Social

Emplois verts : "Ratenon se trompe de cible, car son combat est politisé"

Porte-parole de la plateforme des associations d'Emplois verts, Gérard Agathe a accepté de nous donner son point de vue quant au mouvement mené hier en marge de la plateforme par l'association des Emplois verts en danger, et soutenue par l'ARCP (Alliance des Réunionnais Contre la Pauvreté) de Jean-Hugues Ratenon.


Image d'archive
Image d'archive
Toute la journée d'hier fut un véritable marathon pour l'association des Emplois verts en danger. Après une opération escargot en début de matinée, les manifestants se sont réunis devant la Région avant de se rendre dans les jardins de la Préfecture.

Si Jean-Hugues Ratenon est ressorti de l'audience à la Région avec le sourire, Gérard Agathe, le porte-parole de la plateforme des associations d'Emplois verts est plus sceptique : "Ils n'ont rien obtenu. La Région n'a fait que confirmer ce que l'on savait déjà".

Les deux hommes n'arrivent décidément pas à s'entendre sur la méthode à choisir pour mener à bien le combat des Emplois verts. "Depuis le début, M. Ratenon se trompe de cible, car son combat est politisé. Le seul qui tient les manettes, c'est l'Etat. Depuis le début, nous demandons au Préfet d'afficher le nombre de contrats", explique Gérard Agathe.

Si d'ici la fin du mois de janvier, rien n'était acté, les présidents des 73 associations de la plateforme se réuniront. Le porte-parole dit être confiant pour la suite car, selon quelques rumeurs, le quota de l'Etat devrait tomber dans la deuxième partie du mois de février 2013.

Gérard Agathe regrette que les intérêts des uns et des autres aboutisse à des situations complexes. "Chacun défend ses intérêts, et on ment ainsi à la population. Ce n'est pas normal. Par exemple, comment expliquez-vous que certaines communes recrutent déjà alors que le quota n'est même pas connu? Cela laisse penser que certains s'appuient que des quotas de 2012 non utilisés…",  condamne-t-il.

Enfin, il trouve dommage que le combat mené par quelques associations aux côtés de Jean-Hugues Ratenon perde en clarté. "Il ne faut pas tout mélanger, les emplois verts, le gaz, le carburant… Il y a trop de confusion", juge Gérard Agathe.
Mardi 22 Janvier 2013 - 11:11
.
Lu 1154 fois




1.Posté par REUNIONNAIS LAMDA le 22/01/2013 10:39
JEAN-HUGUES RATENON EST AVANT TOUT UN MILITANT COMMUNISTE AU SERVICE DE SON PARTI , MÊME QUAND IL SE COIFFE DE "SA CASQUETTE DE SYNDICALISTE"!!! Cela ne veut pas dire qu'il ne dit pas parfois des choses justes ! Toutes les " alliances " (formations ou associations créées par des membres du P.C.R. , tiennent le même discours :seule "l"alliance" mise en place par le duo "Vergès-Gaud "au sein des deux assemblées locales reste silencieuse depuis quelque temps !!!

2.Posté par TEGO le 22/01/2013 13:58
" M. Ratenon se trompe de cible, car son combat est politisé " et vous découvrez l'H20 chaude en ce moment sur ce M. Ratenon ... Bizarre , vous avez bizarre !

3.Posté par le réunionnais le 22/01/2013 14:56
Ratenon i boi de l'eau i souf feu en même temps!

4.Posté par ti bouz en core le 22/01/2013 20:48
L'association de Ratenon bénéficierait de 300 000 € de subvention de la région ... A vérifier ?

5.Posté par MARIO le 22/01/2013 22:39
Enfin les Réunionnais commencent à comprendre qui est Ratenon et pour qui il agit.
Avez vous vu sur les photos dans les journaux, toute la clique de Ratenon,et même sa sécretaire particulière, invectiver et bousculer les forces de l'ordre; A méditer ..........
Et dire que tout ce beau monde vit des emplois aidés...........pour lesquels ils ne travaillent absolument pas et passent leur temps à manifester et faire de la politique !!
Jusqu'ou les services de l'Etat vont laisser faire et fermer leurs yeux!!!!!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales