Politique

Eric Fruteau : “Pas de hausse d’impôts, mais aucune embauche”

Le budget primitif de Saint-André qui sera présenté lundi en conseil municipal s’élève à 116 millions d’€ (dont de plus 48 millions dédiés à l’investissement”. Le maire de Saint-André indique toutefois “qu’avec les charges de l’Assedic à payer, il n’y a déjà plus de contrats aidés à la mairie”.


“Notre budget est centré sur la rigueur, la responsabilité et le pragmatisme. Ce BP est conforme aux orientations budgétaires arrêtés en conseil municipal, avec des axes forts sur l’épanouissement humain, et la poursuite en terme d’aménagements des travaux, notamment en régie (4 millions d’€), c’est-à-dire effectués par des employés communaux”.
“L’investissement sera donc soutenu cette année, avec des projets immédiats et aussi pour l’avenir. Nous allons investir 10 millions d’€ dans la station d’épuration, il y a le déblocage des logements sociaux”.
Le résorption d’habitat insalubre mobilisera cette année 800 000 €. La modification partielle du POS a permis de lancer des projets de construction de logements (Kalmar, Banian…)
”Nous mettons 6,4 millions d’€ pour la réhabilitation des équipements sportifs : 2,7 millions d’€ à Joseph Bédier, 2,4 millions à Sarda-Garriga et 1,3 million à Mille-Roches. 260 000 € seront investis pour la rénovation des installations sportives de Latchoumaya, Bras-des-Chevrettes, Ravine-Creuse, Champ-Borne…”
Eric Fruteau a également souligné l’engagement de la municipalité envers l’éducation : “Le plan pluriannuel d’investissements des écoles sur la mandature s’élève à 3 millions d’€. La subvention à la Caisse des écoles sera de 750 000 €. 417 000 € seront affectés à la réfection des locaux et achats de nouveaux matériels”.
Parmi les autres postes, 2,9 millions d’€ seront versés aux associations “qui sont dans une logique de projets” et 620 000 € permettront de poursuivre la modernisation des services.
“En ce qui concerne les impôts, la majorité a fait un choix : il n’y aura pas d’augmentation, et de ne pas grever encore plus les ménages dans une grave crise sociale”, a conclu Eric Fruteau, maire et conseiller général de Saint-André.
Sur la vidéo, le maire revient sur l’embauche à la mairie de Saint-André.

Jeudi 26 Mars 2009 - 13:29
Jismy Ramoudou
Lu 891 fois




1.Posté par David le 26/03/2009 16:27
Arrête kass lé kui missié le maire.
La CGTR, marionnette du PCR , crie à qui veut l'entendre que les charges sociales des entreprises ne sont jamais assez élevées. Qu'au contraire, il faudrait supprimer les exonérations.
Mais quand il s'agit d'embaucher, le PCR dit niet. A Sainte-Suzanne, la mairesse se plaint d'avoir à payer les charges sociales. A Saint-André, Fruteau ne veut pas payer non plus et préfère ne pas embaucher.

Il ne dit pas s'il compte utiliser des heures sup pour ne pas embaucher...

2.Posté par passe, present avenir... le 26/03/2009 18:16
Savez vous ce que faisait le maire et le premier adjoint avant d'etre élu?Détaché syndicaliste tous les deux, ils militaient pour défendre les droits des travailleurs... c'est cocasse de les voir aujourd'hui dans le role des patrons...Suivons de près leur attitude dans le futur, quand ils ne seront plu en poste, redeviendront ils syndicalistes à temps plein? C'est sur ca change un homme... et j'espère que leur pragmatisme sera encore de mise...à suivre dans 4 ans...

3.Posté par Juriste le 26/03/2009 23:06
Mr le maire de st andré, ne recrute pas sur la mairie de st andre mais plutôt sur la CIREST.
ex: son cousine conductrice de bus pour les personnes à mobilités réduites.
Et j'en passe et des meilleures!!!!
Inquiété pa population de st andré le renouvelement du 1er arrive, se sera l'heure de l'addition 1 FRUTEAU . E et 1 JOE. B = CASSE SOICALE et ça ce prétend syndicaliste.
A leurs places, j'aurrais honte!!!!!
Prépare fauteuil là, nou ca assise la dedans très prochainement.
Mr Le Maire, garde out bande promesse pou ou, (...)

4.Posté par Un camarade le 27/03/2009 08:04
La mairie n'est pas un bien privé ,il faut savoir prendre de risque. En cette période de crise, pourquoi ne pas dimunier vos indemités de la Cirest, du Conseil Général et du Maire pour verser dans un pot commun, dans le cadre de la solidarité pour les plus pauvres.Pourquoi ne pas dimunier les voitures des élus qui vont travailler à la CAF par exemple ou encore faire des courses dans les grandes surfaces au lieu de dire sans cesse L'Etat y donne pas.soit vous etes incapable ou vous vous enfouter. la population vous jugera et votre équipe au moment venu. d'ailleurs votre adjoint n'attend que ça et tout le monde en parle...rien à voir son visage à vos coté en dit long....

5.Posté par David le 27/03/2009 08:49
Le camarade Fruteau n'a toujours pas compris que les Saint-Andréens n'ont pas voté pour lui. Ils ont voté contre Virapoullé. Là est la subtilité.

6.Posté par RAMSES 2 le 28/03/2009 10:33
Mr Fruteau pour être élu a t-il dit à la population qu'il n'embaûchera pas !!!...pour ceux qui ne savent pas, tous les postes de responsable de service ont été doublés par des gens venus de l'extérieur (le Port, la Possession; du PCR).....

Il faut rappeler que pendant la campagne électoral des municipales, il a promis de ne pas licencier personne, de ne plus faire parti du PCR, et d'être le maire de tous les Saint-Andrééens.

Comme l'on dit "chasser le naturel, il revient au grand galot"....la preuve : Mr Fruteau a viré 350 personnes, a reçu en grande pompe Le patron du PCR dans sa mairie la semaine dernière pour signer un contrat virtuel, et il organise de puis son arrivée la chasse aux sorcières dans sa commune et à la cirest.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales