Politique

Enregistrement pirate du CA de la SIDR: Quand les élus du Département piquent leur crise face à l'attitude de l'Etat

Si la réunion remonte à une dizaine de jours, nous avons obtenu et publions aujourd'hui les extraits audio du dernier conseil d'administration de la SIDR (17 octobre dernier). Une réunion électrique où les griefs des élus du Département (financeur à 40% de la SIDR) se sont focalisés vers l'Etat et plus particulièrement vers le directeur de l'AFD (Agence française de développement) Marc Dubernet.


Enregistrement pirate du CA de la SIDR: Quand les élus du Département piquent leur crise face à l'attitude de l'Etat
Tout part de la procédure de recrutement du nouveau directeur de la SIDR en lieu et place de Philippe Jouanen. D'entrée de jeu, Gino Ponin-Ballom, conseiller général et membre du conseil d'administration, a exprimé son mécontentement d'être mis devant le fait accompli de la nomination de Bernard Fontaine au poste de directeur général de la SIDR. Au cœur de la discorde, le jury ou comité de sélection qui avait procédé à l'audition de plusieurs candidats et qui n'était pas arrivé à un "consensus" sur la désignation du nouveau directeur de la SIDR.

"Le 20 septembre dernier le jury s'est réuni (Comité de sélection composé de 7 membres : représentants de l'Etat et du Département ndlr). En se quittant on ne s'est pas arrêté sur un candidat. En tant que membre du jury, depuis le 20 septembre, je n'ai pas été informé de quoi que ce soit. Aujourd'hui on me demande de venir acter en tant que membre du jury. Je trouve qu'il y a un problème de procédure et je ne pourrais pas accepter cela", explique Gino Ponin-Bollom. Une affirmation à laquelle un autre conseiller général, Roland Robert, acquiesce : "Je vois un nom là (ndlr Bernard Fontaine)" (voir extrait audio ci-dessous).

extrait_sidr_1.mp3 Extrait SIDR 1.mp3  (1.33 Mo)


"On va encore nous dire que l'on fait venir un zoreil"

Six candidats ont été auditionnés le 19 septembre : Hugues Cadet, François-Xavier Desjardins, Bernard Fontaine, David Morgant, Alain Le Corr et Jean-Claude Pitou. Après auditions et débats, deux profils ont émergé, selon les dires de l'Etat : Morgant et Fontaine.

Sauf que les deux noms évoqués provoquent une levée de bouclier de Gino Ponin-Ballom et Nassimah Dindar.

"Je voudrais rétablir les choses, entre nous, même si M. Fontaine est retenu. Ne contournons pas la réalité de ce qui s'est dit ce jour là. Fontaine n'avait pas été bon dans sa présentation. Le deuxième était Cadet. Nous tous on avait dit Cadet. Après, j'avais mis en avant Pitou, mais on m'a dit il pouvait faire un bon numéro 2. Le numéro un (Morgant ndlr) a été très bon mais il a l'inconvénient de venir de Paris et on va encore nous dire que l'on fait venir un zoreil. Donc ne disons pas les choses comme ça. Ce n'est pas la réalité. Le numéro 2 n'était pas Fontaine, mais Cadet sincèrement", souligne Nassimah Dindar avant d'ajouter que c'était pour cette raison qu'il fallait se "revoir" (voir extrait audio ci-dessous)

extrait_sidr_2.mp3 Extrait SIDR 2.mp3  (2.71 Mo)


"Ceux qui ont dit ça sont des connards, même s'ils sont au ministère"

Mais ce qui ne passe pas, c'est bien la mise à l'écart du cabinet de recrutement Light Consultant, pourtant grassement payé (plus de 30.000 euros) pour trouver le nouveau directeur de la SIDR. Nassimah Dindar se demande pourquoi le directeur du cabinet, Philippe Nasciet, n'est pas venu voir les membres du comité de sélection. "On lui a demandé de ne pas venir. Mais ceux qui ont dit ça sont des connards, même s'ils sont au ministère (…)", lâche la présidente du Conseil général (voir extrait audio ci-dessous).

Ce à quoi va répondre un représentant de l'Etat : "Ce n'est pas le boulot du cabinet de recrutement. C'est un travail de préparation. Il y a eu une présélection passant de 130 à 20 candidats pour au final présenter six candidats. Il appartient au comité de sélection de faire son choix".

"On ne peut pas arriver un consensus à chaque fois. Mais en terme de procédure, il y a eu des erreurs. Nasciet serait venu mercredi et on aurait réuni le comité de sélection (…). On aurait dû avoir une synthèse donnée à chacun", rappelle Nassimah Dindar. S'en suivra une prise de bec entre Gino Ponin-Ballom et André Padeau (UDAF) sur la procédure et le pourquoi d'un tel blocage dans le choix d'un directeur.

Puis la conversation dévie de nouveau sur la non présence du cabinet de recrutement. "Mercredi on fait venir Nasciet, c'est ce qui était prévu. Franchement, il y a quelqu'un qui est contre et qui a dit au cabinet de ne pas venir. Quelqu'un a pris son téléphone pour dire de ne pas venir", souligne Nassimah Dindar. Gino Ponin-Ballom demande alors de "retirer le dossier" à l'ordre du jour. Ce à quoi Xavier Brunetière, secrétaire général de la Préfecture, répond que depuis neuf mois la SIDR se trouve "dans l'attente de cette décision". Pour l'Etat c'est une "mauvaise" image de la SIDR "déjà fragilisée" qui est envoyée à l'extérieur.

extrait_sidr_3.mp3 Extrait SIDR 3.mp3  (2.31 Mo)


"Je ne suis le boeuf moka de personne"

Mais ce "problème de procédure" va déclencher une intervention du directeur de l'AFD, Marc Dubernet, pas du goût des élus du Département. La procédure de recrutement ne serait pas "formalisée", selon le directeur de l'Agence française de développement, donc pas obligatoire. Ce qui va déclencher les foudres de Nassimah Dindar.

"On m'aurait fait croire la dernière fois que rien n'était formalisé. Je vais vous dire, c'est moi en tant que présidente qui prend mes cliques et mes claques et qui part. Ça veut dire que vous nous couillonnez encore plus fort que je le pense. Vous me dites que vous me faites perdre mon temps, que rien n'est acté et que l'on ne décide de rien. Moi je dis, l'Etat prenez la SIDR pour travailler et ne me faites pas perdre mon temps (…). Je ne suis le boeuf moka de personne. Les élus réunionnais ne sont pas les boeufs moka de qui que ce soit (…). Vous nous avez désigné au sein d'un comité pour aller faire semblant de choisir. La colonie s'est terminée. Ne me dites pas ce genre de chose. Je n'accepte pas. Je ne perds pas mon temps là !", lâche Nassimah Dindar furieuse.

"Vous me dites que les élus ne servent à rien. Vous m'avez désigné en tant que présidente d'une commission pour me faire croire que nous allions choisir alors que rien n'a été formalisé. Vous êtes les gros blancs capable de lire et d'écrire et qui sont capables de nous faire croire n'importe quoi. Je n'accepte pas", ajoute-t-elle.

Ambiance...

extrait_sidr_4.mp3 Extrait SIDR 4.mp3  (3.14 Mo)


"On a été élu par le peuple nous mon coq !"

Ce à quoi va répondre Marc Dubernet : "J'ai trop de respect pour vous pour penser ça. Ce que je voulais vous dire c'est que c'est vous, ici et aujourd'hui, qui allez décider". Une mise au point qui ne calme pas les esprits pour autant. "On a été élu par le peuple nous, mon coq !", lance Gino Ponin-Ballom.

Nassimah Dindar ajoute un peu plus tard, toujours remontée : "Si demain Fontaine est choisi, je travaillerai avec lui (…). J'estime que ce qui vient d'être dit montre que nous somme dans un marché de dupes. Fontaine a des qualités, un candidat choisi au plus haut niveau. Mais vous rajoutez à cela cette injure faite aux élus réunionnais que le choix a été fait depuis Paris (...), et de dire vous ne servez à rien dans la procédure mise en place, là c'est à titre personnel que je pars (…). En tant que présidente SIDR, je continuerai de venir. Mais moi Réunionnaise, je vous dis à bientôt".

Sur cette dernière prise de parole, la présidente de la SIDR quitte la réunion, suivie de près par Gino Ponin-Ballom et Roland Robert. Même si le quorum était toujours atteint, les autres administrateurs ont préféré calmer le jeu et attendre un prochain Conseil d'administration, qui devra se réunir avant le 8 novembre prochain, pour désigner officiellement le futur directeur général de la SIDR.

extrait_sidr_5.mp3 Extrait SIDR 5.mp3  (2.34 Mo)


Mardi 29 Octobre 2013 - 15:45
Lu 6459 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 29/10/2013 16:56
La Reunion est elle Francaise Oui ou Non ????

Va Falloir , une Fois pour Toute qu'elle s'explique !!

D apres N Dindar , le peuple ne veux pas de dirigeant Zoreil a la Reunion !
je savais pas que le peuple c est AJFER et Indépendantistes !

et d un autre côtés , elle demande toujours plus de fric a la France pour payer la moitié de la population ! voir que l état gère les Rsa. Honteux !!

Ce que veux le Peuple , c'est des gens Compétents , diplômés et qui les Ecoute !!

Elle reproche a l état , imposer un zoreil ( pourtant reconnu par le jury ) plus compétant que nos locaux ! Pauvre gestion de la SIDR !!

Dans la même Connerie :
Préférences Regionnales
Entrepreneurs Zoreil , embaucher que des Zoreils sinon Déor !!

Avec Ces Elus ,On va droit vers l'Indépendance !! Retour aux années 70/80 avec Tonton !!

C est un Scandale cette Commission !!

Même Lurel avait Préciser : ne jouer pas le jeu Corse !

Démissionner Tous !!

Merci , Pierrot !!
Merci Zinfos974 , on n'en apprend tous les jours !!

2.Posté par taupe le 29/10/2013 17:09
bonne idée de Gino Ponin-Ballom d'enregistrer la réunion. c'est sympa

3.Posté par darky le 29/10/2013 17:17
faut dégager les incompétents que l'on nous envoie depuis Paris..
ils sont légions dans la haute fonction... ce n'est pas pierrot qui dira le contraire!

4.Posté par fredo974 le 29/10/2013 17:22
Voici un article de Pierrot Dupuis ou l'on voit les dégats que peut causer le fameux Cadet , ex DGS de la Mairie de Saint Benoit du temps de Bretho AUDIFAX : édifiant!!!

http://www.zinfos974.com/La-Chambre-regionale-des-comptes-devoile-la-gestion-peu-glorieuse-de-la-commune-de-St-Benoit_a29969.html

Ce type avait embauché sa femme à prix d'or

5.Posté par Nom d''''un chien le 29/10/2013 18:05
Je reste profondément admiratif par le courage de Mme la Présidente du Conseil Général. Peu d'élus aurait osé parlé avant tant de franchise et si peu de langue de bois.
Cette couleuvre que l'Etat a tenté de faire avaler aux élus réunionnais est à leur image : malhonnête.
Quand je pense à tout ce qui dit ce sur Mme Dindar, je me rends bien compte qu'elle est beaucoup moins hypocrite qu'un nombre incalculable d'élus et qu'au cours de ce conseil d'administration, elle a dignement représenté les réunionnais. Mme Dindar, nou lé fier de ou !
Juste un détail, comme toujours sur ce blog, on veut présenter Mme Dindar à son désavantage d'où le titre de l'article ' les élus du département piquent leur crise", quel bien vilain titre car il ne s'agit pas d'un caprice mais d'un véritable scandale lié au comportement inacceptable de l'Etat qui continue à prendre les réunionnais pour des couillons dépourvus de capacité de raisonnement.

6.Posté par Canter le 29/10/2013 18:34
C pas possible tout ce qu'on entend! A comparer la gestion calamiteuse de St-Benoit et celle de Fontaine à la Saphir il n'y a pas photo. On a besoin d'un gestionnaire à la Sidr et pas quelqu'un qui prend ses ordres ailleurs, et pas forcément dans les intérêts des locataires. Ne voyez-vous pas qu'il faut commencer à travailler. les balcons s'effondrent et on se querelle pour des procédures.
Fontaine dit-on a le tort d'être énarque. Le monde marche sur le tête! On nos bassine tout le temps sur la nécessité de faire des études, d'aller le plus loin possible, de se mesurer aux meilleurs et quand un réunionnais rentre au pays pour servir on lui oppose toutes sortes de tracasseries. Vous comprenez maintenant pourquoi notre élite préfère rester en métropole, en Asie et en Europe. On aimerait bien n'est-ce pas que les réunionnais restent là à quémander, à oublier leur fierté et à dépendre des élus. Donnons sa chance à un réunionnais compétent, qui a fait ses preuves et arrêtons de pratiquer le double langage. Nou lé pa plus, nou lé pa moins!

7.Posté par BRAVO le 29/10/2013 19:26
je suis fier de notre présidente. enfin une qui parle bien, qui parle haut et qui n'a pas peur de dire a ces bougs la vérité en face. Ca doit les changer de leurs salons feutrés. bravo mm Dindar, vous avez défendu les réunionnais avec panache !

8.Posté par Zorba le 29/10/2013 20:11
Le titre est correctement choisi. Comme dit la chanson, quelque fois la vie vous donne une main perdante. C'est le cas pour Mme Dindar. Elle n'a plus la maîtrise du jeu car ses alliés d'hier sont devenus ses adversaires et se retrouvent dans le camp dominant. Elle serait encore alliée aux socialistes qui l'on aidée à se maintenir à la présidence du C.G., elle ne piquerait aucune colère et le choix de M. Fontaine (qui est un bon choix au regard de son travail à la SAPHIR) la satisferait pleinement .

9.Posté par Ben le 29/10/2013 21:02 (depuis mobile)
Et RoRo il faisait la sieste comme d'hab??

10.Posté par 2014 le 29/10/2013 23:17
Post 5, le titre de l'article est bien choisi: "les élus du département piquent leur crise". Sûr qu'ils sont incapables de résister bien longtemps à la demande pressante de l'Etat même s'ils ont constaté que "Fontaine n'avait pas été bon dans sa présentation"! ... C'est bien le député Vlody candidat soutenu par V. Lurel aux municipales du Tampon qui est le président de la Saphir? Ne sommes nous pas à moins de 6 mois des municipales? Politiser les postes est un atout certain pour un parti en perte de vitesse.
Face au rouleau compresseur étatique, même le candidat métropolitain classé N°1 n'osera pas réagir à cette discrimination évidente!..On agira de même pour la nomination du directeur régional du CNFPT.
Après l'eau il faut bien prendre du SIDR (le cidre?).Oups!

11.Posté par pseudo jetable le 30/10/2013 00:26 (depuis mobile)
Je ne comprends pas la dinedar, son poulain n''a pas été retenu donc elle pique sa crise. Comme pour un post précédent je pense que le Gino suiveur de la masima a encore sévit.comment se passent les embauches au CG? Personne ne fait de caca nerveux.

12.Posté par cari pat cosson le 30/10/2013 00:56
Qui a fourni l'enregistrement ? Gino Ponin Ballom ? Quel intérêt aurait-il eu à le faire ?
Gérald Maillot ? Bien dans son genre faux cul...
Nassimah Dindar elle-même ? Pas assez machiavélique, trop entière.
Pourquoi on oppose Cadet à Fontaine ? Cadet n'est pas réunionnais ?
En tout cas, ce n'est pas lui le DG actuel, c'est un zoreil. Un comble, non ?
Cadet? ça fait 8 ans qu'il fait du logement social.
Et Fontaine ? A part son diplôme, quelle expérience il a du métier ?
Faudrait arrêter de déconner, les locataires méritent autre chose, non ?

13.Posté par amendement virapoulé le 30/10/2013 01:49
Tout est centralisé a la Reunion,Paris décide. La situation des finances a la Reunion est critique il faut y remedier d'urgence.Les elues locaux doivent servir a quelque chose et non faire figure d'ornement. Oui nous pouvons revendiquer la preference regionale au meme titre que les antillais ou corses pourquoi a la Reunion on ne pas pourrait gerer nos collectivité avec nos elues? Nous sommes tous autant attaché a la Republique et la France ,ce n'est pas de l'independantisme loin de la mais juste de l'égalité au nom de l'égalité republicaine....la reunion a le droit de s autogerer en matiére de collectivité ...
....il faut toutefois reconnaitre que les elues locaux ne sont pas exemplaires en matiere d'efficacité ...Le gouvernement doit réparer les erreurs des élues a la Reunion c est incontestable !


VIVE LA FRANCE VIVE LA REPUBLIQUE ET VIVE LA REUNION DANS LA REPUBLIQUE

14.Posté par lili le 30/10/2013 07:14
c'est quoi encore la polémique sur les zoreil, on veut bien toutes les subventions de la Métropole, mais surtout ne pas respecter la lois française, la réunion fait parti de l'état français, alors tout les zoreils ne sont pas à mettre dans le même sac, sinon voter pour l'indépendance de la réunion et affaire classer, plus de sur assistanat, plus de subventions, les entreprises clés sous la porte pour beaucoup. Arrêtez votre haine racial!!!!! le sujet n'est même pas débattue correctement la seule chose que je vois c'est "NOUS NE VOULONS PAS DE DIRIGEANT ZOREIL"

15.Posté par citoyen le 30/10/2013 07:21
avant la SIDR, il y avait les magouilles, les marchés de dupe, cf dpuis env 2 ans CILR, SHLMR, les SEM en général...
après la SIDR à qui le tour?
le summum c Moser, en cumulant 2 postes deDG des HLM et de son principal actionnaire : du béton dans une Réunion en crise ! une façon de se sucrer autrement qu'à Terréos où il c fé virer.
quel élu dénonce ?

16.Posté par OT KD AC PT le 30/10/2013 08:11
Le Cadet de la SIDR n'est pas celui de Saint-Benoit !!!

C'est incroyable comment certains pensent savoir alors qu'ils sont à côté de la plaque. Et non seulement, ils pensent savoir mais en plus ils écrivent leurs conneries...
Comme si il n'y avait qu'un monsieur Cadet à La Réunion.

17.Posté par fred le 30/10/2013 09:49
Bien renseigné le Pierrot. Mais par qui au juste ? Quel "camp" a le plus intérêt à mettre sur la place public ce grand débalage ?
Cadet, Fontaine, ils sont tous réunionnais. Où est le problème ?
Dans le passé, Fontaine a déjà été imposé à Nassimah par le clan Annette. On peut comprendre qu'elle ne veut pas recommencer. Si Nassimah ne veut pas de Fontaine qu'elle a déjà viré du Conseil Général, pourquoi ils choississent pas Cadet ?
Parce que le PS veut mettre la main sur la SIDR et attribuer les logements avant les municipales ? Clientélisme pas mort : ce sont eux les nouveaux exploiteurs, les nouveaux esclavagistes. Je te donne un logement (variante : un emploi d'avenir), et en échange tu votes pour moi.
Nassimah a raison de ne pas se laisser faire !!!

18.Posté par fiertéréunionnaise le 30/10/2013 10:46
Nassimah elle leur a coulé le bec à ces gros blanc. on met en place une procédure pour que la transparence soit totale mais comme la procédure ne leur permet pas de placer leur ami de promo de l'ENA, ils disent aux élus, non mais en fait la procédure c'est pour la forme ??? non mais encore heureux que nassimah leur a claqué la porte au nez !

19.Posté par Collectifs zoreils le 30/10/2013 11:42
Pour qui elle, se prend Mme DINDAR c'est HONTEUX ces propos racistes sur les zoreilles impardonnables sachez Madame.
Qu’ils votent eux .
Vous vous en souviendrez
collectif zoreil

20.Posté par Collectifs zoreils le 30/10/2013 11:53
Mne dindar c'est une imposture, les réunionnais découvre son double jeu
Elle qui revendique l’indépendance de la réunion maintenant ,
Merci a M Gino Ponin-Ballom d'avoir enregistré.

21.Posté par Mikon Prenpurien le 30/10/2013 12:10
Comment des élus, moins diplômés que ces potentiels directeurs de la S.I.D.R, peuvent faire judicieusement un choix entre les prétendants? Quels intérêt y a t'il a déballer cette réunion, sur la place public?

22.Posté par DOM le 30/10/2013 12:13
ça c'est une bourde, une provocation à la discrimination raciale , en plus, et il y a l'enregistrement ,je remercie M Gino Ponin-Ballom
d’avoir pu démontrer Le vrai Visage de la présidente N.Dindar

23.Posté par ZembroKaf le 30/10/2013 13:21
Bien dit Présidente....il y a un m(i)...cro à la SIDR...allo barak !!!

24.Posté par david le 30/10/2013 13:26
Si Cadet c'est bien celui de St benoit ! il est actuellement DGA à la SIDR ! et veut devenir calif à la place du calif ! Vue que ailleurs il est grillé !
madame Dindar a bon Dos de dire pas de zoreil vue que c'est elle qui a placé l'actuel directeur (zoreil) à ce poste et qu'elle à tout pour le protéger face aux syndicats qui voulaient qu'il parte ! Tout ça sent la manipulation pour faire avorter le choix de Fontaine ( un créol je vous le rappele) à la direction de la SIDR !

25.Posté par Pat 974 le 30/10/2013 14:05
pat974
Un peu soupe au lait cette dame,elle part comme un pet sur une toile ciré.Elle ne s'est toujours pas que chacun a le droit de placer ses sbires quand ils tiennent les rênes.Regardez la valse des Préfet et autres Haut Foncs après chaque élections. C’était vrai avec Mitterrand, Vrai sous Sarkozy et encore autant avec Hollande. Même Localement quand la région était sous le Père Vergés et encore plus sous le giron de Didier Robert.C'est la politique qui veut cela Mme DINDAR et vous le savez.Même que vous le pratiqué au CG .Vous attendrez un peu voir beaucoup que Mr BORLO soit au commande de la République si un jour il y parviens et vous peut être Ministre,ceux que je doute. Mais pour l'instant fallait déjà crier hier pendant 10 années de Droite et d’éviter aujourd'hui de jouer les effarouchées a faire de la COM à l’approche des élections en stigmatisant les mamelles de la France. De toutes évidences,vous n'aurez pas mes intentions....

26.Posté par Seb le 31/10/2013 12:34
Leçon d’histoire pour les anti-zoreils : les premiers habitants de La Réunion étaient des zoreils, Bretons, Parisiens etc (revoir les superbes festivités à Saint-Paul pour le 350ième anniversaire du peuplement de l’île menées par les Bretons et tous ceux qui vivent ici). Si cela se trouve un des ancêtres du directeur qui est sur le départ faisait partie de ces premiers habitants … Alors quand dira-t-on cafres, malbars, chinois, zarabes dehors ?
Tremblez « zoreils » qui travaillez à la SIDR : il faut des créoles réunionnais à tous les postes ! Certains commentaires (poste 24, David) montrent que si un CA recrute un directeur, les syndicats le mettent à la porte. Je me présente aux élections dans ma société, l’année prochaine. Je veux choisir mon directeur !!! Pour finir (ou continuer) cette mascarade, demandez aux syndicats des EPL de choisir leurs directeurs.
J’ai laissé traîner mes « oreilles » : (...). Du coup je me demande c’est quoi le PEDIGREE CREOLE REUNIONNAIS ! A La Réunion, on n’est plus à une contradiction près ! Mr Dupuis (descendant de zoreil, non ?), pouvez-vous dénoncer les autres GROSSES MANŒUVRES ELECTORALISTES du moment ?

27.Posté par david le 31/10/2013 18:18
Post 26 je n'ai jamais dit que j'étais anti zoreil, je 'ai jamais dit que c'est aux syndicats de nommer leur directeur. ce que je voulais dire c'est que l'actuel DG avait fait regner la terreur, qu'il avait installer un climat social détestable, le médecin du travail, l'inspection du travail sont tous au courant de sa façon de se comporter avec des salariés qui sot arrivés bien avant lui et qui pour le cou vont rester encore après lui !! c'est en se sens que les syndicats après avoir tout tenté pour lui faire entendre raison en sont venu à la conclusion qu'il fallait qu'il parte !..tu ne sais pas de quoi tu parles !

28.Posté par cari pat cosson le 01/11/2013 17:36
@post 27 :
Lors du dernier Conseil de la SIDR, le DRH a distribué une note qui relate les dernières interventions du médecin du travail et de l'inspecteur du travail. Ils disent exactement le contraire de ce qu'écrit david (avec une minuscule). Le médecin et l'inspecteur en ont assez d'avoir été manipulés par quelques représentants du personnel et syndicalistes proches du PS. Ces derniers voulaient voir partir Jouanen parce qu'il faisait son boulot sans se soucier de politiques et qu'il n'attribue pas les emplois aux amis de la ville de St Denis et les logements aux amis des syndicats.
Que david (avec une minuscule) se rassure, bientôt sa va changer. Soit il aura une promotion, soit il sera viré.
Choisi ton camp, camarade !

29.Posté par david le 02/11/2013 09:34
Post 28 ! tu fais de la désinformation ! le seul syndicat qui manipule toute le monde à la SIDR c'est FO ! Et Apparamment si je te suis les psychologues du travail, le médecin du travail et l'inspecteur du travail tiennent un double discours !! Et dire que Jouanen ne veut pas embaucher les ptit copains des uns et des autres est totalement faux ! il a meme recruté le fils d'un acien prefet !

30.Posté par daoud zitouni le 20/02/2014 19:54 (depuis mobile)
On a un directeur choisi qui n''a pas l''accent rayoné, un énarque local peut être incompétent et peut être pas un vrai créole et un possible qui connait son zafair en logement social mais trainant possiblement des carressolles : joli trio !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales