Social

Emplois verts: La Région se défend face "aux tentatives de manipulation" de l'ARCP

Dans un communiqué de presse faisant suite à la manifestation lancée devant les grilles de la Région Réunion par des personnes en attente d'emplois verts et l'ARCP (Alliance Réunionnaise Contre La Pauvreté), la collectivité souhaite rétablir la vérité sur les chiffres et la situation:


Emplois verts: La Région se défend face "aux tentatives de manipulation" de l'ARCP
"La Région Réunion rappelle son engagement pour soutenir l’emploi des Réunionnais. Le Président de Région s’est engagé à maintenir 2 500 contrats dans le dispositif emplois verts chaque année.

La 7ème réunion de la Commission Transparence et Vérité sur les contrats aidés du 5 février 2013 a communiqué la répartition des contrats aidés par collectivité. À ce jour, le Conseil Régional dispose d’une enveloppe fléchée de 750 CUI-CAE non marchands dans le domaine de l’environnement et de 130 CUI-CAE non marchands dans le domaine de l’éducation.

Les négociations sont toujours d’actualité avec les services de la Préfecture et de la Direction du Travail (DIECCTE) à ce sujet, en raison d’un manque de 384 contrats pour le premier semestre 2013.

L’interlocuteur privilégié de la Collectivité reste l’État. L’attribution de quota supplémentaire est de la compétence unique de la Préfecture en lien avec la Direction du Travail.

Les tentatives de manipulation, à l’aide de chiffres erronés de l’ARCP, décrédibilisent sa démarche. Rappelons que d’une part, le Pôle Emploi n’est pas donneur d’ordre en la matière et que d’autre part, un démenti par voie de presse a déjà été communiqué le vendredi 8 février 2013."
Jeudi 14 Février 2013 - 07:44
Lu 1156 fois




1.Posté par Collectif Jeunes de Saint André le 14/02/2013 10:12
Il faudra qu'un jour, que Monsieur le Président de Région soit cohérent avec ses élu(es) dans sa politique de l'emploi. Il dit défendre la sauvegarde des emplois verts dans ce communiqué de presse, tandis qu'en 2012 son élu régional de Saint André, a casseé une association en enlevant le pain dans la bouche de 26 ouvriers et de leurs foyers avec enfants... parce que les dirigeants de cette association ne partageaient plus les mêmes idées qu'émmergence réunion... dans la conquête de la mairie de Saint André en 2014... Cette association est éligible et est en attente de son renouvellement de contrats depuis mi-2012. d'après les services concernés de la Région, cette association n'est pas prioritaire répond un agent Régional lors d'un contact téléphonique. Pourquoi Monsieur le Président refuse t-il de recevoir les responsables de cette associations? A t-il recu les courriers de cette association? Fait-il la sourde oreille?

"La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents" Mahatma GANDHI.

2.Posté par La Région se défend... le 14/02/2013 13:05
... en demandant, et obtenant du juge des référés une astreinte de 500 € de l'heure de blocage des accès !!!

Au fait pourquoi aucun mot de Zinfos sur cet épisode ?

Remarquez, 500 € de l'heure, ce n'est pas si chez que ça, c'est beaucoup moins que ce que gagne Didier Robert avec tous ces mandats.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales