Faits-divers

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

Dimanche 5 Janvier 2014 - 11:33

A Saint-André, notre photographe Pierre Marchal a rencontré la famille Malbrouck, victime du vent tourbillonnant qui a causé d'importants dégâts, peu avant l'alerte rouge, le 2 janvier au matin.

La maison de Marie Malbrouck, située dans l'allée des Violettes a été sérieusement endommagée par ce coup de vent que certains qualifient de "tornade".

"Le vent soufflait fort à Bras-Panon où j'habite, explique son gendre Ibrahim Said. J'appelle ma tante sur Saint-André pour prendre de ses nouvelles. La pluie redoublait de violence. Il était aux alentours de 10h00. Ce n'est qu'un peu plus tard que j'ai appris que ma belle –mère (Marie Malbrouck) avait été victime de la tornade. Le toit a été arraché comme une feuille de papier, la pluie et le vent se sont engouffrés. Heureusement, elle a pu se réfugier chez son frère qui habite à côté", indique-t-il. A 63 ans, cette dame explique avoir "tout perdu". Cela faisait 25 ans qu'elle habitait dans cette case. Panorama des dégâts.


En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"

En images : A St-André, la case de Marie Malbrouck dévastée par la "tornade"
Lu 4370 fois



1.Posté par noe le 05/01/2014 12:39

C'est la faute à "pas de chance" ! mais la vie continue et il n'y a pas eu de morts !
On les aidera !

2.Posté par Mwa la pa di le 05/01/2014 12:39

case construite de manière bien faille....

3.Posté par yvon le 05/01/2014 13:06

Madame Malbrouck désolé pour vous mais les assurances vont vous rembourser!
A l'epoque j'avais bien connue votre fille je lui avait même donné un petit caniche noir :) j'espere quelle est toujours aussi sympathique comme vous tous cordialement yves

4.Posté par L'Ardéchoise le 05/01/2014 18:45

Image la plus relayée par les médias métropolitains.
Sauf qu'ils avaient oublié de mentionner que c'était dans l'allée des Violettes.
Et qu'ils ont omis de dire comment allaient les violettes...

5.Posté par L'Ardéchoise le 05/01/2014 18:49

J'ai zappé : si les assurances se font tirer l'oreille, il faudra que Madame Malbrouck s'en aille en guerre, mironton, mironton, mirontaine...

Allez, bon courage ! Le principal, comme dit Noé, c'est qu'il n'y ait pas eu mort d'homme.

6.Posté par Mondial Moquette le 06/01/2014 09:47

La nature reprend ses droits quand elle voit des moquettes/papier peints comme ça.... il y a une justice !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 13:47 Grand Galet : Un blessé dans un accident de canyoning