dit que contraint de licencier du personnel c'est la faute a virapoullé pas la sienne apres 2 ans ,quand les communistes prendrons leurs resposabilités et assumerons leurs actes.les cantonales arrivent ,les anbauches pour acheter les voix aussi.saint andreens gardons notres dignités, il faudra les balayés aux prochaines elecltoins.

2.Posté par iron le 17/04/2010 00:48
cher liam vousqui affirmez que joe bedier est un 1er adjoint fantome et se reveille aprés 2ans je vous dirai que moi un habitant avec peu de moyen monsieur le 1er adjoint joé bedier est le seul élu a recevoir la population dans son bureau,a nous ecouter,a nous proposer des solutions dans la mesure du possible,le ccas a téllement changé depuis son arrivé la bas car aujourd'hui ce batiment ne sert plus que essentiellement a des fins electoraliste mais véritablement un centre pour aider toute la population dans le besoin et pas seulement les electeurs potentiel,aussi je vous dirai aussi que cet homme n'a rien a voir avec un camatchy,un jean marie qui aujourd'hui se prenne pour les plus grands defenseur du peuple pauvre alors que pendant 37ans ils nous ont craché dessus,nous rabaissé,nous obligé a etre pour eux sous peine de grava sanction alors ils me font bien rire aujourd'hui quand ils parlent de l'aprés regionale alors que je me souviens de plusieurs personnes deplacées sans aucune raison en 2004 aprés la victoire sur les 2 cantons

3.Posté par ti coq le 17/04/2010 08:48
Cher iron, ouvre un peu out yeux,ou la voulu le changement ou la gagné , lé encore temps de changer out fusil d'épaule moins aussi té y croire tous ce que Bédier la dit à moins en 2004 , 2008, vote pou moins ma monte à zot comment y aide les pauvres !jordi mi rende à moins compte que c"'est son poche qui interesse à li et quand li compare Virapoullé avec Camtchy jamais li arrive touche lo pied bande là . la nuite la journée moins té y rente la mairie comme mon case l'avait toujours un moune pour cause ,à ou quand nous vient à côté out case ou ferme la porte ou la peur domoune ,2011, 2014 y arrive m'y a change un coup.si Camatchy y vient prépare out ballot,

4.Posté par Pti Marcus : Libéré Saint-André : le 17/04/2010 09:41
Joe Bédier, c'est qui lui !!!
Ah cet affreux personnage trés connu de la CAF...ce qui se ressemble s'assemble....avec son petit maire Eric Fruteau.

5.Posté par Michel le 17/04/2010 16:55
Ah , Jo Bédier réprésentant syndical C F D T .qu'est ce qui devient ? au placard lui aussi ? décidément je comprends mieux sa détermination de s'acharner sur les employés communaux.

6.Posté par MR BEDIER parle de la criz!!!!! le 18/04/2010 12:07
c a koz de la criz ke la sortie de mon enfant ds une école de st andré a été annulée parceke la commune té gagne pas assure le repas??????
RESPECTUEUSEMENT MR BEDIER!!!!!!

7.Posté par lé pa possible! le 18/04/2010 15:52
Arrêt déconné!!! cela devient agaçant de voir ces profiteurs se disputer des bouts de gras alors que des gens ont votés pour eux. Camatchy, lui même qui a refusé de s'allier à JPV parce qu'il était un peu plus loin sur la liste, ne pense quà sa poche, JPV pharaonise Saint André en espérant passer le cross à son fils et Fruteau le plus grand spectre de l'histoire de Saint André, ne sont que des manipulateurs sans bornes, Saint Andréens rouvent le yeux, tout çà i doit changer pour les futures éléctions.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales