Politique

Eric Fruteau : “Je ne suis pas candidat à la première vice-présidence du Conseil général”

Le dixième vice-président du Département affirme qu’il n’a aucune intention d’être candidat à la succession de Maurice Gironcel, à la première vice-présidence du Conseil général. Il soutiendra par ailleurs celui qui sera désigné par le parti communiste réunionnais.


“Ma position est toute simple : j’ai déjà beaucoup à faire en tant que dixième vice-président du Conseil général. J’essaye d’assumer mes responsabilités avec tout le sérieux possible”.

“Bon maintenant, il y a les rumeurs, je crois qu’il faut laisser courir. Il n’y a rien d’autre à dire. Le fauteuil de premier vice-président sera attribué le moment venu. Ce qui est sûr, c’est que ce ne sera pas Eric Fruteau”.

Le conseiller général de Saint-André a indiqué par ailleurs qu’il votera “pour Jean-Yves Langenier ou tout autre candidat désigné par le PCR ou l’Alliance”. En fait, la succession de Maurice Gironcel au poste de premier vice-président s’est quelque peu compliquée pour Nassimah Dindar.

En effet, le retrait de ce point de l’ordre du jour de l’assemblée plénière départementale du jeudi 14 mai, a surtout permis à la présidente du Conseil général de sauver sa Commission permanente.

L’opposition de droite qui ne cesse de prendre ses distances avec Nassimah Dindar (UMP) a déjà annoncé qu’elle présentera un candidat face à celui de l’Alliance ou du PCR, pour la première vice-présidence.

“Nous voulons récupérer deux postes qui nous reviennent de droit”, ceux de Bruno Mamindy-Pajany et Bachyl Vally qui après leur élection, avaient rejoint la majorité composite.

Cela qui signifie que la présidente du Conseil général devra alors renouveler toute sa Commission permanente, c’est-à-dire tout recommencer.

Si à Gauche, avec le PS et l’Alliance, et au centre avec le Modem, la situation est claire, à Droite, certaines positions restent tangentes. Nassimah Dindar a-t-elle une marge suffisante pour ne pas mettre en danger sa majorité ?
Lundi 31 Août 2009 - 07:31
Jismy Ramoudou
Lu 1203 fois




1.Posté par michel rvn blanche le 31/08/2009 10:28
la di la fé: une "Alliance"/PCR-Objectif Réunion et "déboulonnage" du PS de la commission permanente du C.G et une 1ère vice-présidence avec J.L"casse-noisette" Lagourgue et ainsi de suite !!!

2.Posté par ynel le 31/08/2009 11:14
Eu égard à ses grandes capacités intellectuelles et à sa vision , Mr Fruteau méritait mille fois ce poste.
A la grippe A , s'ajoute cette injustice infâme.
C'est le coup de grâce pour la Réunion.

3.Posté par Roland.R le 31/08/2009 11:26
Eric Fruteau rêve que ça et même de devenir président du Conseil Général il à déjà rêver qu'il sera le prochain Député de la cinquième circonscription mais aujourd'hui il fait son mea-culpa non non!! moi je ne veux pas, mais si comme c'est prévu ont propose son nom le jour "J" rassurer vous il ne dira pas non. Ce nouveau petit maire aime trop le pouvoir il n'aime pas partager le gâteau avec ses adjoints: Maire, Conseiller général, Vice président du Conseil général, 1er Vice Président de la Cirest, Président de la Mission local de l'Est, Président de l'office de l'eau.
l'homme qui à militer pour "un homme un mandat" je vous laisse méditer sur cette phrase.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales