Société

En grève, les employés de la coopérative des Avirons bloquent la route


En grève, les employés de la coopérative des Avirons bloquent la route
Les employés de la coopérative des Avirons sont bien décidés à se faire entendre. Soutenus par la CGTR, ils dénoncent des licenciements abusifs. "Ils passent des annonces dans les journaux pour embaucher d'autres gens et licencient des employés en même temps, soit-disant pour raison économique", lancent les grévistes qui ont débuté leur mouvement depuis lundi matin. Cette société compte environ 200 employés. Ce matin, une centaine d'entre-eux s'est mobilisée pour se rendre devant la mairie des Avirons. La route a même été bloquée dans le centre des Avirons entre midi et 13h30.

Résultat, le directeur de la société a finalement accepté de rencontrer une délégation. Pendant ce temps, le reste des employés continue à squatter le parking de la mairie. Ils attendent des avancés concrètent et ont prévenu qu'ils bloqueraient à nouveau la route si la délégation ne leur apportait pas de bonnes nouvelles concernant leurs revendications.

Jean-Daniel Dennemont, élu au Conseil municipal de la commune, a apporté son soutien aux grévistes : "Au regard de la légitimité des revendications des salariés, j'apporte mon soutien à ce mouvement de grève. Pendant qu'une quinzaine de salariés sont licenciés, d'autres sont recrutés. Cette situation est inacceptable et incompréhensible. Certains y travaillent depuis plus de 20 ans. De ce fait, je suis d'autant plus sensibilisé aux inquiétudes et à la souffrance du personnel de la Coop. (...) Ce qui arrive aujourd'hui nous interpelle car la Coop est une entité créée par des Avironnais. Il est urgent que nos agriculteurs reprennent la main sur cet outil au service du développement économique de notre ville", explique-t-il.
Mercredi 8 Août 2012 - 15:50
Lilian Cornu
Lu 2703 fois




1.Posté par noe le 08/08/2012 16:02
Pourquoi n'aime-t-on pas le dialogue constructif ?On met tout sur le tapis ?
Il faut tj les affrontements , les guéguerres ....les noms d'oiseaux ...

2.Posté par Encore un patron (...)... le 08/08/2012 16:06
...qui licencie un ancien employé qui coûte trop cher pour embaucher un employé "tout neuf" qui sera payé au lance-pierre.

3.Posté par Marie le 08/08/2012 16:20
BRAVO les gars ; je vous soutiens également ; Sauvez vos emplois à tout prix et ne vous laissez pas impressionnés (Il est très difficile de vivre une grève) du COURAGE, il vous en faudra. Tien bon, largue pas.

4.Posté par Annecy le 08/08/2012 18:43 (depuis mobile)
Une grève qui est belle et bien fini!!!!bravooo à vs mes anciens collègues :) !!!felicitation papa Gérard Z....

5.Posté par Gars L''autre bord le 08/08/2012 19:06
Le combat fini toujours par porter des résultats. Ouf l"emploi de Laurent a été sauvé. La mobilisation a porté ses fruits. Continuez les gars

6.Posté par gege le 08/08/2012 19:58
reponse au post 1
Pour avoir un dialogue constructif il faut que les deux partis soient d'accord ,or dans le cas present le directeur de la coop n'a que faire des employés ,il est la je le cite "pour nettoyer" la coop. Pensez vous qu'il est normal apres des années de labeur de se retrouver au chomage alors que lui et sa directrice des finances sont a environs 12000 euros par mois(7500+4200)et que l'on puisse agir contre le petit travailleur qui lui ne touche que 1400 euros par mois.De plus montrer son c...aux greviste en leur disant que leurs greve peut durer 1 mois s'il le veulent ne va rien changer pour lui c'est admettre qu'il prend ces gens pour des moins que rien........

7.Posté par travailleur le 08/08/2012 20:52
Bravo les gars pour zote solidarité, l'union y fait la force et apartir d' aujourd'hui la direction va réfléchir avant de faire des choses inutile. Et à propos,su la surdisante personne qui disait represanté la CFDT a lu tout seul " LA FEUILLE VACOA"de Xavier CADET, dit a lu de bien mettre dans ca tete que c pas lu le centre de la COOP.et que les na de meilleur chef que lu et formé pour managé une équipe.
Bon courage po la suite les gars.

8.Posté par RAVEN le 09/08/2012 10:16
Aujourd'hui bana y regarde a nous de loin. zot y connai que maintenan nous laissera pu a nou faire. "LE FUILLE VACOA" dixit XC y cause comme ci de rien n'était mais li na interet veille a li avant en prendre a li a nout band camarade. Fait ton travail et nous va faire la notre mais vien pas faire le coq...peut etre nou la perdre 3 jours travail mais au moin nous la gagne montre notre solidarité et permettre 2 camarades garde zot travail (meme si c'est pas beaucoup c'est déjà ça)...un jour le band feuille vacoa n'aura besoin de nous et la zot va voir qui nou lé !!!
A bon entendeur merci.

9.Posté par Nain le 09/08/2012 10:19
Un grand merci à presque (eh oui y en a qui ne se sont pas sentis concernés) tout l'ensemble du personnel de la coop pour leur solidarité. Vous avez permis de sauver l'emploi d'un salarié qui ne méritait pas le licenciement 20 ans de travail cela compte sans faute en plus. Je souhaite que vous restez solidaires et défendez vos droits vous avez gagner une bataille mais y a encore du chemin à faire. NE LAISSER PAS TOMBER L'AFFAIRE.
(...) est un égoïste, un parasite. Il n'a pas apporté son soutien aux licenciés. Ce sont pas avec des gens comme lui que l'entreprise va évoluer bien au contraire. Cela se dit responsable et cela se terre.
Merci à Clara de la CFDT et aux membres du syndicat pour leur mobilité.

10.Posté par une personne le 09/08/2012 18:52
Félicitation à toute l'équipe et la CFDT pour leur courage et leur persévérance. Une équipe solidaire... Bravo !

Les gagnants ne lâchent jamais et les lâcheurs ne gagnent jamais.

A bon entendeur ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales