National

Enlèvement à Grenoble: Le terme "race noire" fait polémique


Enlèvement à Grenoble: Le terme "race noire" fait polémique
Tandis que les recherches de la petite Djenah se poursuivent, la polémique s’est installée autour du terme utilisé. Dans l’alerte lancée par le ministère de la Justice mardi soir, l’expression "individu de race noire" a engendré un tollé général. Notamment dans la description de l’auteur de l’enlèvement, qui n’est autre que le père de la petite fille de 4 mois. "Steeve Beni Y Saad, un homme de 28 ans, 1,75m aux cheveux noirs et courts, individu de race noire…".
 
Face à cette "bévue", le ministère de la Justice a dû se rattraper en modifiant à deux reprises le terme utilisé sur son compte Twitter. Non sans regret et un certain mea culpa. Tout d’abord, "individu à la peau noire", avant de finir par "ravisseur présumé de couleur noire". 
 
Par ailleurs, les recherches de la petite Djenah se poursuivent ce mercredi. Elle a été kidnappée à Grenoble hier soir. Le présumé kidnappeur n’est autre que son père. 
Mercredi 19 Octobre 2016 - 13:25
Lu 5447 fois




1.Posté par Homère d''''alors le 19/10/2016 14:04
marre de la DICTATURE récente de ceux qui veulent imposer leurs codes de langage

pour moi chacun devrait pouvoir parler comme il veut, l'important est de ne pas avoir l'intention d'insulter ou blesser et de se faire comprendre

de plus quelque soit le terme utilisé il y en aura toujours qui le ressentiront (donc interpréteront) comme inadapté, ou incorrect, ou raciste (accusation portée en général par ceux qui défendent que les races n'existent pas ...) voire même un "crime contre l'humanité digne des heures les plus sombres de notre histoire" ... wow !

En fait d'histoire c'est de l'hystérie
Alors stop la konnerie !!!

2.Posté par le taz le 19/10/2016 14:05
préciser que le kidnappeur qui bat sa femme est noir et c'est ça qui fait polémique.

et l'immense imbécilité des laxistes, ça va s'arrêter quand ????
bientôt, les gauchistes vont aller présenter leurs excuses au délinquant kidnappeur....

et tant qu'à y être, essayer de faire condamner des policiers ou des fonctionnaires de l'état.....

merci qui ?????

3.Posté par Hugues le 19/10/2016 14:19
On dit bien de race blanche alors pourquoi pas race noire.
C'est juste une couleur de peau.
Si, ça avait été un martien, on aurait dit de race verte ou bleue ou mauve.

" Race, nest pas un gros mot, par contre Uranus, orbite, concupiscent, là, c'est un gros mot. " Coluche.

Je ne comprends pas en quoi cela fait polémique, c'est juste pour retrouver un enfant enlevé, si tant est qu'il le soit parce que c'est son père.
Point- barre.
Puisque tout le monde s'excuse de tout, je vais aussi m'excuser d'avoir un cerveau qui disjoncte lorsque je lis ce genre d'arithmétique qui ne sert à rien.
Mois, j'ai un cerveau transparent qui n'a pas de couleur, sauf parfois des humeurs noires. Donc, je suis noir et fière de l'être.

4.Posté par noe le 19/10/2016 14:26
A la Réunion , on dit "type" .... ou couleur ... cela revient au même !
Type malabar , cafre , chinois , blanc .... zoulous ... où est le problème ?
Parfois il faut une description précise de la personne recherchée ... on devrait placarder les photos avec "Wanted" !

5.Posté par CREFION le 19/10/2016 14:34
Est ce que le CREFOM va se déchaîner sur l'état de la même sorte que sur l'université de La Réunion? A moins qu'il ne s'agisse pas d'un ultramarin et que du coup ils s'en tapent...

6.Posté par pinch le 19/10/2016 14:49
Y a le "de type négroïde" qui est pas mal aussi pour faire le buzz

7.Posté par Toto le 19/10/2016 15:00
Avis à tous les ségrégationnistes qui viennent de commenter: il n'existe qu'une seule race, c'est la race humaine. Point barre!
Maintenant continuer à utiliser RACE ne fait que continuer à alimenter le débat sur l'inégalité de la couleur de peau. C'est pour cela quaux USA il y a autant de problème car pour eux il existe plusieurs races.
Résultat, on ne donne pas cher à la vie des gens de de couleurs "noire"!
Pour ma part, un "individu de peau mate ou noire" est suffisant. comme définition...

8.Posté par pinch le 19/10/2016 15:07
Ca me parait pas fou. Quand on sait pas la race ou l'origine exacte, on est obligé d'élargir. En tout cas c'est pas contradictoire avec les fondaments de la république pour moi.

Par contre c'est sur il fallait s'attendre a ce que les habituels hystériques indignés de twitter saisisse cette occassion pour se rouler par terre.

Si la république ne fait pas de distinction entre les races : ca veut pas dire qu'elle a un probleme de vue ou qu'elle nie leur existence. C'est juste que les droits et les devoirs sont les memes pour tous, quelque soit la race, l'origine, la religion, etc.

Et si je dis pas de bétises, ces droits et devoirs sont définis par l'assemblée et le gouvernement dans le cadre de la constitution.

9.Posté par Pif le yinch le 19/10/2016 15:25
Quand on fixe des règles, il faut les respecter, ça va de soi.
On a dit que les "races" n'existent pas. La couleur de peau, oui.
Le fonctionnaire de la Justice qui est responsable du communiqué l'a oublié, c'est tout.
Il aurait suffi de le signaler au ministère, sans faire de vagues, mais celui qui a décidé d'en faire tout un foin n'avait sans doute que ça pour se faire remarquer, dans la vie ...

10.Posté par almuba le 19/10/2016 15:33
Qu'est ce qu'il y a de honteux d'être de "race noire" ?
Dans ce foutu pays il faut réfléchir à 2 fois avant de dire quelque chose.
Sinon on s'attire les foudres de tous les coincés .

11.Posté par PEC-PEC le 19/10/2016 16:54 (depuis mobile)
De type caucasien, africain, maghrébin...foutaise, un connard a enlevé un gamin, c'est celle là l'information à retenir...blanc, noir, nord africain...c'est le détail ! !

12.Posté par PEC-PEC le 19/10/2016 17:06 (depuis mobile)
Comme disait machin. Y a plus de blancs, y a plus de noirs.....il n''y a plus que des bleus...alors les bleus ciel à droite et les bleus marine à gauche...ce vous va toto ?

13.Posté par Zozossi le 19/10/2016 17:14
Tout le monde sait que l'anti-wâââcizme est une imposture visant à criminaliser ceux qui s'opposent à la submersion migratoire de leur pays.

On savait que l'anti-wâââcizme était idiot (puisqu'il a inventé un "racisme" sans races) et menteur (puisqu'il nie l'évidence) : on sait maintenant qu'il est criminel, puisque les pions chargés de le mettre en œuvre préféreront laisser mourir une enfant enlevée que d'appeler un chat un chat, et de dire qu'un kidnappeur noir est de race noire, ce que tout le monde peut pourtant constater (à condition peut-être de n'avoir pas subi le lavage de cerveau rebaptisé "études supérieures").

Comment le peuple de France, qu'on disait "le plus spirituel de la terre", peut-il se laisser imposer pareille débilité?...

14.Posté par pipo le 19/10/2016 17:37
Le type est bien noir non? Alors on va pas dire couleur charbon ou couleur pétrole...ou couleur lait ou yaourt nature franchement beaucoup de polémique pour rien en France!

15.Posté par mass le 19/10/2016 17:44
Ben disons que c'est plus facile si on connait la couleur des vêtements ou autres de la personne qui a commis un délit ou un crime pour le retrouver rapidement.

Tout ça pour ça

16.Posté par Pascal Maillot du RBM le 19/10/2016 18:10
Merde!!!! Noir ou blanc, on s'en t....moque!!!! Je n'emploie jamais le mot race moi, je laisse ça aux humanistes de gauche..... Rien de choquant ici, il est noir point!!!!
C'est pas sa couleur qui compte, c'est son comportement, c'est une racaille ce mec!
Noir, blanc, jaune, rien de choquant!!!!!!

17.Posté par Dazibao le 19/10/2016 18:15
Merci qui?

Merci SARKOZY.

1. ministre de l'intérieur de 2002 à 2007 (brève interruption aux finances), qui avait promis de sortir le Kärcher mais une fois la braguette ouverte, il s'est aperçu qu'il avait parlé trop vite.

2. Qui a supprimé la police de proximité, pour après tenter de la remettre en place sous le nom de police de quartier.

3. Président de la république pendant 5 ans, qui a taillé dans les effectifs de police et gendarmerie

Soit 10 ans de pleins pouvoir pour lutter contre l'insécurité. Et paf, l'affaire Merah, nous pète à la figure. Très fort notre ministre. Pour moi, il a été l'un des plus mauvais ministre de l'intérieur. Tout en paroles, déclarations mais dans les faits, zéro calebasse. Moi je, moi, je moi....rien.

18.Posté par kld le 19/10/2016 18:30
black is beautiful ................. and white , and yellow ............. and all the colour of the rainbow .............:“Until the philosophy which holds one race superior and another inferior is finally and permanently discredited and abandoned, everywhere is war and until there are no longer first-class and second-class citizens of any nation, until the color of a man's skin is of no more significance than the color of his eyes. And until the basic human rights are equally guaranteed to all without regard to race, there is war. And until that day, the dream of lasting peace, world citizenship, rule of international morality, will remain but a fleeting illusion to be pursued, but never attained... now everywhere is war.”
Popularized by Bob Marley in the song War”



haile selasiI


.............. un grand l'a déjà dit à la tribune de "l'ONU" ...............tout a déjà était dit , ou presque .

y reste le ladilafé commun , rien de nouveau . pour la traduction "in french" , pour les malcomprenants , les méthodes modernes sont faciles d'accés .

19.Posté par Homère d''alors le 19/10/2016 18:55
là maintenant le père et la fille sont devenus de couleur floue ...
prochaine étape : un voile noir sur toute la photo ?

20.Posté par kld le 19/10/2016 19:01
"Comment le peuple de France, qu'on disait "le plus spirituel de la terre", :

zob zossi aurait il de l'humour?

, ya de l'humour chez les fnistes , ce sont des "gens" comme vous et moi .merdeux , j'aurais pas cru .c'est fou .je croyais que c'était que des haineux frustrés de leur petite vie .me saurais je tromper ( serais je , je sais , c'est pour le fun !)? ce sont des gens comme vous zé moi, qu'il ne faut pas amalgamer et stigmatiser ???????? mdr


méa, méa culpa ! ho , méa culpa .

21.Posté par L'Ardéchoise le 19/10/2016 19:36
A 15 : on ne peut pas changer de couleur de peau rapidement, mais de vêtements, oui...

22.Posté par Comme toujours ! le 19/10/2016 20:40 (depuis mobile)
L'art et la manière de faire passer un criminel pour une victime ! Comme toujours...

23.Posté par Dazibao le 19/10/2016 21:03
L'explication est simple. Le fonctionnaire qui a écrit le message il était noir (bourré).

24.Posté par pinch le 19/10/2016 21:24
J'ai eu un arabe l'autre fois au super marché, il a commencé a peter un cable quand la caissiere lui demande sa carte bleue. Il a fini par lui dire qu'il faut pas dire les couleurs. Je pouvais comprendre ce qu'il ressentais et j'ai eu un sentiment de pitié.

Pour moi, on peut pas couper les origines de quelqu'un meme par idéologie. On peut le matraquer, comme en union sovietique, mais on change pas un état de fait.

Nos origines nous relient a ce que nous sommes physiquement. Ainsi, un noir pourra etre français administrativement, mais ca restera un type d'origine x. De meme pour un blanc. Un asiat. Etc.

La question n'est donc pas de savoir si les origines existent, car elles existent. Mais de savoir comment la republique peut les faire cohabiter.

Alors on a vu que pour y arriver, l'état a nié les races. Il a nié l'origine française des français de souche tout en valorisant celles etrangeres puis il a joué sur la culpabilité, le colonialisme, etc sur la manipulation scientifique en disant qu'il y a aucune différence. Etc.

Alors on va nous dire la déportation, le nazisme, etc

Le probleme c'est que c'est pas un choix. Les noirs se reconnaissent noirs, les asiats comme asiats etc et eux non plus ne nous laissent pas le choix d'etre autre chose que des blancs.

C'est pas un "racisme" a sens unique. C'est une conséquence de l'existence des communautés. C'est comme dire aux pigeons parce qu'il vivent pas avec les mouettes et toutes les autres especes d'oiseaux. C'est ridicule dans le sens ou la science n'est pas la pour nous dire ce qui devrait etre selon l'idéologie mais pour nous dire ce qui est.

Bref... Le probleme de l'idéologie républicaine c'est qu'elle s'en prend aux français de souche, pour la simple raison qu'ils vivent entre eux, sur un territoire qui est historiquement le leur. Par essence, la république et la constitution sont devenus une idéologie viciées qui n'a plus grand chose a envier au nazisme quand certains veulent l'appliquer jusqu'a l'extreme.

25.Posté par Maskagaz le 19/10/2016 21:26
Donc, si je comprends bien, il ne faut pas dire "un homme de race noire", mais "un noir de race homme". La vie devient compliquée!

26.Posté par kastorama le 19/10/2016 21:39
Si le concept des races gene, tout le monde sait que c'est uniquement pour des raisons historiques mais ca enleve rien a la réalité du monde et la France ne doit pas devenir une secte, elle est deja suffisamment comme ca.

27.Posté par nevropat le 19/10/2016 21:42
C'est comme le mot jeune. C'est ce que faisait la pravda, pour comprendre l'info il fallait lire entre les lignes. C'était les ravages du socialisme soviétique.

28.Posté par orage d''''''''acier le 19/10/2016 21:55
Les policiers ont donc du chercher quelqu'un de "noir", sans savoir s'il est subsaharien, indien, malais, ou aborigène......quel merdier !

Les races existent, mais pas la race noire (ni la blanche ni la jaune)...puisque les malais sont asiatiques et les indiens de type aryen..tout comme les coréens sont blancs de peau....dans le cas qui nous intéresse le monsieur est de race négroïde.

29.Posté par Salomé le 19/10/2016 22:13 (depuis mobile)
Franchement les gens, vous avez quoi dans le crâne? Si le mec est noir il est noir point barre. Y en a faut qui arrêt de toujours dire que c''est raciste de dire "race noire" quand un noir dit à un blanc "sale blanc" c''est pas raciste peut-être???!!

30.Posté par tanguy47 le 19/10/2016 23:19
si l'on qualifiait tous les gens de Bleus, il y aurait les bleus clairs et les bleus foncés et basta.

31.Posté par le taz le 20/10/2016 02:31
@17 dazibao le grabnd malhonnête de gauche....

et si il y a des incendies, c'est de la faute aux pompiers....
hein... pass qu'on a retiré 15 pompiers sur un effectif de 1000.

mais le pyromane, que neni.... par malhonnêteté, touche-pas-à-mon-pote et ligue-des-droits-des-sauvages, vos petits sauvageons, chut... ne pas en parler

le laxisme généralisé depuis 1981.... chut....

pauvre tache...
malhonnête et complètement à coté de la plaque avec ça....
et la colère des flics ? t'en penses quoi ? une comédie sans doute....
tu vies dans monde ???

continue à nous éclairer de tes imbécilités....
s'il y a des violences, comme tu le dis très bien, pas la faute des SAUVAGES , accueillis, logés, nourris grâce à nos impôts depuis 81, non non....
mais c'est la faute de sarko.

ne réfléchis pas trop quand même, les rares neurones vont surchauffer....
et continue, tant d'imbécilité fait rire et malheureusement fait voter FN....
dont tu es un de leurs idiots-utiles.

la faute à sarko si les sauvages qui détestent la france attaquent les flics avec des cocktails molotov.
et l'impunité, le laxisme, l'absence de condamnation par la justice... chut... chut....

et encore heureux que nos flics puissent se défendre avec des pistolets à eaux face à vos petits sauvageons....

32.Posté par môvélang le 20/10/2016 07:13
bin , moi, mes ancêtres ne sont pas gollois , je suis de race noire et je ne veux pas être autre chose !

33.Posté par stephane le 20/10/2016 08:27
Dans la mesure où la notion de races humaines a servi de fondement, notamment aux États Unis jusque dans les années 1960, par certaines autorités politiques pour justifier des mesures racistes et au xxe siècle par des mouvements politiques promouvant une idéologie racialistes, c'est-à-dire une hiérarchisation ontologique des races humaines aboutissant à l'eugénisme, un effort a été fait pour montrer que ces classifications étaient arbitraires et supprimer cette notion du langage scientifique. ( wikipedia)

34.Posté par KFRINE410 le 20/10/2016 08:39
Je suis noire et fière de l'être ... on devrait dire quoi quand on est noir ... ou va la FRANCE ??? arrêtons le n'importe quoi et attaquons nous aux vrais problèmes de notre société malade !

35.Posté par mars attaque le 20/10/2016 09:16
hou la la ! vous avez dit noir (gros mot) ..... on est en France il faut dire "black" !
quand on ecrit un homme de "race blanche" personne ne dit rien.
il ne faut pas dire non plus sourd, aveugle handicapé ..... faut arrêter avec ces conneries !
Alors parce qu'il bat sa femme, il ne faut pas dire qu'il est noir sinon on stigmatise les noirs.
Et si on s'occupait plutôt de l'état de santé du bébé de 4 mois !

36.Posté par maxos le 20/10/2016 10:14
C'est les meme qui ont essayé de faire le coup aux algérien en 59. Aux algériens, vous etes pas chez vous en algérie, les algériens ca existe pas.... Résultat, les français se sont fait jeter d'algérie.

Mais on retrouve aussi cette hyprocrisie chez des immigrés. Les français, ho bah oui ca existe pas!! Et les palestiniens? Si tu leur parle des palestiniens, la les mecs ils sont issus de la terre elle meme.

En fait, au dela de la surface on se rend bien compte que l'objectif c'est toujours de supprimer les droits des un au profit des autres.

37.Posté par patrick le 20/10/2016 14:43
Ah que c'est bon de retrouver tous ses petits au même endroit (merci à l'actu) : ils sont tous là, les maurrasiens, les nosta de l'Algérie FR, les ferrystes (jules, évidemment pas l'autre simplet), hum ça sent bon les croix de feu et le boulangisme, manque à l'appel le maréchal... Nous voilà...Bonne rentrée !!!

38.Posté par Pif le yinch le 20/10/2016 15:18
Certains pensent que c'est le mot "noir" qui pose problème.
A mon avis, c'est plutôt le mot "race".
On a abandonné ce concept de race, parce que dans beaucoup d'endroits sur Terre il y a eu des brassages ethniques.

Exemple : les Huns, peuple originaire d'Asie, se sont installés en Pannonie (actuelle Hongrie) après avoir échoué à ravager la France de l'époque.
Ils se sont donc progressivement métissés avec les habitants du coin de l'époque.
C'est la raison pour laquelle notre compère Zozossi appelle Sarkozy "le nain hun", rapport à ses origines hongroises.

Autre exemple : l'Afrique du nord était à la base peuplée d'Africains noirs. Mais les Berbères, un peuple blanc-mat venu du proche-orient, se sont installés sur place, et progressivement il y a eu métissage (comme à la Réunion, ce qui explique que des Réunionnais sont souvent pris pour des Maghrébins quand ils sont en France).
En plus il y a eu d'autres métissages localement, avec des gens d'origine germanique qui se trouvaient là en tant que mercenaires à la solde de l'empire romain (province de Carthage, actuelle Tunisie et nord-est algérien).
Difficile de parler de race dans ce cas-là aussi, puisqu'on trouve aussi bien des Maghrébins bien blancs que des Maghrébins bien foncés.
Les terroristes du FLN s'en servaient d'ailleurs, et envoyaient des Algériennes de type européen poser des bombes dans les bars d'Alger, avec des faux papiers avec un nom espagnol ou italien pour faire "pied noir".

Depuis longtemps en France, la police utilise plutôt le terme "de type ..." : de type européen, de type méditerranéen, de type nord-africain, de type africain, de type asiatique, etc ...
Alors aujourd'hui, entendre le terme "race noire", ça fait bizarre. "De type africain" n'aurait fait broncher personne.
D'ailleurs, il y a des Indiens du sud de peau noire, ainsi que des Sri-Lankais, pour autant ils n'ont pas franchement le type africain. On dira plutôt, pour les décrire, "de type indien, de teint très foncé ou de teint noir". Pas "de race noire".

Par contre, je suis bien d'accord pour dire qu'il n'y a pas de quoi en faire tout un fromage. Il aurait suffi de le signaler au ministère par mail.

39.Posté par A mon avis le 20/10/2016 16:37
A tous les ignorants du concept de" race" :
En biologie, la notion de "race" ou "variété" quand il s'agit de végétaux, a une signification bien particulière à propos de laquelle chacun peut chercher à se documenter.

La couleur de peau n'est qu'un caractère individuel, parmi de nombreux autres, au même titre que la couleur de cheveux, des yeux ou du groupe sanguin.
Viendrait-il à l'idée de quelqu'un de dire "un individu de race A+" parce que son groupe sanguin est A+ ? Chacun, avec raison, trouverait ça stupide.

Il est tout aussi stupide de dire "un individu de race noire" parce qu'il a la peau noire !

Seuls les racistes persistent à utiliser cette dénomination inadéquate.

40.Posté par PATRICK CEVENNES le 20/10/2016 17:38
fukcd473
"Des études scientifiques, fondées depuis le milieu du XXe siècle sur la génétique, ont montré que le concept de « race » n'est pas pertinent pour caractériser les différents sous-groupes géographiques de l'espèce humaine..."
Les scientos ! Mdr ! Sérieusement, vous les avez vu et entendu hier soir, ceux du CNES, a commenter et à délirer sur l'Univers, la conquête de Mars et la sonde Schiaparelli ? Mais ils sont tous 3ème planète après Mars les pauvres !

17.Posté par Dazibao le 19/10/2016 18:15
Il faudrait lire le rapport de la Cour des comptes à propos de cette fameuse et fumeuse suppression d'effectifs dans les forces de l'ordre Police et Gendarmerie sous l'ère Sarko. Il n'y a pas eu autant de suppression qu'on voudrait nous faire croire.

C'est Valls qui annonce a qui veut l'entendre et surtout le croire que le Gouvernement a créé 9000 postes dans les forces de l'ordre. Ce qui est totalement faux. Tout juste 1600 !

Sans compter "l'abruti" de Cambadélis qui veut une révision constitutionnelle parce que le PS veut supprimer le mot "race" dans notre Constitution. Cette brochette de "trous du luc" du PS pense que nous pourrons gommer le racisme en France grâce à la suppression de ce mot de notre Constitution ! Mdr !

41.Posté par li le 20/10/2016 20:13
Aux certains
Ce n est pas le fait d évoquer la couleur de peau qui choque mais le concept de" race noire"
Il n y a qu UNE race humaine
Notre couleur, nos traits, nos croyances, nos us et coutumes relèvent d autres facteurs

42.Posté par Pif le yinch le 20/10/2016 20:55
40.Posté par PATRICK CEVENNES

Supprimer un poste ne signifie pas virer un mec sur le champ.
Créer un poste ne signifie pas embaucher un mec sur le champ.

Tu t'appelles X et tu occupes un poste de flic.
On supprime ton poste = quand tu pars en retraite, tu n'es pas remplacé.

Tu t'appelles Y et tu occupes un poste de flic qui a été supprimé, tu ne seras pas remplacé quand tu partiras en retraite.
On crée un poste = quand tu pars en retraite, tu seras finalement remplacé.

43.Posté par A mon avis le 20/10/2016 22:34
@40 PATRICK CEVENNES : vous mélangez un peu les choses ! Vouloir supprimer le mot "race" de la Constitution est tout à fait logique, puisque ce terme est inadapté. Il n'est pas normal qu'un terme faux figure dans la Constitution.
L'existence du mot "race" dans la Constitution laisse accroire que les "races humaines" existent. Supprimer le mot "race" de la Constitution est donc une bonne chose ; ça ne supprime pas pour autant le racisme.
Supprimer le racisme est une tout autre affaire !

44.Posté par A mon avis le 20/10/2016 22:42
@ 41 li : vous avez raison sur le fond.
Toutefois, pour être précis, il est inexact de dire qu'il n'y a qu'une "race humaine". Le terme exact est : nous appartenons tous à " l'espèce humaine ". Ie terme de "race" est inadapté : il n'y a pas de "races humaines"

45.Posté par poitre le 21/10/2016 01:41
Si tu fais dans l'abstraction, il faut également supprimer religion, origine, etc.
Car il y a rien de plus différent d'un religieux qu'un autre religieux. L'origine ne dépend que de tracés territoriaux sur des carte, c'est temporaire. Nous venons tous de la terre. Etc.

Et dans ce cas, il faut réduire a ne fait pas de différence entre tous les etre humains.

Un truc donc hors contexte, hors réalité. A l'image du socialisme, une idéologie hors sol qui fini par s'écrouler comme tous les autres republiques socialistes ailleurs.

Les mecs qui croient enfermer l'esprit humain, y en a eu plein avant eux. Ils ont réussi a faire du mal c'est vrai, mais ca n'a jamais été éternel.

46.Posté par Zozossi le 21/10/2016 10:36
@45.Posté par poitre

L'ennemi de l'homme, c'est en effet l'abstraction déconnectée du réel, qui a toujours séduit les têtes creuses.

C'est l'éternel combat entre réalistes enracinés et idéologues hors sol.
Ces derniers ont toujours existé, et une de leurs prétentions les plus ridicules est leur "modernité", alors que leurs lubies remontent à l'Antiquité (le nominalisme du Moyen Age, par exemple).

Le drame contemporain est qu'en Occident, ces idéologues qui refusent le réel, après avoir été longtemps marginalisés, détiennent maintenant le pouvoir politique, financier et médiatique.

Ils remodèlent ainsi le monde selon leurs délires, qui consistent en particulier à nier les différences: pour imposer leur "monde global" tyrannique, vraie termitière cauchemardesque, il leur faut donc nier, pour les détruire, les races (dont ils ont décrété l'"inexistence"), les nations (dont ils contestent la pertinence et qu'ils noient d'envahisseurs allogènes) , les sexes (qu'ils nient et prétendent remplacer par l'inepte "genre", imposé dans les programmes scolaires malgré les dénégations des responsables).

Ils en sont même, avec le trans-humanisme, à nier la différence entre homme et animal, et entre homme et robot.
Les études sont disponibles: il suffit de lire; c'est terrifiant.
Ainsi prendra place -croient-ils- leur "village mondial" éternel (puisque l'ingénierie "humaine" rendra l'homme- ou plutôt certains hommes- immortels) malléable à leur seule volonté et échappant à toutes les lois naturelles.

Les croyants y verront un plan diabolique, les autres un attentat contre la nature humaine intangible.

Heureusement qu'un tel enfer n'est pas viable, car ce serait tout simplement la fin du monde.
Et ni les hommes (lucides) ni les peuples n'en veulent.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales