Economie

En 2015, le climat des affaires a progressé de 6,1 points


L'Institut d'émission des départements d'outre-mer (IEDOM) a publié sa note de conjoncture du quatrième trimestre 2015.

Il en ressort que sur l'année 2015, le climat des affaires a connu une amélioration sensible, avec une hausse de 6,1 points. L'embellie constatée en 2014 a donc gagné en vigueur en 2015.

L'indicateur du climat des affaires est en effet supérieur à sa moyenne de longue période pour le deuxième trimestre consécutif, même s'il baisse de deux points au dernier trimestre. De plus, les perpectives d'investissements deviennent positives et pourraient avoir des effets d'entraînement au cours de l'année 2016.

D'une manière générale, l'IEDOM révèle que les chefs d'entreprises interrogés (tous secteurs confondus) misent sur une amélioration de leur activité pour le début 2016.

Une haute saison plutôt bonne pour l'industrie touristique

Côté emploi, l'institut constate une progression soutenue. Toutefois, le rythme de création d'emplois reste insuffisant pour pouvoir constater une réelle réduction du chômage.

Avec cette amélioration du marché de l'emploi, la désinflation et des taux d'intérêt bas, la consommation des ménages reste ferme malgré quelques signes d'essoufflement. 

L'IEDOM relève par ailleurs que l'industrie touristique a connu une haute saison plutôt bonne, se démarquant des autres secteurs. 

Enfin, du côté des importations, les entrées de biens intermédiaires et d'équipement sur notre île progressent en lien avec les travaux de la NRL et les travaux d'extension du Port Est. 


En 2015, le climat des affaires a progressé de 6,1 points
Lundi 21 Mars 2016 - 09:25
Lu 504 fois




1.Posté par Michel le 21/03/2016 10:32
C'est sans doute pour cela que la FRBTP refuse d'augmenter les salaires cette année !

Pour les patrons et les actionnaires c'est une affaire qui roule : productions à la hausse avec moins de salariés, ventes en progression grâce au crédit, donc en endettant les travailleurs, et prix toujours aussi gonflés avec la complicité des politiques.

Et pour pressurer encore plus ceux qui produisent la plus-value, la loi Travail... que le gouvernement sera peut-être obligé de mettre à la poubelle si les travailleurs descendent en masse dans la rue le 31 mars. Qui sait ?

2.Posté par Pierre Balcon le 21/03/2016 13:13
C'est quoi le " climat des affaires " ?
Le patron de l'IEDOM va au Roland Garros et interroge son voisin de table pour lui demander comment il se sent .
Je caricature à peine .
Voir à ce sujet les indices qui avaient été publiés avant la crise de 2008 .

3.Posté par Bienvenu le 21/03/2016 17:07 (depuis mobile)
C''est quoi le climat des affaires et quels sont ses principaux indicateurs?

4.Posté par Pierre Balcon le 21/03/2016 19:03
réponse à 3
C'est comme je vous dis ; un sondage , sans aucun autre indicateur que la réponse de l'intéressé . C'est fait pour remonter le moral des troupes , facteur important dans la conduite des affaires , parce que si la défiance s'installe il n'y a plus d'échange.
Donc soyons optimistes et consommons , voilà le secret !
Et l'IEDOM , où on ne veut pas changer de statut pour ne pas perdre son index de correction , est le chef d'orchestre de l'optimisme depuis 1959 !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales