Politique

Eric Fruteau attaque les dirigeants du PCR

Jeudi 21 Juin 2012 - 07:28

Eric Fruteau n'a pas mâché ses mots, hier, face à la presse et ses militants. A l'occasion d'une conférence de presse destinée à analyser les résultats des élections, le maire communiste de Saint-André met directement en cause la responsabilité des dirigeants du parti pour expliquer l'échec cuisant de ces législatives.

"Le contexte installé par le PCR avant les Législatives n'a pas permis la victoire", lance-t-il. Décisions flottantes, méprise des membres et des militants, processus de blocage de l'émergence des jeunes… Eric Fruteau demande à la direction du PCR de "tirer les leçons de ses échecs successifs" : C'est toujours la faute des autres, jamais celle des dirigeants du PCR", a-t-il commenté.

Eric Fruteau a annoncé hier vouloir "prendre mes distances avec la direction du PCR". Une désunion qui n'est pas sans rappeler le cas d'Huguette Bello il y a quelques semaines.

Il explique même : "J'ai dit à Paul Vergès. Tu dois tenir compte des succès engendrés à Saint-André, Saint-Paul et Saint-Louis. On ne nous a pas écouté". En d'autres termes, le maire de Saint-André serait loin d'être seul, au sein du PCR, à souhaiter un renouvellement de la direction et à commencer à le dire haut et fort.

Voir un extrait de la conférence de presse dans la vidéo.
Lu 3557 fois



1.Posté par virus le 21/06/2012 08:14

fallait faire sa avant les élection comme la fait Madame Hugette béllo pas après parceque la c'est facile de dire des chose quand le parti na plus de poids

2.Posté par on peut rêver...mais pas trop le 21/06/2012 08:33

Il est clair que ça aurait pu venir plus tôt cette critique totalement justifiée d'ailleurs.
Ce qui est "réconfortant" c'est que ce soit ds gens de l'intérieur du parti et non plus seulement les adversaires traditionnels qui le disent.
Mais la lutte pour la rénovation sera dur , les vieux s'accrochent à leur pouvoir et à leurs avantages ( et rien de plus dangereux qu'un animal blessé!) et certains se positionnent déjà clairement.

Il suffit pour s'en convaincre de voir la dernière déclaration de Claude Hoarau à St Louis avant hier:il fait semblant de se prendre pour un jeune - est-ce à cause de la teinture?- donc ne faisant pas partie des "vieux" à virer! Or , il en fait partie lui , le pilier de PCR! il a même été , par ses errements et ses écarts de conduite de tous ordres l'exemple même à ne pas suivre: un potentat incompétent aujourd'hui car n'ayant pas évolué depis trente ans , se servant de la cassette communale comme de ses fonds propres pour alimenter les promesses et les interventions diverses auprès des "militants intéressés alors que la commune croule sous les dettes venant de sa gestion hasardeuse à l'ancienne, du bon temps où la cour des comptes n'existait pas , se croyant encore tout permis , à l'instar des seigneurs et de leur droit de cuissage qui se veut héréditaire d'ailleurs)

En fait, on va assister ,sans nul doute à une offensive des" fils de" qui veulent prendre la place des pères , non pour changer les choses mais juste pour prendre leur part du gâteau Réunion qui a si bien réussi à leurs géniteurs à défaut d'avoir servi la population...

Les jeunes loups de type Fruteau seront sans doute laminés par les "fils de" qui disposent des leviers et des appuis occultes ( même si un peu contraints) de l'appareil et des finances ( nerf de la guerre permettant depuis toujours l'achat des consciences souples et prêtes à tout pour du "pain et des jeux") à moins que la vraie jeunesse réunionnaise, celle qui a fait des études , celle qui ,pour l'instant ,est encore pleine de rêves honnêtes pour notre île ,celle qui réunit les compétences qui manquent aux "fils de" (plus bardés de certitudes et de prétentions que de diplômes autre que celui de la filiation), bref , si cette jeunesse intelligente a le sursaut salutaire et se rebelle enfin!
Pas évident car le clan a le pouvoir, la fortune , les appuis des "sectes" de tous bords qui dirigent en sous-main l'île depuis si longtemps!

3.Posté par Mwa la pa di le 21/06/2012 08:38

Bien sur tout le monde s'y attendait, sauf le vieux Roi et son staff! Ce sont les attitudes des dirigeants du PCR qui ont, par un comportement stérile et stalinien, condamné le parti. Le vieux Roi n'en a toujours fait qu'à sa tête, croyant qu'il était adoré par le peuple, encouragé en cela par Elie, Claude, accessoirement Pierre. Les décisions incomprises par la base prisent en de nombreuse fois, l'arrogance de Paul, imité par Pierre, l'aveuglement d'Elie, le comportement voyou de Claude et la bêtise affligeante d'Akouet avec l'attitude servile à l'extreme de Langenier ont séparé la base d'une tête située à des années lumières.
Comment la base à t elle pu comprendre le comportement sénile de Paul revenant sur sa décision de démissionner du sénat pour permettre à Gélita de continuer son travail ? Comment comprendre le caca nerveux de cette tête qui a préféré tenter de tuer Bello que de se mettre à l'évidence : elle est aimé et reconnue par la base ? Que dire de l'absence de discutions avec les militants ?
Dans cette affaire nous allons voir : Pierre essayer de se démarquer de papa, Claude essayer de tuer Paul pour habiller son fils Fabrice qui ne vaut pas une clopinette, ayant pris les mauvaise attitude d'un père voyou.
Les fidèles : Elie et Akouet, vont se cramponner pour sombrer avec le navire. Il ne faudrait pas que le PCR cherche ailleurs la cause de sa perte, elle est en son sein par aussi une absence de démocratie dans un parti tenu par un roi et des courtisants.

Mes jeunes camarades de St André, Bedier et Fruteau, la rénovation du parti est nécessaire avec surtout une moralisation : éloignez les élus ou ex élus qui ont été condamnés par la justice dans l'exercice de leur mandat : Pierre, Maurice, Elie.... Bref redonnez au parti pour les jeune un espoir et une ligne de conduite. Conscientisez la population afin qu'elle ait les éléments pour prendre les décisions en connaissance et ainsi contribuez à faire de l'homme réunionnais un homme libre !

4.Posté par Communisme ? Verge ? - Mort de rire !!! le 21/06/2012 09:22

Dans l'acronyme PCR, il y a une lettre de trop : le "C". C'est la raison principale des échecs.
Tous les gens qui sont élus sous cette étiquette ne le sont désormais plus qu'à cause de leur personnalité et de leur positionnement à gauche, mais certainement pas à cause de l’idéologie communiste. C'est même un repoussoir puissant pour tous ceux qui ont un minimum de culture. L'autre repoussoir est un nom propre : le pistoléro Paul Verge, et surtout son fils.

5.Posté par ASSENJEE.M le 21/06/2012 09:28

Le Roi mourra sur son trône.

6.Posté par Thierry le 21/06/2012 10:08

Kalif à la place du Kalif ... la jeunesse ne se laisse pas marcher sur les pieds ... mais après l'échec ... Encore une marque d'honneur pour dame Bello qui s'est faite marcher sur les pieds mais qui à bien rendu par un grand coup de pied dans le C........ et qui en sort non seulement GAGNANTE mais surtout avec les honneurs bien que je ne partage pas ses idées. La loyauté et le droiture n'ont pas de parti politique ...

Sa position est moins honorable ... et une frustration non exprimée jusqu'à ce jour ... de s'être fait écraser par ses dirigeants ... L'échec aurait été là tout de même ... comme celui de l'autre grand parti... juste pour faire tourner la roue... qu'il ne s'accroche pas, elle va encore tourner...

7.Posté par Coco Dur ! le 21/06/2012 10:11

Tiens-donc, finalement il n'est plus néo-socialiste, il redevient communiste ???

Je perds mon latin avec ce monsieur, PCR non affiché puis pro-Hollande et enfin pro PCR post-défaite !

A un moment donné, il faut dire les choses clairement : si je gagne c'est moi, je, Éric Fruteau, quand je perds c'est la Direction de MON parti...

Ce monsieur tire sur l'ambulance, euh, plutôt sur le corbillard !

Plus sérieusement, j'adhère à l'idée générale de votre discours, M. Fruteau, mais en tant que jeune élu se voulant libre, prenez la poudre d'escampette.

Faites comme Madame Bello, créez votre mouvement, ayez les c******* de couper le cordon rouge !

Clarifiez les choses, voulez-vous présider le PCR ?

Sinon qui soutenez-vous à la prise de la direction du PCR ?

Les Réunionnais ont besoin de clarté.

Soit vous lavez votre linge sale en famille soit vous le déballez en public sur les médias à coups de vidéos, et dans ce cas la population a droit à la transparence.

Enfin, ne perdez pas trop de temps dans ces batailles intestines, M. Fruteau, si vous n'êtes pas sûr de gagner la bataille pour la direction du PCR, fuyez vite ce nid de guêpes et prenez votre indépendance !

Vous êtes jeune, ne vous sabordez pas avec ce faux communisme auquel les Réunionnais ne croient plus.

Vos idées, vos projets, votre dynamisme, valent mieux que ces idéologies démagogues !

8.Posté par Filou le 21/06/2012 10:55

M. Fruteau,

Je n'ai rien contre votre personne, d'ailleurs je ne vous connais pas, mais j'ai une aversion totale et irréversible du communisme.

Mais là, franchement, tel est pris qui croyait prendre !

Réclamer de l'écoute de la part de la Direction du PCR alors que c'est précisément le reproche qui vous est fait par vos administrés de Saint-André, c'est fort de café !

Vous avez votre part de faute. Des erreurs, votre équipe et vous en avez faites pendant cette campagne et bien avant.

Ne pensez-vous pas qu'il serait plus judicieux, responsable et crédible de commencer par celles-ci avant d'attaquer un parti dont vous connaissiez parfaitement les rouages ?

Ne crachez pas dans la soupe, commencez à balayer devant votre porte.

Ensuite il sera temps d'analyser les errements de votre parti mais aussi de vous expliquer comment M. Ratenon a pu mobiliser + de 12% des votants de la circonscription alors que ce monsieur est au moins aussi décrié que vous lorsqu'il s'exprime publiquement.

Comme disait l'ancien : celui qui voit la paille dans l'oeil du voisin...

Finalement, le bon score de M. Ratenon a l'inconvénient de brouiller les cartes, nous ne saurons jamais quel score vous auriez fait sans cette "candidature de division" (ce sont vos mots) et cela sert aujourd'hui d'alibi pour masquer (peut-être) une défaite qui aurait été (peut-être, encore) inéluctable parce que vous refusez toujours de remettre en question certains de vos propres choix.

9.Posté par Tonton le 21/06/2012 10:58

Sans Paul ce parti ne sera plus rien.
Tiens bon, Paul !

10.Posté par dada le 21/06/2012 12:07

Avec Paul se parti est déjà plus rien..........

11.Posté par JOSEPH le 21/06/2012 12:10

ENTIÈREMENT D'ACCORD AVEC MONSIEUR ERIC FRUTEAU :! AVEC PAUL VERGES ET SES CAMARADES DE LA DIRECTION DU P.C.R. ,C'EST TOUJOURS LA FAUTE DES AUTRES, JAMAIS AU GRAND JAMAIS CELLE DU PARTI ET DE SON CHEF !!! DEPUIS DES ANNÉES , DES OBSERVATEURS DE LA VIE POLITIQUE LOCALE NE CESSE DE CLAMER CELA . ENFIN , LES YEUX DES MILITANTS COMMENCENT A S'OUVRIR : LA CHUTE RISQUE D’ÊTRE TRÈS ,TRÈS BRUTALE POUR LES DIRIGEANTS!!!!

12.Posté par Sansblague le 21/06/2012 12:24

post 3
"Le vieux Roi n'en a toujours fait qu'à sa tête, croyant qu'il était adoré par le peuple, encouragé en cela par Elie, Claude, accessoirement Pierre. Les décisions incomprises par la base prisent en de nombreuse fois, l'arrogance de Paul, imité par Pierre, l'aveuglement d'Elie, le comportement voyou de Claude et la bêtise affligeante d'Akouet avec l'attitude servile à l'extreme de Langenier ont séparé la base d'une tête située à des années lumières."
---------------------
C'est lé résumé de cette affaire. L'affaire débute avec les régionales (Paul s'est cru si fort, qu'il a cru pouvoir se passer des socialistes). Une deuxième alerte est celle des cantonales, quand Langenier cède son canton -le plus sûr, celui gagnable sans effort- à Pierre et que ce dernier est mis en ballotage, le PCR n'en tire pas leçon, bien au contraire il persiste en voulant dégommer BELO, qui a réussi à St Paul ce que n'avait pas réussi Paul. On ne cesse de parler de ce monsieur comme étant un fin stratège mais la réalité est toute autre: l'arrogance a fini par tout anéantir.

Pour le reste le post 5 a entièrement raison: Paul ne cédera en rien. Les jeunes se casseront les dents. Aucun ancien (Paul, Eli, HOAREAU et l'héritier Pierre) n'acceptera de céder la place. Un éventuel coup d' Etat est même improbable.Le récent écrit d'Elie le prouve "on ne discute pas les décisions du Parti"

13.Posté par Sophie D. le 21/06/2012 13:30

Monsieur Le Maire de Saint-André,

En attendant de pouvoir sauver votre parti, sauver la Réunion, pourriez-vous prendre de votre très précieux temps afin de traiter un problème pratique dans votre ville et ainsi servir les administrés qui vous ont élu en 2008 ?

C'est ici : http://www.zinfos974.com/Les-Cazales-ont-besoin-de-calme-_a43343.html

Possible qu'après çà nous serions aptes à vous renouveler notre confiance et vous permettre de continuer vos rêves de progrès...

Bien à vous,

Sophie D.

14.Posté par Sansblague le 21/06/2012 14:48

post 13
Bien dit. L'avenir du parti on s'en fiche, c'est notre quotidien qui compte et non pas les postes à pouvoir....

15.Posté par Caton2 le 21/06/2012 15:32

Thierry: « La loyauté et le droiture n'ont pas de parti politique ».
Certes. Il faut quand même se méfier de la notion de loyauté. La loyauté à une idéologie passe souvent par la loyauté à l’homme qui l’incarne.
Ça a été l'argument de Vergès à chaque fois qu’il a senti que son pouvoir vacillait: qui ne m’est pas loyal, n’est pas loyal à l’idéologie du PCR.
Bello s’est soumise maintes fois à cette « loyauté », à tort. J’ai bien peur qu’elle ne prenne le même chemin que Vergès et qu’elle se serve de la loyauté à son profit. L’influence du « père » (Vergès); le sentiment de détenir la vérité.
Personnellement, je n’aime pas trop cette idée de loyauté. Elle est trop belle pour être vraie. Elle se confond avec la fidélité qui se confond souvent avec la dépendance, qui se confond parfois avec l’asservissement.
J’aime encoure moins la droiture. La droiture est aussi droite que la bêtise.
Il faut parfois emprunter des chemins en lacets pour respecter ses engagements.

16.Posté par Thierry le 21/06/2012 20:38

Caton la religion de la loyauté et de la droiture provient de ce pays lointain ... l'Utopie de chez les utopiens ... à mince, un croche-pied ... et on se réveille à terre.

C'est aussi le régime de l'effacement ... et un jour on prend conscience de ses capacités et on veut voler de ses propres ailes ... d'êtres différent de ceux dont on dépendait ... en faisant comme eux ... et toute les routes mènent à ... vous connaissez la suite ...

17.Posté par Avis d'un citoyen électeur le 21/06/2012 21:43

Vous devriez commencer à considérer que votre échec est aussi dû à un défaut de mobilisation sur vos cantons et d'un mauvais choix stratégique.

Nombre d'électeurs Saint-andréens n'osent plus regarder à droite quand ils voient ce qu'on leur propose ou plutôt CEUX qui se proposent !

Mais en ces temps troublés, le rejet d'un parti ou d'une idéologie est plus fort que l'adhésion à un homme. Voyez l'UMP.

Le socle solide que représente votre municipalité n'a pas été au rendez-vous.

Cela n'aurait peut-être pas été suffisant pour vous permettre d'être majoritaire sur la circonscription mais au moins de vous faire accèder au second tour.

Et là, qui sait ?

Un débat entre les deux Fruteau aurait été autrement moins soporifique que celui proposé par le duo Fouassin / JC Fruteau.

Malheureusement, vous avez fait le choix du Parti. Et quel parti. Communiste. Le parti vomi par les électeurs, l'idéologie vacillante même chez les plus vieux militants.

Non, Monsieur Fruteau, vous ne regardez pas du bon côté.

Tous ces fossiles ne feront que vous freiner. Construisez vos victoires par vous-même !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter