Blog de Pierrot

Emmanuel Macron, futur président de la République

Dimanche 23 Avril 2017 - 22:12

Les électeurs ont tranché. On retrouvera donc Marine Le Pen et Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, dans quinze jours.

Le prestidigitateur Hollande aura donc réussi son tout de passe-passe. Grâce à la baguette magique qu'il a trouvée dans un des tiroirs de son bureau à l'Elysée, il a réussi à créer de toutes pièces un candidat parfait, à partir des critères fournis par les boites de communication proches du pouvoir. Il fallait trouver un jeune homme plutôt bien physiquement pour plaire à l'électorat féminin, pétri d'ambition, doté d'un certain charisme et suffisamment intelligent pour réussir à faire croire qu'il n'était pas le fils adoptif de François Hollande. Et capable de faire campagne plusieurs mois en ne donnant que le minimum de renseignements sur son programme, histoire de ne pas faire fuir les électeurs.

Ils n'a pas eu à le chercher très longtemps. Il a suffi à François Hollande de pousser la porte du bureau voisin du sien pour y trouver Emmanuel Macron, son plus proche conseiller.

Au début, le plan prévoyait soit qu'il fasse mine de se présenter mais se retire juste avant l'élection en se ralliant à François Hollande, soit qu'il y aille mais qu'il se désiste au second tour en sa faveur, lui ramenant dans les deux cas de figure un électorat jeune, moderne, issu de la société civile qui était jusque là fâché avec le président de la République.

Ces beaux projets ont été perturbés par la très mauvaise cote de popularité de François Hollande, qui lui a interdit de se présenter. Les stratèges élyséens se sont alors rabattus sur un plan B, faisant de Macron leur candidat, quitte à s'asseoir sur le pauvre Benoit Hamon qui n'a rien vu venir.

Restait un obstacle sur le boulevard que l'on était en train de tracer pour Emmanuel Macron : François Fillon, qui, dans tous les sondages, apparaissait comme largement gagnant au second tour.

C'est là que François Hollande a ressorti sa baguette magique. Grandement aidé par le clan Sarkozy qui a allumé la mèche, notamment grâce à Rachida Dati qui s'est attachée à répandre la rumeur, il n'a eu qu'à fournir clé en main le dossier à ses potes du Canard enchaîné pour que la machine infernale soit lancée.

On connait la suite : A peine quelques heures après la publication de l'article sur Pénélope dans le Canard, le Parquet national financier déclenchait une enquête. Puis, selon la technique des poupées russes, bien connue des enquêteurs, une révélation en a entrainé une autre, jusqu'au discrédit total du candidat Les Républicains.

Il a ensuite suffi que les médias nationaux, aux mains de grands groupes proches des socialistes, donnent tout le retentissement nécessaire à l'affaire et le tour était joué : François Fillon qui était sûr d'être élu deux mois avant l'élection ne figurera même pas au second tour.

Mais le coup est passé près. L'apprenti sorcier a bien failli rater son tour de magie et c'était l'affolement à Paris toute la journée, au vu des résultats dans les outremers. Marine Le Pen et Jean-Luc Mélanchon faisaient la course en tête et nos grands stratèges nationaux ont bien cru un moment que leur poulain allait être lui aussi éliminé.

Vous imaginez un deuxième tour Le Pen / Mélenchon ?

Il n'en sera finalement rien. Le sprint final se jouera finalement entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Autant dire que le leader d'En Marche ! est sûr d'être élu, le front républicain devant normalement jouer à plein en sa faveur.

La France aura échappé au pire. Est-elle sauvée pour autant? Rien n'est moins sûr. Il est à craindre que nous ne devions supporter durant les 5 années à venir un succédanée du programme de François Hollande, en un peu plus moderne peut être, mais à peine.

On a vu ce que ça a donné pendant 5 ans, il est à craindre que le résultat ne soit le même au cours des 5 années qui viennent.

Pour ma part, malgré toutes les réticences que j'ai évoquées plus haut, j'irai sans état d'âme couler un bulletin Macron dans 15 jours.

Sans grand espoir, mais tout plutôt qu'une Marine Le Pen.
Pierrot Dupuy
Lu 3035 fois



1.Posté par matthieu le 24/04/2017 04:34

Moi, je voterai Marine, je laisse voter Macron à tous ceux qui veulent détruire la France car avec ce monsieur nous allons plonger dans le chaos et la guerre intérieure.
Je ne trahis pas ma patrie pour cet immigrationniste, ce mondialiste qui va nous amener les plus grands malheurs.et le 7 mai ,Marine Le Pen aura la majorité des voix à la Réunion.

2.Posté par Pfff le 24/04/2017 05:48 (depuis mobile)

Mais quel gros coeur.
C'est du journalisme ça ?
Macron pantin fabriqué par Hollande...
La presse aux ordres du pouvoir socialiste..
Mais c'est pas possible. Vous la droite, quand vous perdez c'est jamais votre faute ?!Remettez vous en question !

3.Posté par RIPOSTE974 le 24/04/2017 07:47

Les 2 finalistes sont sans intérêts

Libre à chacun d'aller faire son devoir de citoyen

4.Posté par Robert Saucisson le 24/04/2017 08:01

Après presque 10 ans de crise financière déclenchée par la haute finance internatlonale, appeler à voter pour un banquier Rothschild est un acte de haute trahison.

5.Posté par Bêtes et lâches le 24/04/2017 08:20

La bêtise abyssale des hommes de droite français est légendaire. La gauche le sait et en profite. Les médias appartenant aux patrons de Macron ont fait une campagne dégueulasse contre Fillon. La soi-disant affaire va faire psschiiit et n'aboutir sur rien surtout que Fillon est éliminé et ne menace plus personne.
Les hommes de droite ont joué aux vertueux et à la vierge effarouchée en s'abstenant ou en votant blanc. Ils ont maintenant droit à Macron au deuxième tour.

Mais leur bêtise se double de lâcheté quand ils appellent désormais à voter Macron, banquier Rothschild. Un homme de droite français est né sans attributs virils. Ils ont reproché pendant cinq ans à Hollande d'être un sans-couilles. C'est faux. La gauche française a le courage de ses idées. Pas comme ces couards de droite, Monsieur Dupuy compris.

Quand un parti patriote arrivera au pouvoir (celui de Marine Le Pen ou un autre, car le FN risque d'exploser en deux si Marine échoue : un parti mariniste et un parti marioniste), ces gens de droite seront jugés pour haute trahison. Avec la sanction qui va avec.

A méditer.

6.Posté par DADI le 24/04/2017 08:26

Pierrot, voter Macron c'est cautionner la machination qui a conduit à l'élimination de Fillon et donner raison à Hollande ! Donc non, pour moi ce ne sera pas Macron au 2ème tour. Je n'ai pas envie d'en reprendre pour 5 ans de hollandisme.

7.Posté par bleu outre mer le 24/04/2017 08:34

Assez d'accord avec vous, mais Zinfos il va falloir changer des choses Articles, forum...

8.Posté par bob974 le 24/04/2017 08:52

Analyse complètement nécrosée, complotiste à souhait, vous êtes à côté de la plaque, laissez les analyses politiques aux autres, continuez à rédiger du fait divers et du reportage sur les esprits. ps : je ne suis pas pro Macron ni pro Hollande.

9.Posté par DOGOUNET le 24/04/2017 09:37

Bonne analyse. Il y a toutefois un point majeur que vous omettez: l'entêtement "surréaliste" et les bourdes répétées de FF...cela ne pouvant qu'aider au déroulement du scénario de "fin de règne" de la dichotomie gauche-droite classique et ainsi amplifier le besoin de renouveau "virginal" auprès du presque quarantenaire, ne l'oublions pas.

10.Posté par bonnemémoire le 24/04/2017 09:38

j' ai toujours écrit et pensé qu'il ne fallait pas chercher du côté de l' Élysée , ni du gouvernement , les révélations sur Fillon.

Mais évidemment : 1- Fillon ne pouvait pas pointer les vrais responsables ( c' est tragi-comique ce mensonge de nécessité) et 2- Cela ne disculpe Fillon en rien( sa responsabilité dans ce qui lui est arrivé)
Conclusion :
Une partie de la droite , avec qui vous savez, a fait coup double1) se venger de Fillon et 2) empêcher l' élection de Juppé.
L' histoire de cette élection reste à écrire.

11.Posté par @ Pierrot le 24/04/2017 10:06

Combien de diffamations (sens juridique du terme) dans ce billet?

12.Posté par zorbec le 24/04/2017 10:09

Il est faux de dire que François Hollande a "réussi son tour de passe passe". En réalité, Hollande s'est lamentablement planté. Jusqu'au bout, il a cru pouvoir être candidat pour un second mandat. Macron, puis Valls ont contrarié son beau rêve élyséen. A partir de là, le choix de Hollande était clair : tout mettre en oeuvre pour favoriser la candidature... d'Alain Juppé ! Le seul qu'il jugeait digne de lui succéder, à l'unisson d'ailleurs avec la presse de gauche (on se souvient des yeux de Chimène de celle-ci pour le maire de Bordeaux avec ses si bons sondages) et le petit monde socialiste. La chute d'Alain Juppé à la primaire de la droite a fait voler en éclat tous les calculs élyséens. Pour tenter de remettre Juppé en course, il fallait éliminer Fillon, d'où la sortie orchestrée des affaires. Là encore le plan Hollande a échoué : têtu, le sarthois a cru en son étoile et n'a pas cédé la place à Juppé que l'Elysée préférait de loin à Macron (le traître) ou à Hamon (le démolisseur du quinquennat). Aujourd'hui le PS et la droite se retrouvent dans le même état de ruine. En cinq ans, Hollande aura réussi "le tour de passe passe " de ramer son parti le PS, de 52% des voix (2012) à un médiocre 6,8% et de donner au final un chance (même mince à Le Pen). Chapeau l'artiste !

13.Posté par JMT97400 le 24/04/2017 10:14

La Réunion a "bien voté" .... comme une France débarrassée des médias aux ordres de la grande finance l'aurait fait. Mais c'est le résultat national qui compte. On a donc le choix (sic) entre l'extrême-droite qui essaie de se déguiser en droite populaire et l'extrême-finance qui est tombée à la fois dans le jeunisme (si tu bosses fort, t'auras ton costard à 1200€ :-) et dans la défense des économies des petits retraités!

Sauf qu'il n'y a pas symétrie: Face au "PROJET" attrappe-tout, simple plate-forme électorale de premier tour de la présidentielle pour qualifier le candidat au second tour, Marine Le Pen, comme son père en 2002 (et on a vu l'idiotie d'appeler à voter Chirac pour faire croire à tous que plus de 82% des français l'approuvaient!) , n'a AUCUNE chance de gagner l'élection car dans les deux cas le FN a fait 99% de ses voix potentielles au premier tour et n'a plus rien à y ajouter au second et même pas d'éventuels abstentionnistes..

Il suffit donc pour qu'elle ne soit pas élue qu'Emmanuel Macron conserve son avance en nombre de voix. Il va bien sûr l'amplifier avec tous les fans et obligés des députés sortants du PS qui vont venir faire allégeance, pour mendier leur réélection, tout en étant ensuite à peu-près incontrôlables pendant 5 ans (Article 27 de la constitution de la Vè République:Tout mandat impératif est nul.Le droit de vote des membres du Parlement est personnel....)

Si on ne veut pas que ce porte-parole fabriqué de la grande finance se croie définitivement investi d'une mission messianique, il convient que sa "victoire" soit la moins large possible.Nous sommes depuis des décennies menés en bateau par les sondages et par la presse aux ordres de la grande finance (les "socialistes" censés les contrôler ne sont que des hommes de paille à la merci des banques qui les financent et des blocs de contrôle de leurs sociétés). S'ils continuaient avec leur arrogance habituelle à vouloir nous forcer par tous moyens à une élection triomphale de Macron, il ne sera pas suffisant de voter blanc (ce qui montrerait au grand jour qu'on ne veut ni de l'une ni de l'autre) mais de voter contre Macron (oui, avec un bulletin Le Pen!): quand on pousse les moutons à bout, il arrive qu'ils se rebellent!

J'entends déjà,face à ce "risque" infinitésimal, les cris d'horreur de celles et ceux qui croient que ça changerait quelque chose une Marine Le Pen à l'Elysée (oubliant que les pouvoirs personnels du Président ne valent que s'il trouve des grouillots pour les exécuter!) : en réalité, elle sera quasiment dépourvue de tout moyen d'action jusqu'à ce que l'Assemblée Nationale soit renouvelée, assemblée où son parti n'aura pas non plus de majorité. Admirons la vaste horde des éternels trouillards qui est prête à se planquer une fois de plus, cette fois pour rien derrière Macron censé les "défendre" de Le Pen: quelle farce!

Il convient donc ensuite, lors des législatives de Juin, que chaque famille politique, au lieu de s'adonner à coeur joie aux magouilles politiciennes, fasse le boulot prévu par la constitution qui est de proposer clairement ses IDEES pour la législature et envoie des députés à l'Assemblée Nationale pour les défendre . Ainsi le clan MACRON ne sera pas majoritaire et sera ainsi obligé de rendre le pouvoir au peuple et non pas de l'exercer sans contrôle, soit-disant en son nom!

Au passage, votez pour n'importe qui pourvu que vous éliminiez toutes celles et tous ceux qui ont soutenu la Hollandisse jusqu'au bout et qui sont maintenant adoubés par la Macronisse. C'est le seul moyen "actif" qui nous reste pour remercier ces prétendu-e-s "socialisses" pour avoir mis un candidat centre-droit , qui cherche ouvertement le soutien de la droite, aux portes du pouvoir (et remercier ainsi, au sens foutre à la porte, ces élu-e-s qui sont en réalité nos salariés et non pas nos maîtres!) .

Enfin il restera le "5ème tour social" avec 5 années de mobilisation contre ce pouvoir pour lui démontrer qu'il n'est pas le porte-parole de ceux qui supporteront la charge financière et sociale de la politique désastreuse qui s'annonce.

14.Posté par lol le 24/04/2017 10:31

M. DUPUIS vous n'avez pas encore compris ce que le peuple a dit dimanche, marre de la droite , marre de la gauche, ouvrez vos yeux arrêter d'être aveugle, les gens ont voté LEPEN par rapport a des politiciens comme FILLON qui n'écoutent pas le peuple, ici à la Réunion c'est pareil, il dilapide l'argent public et oublie que c'est l'argent de nos impôts, ils placent leurs copains, leurs famille, créent des SPL et se les partage entre pot. Voilà se qui arrive quand on laisse tomber le peuple.

15.Posté par L'Ardéchoise le 24/04/2017 10:37

C'est quoi, ce "conte", relayant du ladi-lafé, indigne d'un journaliste ?
La défaite de Fillon te fait déparler, Pierrot !
Avec en plus un brin de sexisme...

16.Posté par Fidol Castre le 24/04/2017 10:41

Finalement, c'est dommage qu'on n'ait pas une finale Mélenchon - Le Pen. Juste pour le plaisir de voir Fillon et ses soutiens voter pour l'extrême-gauche.

La droite française ne mérite plus d'être au pouvoir. Il faudra la sanctionner aux législatives.

UMP contre PS au second tour dans ma circonscription ? Je vote PS !

17.Posté par Samwinsa le 24/04/2017 12:26 (depuis mobile)

Mwin, vote Macron? Jamais. Lu lé pire que Hollande. Oublie pa gouvernement Hollande la dû à certains moments retenir lu dan son bann réformes. Boug là i sa enlève tout bann acquis sociaux. Fodra pa crier aprésa. I reste Le Pen.

18.Posté par verite le 24/04/2017 12:58

je n'irais pas mettre un bulletin macron, aucune envie d'être associé à ce que sa présidence entraînera, je n'en serais pas complice, au prétexte qu'en face c'est pire, que chacun fasse ce que sa conscience lui suggère, mais mon vote non, ma liberté n'est pas à brader, je vais rester chez moi au second tour

19.Posté par Loranger le 24/04/2017 14:17 (depuis mobile)

Post bob 974 bravo!!!!pierrot tenir un journal ne pas etre objectif ca me rapelle le canard dechaine contre fillon a juste titre d ailleurs....tu connais l histoire de la poutre dans l oeil ......???ben goutte!!!!!!

20.Posté par Roro 61 le 24/04/2017 15:51

Teodoro Obiang, José Edouardo dos Santos, Idriss Déby, Denis Sassou-Nguesso, Karim Keita, Mohamed Alpha Condé et en Corée du nord la dynastie des KIM . En France ce qui me gêne avec le FN : on a eut le père, puis la fille et maintenant se pointe la nièce c'est un plus qui fait que je ne me déplace plus pour aller voter entre la droite et la gauche le pouvoir passe avant les Français et la dynastie dès Le Pen pas qui aavoir envie de couler un buletin dans l'urne et que dire de Macron si jamais se pointe un crash financier les banques sont d'ores et déjà à l'abri . Le vote utile a fait ses effets , Macron pour moi n'a aucune légitimité , on verra aux législatives si il s'en sort ce sera le gros merdier à l'assemblé nationale .

21.Posté par VEUX CREOLE le 24/04/2017 17:03

LES RÉSULTATS DE CE 1er TOUR DES PRÉSIDENTIELLES RÉVÈLENT CLAIREMENT que les deux Présidents de nos deux grandes collectivités locales ( et leurs 14 Moutons de Panurge !) ont reçu UN VIOLENT CAMOUFLET en pleine figure !!!

_ Leur Candidat FILLON n'a obtenu l'adhésion que de 17, 26 % de voix des Réunionnais et EST ÉLIMINÉ DES LE 1er Tour à l'échelon national !!! Je peux imaginer leur grande déception (, sans les plaindre) mais je pousse un 1er OUF soulagement !!!

_ LES MEMBRES de" la Plateforme" de celui que je continue d'appeler le " petit Pharaon de notre île" ,sont sérieusement interpellés par ce verdict sans appel : ils devraient , ( à mon avis ) faire une autocritique , "une sorte d'introspection authentique" pour comprendre pourquoi ils ont ÉCHOUÉ ET, EN TIRER DES CONCLUSIONS VALABLES ET RAISONNABLES DANS LA GESTION DE LA RÉGION ET DU DÉPARTEMENT : c'est la première constatation qui peut être faite !

_ LA SECONDE CONSTATATION QUE L'ON PEUT FAIRE " OBJECTIVEMENT"AUSSI( elle ne plaira pas à " deux trois Certains" ,mais je n'appartiens à aucune formation politique locale ou nationale : cela m'est complètement égal !!) EST LA SUIVANTE :
_MADAME BELLO ( si j'ai du respect pour son courage et sa détermination à d"fendre la cause des femmes mal traitées ou battues , je peux citer aussi des femmes qui ne sont pas de son bord politique) EST LA GRANDE GAGNANTE sur tout le territoire de LA CIRCONSCRIPTION QUI L'AVAIT ÉLUE DÉPUTÉE : elle avait appelé à voter Mélenchon ou Hamon !!!

22.Posté par JORI le 24/04/2017 17:50

Vu la perspicacité de P.Dupuy lors de son précédent article, on se demande s'il faut cette fois ci encore prendre cet article au sérieux???.

23.Posté par Elle le 24/04/2017 18:49 (depuis mobile)

Comment en une soirée, Hollande est il passé du statut d''inutile à architecte hors pair, instrumentalisant son clone rajeuni !!! Encore la théorie du complot ! Trop tard pour voter Cheminade !

24.Posté par GIRONDIN le 24/04/2017 20:37

Le deuil sera dur

Le mandat pour le menteur fillon sera-t-il un mandat d'arrêt ?

25.Posté par Elle le 24/04/2017 23:13 (depuis mobile)

Salut l''ami Girondin +1.
Et un nouveau costume pour compléter sa collection. Je suis mdr

26.Posté par GIRONDIN le 25/04/2017 08:21 (depuis mobile)

Bonjour ma chère Elle
Merci

Une autre variante : un mandat d''amener, surtout amener l''argent !

Je te préviens si tu votes blanc, pour équilibrer je vote noir.... 😁

27.Posté par Arletta le 25/04/2017 17:49

Décevant ce billet monsieur Dupuy. Décevant. J'espère que vous serez plus inspiré le 7 mai prochain.

28.Posté par Elle le 25/04/2017 19:09 (depuis mobile)

Il y a plusieurs chefs d''accusation donc plusieurs mandats possibles. Tu crois qu''il ira toucher ses mandats à la poste vers le 7 du mois ?
Question subsidiaire : un vote blanc c''est un vote raciste ?

29.Posté par GIRONDIN le 25/04/2017 22:38

28. Elle
Hihihi Hihihi
Oui il ira touché les mandats à la poste (de police) .
D'ailleurs il compte installer le bureau dans son manoir. La penelope et lui sont déjà timbrés et le mr aime les cachets (à 50 000€ la conférence) 😁

pour le caractère raciste, le vote blanc cela dépend si le bulletin est blanc recto verso !
Du coup je ne sais plus s'il faut que le blanc soit côté abstention ou si c'est l'inverse ! Mais surtout pas noir des 2 côtés tu risques en + d'être accusée de complicité avec le cabinet noir de qui tu sais !
Au plaisir

30.Posté par donquichotte le 26/04/2017 09:13

mrs macron qui dit ne pas être le candidat de la haute finance a quand même réussi rien quand étant au 2ém tour fait gagné au entreprise du cac 40 4/100 le jour des résultats du jamais vue celons certain spécialiste ,qui pense déjà avoir acheter la france .puis il y a u l'intervention de mrs virapoule suite au résultat sur une chaine locale lui qui maitrise si bien les lois en a fait la démonstration du manque de souveraineté nationale en expliquant ceci .les régions ultra périphérique on déposées un cahier de doléance a l'union européenne que ci ce dernier était accepté ;tout président qu'il soit il sera dans l'obligation d’appliquer la directive européenne ,en résumé on s'en fou de ce que pence le ou la présidence française c'est l'union européenne qui gouverne le peuple français .bien que les subvention européenne n'est qu'une restitution de notre argents .comprenne qui pourra ou qui voudra .

31.Posté par JOLACAILLE le 26/04/2017 15:50

J'ai naïvement cru que vous étiez journaliste M.DUPUY même si certains compères sur le site suscitaient déjà le doute dans mon esprit, mais là il n'y a plus à se poser de questions: vu déjà la mauvaise foi et le manque d'étaiements de votre article précédent, maintenant c'est vraiment du n'importe quoi, un ramassis de propos ras du sol . On pourrait s'attendre à plus relevé, mais non, votre déception de voir éliminer le candidat de la droite que vous soutenez est tel que ce n'est plus que du venin. On verra bien si mon message est publié. mais le point positif c'est que votre site permet d' échanger avec des gens sérieux et se marrer un peu

32.Posté par Pamphlétaire le 27/04/2017 07:00

Commentaire après la visite des candidats qui sont allés sur l'usine Whirlpool à AMIENS qui fermera en 2018 pour aller ouvrir en Pologne...Ci-dessous un des commentaires laissé après l'article par Albert L et dont la source est le lien....

PAS DE CHEQUE EN BLANC A MACRON

Si Emmanuel Macron est élu le 7 mai, sa réelle légitimité sera basée sur ses 24% du premier tour et non sur le score du second tour, puisqu'il aura été élu pour "faire barrage au F.N.".

J'APPELLE SOLENNELLEMENT EMMANUEL MACRON à s'engager à tenir compte de tous ceux qui vont voté pour lui au second tour alors qu'ils refusaient le programme qu'il présentait au premier tour.

En particulier, IL DOIT IMPERATIVEMENT ABROGER LA LOI TRAVAIL que 75% des Français ont refusé de voir s'appliquer et dont nous voyons maintenant les premiers effets en termes de licenciements.

FAUTE DE CET ENGAGEMENT de la part d'Emmanuel Macron avant le second tour, J'APPELLE SOLENNELLEMENT LES ELECTEURS qui n'auraient plus de candidat au second tour des législatives, A EMPECHER "EN MARCHE" D'AVOIR UNE MAJORITE à l'assemblée nationale, y compris en cas de triangulaire avec le F.N. Je rappelle qu'Emmanuel Macron a déjà annoncé qu'il gouvernerait par ordonnance pour réformer (c'est-à-dire détruire) le code du travail.

Cette stratégie d'électeur me paraît malheureusement la seule qui puisse garantir que nous ne donnerions pas comme ce fut le cas en 2002 avec Chirac, un chèque en blanc à Emmanuel Macron. Ce serait la SEULE POSSIBILITE DE METTRE "EN PANNE" TOUTE TENTATIVE d'Emmanuel Macron DE DETRUIRE LE CODE DU TRAVAIL.

C'est le seul moyen de renverser le chantage au F.N. qu'il exerce indirectement sur nous en lui disant, "Si tu es élu sans amender ton programme dont la majorité des Français ne veut pas, alors tu n'auras pas de majorité à l’Assemblée pour l'appliquer !"

Il y a malheureusement de grandes chances qu’Emmanuel Macron reste sourd à cet appel, mais il ne faut pas nous résigner pour autant. Il reste un espoir si chacun prend conscience que même à son échelle individuelle (1/45 000 000) NOUS POUVONS EMPECHER "En marche !" d'accéder à la majorité à l'Assemblée nationale pour appliquer UNE POLITIQUE QUE NOUS REJETONS MAJORITAIREMENT.

SI VOUS ETES D'ACCORD AVEC CET APPEL, MERCI DE LE RELAYER LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE.

33.Posté par Réveillez vous le 27/04/2017 10:41

Pamphlétaire

son programme est clair et il ne peux revenir dessus....la lois travaille puissance 10 est un élément cléf de son programme....donc si on vote pour lui ....forcement on y a le droit...

Tous comme quand les francais avais voté a 55% contre la constitution europeen....et on connais ce qu'il s'est passé.....

"Il" comme hollande ou sarkozy ne sont pas la pour écouter la demande du peuple mais imposé ce qu'on leur dit de faire.....

moi ce qui me choque aussi de voir les grande entreprise francaise avec leur savoir faire partir en éclat ...racheté sans soucis...sans oposition avec tous ce que cela comporte a la fin ....

marcon qui dis ouvertement au grand débat " ne pas connaitre le dossier du rachat sfr de pres comme de loin" et un mois avant devant l'assemblé national spécifier " oui j ai donné mon accord"...personne n est choqué...

avec hollande qui avait décrit en 2012 "mon adversaire c'est le monde de la finance" .......

Et la marmotte et mets le chocolat dans le papier d'alu .....

bon a voir la video "Qui est Macron" ou "si vous hésitez a voté marcron, regardez ca' sr tub tub
c'est instructif

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >