Social

Emplois verts : La Région répond aux associations


Emplois verts : La Région répond aux associations

Hier jeudi, des associations et notamment AREVAS, à l'Etang-Salé, ont dénoncé, lors d'une conférence de presse, la politique d'emplois verts de la Région (lire ici). Dans un communiqué, la majorité régionale réagit et explique s'inscrire dans "une gestion rigoureuse et transparente du dispositif emplois verts".


Soucieuse d’une gestion transparente des chantiers "Emplois Verts", la Région Réunion a, à plusieurs reprises, été amenée, lors de la demande de renouvellement de chantiers, à mettre en oeuvre la procédure d’audit interne.
Cette opération n’est aucunement une sanction mais tout à la fois un contrôle de la bonne gestion de l’association et un accompagnement de cette structure dans la réalisation de ses projets.

Récemment, au même titre que le Conseil général, la Région a été interpellée sur des associations toutes
domiciliées à l’Etang Salé au nombre desquelles l’association AREVAS.
En effet, qu’il s’agisse d’AREVAS, d’ADS ou d’ANSEMB, ces structures sont gérées par les mêmes personnes résidant à la même adresse sur un secteur d’intervention très restreint. Sur ce territoire qui correspond à 6% de la micro-région Sud, l’ancienne mandature avait mobilisé 55% de l’enveloppe budgétaire de cette micro-région.
En outre, certains de ces chantiers ont bénéficié d’un renouvellement début décembre 2009 alors qu’ils
n’arrivaient à terme qu’au 31 mai 2010 et ce, sans considération aucune des quotas et enveloppe financière qui allaient être octroyés par l’Etat pour l’année 2010.

Compte tenu de ces éléments, la décision a été prise de suspendre la demande de renouvellement des chantiers portés par ces associations jusqu’au rendu des conclusions de la mission d’audit.

Pour rappel, la Région Réunion a répondu favorablement à la quasi totalité des demandes de renouvellements des chantiers initiés sous l’ancienne équipe avec l’unique objectif de réussir le pari de l’emploi.

Afin de favoriser un développement équilibré du territoire et l’emploi de public en difficulté d’insertion, la nouvelle équipe régionale a souhaité consolider le dispositif emplois verts dès le 11 mai 2010.
Le développement de ce secteur de l’économie solidaire répond aux priorités régionales :
- le tourisme au travers de la valorisation et l’embellissement des sites à caractère touristique.
Pour l’année 2011, 2500 emplois verts seront financés à hauteur de 8,4 millions d’euros avec pour objectif de renforcer le dispositif sur l’ensemble du territoire. Pour rappel, en 2010, 2246 emplois verts ont été financés par la Région Réunion :
> 34 chantiers recensés dans la micro-région Sud
> 33 chantiers recensés dans la micro-région Nord/Est
> 22 chantiers recensés dans la micro-région Ouest
- la lutte contre le chikungunya grâce au lancement du plan "Ravine, sentiers et sites touristiques" correspondant à la création de 500 emplois verts supplémentaires à hauteur de 1,22 millions d’euros.
Vendredi 4 Mars 2011 - 10:05
Lu 2121 fois




1.Posté par Malissia le 04/03/2011 10:15
Mais que fait Payet Corinne ? C’est bien elle qui est en charge des emplois verts à la région non ?

2.Posté par Zean Bérick le 04/03/2011 11:40
Il faut contrôler encore plus ces assos bidons !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales