Faits-divers

Encore des requins bouledogues dans l'eau douce de la Ravine Saint-Leu

A chaque week-end son info requin à Saint-Leu. Deux jeunes requins bouledogues sont aperçus depuis ce matin dans le lit de la ravine Saint-Leu, ce qui n'a pas manqué d'inquiéter une nouvelle fois des auditeurs de Radio Freedom. Mais pas d'inquiétude à avoir affirment les maîtres nageurs sauveteurs de Saint-Leu, habitués à un tel spectacle.


Le requin photographié la semaine dernière avait déjà drainé beaucoup de curieux
Le requin photographié la semaine dernière avait déjà drainé beaucoup de curieux
Il y a une semaine déjà, de nombreux curieux s'étaient massés sur le petit pont de la Ravine Saint-Leu pour y scruter les aller-retour d'un petit requin bouledogue d'environ 80 centimètres.

Selon des riverains, le phénomène n'est pas du tout nouveau mais est bien plus exposé médiatiquement depuis les événements tragiques de 2011.

Les spécialistes ne sont pas surpris par ce phénomène. Les requins bouledogues se sédentarisent souvent aux embouchures des ravines et peuvent remonter assez haut dans le lit des ravines. Dans cette eau douce, ils se débarrassent en fait des nombreux parasites se trouvant sur leur peau, tout en se protégeant des prédateurs adultes de leur propre espèce.

Les requins existent dans tous les océans. Certains fréquentent même les mers froides, comme la laimargue du Groenland (Somniosus microcephalus) et la laimargue du Pacifique (S. pacificus). Mais c'est sous les tropiques qu'ils sont les plus diversifiés et les plus abondants.

Quelques espèces, cependant, pénètrent ou vivent en eau douce. Il arrive, par exemple, au requin-bouledogue (Carcharhinus leucas), espèce côtière, de remonter dans les fleuves et de maintenir des populations lacustres comme celles des grands lacs du Nicaragua.

Sur les rives du Gange et de l'Indus, le requin du Gange (Glyphis gangeticus) est couramment pêché dans l'estuaire de la rivière Hooghly.
Dimanche 22 Janvier 2012 - 12:45
.
Lu 5906 fois




1.Posté par Un bon moun l''a écrit l''article là le 22/01/2012 12:57
La vérité est sereine quand elle n'est pas mêlée de peur ! C'est une bonne chose ici d'avoir rapporter ce qui est vrai sans faire prendre la psychose...merci à vous

2.Posté par le creole connait plus la nature le 22/01/2012 14:03
Les petits requins, inoffensifs dans les lagons c'est comme les holothuries: on a oublié ce que c'est mais c'est courant et leur presence temoigne de la bonne santé de l' ecosysteme. Dans tous les lagons déserts on trouve souvent des petits requins qui viennent se chauffer au soleil au bord du sable dans 5 cm d'eau et qui s'enfuient comme une volée de bec-roses quand on s'approche.

3.Posté par Thierry le 22/01/2012 16:45
L'homme est bizarre. Il crie au requin quand i mange a lu. et quand le requin s'offre en spectacle tout' do moune i court po alé engardé....

Néna in zafair i tourne pas rond dans le coco....

Bel exemple pour étayer la cause le lieu de prédilection et de présence des requins "une embouchure de ravine" et pas ailleurs ...

4.Posté par Vifleur le 23/01/2012 02:28
C'est peut-être un spectacle mais très inquiétant malgré tout si on connait vraiment l'histoire de la femelle qui protège ses petits toujours non loin des ravines car l'eau est trouble avec toutes les cochonneries qui déversent dans les ravines.

J'espère que la mère ne montrera jamais ses dents dans le bassin de la plage et puis petit et mignon aujourd'hui mais grand et affreux un jour.

Soyez prudent , ne négligez pas trop vite la présence de ces petits mais cherchez plutôt la cause !

5.Posté par Paté de requin le 23/01/2012 06:16
Profitez en car ça va rapidement être dégagé de là....sélection naturelle par le prédateur en chef du règne animale; l'homme.


6.Posté par Vifleur le 23/01/2012 11:46
Moi, je ne profite de rien du tout car je vis à Paris mais Saint-Leu c'est ma ville natale et j'y retourne une fois par an pour les vacances donc la présence de ces petits ne me laisse pas du tout indifférente car née dans cette ville d'une famille de pêcheur, la mer je la connais sûrement mieux que certaines personnes et toute petite je me baignais dans cet étang donc à ma connaissance jamais aucun bébé requin n'a été observé à cet endroit.

Il faut savoir aussi que la Réunion a évolué, aujourd'hui il existe des sauveteurs en mer alors que moi j'ai connu l'époque où les vrais pêcheurs sous marin avec seulement tuba et palme dont faisait parti mon frère se jetaient à la mer en mettant leur vie en danger pour essayer de sauver des vies même quand la mer était déchaînée avec des risques au plus haut niveau (courant et requin)






7.Posté par bruce le 23/01/2012 21:25
vifleur, la "femelle qui protege ses petits" c'est chez les mamiferes mais pas chez les requins. Ton frère n'etait pas le seul a pecher au fusil dans le temps longtemps (pas besoin de chercher loin, on peut citer Guy Gazzo) et tes histoires de "risques au plus haut niveau (courant et requin)" font rigoler.

8.Posté par Vifleur le 24/01/2012 12:28
Bruce, Il faut vous documenter avant de faire des réflexions aux autres et de quel droit citez-vous le nom des gens ? cette personne je ne la connais pas et je ne pense pas qu'elle soit de la génération de mes frères.
Je ne parlais pas de pêche mais de sauvetage.
Une petite réflexion mais c'est juste pour rire je vois que la Réunion n'a pas changé que les gens se tutoient toujours autant. MDR


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales