Economie

Envolée des prix à la pompe au 1er février

A l'heure de la clôture de la période d'observation des cotations pour la fixation des prix, les tarifs des hydrocarbures et du gaz s'envolent : +9 centimes pour le sans plomb, +4 centimes pour le gazole et +1,20 euro pour le prix de la bouteille de gaz.


 
"Il faut trouver une alternative, mais pour l'instant on est obligé d'accepter". Joëlle, gérante d'une station service, semble résignée face à une augmentation des prix qui ne la surprend pas vraiment. Une augmentation de 9 centimes est prévue dès le 1er février prochain sur le sans-plomb, soit 1,66 euro le litre contre 1,57 euro encore ce jour. Pour le gazole, c'est une augmentation de 4 centimes, soit 1,29 euro le litre contre 1,25 euro aujourd'hui. Un autre coût dur pour les ménages est l'augmentation du prix du gaz, qui passe à 21,76 euros la bouteille, soit 1,20 euro de plus.

Plusieurs facteurs conjoncturels expliquent cette envolée des prix des hydrocarbures. Dans un contexte de mondialisation, la baisse de consommation des carburants dans les pays industrialisés et la demande croissante dans les pays émergents ont pour effet l'augmentation du prix moyen. Les tensions au Moyen Orient, la chute de l'euro par rapport au dollar et la hausse du coût du fret sont aussi des facteurs aggravants.

Pour les automobilistes à la pompe, "ban na i abuz su nou". Certains pensent qu'il faudra sacrifier le véhicule du conjoint. Pour d'autres, c'est la révolte de la population qui pend au bout du nez des pétroliers… Voici en vidéo quelques réactions des automobilistes à la pompe, pour qui la mauvaise nouvelle va peser sur le budget des ménages.
Jeudi 26 Janvier 2012 - 12:15
Lu 2351 fois




1.Posté par pere Plexe le 26/01/2012 11:26
oui le petrole est tjrs cher
du tjrs a la libye : la guerre n est pas finie labas et les avions se detournent tjrs au dessus de egypte pour aller en france
l iran ! UE veut faire un embargo .. pour les penaliser ?
ca fait monter le court !
et les iraniens vt se sentir le droit de bloquer le détroit , bloquant aussi les envois depuis les emirats !!
bravo ..
tout ca our leur interdire avoir la bombe .. MAIS on laisse l israel menacer iran
bravo

enfin oui l euro a baissé enormement UE est en recession, (et la france en chute libre bravo sarko ..
le peuple aura ta piau !! )

2.Posté par sgeg le 26/01/2012 11:33
malgré une baisse de la demande de produit , due à un chute de la croisance mondiale , plus marquée encore en france où nous avons un hiver plutôt doux , les prix du brut continuent de monter....
parmi les différentes explications , la seule qui me paraisse crédible est la suivante:
l'arabie saoudite , confrontée à des menaces internes de rebellion type tunisie-egypte-lybie-syrie veut prendre les devants et distribuer massivement des salaires , prestations et autres avantages à ses
citoyens pour tuer la rebellion dans l'oeuf. ils souhaitent en fait monter le prix du brut pour financer ce programme. il est révélateur de voir de quelle manière ils se sont empréssés de pallier au défaut de production lybien durant la guerre...il agiraient de même concernant l'iran en disant que là aussi ils feraient face aux besoins de la demande mondiale en cas de défaillance là bas...
cette stratégie vise à ateindre une part de marché " critique " qui ferait de l'arabie un acteur puissant et
incontourable qui pourrait alors imposer son prix au marché.
c'est une très mauvaise nouvelle pour notre porte-monnaie et il n'y a guère de solutions:
- soit envoyer l'armée mettre la main sur les champs de pétrole , en considérant qu'ils seraient un bien de l'humanité au même titre que l'eau ou l'air.
- soit s'adapter et trouver d'autres solutions.ils nous motivent en ce sens car plus le carburant fossile augmente , plus les solutions alternatives deviennent mécaniquement rentables.

3.Posté par Thierry le 26/01/2012 12:04
CASSE PAS LE TETE ...........

Le SMIC a augmenté par DEUX fois consecutivement.... nous lé riches ....mète enkor na pas assez ...

Et, quand le SMIC l'a monté ki sa la criéééééééé ?????????? PERSONNE !!!!!!!!!!!!

4.Posté par David Asmodee le 26/01/2012 12:32
Après le radio trottoir, le radio-zoo. " Gars, gars, komen i fé là gars ???"

5.Posté par David Asmodee le 26/01/2012 12:36
"our d'autres, c'est la révolte de la population qui pend au bout du nez des pétroliers… "

C'est bien mais on a le système et le prix qu'on mérite.
70% du prix, c'est de la taxe. Tout le monde parle de Total, personne de l'Etat racketteur et gaspilleur.

6.Posté par G'elanna le 26/01/2012 13:44
j'ai payé le plein d'essence, ce 24 janvier 2012, la somme de 90euros09 pour 58l05 à 1,552eur/l
j'ai trouvé que cela a beaucoup augmenté, mais on ne peut rien contre la chereté de tout.Ici en metropole c'est cher aussi.Car d'habitude, j'ai pour 70 et quelques environ.De retour des vacances, cela a augmenté.

7.Posté par bleu marine le 26/01/2012 15:43
quan marine sera au pouvoire tou sa va changé. nous producron nous meme notre paitrole en overgne. comme sa nous se sairon plus exclaves du petrole des iranians. vive le FN

8.Posté par Pierre 425 le 26/01/2012 15:58
Bloque les routes, les stations services, les super marché toute les grandes surfaces, et zot va voir si bana va pas baisse le prix zot bonne moucate pour demoune acheter! Si personne se révolte, et bien on va continuer à se faire pissé dessu! Réunionnais réunionnaise! Allons arrete l'abus et mobilisons nous!!!

9.Posté par jerome le 26/01/2012 16:21
thierry y di personne la crié kan le smic la augmenter lu pence ka lu monsieur y garde pa si na monde lé dan une mauvaise situation mette a ou un peu a la place de ses gens la reflechie

10.Posté par Michel le 26/01/2012 16:48
Heureusement Joël Mongin va arriver avec sa coopérative de carburant libre !! C'en est où d'ailleurs ?

11.Posté par noe2012 le 26/01/2012 16:51
Il fallait s'y attendre avec ce que Hollande propose comme dépenses supplémentaires à la France (s'il est élu) ... le pétrole augmente ...

C'est la faute aux conneries lancées par Hollande qui effraient les marchés !

12.Posté par Thierry le 26/01/2012 16:57
jerome, mi espère que quand ou gagne un coup de bois ou rit.

ou koné pu rire ou kwé ???

Ou alors alé RE-apprendre à LIRE.... i coute moins cher qu'un plein l'essence si ou part à pié en plus...

13.Posté par Ce préfet doit partir ! le 26/01/2012 17:08
En préambule , à mon sens, ce préfet nous a trop tapé dessus ! Il doit partir, vite, car la crédibilité de ce serviteur de l'Etat et du gouvernement est mis à mal.
En second, nous devons nous défendre par 2 moyens:
+ rendre coup pour coup au voleur , c'est à dire par exemple faire passer notre baguette d epain sur nos notes de carburant, de cigarettes, de repas à emporter
+ aller vers un mouvement d'ampleur afin que le ministère des domtom soit supprimé
A ce moment là, ce ne sera plus un Préfet, mais LE gouvernement qui prendra ses responsabilités, directement , sans fusinle.
Sautez donc Monsieur Le Préfet
Eteignez l'incendie que vous allumez dans nos consciences !

14.Posté par ndldlp le 26/01/2012 18:42
la solution est relativement simple, réintégrer comme n'importe quel collectivité, les profits accumulés jusqu'à présent, dans le prix au consommateur selon une dose de x %

exemple : la SRPP réalise 100 de bénéfice brut fiscal ( avant impôt). 33,1/3 pour l'Etat, et 45% venant en moins l'année suivant du prix pratiqué.. n'oublions que la SRPP, c'est 15% de rentabilité d'exploitation et que cette société voyou, ne dépose plus ses comptes au tribunal de commerce..comment l'Etat peut il traiter avec une société voyou ??

pourtant ,les fonctionnaires ont l'habitude de ce type de principe ... étonnant non ?

15.Posté par mu''adib le 26/01/2012 21:30
oh ce n'est pas suffisant, pourquoi ne pas augmenter le sans plomb de 3,50 € le gasoil de 3,49 € ah oui le gaz de 45€. toute façon personne ne bronchera et ils baisseront l'échine comme toujours en disant c'est la fatalité on y peut rien.

16.Posté par mamodo le 26/01/2012 22:43
les prix des produits petroliers augmentent et quelle aubaine pour la Région qui encaisse avec joie ...pourquoi ne pas mettre la préssion sur la pyramide inversée pour une petite baisse de la part du conseil régionale et de la SRPP......

17.Posté par Ste-Suzannois éducaksion le 27/01/2012 07:15
C'est la faute au recteur . Son mépris du dialogue social après deux années de silence sur les ondes n'est pas de nature à satisfaire les légitimes revendications du personnel .
Il a choisi de trancher dans le vif et encore une fois la population va payer un lourd tribut à sa politique purement comptable qui ne tient pas compte des difficultés propres de notre tipéi.
En tant que syndicaliste, comment vais-je bien pouvoir faire rouler ma subaru dans les rues de Ste-Suzanne. ?

18.Posté par David Asmodee le 27/01/2012 07:50
C'est drôle de voir les mêmes qui se réjouissaient de l'effondrement de l'euro fort, pleurer quand le carburant augmente. C'est pas fini.

Le Pen ? Elle propose le retour au franc. Avec le FN au pouvoir, les Français se rappelleront de 2011-2012 avec nostalgie en soupirant : " Ah la crise, c'était le bon temps comparé à maintenant".
Pour reprendre la vanne de Ndldlp, " la France sous marine, la France qui coule".

19.Posté par zipé le 27/01/2012 08:12
vu le nombre de glandus qui se baladent 7 jours sur 7 rien que pour promener (un sondage effectué il y a quelques années dans les embouteillages de l'ouest du matin avait fait apparaître que seul 30% des sondés allaient travailler....!!!!) il y a encore de la marge
quand le litre sera a 4 euros, il n'y aura plus d'embouteillages, et peut être même, oh miracle, du covoiturage, des vélos, et des motos légères peu gourmandes en carburant.

20.Posté par zorro !!!!!!!!!!!!!!!! le 27/01/2012 09:09
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !
On veut MONGIN et sa clique !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales