Social

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...


Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...
19h30. Les tentes sont disposées le long des grilles du Rectorat. Chaises pliantes, encas et vestes, les enseignants stagiaires campent ce soir devant l'Académie de la Réunion, à défaut d'être dans le hall de la Région qu'ils ont quitté hier pour permettre le bon déroulement de la visite de la ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, demain.

Rappelons qu'ils seront reçus demain après-midi, à 15 heures à la Préfecture. S'ils portaient beaucoup d'espoir à chaque nouvelle réunion ces dernières semaines avec les responsable locaux, demain est une journée encore plus importante pour eux. Les enseignants mutés espèrent être entendus par la ministre et attendent des solutions...

Rappelons toutefois que lors de sa dernière intervention à l'Assemblée nationale sur le sujet, Marie-Luce Penchard n'avait pas été très tendre (lire ici).

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...

Enseignants stagiaires : En attendant la rencontre avec la Ministre demain...
Mercredi 19 Mai 2010 - 19:49
Melanie Roddier
Lu 1963 fois




1.Posté par le congo chez tintin le 19/05/2010 20:20
Courage Mme Penchard, il ne faut pas céder d'un pouce devant ces guignols manipulés !!!

2.Posté par rougail le 19/05/2010 20:23
honte de rien ....et ceux qui habitent sarcelles depuis 10 ans et qui voudraient rentrer

3.Posté par bacchus le 19/05/2010 20:35
Interrogation...

Une question qui m'effleure l'esprit (il m'arrive, accidentellement que mes neurones s'entrechoquent): un fonctionnaire (même si ces enseignants ne sont encore que stagiaires, pas encore titularisés) qui ne gagne pas le poste auquel il est affecté à une date donnée, n'est-il pas considéré comme étant en abandon de poste?

Dans les académies où ces futurs (ex?) enseignants ont été affectés, ils sont donc considérés comme absents, et devraient donc, sans justification de cette absence, être radiés...

4.Posté par rougail le 19/05/2010 21:47
post 3 ....perçoivent ils un salaire actuellement ???

5.Posté par rougail le 19/05/2010 21:54
et on attends toujours un avis de pierrot sur le sujet .....................

6.Posté par SMOOKY le 19/05/2010 22:38
TELE NOVA PEI ,a part les photos je vois pas grand chose de terrible,les mêmes qui chauffe leur galet en attendant que ça tombe du ciel, je vois nos futures RMIstes péî,
si se sont de futures enseignants je ne vois pas ce que les marmailles vont gagner avec ces boug's la,a part savoir monter une tente ! lol. Vivement la suite du feuilleton...

7.Posté par mimi le 19/05/2010 23:11
CONCOURS NATIONAL je ne comprends pas pourquoi faire autant de bruit pour votre mutation. Losque vous avez passer le concours vous saviez parfaitement les règles c'est que il vaut mieux touché 1900€ en début de carrière et sous le soleil, que de toucher 1300€ sous le froid et loin de vos proches. Faite un choix partir ou resté. Actuellement en agissant ainsi vous donner une mauvaise image du métier d'enseignant comment allé vous faire face à vos élèves pour leur expliqué qu'il doivent respecter le règlement intérieur de l'établissement alors que vous même vous ne respecter rien et surtout pas vos supérieurs.
Vous êtes diplômes et normalement a BAC + 3 minimum pour certain d'entre vous, vous ne réagisser pas en adulte responsable et ne faite preuve d'aucune intelligence. Je comprend votre desespoir de quitter vos proche, mais lorsque vous avez passez le concours avez déja pensé a manifester ?
Pour ce qui est des postes et des heures supplémentaire c'est la politique du gouvernement depuis très longtemps il fallait manifester contre cette casse social et la reduction des postes car les besoins reste les memes. A ce moment la cela ne vous interesse pas, mais maintenant il est trop tard et supporté les conséquences.

a bon entendeur

8.Posté par Gabriel Lebreton le 19/05/2010 23:32
Ce qui m'effare, c'est le charabia que parlent et écrivent ces prétendus professeurs. Et ne parlons pas de l'orthographe ! Ne serait-ce que pour cette seule et unique raison, ces apprentis auraient tout intérêt à aller vivre et travailler quelques années DANS LE PAYS QUI EST LE LEUR ET QUI LES PAYE ! Ils y apprendront à parler français ET ILS SE CULTIVERONT, ce qui ne leur fera pas de mal ! Sinon, ils n'ont qu'à dire franchement qu'ils ne sont pas français et que leur pays c'est la Réunion. Gabriel Lebreton;

9.Posté par Fabien le 20/05/2010 06:59
Que la ministre ne cède rien ni sur le fond ni sur la forme, concours national/mutation nationale!!! Sinon, abandon de poste et reste la caze assize dessus galé attende soleil levé

10.Posté par bacchus le 20/05/2010 12:52
Profs acadamies...

La ministre campe sur ses positions tandis que les profs stagiaires restent dans la tente...

11.Posté par SMOOKY le 20/05/2010 14:19
Ils auraient du faire profs de Gym sont très doués pour le camping. lol ;
La TELE NOVA PEI suite, continuez à nous divertir, aujourd'hui "Les stagiaires font du camping" demain "Retour à la Pyramide inversé", j'oubliai "Ils ont rêvés avec Marie Luce"

12.Posté par POUR LES PROFS MUTES le 22/05/2010 17:27
Tenez bon les profs courage !! Ne vous laissez pas démonté par ces band' de .... courage

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales