Economie

Entrée Ouest de St-Denis: La Région critique l'inaction de Gilbert Annette


Signature de la convention d'étude pour le boulevard Nord en février 2011
Signature de la convention d'étude pour le boulevard Nord en février 2011
Si le chantier de la nouvelle route du littoral avance (voir ici), il n'en est pas de même pour le raccordement avec le boulevard Nord de Saint-Denis. Le point d'étape sur le projet de nouvelle route du littoral, cet après-midi à la Région, a immanquablement dérivé sur l'entrée Ouest du chef-lieu, encore dans les cartons, et dont le financement n'est toujours pas assuré.

"En janvier 2011, nous avons signé la convention de prise en charge d'une partie des frais études pour l'entrée Ouest de Saint-Denis. La même démarche a été faite pour la Possession. Côté Possession, le dossier est bouclé aujourd'hui. Il y a eu des échanges et des réunions de travail pour finaliser le projet sur la Possession", rappelle le président de Région, Didier Robert.

Mais du côté de Saint-Denis, ce n'est pas la même histoire, selon Didier Robert. "Nous n'avons eu aucune réponse, aucune suite pour Saint-Denis jusqu'à l'intervention d'un ministre à la Réunion (Lurel ndlr) où un projet a été présenté pour un montant de 480 millions d'euros. Mais nous n'avons eu aucun échange pendant deux ans", lance le président de Région.

C'est que le projet de nouvelle route du littoral ne peut s'intégrer sans une entrée adéquate du côté de Saint-Denis. "En ce qui concerne l'intégration du projet de la nouvelle route littoral sur Saint-Denis, il faudrait que le maire de Saint-Denis soit clair dans les choix qui sont les siens et sur l'aménagement qu'il souhaite. Aujourd'hui je ne sais pas ce qu'il veut", poursuit-il.

Pour Didier Robert, Gilbert Annette a perdu "deux ans" dans les débats. La collectivité lance un appel à la mairie de Saint-Denis. "Une fois arrêté, les discussions pourront commencer (…). La Région a les moyens de se mettre autour de la table avec Saint-Denis", conclut Didier Robert.
Mardi 3 Décembre 2013 - 17:14
Lu 1672 fois




1.Posté par cris974 le 03/12/2013 17:36
Pourquoi être aux "bottes" de Didier ROBERT et son EGO

2.Posté par gout'a nou le 03/12/2013 18:36
Didier Robert la pou rod do moune pou marche po li Tampon !
I trouve pi personne ! Sa i sa gagne la Honte....

3.Posté par muppets le 03/12/2013 18:43
Avec notre Panet il n'y a rien à attendre sur la partie investissement, la seule partie qui l'intéresse c'est le divertissement. Cela donne l'impression aux gogos que la ville de St Denis bouge, mais en fait les projets d'avenir sont à l'agonie. Ce qui a été fait jusqu'à présent date de la gestion précédente.

4.Posté par lol le 03/12/2013 18:48
le suppositoire d'Annette à la Région c'est M. Dominique Fournel et de plus il est sur la liste Victoria-Dindar, c'est pour celà que matricule ne se bouscule pas, il ne veut pas donner des points à la Région pour les municipales

5.Posté par André le 03/12/2013 19:18
Ras le bol de la gauche !!!!


6.Posté par jemma le 03/12/2013 19:43
Il ne manquerait plus que çà: ouvrage pharaonique pour le littoral, traversée de Saint-Denis non moins dispendieuse, oû va la Réunion ? Avec autant de chômeurs jeunes de surcroit, des prestations sociales d'un volume très élevée, les menaces sur la canne à sucre, etc la Réunion vit sur un nuage ! Pour combien de temps encore ?

7.Posté par Dom le 03/12/2013 19:44
Le petit diviseur Didier Robert
Boug la i bat’ la mer pou gainn' l'ékim,GILBERT In bon zo i tomb’ zamé dans la guèl’ in bon sien

8.Posté par ? le 03/12/2013 19:52
Mr ANETTE y devrait arrête envoyer de l'argent à Mada pour ses besoins personnels et s'occuper un peu plus de Saint Denis pour entrée Ouest
Comme tout bon Socialiste, cet homme y aime batte la langue, mais rien n'est fait et avance
Tous les projets d'ANETTE ce qu'il doit soi-disant réaliser par lui, date de la précédente Municipalité

9.Posté par Vrai reunionnais le 03/12/2013 20:03 (depuis mobile)
Le seul soucis c'est qu'il est de gauche, donc forcément ça pose problême. Ah ! La politique, degueu.

10.Posté par grangaga le 03/12/2013 20:15
Ben lé kouyon koman don!!!!!!!!!!!!! Lo promié pièr' finn' pozé é y koné pa oussa lo VOUV' y fèrm', é an pliss' y fo Annette .........anfin.......Sènn' ni koué.........y pay'..... po....... dé..gor ...koman y di sa !!!!!!!! a fors' ral' déci apré.... a oui .......dégorzé lo Nou Roul' Languètt' out' momon.......Tansion pa lo z'afèr' y ariv' avan.....mon Dié momon........Mi associ èk' Valérie dann' in société klinèx'

11.Posté par mensonge et mauvaise foi ! le 03/12/2013 21:27 (depuis mobile)
il ment il le sait. la nouvelle entre ouest relève de sa compétence et zilbert obligé d'aller pleurer avec le gouvernent pour faire avancer le projet qu'il bloque. rira bien qui rira le dernier ! il lui manque les dérogations de sa NRL ...

12.Posté par c'est tout le 03/12/2013 21:32 (depuis mobile)
les élections vont arriver, il pose sa 1ère pierre alors qu'il lui manque les dérogations de l'état. ca rappelle un projet qui s'appelait Zénith... ça ne porte pas chance de poser une 1ère sans que les travaux aient commencé! ça porte la poisse !

13.Posté par c''est tout le 03/12/2013 21:35 (depuis mobile)
boug la la peur ! rien à son actif en 5 ans à part deux marchés de signer sans respecter les délais !!! hum... ça sent pas bon... et ça commence a faire de la mauvaise foi sur l'opposant ! c'est bien la droite ça !!! du vent !!!

14.Posté par jean-jacques.soler le 04/12/2013 09:30
La région va démarrer ce chantier aux énormes terrassements sans savoir où prendre les matériaux ?
En plus de 20 ans de TP je n'ai jamais vu une situation pareille puisque normalement l'une des premières
questions à résoudre avant de lancer un projet c'est justement l'approvisionnement en matériaux.
Si ça coice à ce niveau et que cela crée du retard , il faudra alors payer des indemnités énormes aux entreprises qui ne peuvent se mettre en "stand-by" gratuitement.
Ajoutons à cela les inévitables dépassements de budget que connaitra forcément ce projet , vu les montants que cela pourrait atteindre il sera difficile d'échapper à un PEAGE au bout du compte.
C'est pourquoi DR essaye de refourguer le bébé à 500 millions du boulevard Nord de Saint-Denis , sans lequel cette NRL ne sert à RIEN , la région aura attendu 2011 pour se rendre compte de cette évidence.

15.Posté par Du flan le 04/12/2013 10:35
Tout le monde se lève pour Daannette !

16.Posté par ZembroKaf le 04/12/2013 11:23
Ah bon j'ai l'impression avoir lu et entendu pleins de communications sur ce projet..alors qui ment !!!

17.Posté par sambi974 le 04/12/2013 11:36
Tenir SDFC dans l' élite , il peut pas , alors s' occuper de entrée ouest : J 'ai peur que ce projet soit comme l' équipe de foot ,rétrograder dans le fond d'une poubelle et l'embouteillage a sinn ni sera éternel.

18.Posté par benjam le 04/12/2013 14:59
Tout cela va coûter au moins 3 milliards d'euros. Ce n'est pas un chiffre balancé au hasard :

- 1,6 milliards sont déjà prévus pour la NRL.
- 480 millions sont envisagées pour l'entrée Ouest, absolument indissociable de la NRL car il est évident que passer d'un entonnoir 2x2 voies => 2x1 voies au Barachois à un entonnoir 3x1 voies => 2x1 voies au Barachois, ça reste un entonnoir. L'entrée Ouest est indispensable, et je pense même qu'elle se suffirait à elle-même, on a pas besoin de la NRL. Cela dit, on arrive au moins à un total de 2,08 milliards.
- enfin, il y a le dérapage des coûts. Certaines mauvaises langues disent qu'il n'y en aura pas. Or c'est une absurdité totale, puisque TOUS les grands projets font l'objet de dépassements de coûts de 30 à 50 %. Ce fut le cas de l'actuelle RL, du basculement des eaux et de la route des Tamarins. Ceux qui disent que les coûts seront contenus osent même dire que c'est à ceux qui disent qu'ils sont dépassés qu'ils devraient expliquer pourquoi. Or pourtant, quand quelque chose se produit toujours de la même manière, c'est ceux qui disent que cette fois cela sera exceptionnellement différent qui doivent expliquer pourquoi. C'est comme si quelqu'un m'annonçait que demain le soleil ne se lèvera pas, et que ce serait à moins d'argumenter pour expliquer pourquoi le soleil se lèvera demain, alors qu'il se lève tous les jours que Dieu fait. Les coûts seront dépassés, comme à chaque fois, et ceux qui disent que les coûts seront respectés n'ont absolument aucun argument à avancer, car ils disent eux-mêmes qu'ils n'ont pas à expliquer pourquoi.

Ce qui nous fait un total de 3 milliards d'euros, au bas mot. Cela va plomber l'économie de la Réunion, ça représente près de 4000 € par individu, soit près de 10000 € par foyer fiscal ! Tout en créant un appel d'air pour toujours plus d'automobiles, qui viendront embouteiller encore plus Saint-Denis, ce qui au final aggravera encore le problème. Pourtant avec 3 milliards d'euros on pourrait financer 15000 emplois au smic pendant 10 ans, par exemple à Saint-Joseph où le chomage est supérieur à 50 %. De quoi nourrir 60000 habitants, qui n'auraient pas à prendre la route puisqu'actuellement les emplois sont à Saint-Denis.

Evidemment, tous mes arguments n'ont aucun intérêt car les multinationales sont là pour encaisser ces milliards, et se moquent éperdument du chômage et de l'économie réunionnaise.

Tout comme notre classe politique, aux ordres de ces multinationales.

19.Posté par polo974 le 05/12/2013 07:49
Le petit didier veut entraîner st denis dans la faillite programmée de la région...

c'est facile de faire (en claquant énormément de fric) une autoroute en mer, mais pour les branchement au réseau routier existant, il se décharge sur les autres.

tout ça pour ne pas développer le transport en commun...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales