Sport

En conflit avec la Ligue, les dirigeants de l'AS Langevin saisissent le CNOSF


En conflit avec la Ligue, les dirigeants de l'AS Langevin saisissent le CNOSF
Rien ne va plus entre les dirigeants de l'ADS Langevin (Association du sporting Langevin) et la Ligue réunionnaise de football. L'équipe dirigeante de l'ADSL se dit victime d'un acharnement continu pour, notamment, avoir soutenu la liste Goumane lors des dernières élections pour la présidence de la LRF (voir ici).

Face à une situation qui ne trouve aucune issue pour le moment, Olivier Halé et Honorine Dupuy ont décidé de saisir hier le CNOSF (Comité national olympique sportif français) en vue de mettre en place une procédure de conciliation. "Nous l'avons saisi suite à plusieurs décisions de la Ligue à notre encontre", explique Olivier Halé.

Plusieurs décisions sont attaquées comme la suspension à titre conservatoire des deux dirigeants de l'ADSL depuis le 18 décembre 2013. "La commission régionale de discipline n'a pu statuer sur notre cas dans un délai de 3 mois. Derrière, la commission d'appel avait six mois pour le faire. On entame le septième mois et toujours rien", précise-t-il. Autre point attaqué, le retrait d'un contrat d'avenir mis à disposition de l'association sportive. "Pour des explications fallacieuses", lâche Olivier Halé.

Extrait de la saisine auprès du CNOSF
Extrait de la saisine auprès du CNOSF
Retrait de toutes compétitions officielles

La décision la plus grave pour l'ADSL est le retrait du club de toute compétition officielle en 2014. La LRF avait pris cette décision le 29 avril dernier. "On nous retire des compétitions aux motifs que nous n'avons plus de terrain. Mais ce sont eux qui ne nous en donnent pas", avance le dirigeant de l'ADSL. Olivier Halé pointe du doigt le directeur des sports de la mairie de Saint-Joseph, également secrétaire général de la LRF, Ginot Hoarau. Evoluant depuis à Saint-Philippe, l'ADSL s'est également vu signifier sans "explications" le retrait de ce terrain.

Pour l'avocat des dirigeants de l'ADSL, Me Jean-Jacques Bertrand, les procédures prises par la LRF sont irrégulières sur plusieurs points. "La procédure de retrait de toutes compétitions officielles est totalement irrégulière (...), elle n'a pas respecté les droits les plus élémentaires de la défense", peut-on lire dans la saisine de Me Bertrand

Toutes ces décisions sont attaquées par les dirigeants de l'ADSL en vue de la mise en place d'une procédure de conciliation. "Notre club a une santé financière excellente à l'heure où de nombreux clubs de la LRF doivent de l'argent. Nous avons 200 licenciés, une dizaine d'éducateurs qui évoluent au sein du club. Toutes les conditions sont réunies pour accueillir les jeunes de Langevin", explique Olviier Halé.

Pour les dirigeants de l'ADSL, cette nouvelle étape procédurale s'ajoute à la liste déjà longue des contentieux opposants les cadres de la Ligue réunionnaise de football et ceux de la liste Goumane.
Jeudi 3 Juillet 2014 - 09:35
Lu 1336 fois




1.Posté par ftj le 03/07/2014 18:27
et le maire et ses clown

2.Posté par rooney le 04/07/2014 09:55 (depuis mobile)
Gardez espoirs on croi en vous meme si le combat est dur la cause est juste

3.Posté par Tigarslacour le 04/07/2014 11:20 (depuis mobile)
Du jamais vu dans le foot local... Une injustice pour un des quartiers les plus touché par le chômage... Un club de d3 se retrouve sans terrain! Ou vas le foot local?! Et amanville continu à siéger dans les commissions... Une honte!! Et on laisse fai

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales