Faits-divers

En grève de la faim, Samuel Mouen est emmené à l'hôpital pour des examens


En grève de la faim, Samuel Mouen est emmené à l'hôpital pour des examens
Très affaibli après 10 jours de grève de la faim devant la préfecture de la Réunion, Samuel Mouen va être dans les prochaines minutes évacué vers le CHU de Bellepierre pour procéder à des examens complémentaires. Le Samu, sur demande du préfet, suit Samuel Mouen depuis le début de sa grève de la faim.

C'est Philippe Régnier, lui aussi en grève de la faim depuis ce week-end, qui a annoncé cette nouvelle sur les ondes de Radio Freedom.

Pour rappel, Samuel Mouen a entamé une grève de la faim suite à l'arrêt du versement du RSTA. Hier, il a notamment lancé un "ultime appel" pour demander aux élus et à la population réunionnaise de se mobiliser.
Jeudi 25 Juillet 2013 - 11:37
.
Lu 1801 fois




1.Posté par une réunionnaise de St Pierre 97410 le 25/07/2013 12:16
il faut qu'il cesse cette grève de la faim que personne lui a demandé de le faire.Quand Mr Mouen réclame les 987 élus de l'ile et le peuple réunionnais en rassemblement autour de lui, il y a un mot exact pour ce genre d'attitude, c'est du chantage tout simplement, car sinon, il se laisse mourir.
Maintenant on oblige presque le peuple de la Réunion à descendre dans la rue,meme tous les élus de notre ile, sinon, il n'est pas solidaire,il est méchant, il n'a pas de coeur ce n'est pas possible???? on lui parle de retrouver son ame, on lui parle d'ultime combat, mais lui, il n'a jamais, jamais demandé tout cela lui, le peuple réunionnais..
On lui fait du chantage sur les ondes,de radio, lui demandant qu'est ce qu'il va raconter à ses petits enfants, au cas où il meurt.Les réunionnais, les réunionnaises sentent où il veut en venir Mr Mouen, on a une certaine éducation, spécifique de notre ile, ce qui fait qu'on en parle pas, on ne le dit pas, Mais on ne bouge pas, on en parle que dans les chaumières.
Qu'il cesse sa grève de la faim, car ce combat est le sien, pas celui de la Réunion.La Réunion ne veut meme pas en parler pourquoi ils n'adhèrent pas à cette cause inutile et malsaine.Il faut qu'il cesse de ne pas s'alimenter comme il fait, ainsi que Philippe Régnier, qui déçoit beaucoup par ce geste.
Il veut Mr Mouen avoir tout le monde à sa botte, les faire marcher au doigt et à l'œil, les faire marcher à la baguette comme on dit chez nous, les 987 élus de l'ile, mais ce n'est pas possible cette logique dans sa téte sur notre ile.

2.Posté par Cinéma le 25/07/2013 15:08
C'est du cirque
désintéressez vous de lui et vous verrez qu'il sautera sur le premier sandwitch venu
Tout ce qu'il veut c'est qu'on parle de lui
Laissez tomber

3.Posté par Max le 25/07/2013 15:32
Je suis entièrement d'accord avec "Cinéma", arretez de parler de lui car c'est ça qu'il veut! Regardez son regard de "fouine" si j'ose dire. Je ne VEUT PAS etre représenter par "ça"! La il fait l'interessant et s'il était vraiment élu, on pari qu'il n'aurait pas fait une grève de la faim! Et la grande gueule de Thierry Robert qu'on entend aboyer à chaque fois que quelqu'un se fait bouffe rpar un requin, ce soir il affrete des bus pour "Mr" Mouen: et qui paye tout ça?????? Une bonne baffe ça redonnerais les idées fraiches à "Mr" Mouen!

4.Posté par Charles Durand du Brûlé le 25/07/2013 15:46
Bien dit, la Réunionnaise de Saint-Pierre !
Monsieur Mouen a encore beaucoup à apprendre sur le "fonctionnement" de la société réunionnaise. Les Réunionnais sont des adultes responsables et sérieux : ils n'ont pas besoin d'un nouveau messie qui leur apprendrait à savoir se révolter. Son chantage est une malheureuse tentative d'humiliation du peuple réunionnais qui ne saurait donc pas défendre lui-même ses intérêts . Les Réunionnais que je cotoie et dont je fais partie depuis près d'un demi-siècle ne "fonctionnent" pas de cette façon.

5.Posté par Paul JUNOT le 25/07/2013 21:48
Selon Aroon Purie, rédacteur en chef du magazine India Today, le recours au jeûne et à la grève de la faim s'explique par "la baisse de la crédibilité de la classe politique au pouvoir". Pour l'analyste politique Parsa Venkateshwar Rao, "ces dissidents ostensibles apparaissent alors que les partis politiques sont marginalisés", estime-il. L'opinion publique éclairée ne se range pas toujours aux cotés des grévistes car elle s'interroge toujours à raison sur les motifs et les stratégies des grévistes.

Ici nos politiques manquent sérieusement de discernement, en soutenant d'un coté un leader autoproclamé des indignés qui lui même soutient des patrons acteurs et auteurs de l'appauvrissement des travailleurs. En ne répondant pas au rassemblement tant attendu des politiques la population fait preuve de beaucoup plus de discernement et de clairvoyance que la grande majorité des élus.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales