Politique

Eric Fruteau : "Je ne serai embrigadé dans aucun des deux grands partis nationaux"

Eric Fruteau (PCR) et sa suppléante Monique Tacoun ont présenté ce samedi leur programme pour les législatives dans la 5ème circonscription. Face à la gravité de la situation sociale et économique à la Réunion, ils proposent d’ériger notre région en un espace global de développement durable et solidaire. Trois conditions sont indispensables pour relever ce défi. D’abord, la lutte contre toutes formes d’exclusion et la première des exclusions c’est le chômage.


Eric Fruteau : "Je ne serai embrigadé dans aucun des deux grands partis nationaux"
Il nous faut donc donner clairement la priorité à l’emploi aux jeunes réunionnais aussi bien dans le public que dans le privé. Tous les secteurs créateurs d’emplois à la fois traditionnels (l’agriculture, le tourisme)  et innovants (les énergies renouvelables, les TIC, le service à la personne, l’environnement)  doivent être soutenus. Parce qu’ils sont sources d’emplois pour les réunionnais les grands travaux tels le tram-train doivent être relancés.

Développer durablement notre ile c’est diminuer voire s’affranchir de l’influence des facteurs externes, Il nous faut ainsi travailler à l’autosuffisance alimentaire, l’autonomie énergétique et à la réduction de la fracture numérique.

Dans le domaine de l’emploi, les candidats du camp du progrès social ont rappelé que l’Etat devait donner clairement l’exemple et recruter localement dans la fonction publique.  Pour lutter contre la vie chère, je propose d’en finir avec les  monopoles et de faire enfin la transparence sur la formation des prix. Il faut  garantir aux familles réunionnaises un prix accessible pour les produits de première nécessité.

 L’accent doit  être mis également sur la solidarité envers les plus vulnérables et  la nécessité de rattraper le retard en matière de logement social et intermédiaire.

Pour réussir « La Réunion, espace de développement durable et solidaire » la deuxième condition est la possibilité d’adapter la gouvernance de notre ile en consacrant une nouvelle étape de la décentralisation pour plus de proximité et de démocratie locale. Il faut sortir d’une logique de peur et de défiance pour une logique de la confiance au génie réunionnais. Cette nouvelle dynamique pourra être mise en œuvre grâce à un cadre législatif permettant un exercice intelligent (complet ?) du droit à l’expérimentation et à  l’adaptation des normes à la réalité locale.

La troisième condition est une mobilisation optimale des mécanismes de solidarités financières, entre l’Europe, la France et la Réunion (ZFU, POE, péréquation verticale) et au cœur de notre territoire entre les microrégions (fonds réunionnais de développement, péréquation horizontale). C’est ce que je m’engage à faire une fois élu.

Armé de ce projet réunionnais construit avec la population, j'affirme que je serai un député de terrain, ancré dans la réalité locale, relais des habitants de  la microrégion et de la Réunion. Avec ma suppléante, Monique Tacoun, je serai l’interlocuteur des élus locaux (conseillers municipaux, généraux, régionaux et intercommunaux), pour que les initiatives enfin libérées, viennent impulser à l’assemblée nationale des propositions de lois dont les concrétisations sortiront la Réunion de l’impasse où elle se trouve.

Parce que je ne serai embrigadé dans aucun des deux grands partis nationaux, et en défenseur de la cause réunionnaise, je veillerai à ce que les engagements pris par le nouveau président se traduisent effectivement par des actes à même d’engager l’Est, Saint-Philippe et la Réunion sur la voie du changement.
Dimanche 3 Juin 2012 - 11:34
Lu 1386 fois




1.Posté par JORI le 03/06/2012 13:41

"Tous les secteurs créateurs d’emplois à la fois traditionnels (l’agriculture, le tourisme) et innovants (les énergies renouvelables, les TIC, le service à la personne, l’environnement) doivent être soutenus. Parce qu’ils sont sources d’emplois pour les réunionnais les grands travaux tels le tram-train doivent être relancés.", mais de quel bilan peux tu déjà t’enorgueillir au sein des collectivités pour lesquelles tu as un mandat, pour crédibilisiez tes propos mon coco?.
« une logique de la confiance au génie réunionnais », de quel génie parles tu, celui du PCR avec son éternelle indépendance maquillée en autonomie, celui des tes militants qui n’hésitent pas à donner les pleins pouvoirs à des repris de justice, à des élus de tout bord qui sont sans cesse devant les tribunaux ?. A qui devons nous faire confiance d’après toi?.
« C’est ce que je m’engage à faire une fois élu. », cela s’annonce plutôt difficile si "Je ne serai embrigadé dans aucun des deux grands partis nationaux", et te retrouves donc tout seul.
« j'affirme que je serai un député de terrain, ancré dans la réalité locale, relais des habitants de la microrégion et de la Réunion », comment pourras tu exercer correctement ton mandat si déjà tu en cumules plusieurs. Non, tu as un discours démagogique comme tous les autres candidats car la place est bonne, l’intérêt général étant loin d’être ton souci.

2.Posté par noe le 03/06/2012 12:34

Voila un homme sincere ! votons pour lui mes freres et soeur ,

3.Posté par Anticoco le 03/06/2012 15:07 (depuis mobile)

@ noe : marmite vole, cochon vole...

M. Fruteau,

Tout ceci n''est qu''une illustration de votre incapacité à incarner le changement.

Que de démagogie et de langue de bois pour masquer le vide.

Aucun projet concret, aucun calendrier, aucun objectif.

4.Posté par E. Delest le 03/06/2012 15:34

Les deux partis nationaux qualifiés de « grands partis » ne dominent que parce que la loi électorale les avantage outrageusement et empêche d’autres partis d’émerger.
Soit M. Fruteau est partant pour que notre pays retrouve un peu de démocratie et se déclare partisan d’une représentation nationale à la proportionnelle et alors je pourrais voter pour lui.
S’il est comme l’UMPS c’est même pas la peine d'y penser.

J’en profite pour me demander s’il ne serait pas temps de faire des économies très importantes en proposant la suppression de ce machin qu’est le Sénat.

5.Posté par Daniel Lorieux le 03/06/2012 16:20 (depuis mobile)

De la politique de vieux emballée dans du papier cadeau par un jeune, tous ces discours démagos c'est du deja vu, deja lu, deja entendu.

Tout ce bla bla je l'entendais deja enfant. Où est le changement ?

Et de grâce, du concret, du réel !!!

6.Posté par Piaf le 03/06/2012 16:38 (depuis mobile)

Dans quel groupe parlementaire allez-vous défendre votre programme ? Vu que vous êtes investi PCR tout en étant dissident et que vous n'êtes pas embrigadé tout en comptant sur le vote Hollande... La politique est un cirque vous en êtes l'acrobate !

7.Posté par dictateur scientologue le 03/06/2012 17:15

premier geste de maire s’augmenter. les contrats de la mairie sont tjrs eux payés en dessous du seuil de pauvreté.... avant les municipales prétendait être contre le cumul des mandats et des fonctions...on sait ce qu’il en est !!!si vous êtes une association ne vous opposez surtout pas sinon gare aux représailles !!! les implants de cheveux ne suffisent pas à rendre sympathiques les méthodes de la scientologie...désolé !!! le cabinet du maire est le maire ce dernier est trop pris par ses multiples fonctions et...voyages !!! non c’est bon on a déjà donné et on a compris le personnage !! arrogance et réactions caractérielles du jeune loup immature, méthodes empruntées à un autre temps, mégalomanie, il suffit de voir le nombre de panneaux publicitaire à sa gloire sur st andré,bling bling tant reproché aux autres font de lui un personnage aussi détestable que ceux qu’il décriait naguère...

8.Posté par Un Homme Un Mandat le 03/06/2012 17:55

regarde ce lien et vous allez comprendre pourquoi un élus cherche plusieurs mandat a la fois.

9.Posté par Moinmidi le 03/06/2012 18:12

Le PCR n a jamais eu de groupe à l assemblée et ça n'a jamais été un problème pour les députés qui ont siégé. Parler de dissidence est un mensonge. Il s agit ni plus ni moins que de résistance face à des gens qui pensent qu'ils sont la pensée unique. Vaut mieux être un acrobate qu'un singe.

10.Posté par Moinmidi le 03/06/2012 18:18

sCIENTOLOGUE: Allez cachiète dans fond la ravine caca. Ou ca ou la vu bougre la néna des implants?

11.Posté par saint-andré y refait pas! le 03/06/2012 18:21

Vive Jean-Claude Fruteau ! Ti Eric ne fait le poids, Il faut qu’il arrête de rêver. Il a hérité de la bonne gestion de Jean-Paul VIRAPOULLE et depuis qu’il est maire, il passe son temps à couper les rubans et à inaugurer les projets de l’ancienne majorité qui s’achèvent sous sa mandature. Eric Fruteau a hérité d’une ville tellement bien dotée en infrastructures que depuis qu’il est maire il ne fait que goudronner les routes et refait les trottoirs. Franchement, si VIRAPOULLE n’avait rien fait à St-André depuis 30 ans comme il aime bien le dire, vous pensez que la priorité de la ville et de la population seraient les trottoirs et les toilettes publiques ? La commune de St-André n’a jamais été mise sous tutelle, comme Le Tampon ou St-Louis, preuve qu’elle a toujours été bien gérée. Si VIRAPOULE a perdu, c’est uniquement par l’usure du pouvoir et que la population avait un désir de changement. Mais, comme dit le proverbe, on sait qui on perd et on sait pas qui on gagne. Et beaucoup de St-Andréens regrettent leur maire si charismatique Jean-Paul VIRAPOULLE qui les recevait tout le temps à la mairie et chez lui pour les écouter et les aider. Donc, nous nous disons à Ti Eric d’aller joué kanet. Nous votons pour un homme qui a l’allure, l’intelligence, les compétences et la sagesse de VIRAPOULLE pour nous représenter à l’Assemblée Nationale. Et cet homme s’appelle Jean-Claude FRUTEAU. Y a pas photos !

12.Posté par La brigade PCR est encore pire !!! le 03/06/2012 18:44

Il est déjà embrigadé dans un machin qui s'appelle PCR. Il ne peut donc pas être embrigadé ailleurs.

13.Posté par Filou le 03/06/2012 18:46

M. Éric Fruteau, pourriez-vous clarifier ce que vous comptez faire concrètement si vous êtes élu député pour le non-cumul des mandats exécutifs ?

Mme TACOUN : vous avez certainement des idées, des projets que vous souhaiteriez mettre en avant.

Pourtant, on vous entend peu ou pas.

Comme la plupart des suppléant(e)s condamné(e)s à faire le pot de fleur.

Malheureusement, force est de constater que lorsqu'il s'agit d'une femme, ce mépris est encore plus flagrant.

Pour ce qui vous concerne, je vous plaindrai presque, vu le traitement qui vous est réservé sur l'affiche de M. Éric Fruteau.

Une affiche de type "Macho Man" où la tête du candidat occupe à elle seule 80% de l'affiche.

C'est ce qui s'appelle prendre la grosse tête ?

Et votre place dans tout cela ? Vous, vous êtes réduite à être un pin's !

Est-ce que c'est cela le changement ? Évidemment que non !

Votre candidat se contente de remettre au goût du jour des vieilles recettes éculées avec un peu de jeunisme...

Le changement de RIB pour le versement des indemnités, c'est maintenant !

Le changement de politique c'est démagogie & cie.

Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !

14.Posté par flavie le 03/06/2012 20:50

Non, je suis juste embrigadée au petit parti local! mdr! Vu toutes les courbettes faites à Hollande au meeting, au ravissement qui était le votre d'être placé à proximité du futur président, aujourd'hui vous osez cracher sur les socialistes! Parler d'embrigadement, c'est vrai que vous savez ce que c'est vous qui êtes sous la coupe de Vergès! Car s'il est une rumeur qui est fausse, c'est votre vrai-faux éloignement du PCR! Vous n'aurez pas les c.... de le faire, car vous savez très bien que parmi votre électorat, il y a autant ceux qui votent Eric Fruteau que ceux qui votent PCR! DONc vous êtes autant embrigadés que les autres, sauf que c'est plus triste venant d'un jeune homme comme vous, c'est très décevant, même pas capable de reconnaître la chance malgré tout d'appartenir à un parti qui a du pouvoir! Car on ne réussit pas sans parti, sans machine, sans militants! Vous voulez nous faire croire que vous irez dicter la loi à Hollande, c'est ça, tel zorro!

15.Posté par verite le 03/06/2012 22:38

Decidement, la candidature d'Eric Fruteau a le don d'agacer plus d'un. En lisant ces commentaires on sent que le camp Jean claude Fruteau et Jean Paul Virapoulle se rejoignent. Cette alliance contre nature est la preuve que ces vieux politicards, ca suffit! Ils ont trompé les réunionnais pendant plus de 30 ans et sont responsables de la situation catastrophique dans laquelle se trouve la Reunion et lEst aujourd'hui. Alors, 30 ans de retard, ca suffit! Notre jeunesse a besoin d'elu dynamique, honnete et engagé avec un vrai projet pour notre microregion. Eric Fruteau est le mieux a meme de relever ces defis.

16.Posté par cumul...cumul pas? le 04/06/2012 04:33

Alors que le Maire Eric Fruteau ne sait pas gérer sa ville de saint-andré avec ses 55 000 habitant 3e plus grande commune de l'île à chaque problématique de la ville après la manifestation des habitants dans une école, gréve des employée communal, la sécurisation d'un stade, la dernière en date était cass-pas le bazar et l'école des noirs c'est patrice Boyer directeur de cabinet ont déduit que c'est lui le Maire par intérim qui répond aux journalisme ont a jamais vu sa dans d'autres communes. Si là le maire Eric Fruteau n'a pas le temps de répondre et réglé les problème de ses administrées quand sera-t-il si pas malheurs il est élu député il saura à mi-temps député, et, à mi-temps maire c'est vrai aussi qu'il est le maire le plus cumulardes de l'Est l'élu cumulard n'a pas le temps d'accomplir ses tâches il les abandonne à son entourage dont à sont directeur de cabinet et sa ne sert pas à non les citoyens de saint-André c'est pour cela qu'il faut le recentrée sur sa tache pour laquelle il a été élu en 2008.

17.Posté par noe le 04/06/2012 06:16

Ils étaient à la Fête des Goyaviers à la Plaine des Palmistes , les 2 Fruteau ...
C'est bien que le problème de "l'or rouge" péi les intéresse ...
Après les discours fleuves , chacun donne sa recette des punchs !

18.Posté par contre-verite le 04/06/2012 07:22

Décidément, ses partisans manquent cruellement de répartie et de répondant face aux critiques...

19.Posté par Filou le 04/06/2012 18:56

@ 15.

Tu m'étonnes Simone qu'elle en agace plus d'un(e) cette candidature.

A commencer par ceux qui ont cru qu'en virant Virapoullé (un bienfait pour Saint-André, ceci dit en passant) ils allaient pouvoir compter sur une réelle rupture, pas celle de Sarko (quoique, sa première décision d'augmenter son salaire est un réel point commun avec la rupture de Sarko). Bref, trêve de démagogie.

Concrètement, vous, militants et sympathisants, vous plaisez à utiliser les médias numériques lorsqu'il s'agit d'alimenter votre propagande, mais sans vouloir en assumer le revers de la médaille, à savoir la critique et le questionnement.

Je ne parle pas des critiques, il y en a beaucoup, souvent de mauvais goûts, je suis bien placé pour en parler puisque je suis aussi coutumier du fait, c'est vrai que parfois çà dérape.

Je parle de critique constructive, il y a aussi pas mal de questions précises qui ont été posées sur ce forum et aucune réponse concrète n'a été formulée à cet instant.

En réponse, chaque internaute posant une question est renvoyé dans le cordes avec une casquette d'opposant et/ou de Pro-Virapoullé.

Cette application du "si t'es pas avec moi t'es contre moi" est une conception assez totalitaire qui n'est pas pour plaire aux citoyens indécis, qui je vous le signale, sont encore très nombreux.

Sur le fond, une certaine frange d'électeurs se dit que tout n'est pas réglé à Saint-André, loin s'en faut, et qu'il est impossible d'être efficace en étant à la fois Maire et Député. C'est un point de vue.

Vous avez le droit de penser le contraire, le candidat que vous soutenez aussi. M. Lebreton, pour ne citer que lui, a par exemple répondu clairement à cette question.

Concernant M. Éric Fruteau, un certain nombre de questions n'ont trouvé aucune réponse si ce n'est le mépris dont je vous ai parlé ci-avant. Non pas de son propre fait mais manifestement de personnes impliquées dans sa campagne.

C'est un choix que de ne pas y répondre, mais vous ne pouvez occulter qu'elles existent en vous contentant de les balayer sous couvert de la thèse d'un complot Virapoullesque...

Pour en finir, voici encore une petite salve de questions qui trouveront peut-être preneurs :

- Quelle est la position de M. Éric Fruteau concernant le non-cumul des mandats exécutifs, est-il prêt à appuyer une loi dans ce sens ?

- Quelle est la position de M. Eric Fruteau concernant la limitation du nombre de mandats concernant les députés et les maires, est-il prêt à appuyer une loi limitant le nombre de mandats exécutifs simultanés à x sur une mandature et limitant le nombre total de mandats exécutifs sur une carrière ?

x pouvant être largement débattu, certains disent 2 mandats successifs maximum, d'autres 1 homme 1 mandat sans limite de mandatures, d'autres encore 1 homme 1 mandat 1 mandature...

Notez, enfin, qu'il n'y a pas de cabale virtuelle contre M. Eric Fruteau, croyez bien que messieurs Ratenon, Fouassin et Jean-Claude Fruteau auraient aussi droit à leurs moques en tôles s'ils se décidaient d'investir le terrain numérique. Il se trouve que pour le moment, ils se sont montrés assez discrets sur le réseau, comparativement à votre poulain.

20.Posté par marie974 le 06/06/2012 09:22

Il faut arrêter de raconter n'importe quoi! Oui eric Fruteau a plusieurs adversaires, oui ses adversaires ont peur! Peur du changement, peur de perdre leurs petits privilèges! Il n'y a qu'à voir ce qui se trame en missouk.... d'ailleurs presque plus en missouk maintenant! Regardez la permanence du candidat socialiste rue de la gare à st andré , elle est squattée par des proches et des hommes à tout faire de l'ancien maire ! c'est ce qu'on appelle des alliances contre nature ou si vous préférez des assiociations de malfaiteurs ( qui veulent mal faire). pourquoi, la raison est multiple mais je vais en évoquer 2:
- Le candidat PS n' a pas de relais sur la ville, le PS est inexistant alors il applique ce qu'il a toujours fait, s"allier à JPV comme à l'époque où il avait trahi la gauche en faisant gagner ou en appuyant le candidat de la casse sociale, le candidat qui était contre l'égalité sociale, le candidat qui disait que les mères de familles réunionnaises ne devaient pas voir leurs allocations familiales alignées à celle de la Métropole parce qu'elle ne sauraient les gérer. Il ne faut pas oubleier que cet élu qui affiche une étiquette PS, est un ancien Giscardien qui a voté OUI à la constitution Giscard (d'ailleurs,tous les deux ont voté OUI à la constitution de GISCARD en 2005) ce qui nous a valu la politique ultralibérale qui a plongé les familles réunionnaises dans la crise que nous connaissons.
- la 2ème raison, à peine dissimulée est que certains anciens diktats exclus démocratiquement de la scène politique tenetent de revenir par tous les moyens que ce soient, ils auraient tant à gagner: essayer un retour en 2014 ( mais voué à l'échec, mort dans l'oeuf avant même qu'il n'ait osé se l'avouer), voire même défendre un quota de légines d'un fiston en déclin....
Où va -t-on ? on est endroit de se poser la question! Eric Fruteau dérange parce qu'il est jeune parce qu'il ose être force de propositions, parce qu'il suit ses dossiers jusqu'au bout, parce qu'il n'est pas embrigadé, parce qu'il est un homme de valeurs, parce qu'il sait fédérer autour de lui des hommes et des femmes dont la seule ambition est de défendre les intérêts des Réunionnais , des jeunes, des personnes âgées...
Alors oui le changement c'est maintenant, avec Eric Fruteau et Monique tacoun!

21.Posté par Filou le 07/06/2012 09:21

Franchement, qui a peur de qui, on s'en tape. On est pas dans une cour de récré.

On s'en fout de vos petites guéguerres politiciennes, je retiens que les citoyens électeurs ont posé plusieurs questions sur ce forum et n'ont reçu aucune réponse.

Vous en faites encore la démonstration par votre tentative d'esquive agressive.

Vous portez aussi la preuve que le militantisme fanatique nuit à la prise de recul nécessaire pour ne pas sombrer dans la plus simple opposition stérile et belligérante à tout ce qui ne pense pas comme vous.

Si pour vous, madame, poser des questions à un candidat aux Législatives c'est dire n'importe quoi, et bien cela n'engage que vous.

Relisez bien tous les posts, car il n'est pas sûr que vous ayez compris que ce constat de mépris dont font preuve les candidats et/ou leurs équipes de campagne, est valable pour l'ensemble de la circonscription.

Si vous n'êtes même pas capable de lire correctement un simple commentaire sur un site Web et y répondre sereinement, je remets sérieusement en doute votre capacité à répondre aux questions autrement plus graves qui vous seront posées et que vous devrez porter à l'Assemblée Nationale...

Enfin, je persiste et signe, que messieurs Ratenon, JC Fruteau et Fouassin permettent à leur équipe de communication de venir sur le terrain numérique et vous constaterez par vous-même que les moques en tôles ne sont réservées à la seule personne de M. Éric Fruteau.

22.Posté par Filou le 07/06/2012 11:49

Je voulais dire, et vous l'aurez compris, que "vous constaterez par vous-même que les moques en tôles ne sont PAS réservées QU'à la seule personne de M. Éric Fruteau."

23.Posté par Koz Sérié le 07/06/2012 13:39

Sérié Marie 974 ou arrêt pa agress' les gars mi pense plutot sé zot la peur parseke Ti Fruteau i koné sa in zélections i sa serve a li pou voir kissa i vote encore pou li su Saint-André.

Si li gaign' son place député tant mieux pou li mé sinon cé in gros test pou 2014.

Arrêt prend' a nou pou kouyons ! La population saint-andré la fini larg' la chaine 30 ans Virapoullé lé pa pou artombe dan un aut' faux train.

Rdv après le 10 juin sé le peuple i décide !

24.Posté par marie paule 974 le 07/06/2012 22:19

Pour vous répondre Filou, la coritique est constructive si tant est qu'on ait envie de construire! Je ne m'arrêe pas "aux moques en tôle"
Vous voulez des réponses: je pense que le candidat en a apportées: la région Est est restée dans un état de marasme économique , infracstructurel pendant de trop nombreuses années; aujourd'hui un homme apporte avec son programme des possibilités d'évolution en matière de création d'emploi, de réponses à l'avenir des jeunes:
-créer des emplois dans l'économie marchande, l"économie sociale et solidiare et dans la fonction publique
-donner la priorité aux jeunes réunionnais en recrutant prioritairement au niveau localles lauréats de concours de la fonction publique , en conditionnant les aides publiques et les exonérations des charges sociales aux entreprises dans le secteur privé.
-lutter contre la vie chère en garantissant un prix accessible pour les produitd de 1ère nécessité, mais lutter aussi contre les monopoles
- rattraper les retards en matière de logement social, réorber l'habitat insalubre
Développer durablement et solidairement la Réunion en misant sur l'Education
Vous voyez filou, ce sont des pistes, il y en a beaucoup d'autres, mais encore faut-il avoir envie de faire bouger et changer les choses! Sans mépris de la population, en se montrant pédagogue , la population n'est pas dupe: elles sait faire la différence entre ceux qui la respectent et ceux qui oeuvrent pour satisfaire leur ambition personnelle!
Le candidat Eric Fruteau ne mange pas de ce pain là!

25.Posté par Moinmidi le 08/06/2012 07:19

A post23. On en reparle Lundi.

26.Posté par Filou le 08/06/2012 09:17

Merci pour vos réponses d'une conviction profonde.

Je vais donc faire bref et cesser d'alimenter ce dialogue de sourds maculé de démagogie dégoulinante et de verbes à l'infinitif.

Et m'en tenir au fait, que personne ne saura quelle est la position de votre candidat sur le non-cumul des mandats. Charge à chacun de se faire sa propre idée.

Mon avis personnel, dont tout le monde se fout d'ailleurs, mais comme disait Coluche : 'c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'on doit fermer sa gueule !', c'est que M. Éric Fruteau n'est qu'un cumulard de plus qui est exactement à l'image de ceux qu'ils dénoncent.

Dans quelques années, si il parvient à ses objectifs, ce sera un député maire président de ceci cela de plus, bedonnant et devenu paresseux par le trop plein de confort.

C'est regrettable, surtout pour les personnes les plus fragiles et les plus désespérées qui croient en vos fantasmes, ce seront elles les premières dupées.

Alors tous ceux qui sont contre le cumul des mandats exécutifs, contre le cumul des indemnités, pour la reconnaissance du vote blanc, n'ont donc aucun choix de conviction dans la 5ème circonscription.

On va encore voter contre à défaut de pour. Le moins pire à défaut du meilleur.

En conclusion, le seul parti qui va encore gagner des voix c'est le parti des abstentionnistes !

Bien à vous,

27.Posté par Moinmidi le 08/06/2012 12:12

Quelle position donner sur ce sujet, vu que la loi qui va être adoptée obligera à ne garder qu'un seul mandat. Quelle que soit la position des candidats en présence. Je ne vois pas pourquoi seul le Maire de Saint André est livré à votre jugement. Lorsque la loi sera elle sera applicable à tout le monde. La loi est celle qu elle est. On peut ne pas être d accord, on peut la commenter mais elle s applique. Pour le moment le cumul n'est pas interdit. Donc on ne peut opposer aux Maires de se présenter. Quant aux indemnités, vous devriez savoir qu elles sont plafonnées et qu'elles ne s ajoutent pas obligatoirement.Ainsi donc le choix ne pourrait se faire autrement que pour celui qui reconnait le vote blanc. Chacun voit midi à sa porte. Moi je ne suis pas de Droite, je ne voterai pas pour l UMP, je vois le bilan du sortant, il est nul, alors je voterai Eric Fruteau. La loi sur le cumul arrivera en son temps et il devra choisir. Pour le moment, je ne peux être plus législateur que le législateur et je ne me mets pas à sa place.

28.Posté par Filou le 10/06/2012 20:11

"Quelle position donner sur ce sujet, vu que la loi qui va être adoptée obligera à ne garder qu'un seul mandat. "

Tant que la nouvelle Assemblée Nationale n'est pas constituée l'on ne peut préjuger de l'adoption de cette loi.

"Je ne vois pas pourquoi seul le Maire de Saint André est livré à votre jugement."

Parce que cette question était posée dans le cadre d'échanges avec des partisans du Maire de Saint André, à aucun moment il n'a été dit qu'il était le seul à devoir se positionner, d'ailleurs encore une fois la question s'adressait plutôt à ses partisans, l'on se doute bien que M. Fruteau ne commente pas sur Zinfos.

Il a été dit plusieurs fois que M. Éric Fruteau est le seul candidat de la 5ème circonscription à avoir réellement investi le terrain numérique, il est donc logique que ce soit lui qui soit le plus sollicité, et forcément le plus "décrié" comparativement aux autres, puis qu’étant plus exposé tout simplement.

"Ainsi donc le choix ne pourrait se faire autrement que pour celui qui reconnait le vote blanc."

C'est vous qui pensez que l'on peut restreindre le choix d'un vote à cette appréciation, avez-vous pensé à la possibilité que pour les autres critères, les réponses avaient déjà été fournies et qu'il ne s'agit là que de critères en marge, peut-être non significatives pour vous mais importante pour d'autres...

29.Posté par Pascal Galénic le 11/06/2012 09:06

27.Posté par Moinmidi le 08/06/2012 12:12

Étonnant ce discours conservateur pour quelqu'un qui déclare vouloir voter pour un candidat progressiste. Enfin, comme vous l'avez vous même dit : chacun voit midi à sa porte.

Lorsque vous déclarez "pour le moment, je ne peux être plus législateur que le législateur et je ne me mets pas à sa place." cela veut dire que vous comptez être candidat à la législature ?

Car lorsqu'un candidat se présente à la législature il se positionne comme un potentiel législateur et donc il doit être en mesure de se mettre à la place du législateur en place et de livrer sa vision, ses convictions et ses projets pour qu'il puisse, si il est élu, modifier, ajouter, supprimer, infléchir certains éléments de lois existantes.

Dans le cas contraire, cela reviendrait à être un étudiant en médecine qui souhaite devenir médecin, à qui l'on présenterait des symptômes et à qui l'on demanderait d'identifier la maladie et de proposer un remède, et qui répondrait au juré : "pour le moment, je ne peux pas être plus médecin que le médecin et je ne peux pas me mettre à sa place, en revanche si vous me donnez mon titre de médecin, je pourrai répondre à vos questions..."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter