Faits-divers

En grève de la faim devant la préfecture pour pouvoir construire sur son terrain agricole


Joseph Morel fait la grève de la faim depuis 10 jours, et cela fait trois jours qu'il se trouve devant la préfecture à Saint-Denis. Il réclame le droit de faire déclasser 400m2 de son terrain agricole en terrain constructible afin de pouvoir construire une maison. "J'ai 2.400m2 de terrain à Saint-Gilles les Hauts et je vis dans une cabane en tôle, explique Joseph Morel qui n'a pas d'emploi et cherche à construire sur son terrain depuis une vingtaine d'années. C'est ma quatrième grève de la faim, mais la première fois que je viens devant la préfecture".

Ce serait la mairie de Saint-Paul qui refuse depuis des années de rendre la zone constructible à cause d'un COF (Contrat d'objectif foncier), selon lui, entre l'Etat et les communes du département "qui bloquent les terrains agricoles". Un COF prévoit la mise à disposition par les communes de terrains permettant d'y construire des logements sociaux en échange de crédits de la ligne budgétaire destinée au logement.

Pour Joseph Morel, il est injuste que des logements sociaux soient créés sur des terrains vierges du jour au lendemain et que lui ne puisse pas obtenir de permis de construire. Pour la première fois, le Conseil général aurait donné un avis favorable au déclassement mais la mairie bloquerait toujours le processus. "J'attends un rendez-vous avec le sous-préfet", affirme-t-il.
Mercredi 29 Octobre 2014 - 17:26
Lu 1749 fois




1.Posté par manoir des paturages du Piton Bleu et chateau de la petite ferme le 29/10/2014 17:49
nous, marquis du Piton Bleu et Chatelain de la petite ferme nous soutenons cet agriculteur meme s'il n'a pas sa carte à la sicalait ni meme à la FDSEA.


2.Posté par bien le 29/10/2014 18:10
bien sur , il faut des passe-droits pour ces malheureux ??

3.Posté par noe le 29/10/2014 18:16
En désespoir de cause c'est la seule issu !
Bon courage !

"Le suicide, c'est prendre les choses en mains et se montrer responsable, refuser enfin de s'en remettre à autrui, au hasard ou à la providence." (Romain Guillaumes)

4.Posté par la lutte finale le 29/10/2014 18:29
courage!

5.Posté par timoun le 29/10/2014 18:32
continuons a déclasser pour bétonner .....

6.Posté par Mwa la pa di le 30/10/2014 07:12
2400 m2 , quelle agriculture sur un si petit bout de terrain ? la SAFER devrait soit remembrer la parcelle avec une autre, soit déclasser le terrain. ? Mais on ne peut pas vider les terres agricole de leur essence même : la culture.

7.Posté par bovis le 30/10/2014 09:04
c'est ce qui s'apelle ce battre contre le pot de fer bravo et courage pour la suite

8.Posté par bovis le 30/10/2014 09:08
ils y a une formule qui est utiliser par les agriculteur c'est de contruire une etable pour bestiaux en faire l'elevage et ensuite le detourner en habitation ss rien dire ss ce faire remarquer la .... c'est rapee....

9.Posté par noel le 30/10/2014 12:12
Pour resourdre le probleme rapidement surtout sur saint paul,faut donner un ti bout aux elus.

10.Posté par bovis le 30/10/2014 14:17
avec 2500 m ont pourrais faire une ferme communautaire et partager le biens en logement nouriture acceuil des plus demuni comme au moments des grains ou les case s'envolle avez vs perdu votre humanitee legendaire seriez vs devenu des parisiens...

11.Posté par noe le 30/10/2014 14:43
Quel courage !
Ne pas manger depuis des jours devant toutes ces odeurs de cuisine sorties des restos du coin , il faut être bon !

12.Posté par audrey le 30/10/2014 16:24
il faut se battre pour pouvoir construire sur son propre terrain, dans quel monde vit on.la réunion ta pu creole depuis lontant.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales