Politique

Emmanuel Macron et les contrats aidés : "Que ceux qui les défendent les prennent"

Mardi 14 Novembre 2017 - 20:52

Emmanuel Macron et les contrats aidés : "Que ceux qui les défendent les prennent"
Alors que le gouvernement a annoncé une baisse de 20% en 2017 du nombre de contrats aidés à la Réunion par rapport aux 24.000 de l'an dernier, et de 160.000 au niveau national, Emmanuel Macron a confirmé sa volonté d'en réduire le nombre.

Lors d'un son discours à Tourcoing, il a fustigé les défenseurs de ces contrats: "Que ceux qui les défendent les prennent!"

Voir la vidéo ci-dessous.

Vidéo Huffington Post
Pierrot Dupuy
Lu 5380 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par Pierre Balcon le 16/11/2017 14:09

à post 43

J'aurais pu raisonner en termes de ce que l'on appelle "coût marginal" .
Ce qu'il faut savoir c'est que le RSA "socle" coûte 500 € /mois .
Un emploi aidé coûte , lui , 700 €/mois , et souvent moins
Donc le coût marginal est de 200 €
Au total et sur 12 mois avec 15 000 équivalent temps plein année de contrats aidés le coût annuel pour l'Etat est de 30 M € soit 10 fois moins que ce que coûtent à La Réunion la défiscalisation et les exonérations e charges sociale

à post 50

Vous avez raison de poser cette question .
Black out complet de la part des services de l'Etat .
c'est ainsi qu'ils conçoivent la citoyenneté !
Tout est fait pour que le citoyen ne puisse pas accéder à l'info pertinente.

Le TER publié annuellement jusqu'en 2014 par l'INSEE a été abandonné.
Le rapport d'activité des Douanes ne parle pas de l'OM .
On n' a plus que les statistiques du CEROM qui nous disent que les recettes trimestrielles de l'OM est de 70 M€ .
Mais ce chiffre est en contradiction avec celui figurant dans le dernier rapport TER de l'INSEE de 2014 qui nous affichait une recette globale d'OM de 380,4 M€ affectée pour 272,8 M€ aux communes , 18,8 M€ au FRDE et 88,8 à la région .

Si nous nous rapportons aux chiffres globaux du commerce extérieur de la Réunion on a de bonnes raisons de penser que les recettes de l'octroi de mer seraient d' environ 450 M€ par an et 350 M€ reviendraient aux communes , le reste allant vers le FRDE et la région ;

BATTONS NOUS POUR RÉTABLIR EN FRANCE UNE DÉMOCRATIE TRANSPARENTE, pour que l'INSEE REDEVIENNE L'ORGANE D' INFORMATION NEUTRE QU'I LA CESSE D’ÊTRE

50.Posté par à gilou974 le 16/11/2017 08:08

juste une question quelqu'un peut il me dire ce que rapporte l'octroi de mer à la Réunion et quel sont les sommes reversées aux collectivités.....vous savez cette manne de la Région et dont profite bien sur nos communes.....endettées ....si c'est le cas c'est par une mauvaise gestion....!

49.Posté par Suppositoire...... le 15/11/2017 21:36

Et q u'en penssent les contrats aidés qui ont voté pour lui ? on a l'impression qu'ils se sont tirés une balle dans le pied ou comme on dit ici il ont sciés la branche de l'arbre sur laquelle ils étaient assis Trop tard camarades faudra attendre cinq ans avant de le déloger a moins qu'ils imitent les saints louisiens adepts " je prens les mêmes et je recommence" je tire un ch et je le remplace par un autre ch et celà 2 fois de suite GOUTE A LU nien...................

48.Posté par Kayam le 15/11/2017 21:27

Un contrat aidé, c’est du pour et du contre.

Pour :

- Occupation professionnelle même partielle
- Dignité et responsabilité familiale
- Ouverture et relation sociale envers des futurs collègues
- Expérience complémentaire sur le CV
- …
Croire que l’on puisse accéder à une marche supérieure, en donnant le maximum de soi en mettant en avant ses capacités et qu’on se fasse remarquer afin d’avoir une chance…d’être embauché et/ou de bénéficier de meilleurs avantages de l'emploi, bien sûr…

Contre :

- Pas d’insertion sur longue durée
- Compétences non valorisées
- Pas d’évolution
- Salaire précaire minimum fixe
- …
Un rôle de bouche-trou utilisé avec une considération moindre et qui, au bout de deux ans (maximum) est classé dans un tiroir comme un dossier de statistiques.
-----
Aux contrats-aidés, ne désespérez pas. Ayant beaucoup travaillé comme tel, et amassé d’énormes compétences professionnelles, aujourd’hui je ne suis plus dans cette « spirale ». Bien sûr il faut savoir se mettre en valeur -surtout lors d'un entretien - être soi et TRAVAILLER !
À force de persévérance, j’ai fini par sauter la marche…

Pa kapab lé mor san essayé ! Bon courage !

47.Posté par Dazibao le 15/11/2017 19:17

On vous a entendu et compris M. le Président très colère contre ceux qui demandent des contrats aidés mais qui selon vous ne rapportent rien car non qualifiantes.

En opposition vous avez opposé le droit à une formation qualifiante. Mais, où sont les formations pour ces 500000 personnes, formations dont vous parlez? Vous les avez mises en place ? Mais où ?

46.Posté par klod le 15/11/2017 19:05

l'apprentissage donne au moins un espoir de diplôme ................. mais bon ............ quand la France , comme d'autres pays européens mettra le paquet sur l'apprentissage plutôt que la régulation électorale du traitement social du chomage ............

45.Posté par le corbeau (à La Reunion ) le 15/11/2017 19:05

SI MADAGASCAR AVAIT VOULU

Il semble qu au temps jadis,pour certains,honni par d autres,qu on appelait alors"le colonianisme" il faisait bon vivre à Madagascar.
La Sakay enrichissait le pays par ses exportations et autres produits agricoles .L independance- voulue - par ses élites,Rasète Ravohanga Rabemananjara n a pas fait le bonheur du peuple de ce pays.Ou sont ils aujourd hui???
Aujourd hui encore on voit la detresse de ce pays si riche.Pleure O pays bien aimé ,après l erreur viendra la réconciliation.Une autre équipe sauvera le pays de la misère actuelle.
Madagascar vivra.

44.Posté par Carrément à côté de la plaque le 15/11/2017 17:56

@ post 38 - Eh bien c'est quoi "ces trucs" qui durent plus longtemps...???? Donnez une exemple !!! Fuite capitaux français avec dénationalisation des entreprises ou bien achats des terres agricoles ou autres par des chinois..eh bin on est mal barré ....Dans peu de temps on achétera du blé chinois produit en France par des chinois.... Cherchez l'erreur ! Alors si c'est pour sortir vos vannes, eh bien....fermez..vos vannes !

43.Posté par SEVERIN le 15/11/2017 17:08

Bravo pour ta démonstration @29/on voit la performance d'un ancien fonctionnaire qui sait faire travailler ses boyaux de la tête.Soit t'es trop a droite et pas assez a gauche ou l'inverse,hors qu'il suffit tout simplement d'analyser l'économie tel qu'elle se présente dans notre réalité des temps modernes.Dommage pour ta subtilité tjrs contredit a mauvais escient.Yo Pierre Balcon va pas te la péter,in yab des Yvelines

42.Posté par Ikki le 15/11/2017 16:30 (depuis mobile)

Et si on mettait tous les politiques en contrat aidé ? 1 semaine de mandat, sous payés et sans lendemain ? Après aux médisances de Pôle Emploi. Moi je dis Yes ! Tout ce qu'ils méritent !

41.Posté par Réunionnaise le 15/11/2017 16:24

Macron représente la sphère capitaliste maçonnique et il n'en a rien à faire de tous ces gueux que nous sommes.

Hollande apellait déjà les gueux les sans-dents, et il y a encore des niais qui croient dans le socialisme.

Et d'encore plus niais qui ont cru que Macron était socialiste.

Et encore plus niais qui ont cru que le socialisme prônait des valeurs de soutien du peuple.

Mais renseignez-vous un peu sur ce Macron pour qui vous avez voté. Vous payez un forfait internet non ? alors allez voir de vos propres yeux.

Et toute la clique c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Le soi-disant insoumis franc maçon c'est idem.

Quand les peuples comprendront qu'il y a deux sphères.

40.Posté par RALOBOL le 15/11/2017 16:11

A pOST35 qu'est ce la NRL vient faire là té? tu planes toi. IL FAUT DIMINUER LA SURREMUNERATION ET BAISSER LE SALAIRE DES HOMMES POLITIQUES ET LA FRANCE AURA DE L'ARGENT ET INJECTER POUR L'EMPLOI. Now on injecte tout dans les poches de politiques et le peuple crève. Quel politicien néna son famille avec un contrat aidé CHERCHEZ. Si l'état contrôlait sérieusement toutes ces fraudes commises par les GROS LA FRANCE NE SERAIT PAS LA. IL Y PLUS DE FRAUDES QUE DE RECETTES.

39.Posté par KHALED le 15/11/2017 15:24

Franchement, il est pas bien, le président !
S'il est vrai, qu'être emploi aidé n'est pas une solution d'avenir, par quoi remplace t'il cette petite monnaie ramassée par les pauvres gens ??? Il est dans quel monde ce gars ! INCROYABLE CE GOSSE DE RICHE !
Il me fait vomir !!!!

38.Posté par Emeline le 15/11/2017 15:12

Les gens il a raison il faut qu'on remplace les contrat aidés par des truc qui durent plus longtemps les politiques de proximités à la réunion les contrat aidé c'est pour les arranger eux et pas la population aujourd'hui il te donne 6 mois parce qu'il a besoin de quelqu'un pour gérer un flux plus important que d'habitude mai quand le flux est passé eh bin ton contrat aussi passe. les contrat aidés c'est un peu comme des emplois saisonniers on peut pas vivre d'emplois saisonniers. Bien entendu il faut par compte proposer quelque chose de plus concrêt que les emplois aidés et voilà.

37.Posté par SPARTACUS974 le 15/11/2017 14:47

Rantanplan président méprise le peuple et donc ceux qui avaient besoin d'un contrat aidé pour sortir la tete de l'eau.Que leur propose t il à la place?Nada ,rien de rien si ce n'est chauffeur uber ,forçats de la route payés au lance pierre,auto entrepreneurs qui ne peuvent pas se dégager de salaire.....Les activités que les emplois aidés effectuaient sont laissées à l'abandon et ne trouvent pas leur importance aux yeux du micro président bouffi d'orgueil.Macron,par son insolence,son mépris du peuple,déshonore la fonction.Il nous rappelle étrangement Sarkozy quand incompétence rime avec insolence.

36.Posté par JORI le 15/11/2017 14:38

29.Posté par Pierre Balcon le 15/11/2017 12:55
"Que ceux qui soutiennent la position de notre führer Macron ", ah bon, pourquoi n'avez vous jamais traité votre candidat fillon de "führer", lui qui voulait aussi supprimer les emplois aidés???.

35.Posté par OREO974 le 15/11/2017 14:06

Et dire que les réunionnais sont contents avec la NRL à 2 milliards d'€.
Combien de contrats aidés ont aurait pu faire avec çà?

34.Posté par Carrément à côté de la plaque le 15/11/2017 14:00

Une aberration qu'est ce langage ! Aucun respect pour les démunis ou encore pour la sphère politique. Cet énergumène est INCAPABLE de proposer des formes ou choses cohérentes, du coup il exhorte ses propos qui frisent l'injure. Je me demande ce qu'il attend pour démissionner !!!! IL ne va rien rien faire car comme ses prédécésseurs il a promis mais ne donnera rien....en revanche pour faire fonctionner le secrétariat et la garde rapprochée de "son fam", eh bien ca coute 400 000 euros l'année !!!! (Combien de VRAIS emplois peut on donner avec cette somme ?). Il n'a qu'a foutre "son fam" comme femme au foyer point barre...PFttt nous sommes représentés par un pauvre débile.
Courage !!!!

33.Posté par hug le 15/11/2017 13:57

Ne soyez pas injuste avec lui car nous avons un vrai president et sa politique exterieur est remarquable

pour les contrats aides, nous savons tous que cela permet d'embaucher du personnel a bien moindre cout mais que ce n'est pas la solution

Effectivement qui voudrait travailler pour 800€ ???
Et je parle de travailler pas de brasser de l'air comme bien souvent

32.Posté par dos d''''ane le 15/11/2017 13:28

A POST 14 GILOU 974

oté Gilou mi sen la la patte d'un promier adzoint qué i vé pa perde contrat aidé ; mi compren ou très bien . i fo pa mèt contrat aidé dan lo même panier ;
in contra aidé dans in nfamille c'est in plis ; mi parle pou lo tit monai i rentre !!
na bocou i kose , i di cece i di cela !!!! zot i mazine pa domain ! zordi ou na in travay , et si domain ou perde out travay et si domin ou perde out travail!!! koué ou fé koué quan ou gagne pi rien ; moin lé sir zot lé content gagne in contrat !!!!!!
alors ; arète di nimporte koué .

31.Posté par PATRICK CEVENNES le 15/11/2017 13:20

fukcd473
Tout simplement un grand bravo.

Alors le Foie-Saint Ô Grand Maitre de l'IRT avec ses 2 projets à 2 balles, Ô Grand Maitre pleurnicheur de l'AMDR, super cumulard que pense-t-il de ce discours magistral.

Quelqu'un sait-il où en est le Grand maitre de l'IRT avec ses 2 projets à 2 balles. Inviter les touristes à pique-niquer avec des familles réunionnaises, apprendre aux touristes à cuisiner créole avec des chefs cuistot du cru ? Pdr !

28.Posté par JORI le 15/11/2017 12:18
Jusqu'à 75% du SMIC normalement. A vérifier. Les contrats aidés ici sont au moins pour les 3/4 des contrats la misère et surtout politique.

30.Posté par cmoin le 15/11/2017 13:01

Tant mieux si ces contrats électoralistes disparaissent!

29.Posté par Pierre Balcon le 15/11/2017 12:55

Les contrats aidés coûtent annuellement à l'Etat, en coût brut, moins de 100 M€ .
Le RSA coûte lui plus de 500M€ ;
Supprimer les contrats aidés veut dire faire basculer 30 000 réunionnais dans le RSA et la précarité
La su-rémunération des fonctionnaires représente , elle , pour les 3 fonctions publiques , plus de 700 M€
Alors !!! cherchez de quel côté est l'assistanat !


Un contrat aidé : c'est en salaire net mensuel pour le bénéficiaire de moins de 700 € (1) , soit à peine plus de 200 € au dessus du RSA "socle " .

Que ceux qui soutiennent la position de notre führer Macron ( président , premier ministre , philosophe de génie , rédacteur en chef de 90% de nos journaux , époux de Brigitte ) , nous disent comment ils vont s'y prendre pour créer 30 000 emplois quand on n'est pas capable de créer chaque année plus de 4 000 emplois marchands pour "absorber" les 12 000 jeunes qui arrivent chaque année sur le marché du travail et que nous affichons un "stock" de 150 000 réunionnais qui sont déjà sur le carreau .

C'est ça l'amateurisme et le cynisme des marcheurs irresponsables !!!!

(1) un contrat aidé ce n'est jamais un contrat à plein temps . Il est souvent limité à 21 h /semaine , sur une période qui ne dépasse pas 7 mois , sauf pour les contrats d'avenir .
Alors effectivement quel scandale !!!

28.Posté par JORI le 15/11/2017 12:18

Les contrats aidés sont subventionnés à 70% par l'Etat, je crois. Enlever cette subvention, les caisses de l'Etat étant vides comme disait quelqu'un, et plus aucune collectivité n'en prendrait, plus aucune. Alors que l'on arrête l'hypocrisie de certains qui pour la plupart ne savent pas ce qu'est la vie d'un emplois aidés, si l'on veut faire avancer les choses. Nous sommes en présence de gens qui prônent des doctrines politiques qui datent de 60 ans. Quand je pense en plus que notre super cumulard didix robertix, qui lui de son coté, veut que l'Etat tienne compte des spécificités de la Réunion, et bien on n'est pas sorti de l'auberge.

27.Posté par MACROOO le 15/11/2017 11:25

Mais IL NE VEUT QUE DONNER AUX RICHES ET AUX BANQUIERS...........Dire qu il faut encore le supporter 4 ans!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

26.Posté par Dignité le 15/11/2017 11:06

J'ai voté pour ce type et je le regrette amèrement. J'aurai dû m'abstenir ou voter blanc ce jour là.

Il fait énarque technocrate mais pas Président. Aucune humanité et persuadé de détenir la vérité , celle des autres lui paraissant indigne d'intérêt.

Président des riches il l'est assurément quoiqu'il en dise.

Retirer aux pauvres ' (les retraités le remercient bien) et donner aux très riches , voilà l'alpha et l'oméga de sa politique économique.

Le plus grave, c'est qu'il s'étonne que les français en sont révulsés. Il n'arrive pas à comprendre pourquoi l'opinion n'est pas d'accord avec lui.
Aucune empathie avec ceux qui souffrent et beaucoup de soin à faire plaisir à ses riches relations.

Ce mec vit sur une autre planète et n'est pas digne de diriger la France.

Je ne peux plus le voir

25.Posté par SEVERIN le 15/11/2017 10:34

Le seul problème de ses contrats aidées ou contrats d'avenirs,c'est qu'ils ont pas réussi a les finaliser par une validation des acquis.Permettant aux bénéficiaires non diplômées l'obtention d'une expérience professionnelle certifier par un diplôme.
Malheureusement,il n'y avait aucun suivi et aucune mesure d'obligation professionnelle sur ses contrats,ce qui les rendait caduque.Dont le gâchis du budget alloué a cette effet,le concept en lui même bien appliqué,aurait pu sortir certains bénéficiaires de l'ornière du néant. Désolé le bobo Macron n'a pas raison d'ignorer,de cracher sur la bonne application de ses contrats aidées. In yab des Yvelines

24.Posté par BEBERT le 15/11/2017 10:19

Mais ce mec est malade , il doit être enfermé!!!!! Quelle est sa logique intellectuelle??? EFFARANT!!!!

23.Posté par Bordel le 15/11/2017 10:05 (depuis mobile)

Tout à fait d’accord avec lui mais pas sur la forme. Que propose le gouvernement comme alternative pour que les choses se passent en douceurs. C’est la coupe franche dans le dispositif et le bordel dans nos écoles etc. Merci.

22.Posté par Arret ek sa ! le 15/11/2017 09:52

Les contrats aidés existent pour pallier une situation difficile bien sûr, le problème c'est qu'ils sont un obstacle à trouver une autre solution, du coup ça dure depuis des années, les élus se reposant sur ce système sans réfléchir à autre chose de plus durable, cette situation doit évoluer de gré ou de force, qui serait satisfait de voir son enfant être obligé de s'en contenter ?

21.Posté par margouillat974 le 15/11/2017 09:51

Plus de contrats aidés : d'accord, des contrats tout court, alors? Formation : payées par qui ? Et pour ceux, nombreux, qui sont déjà formés? Est-il utile de transformer un plombier en coiffeur? Encore une polémique pour distraire les "riens", qui n'apporte pas de solution et qui fera encore couler beaucoup d'encre, , puisque ce n'est pas l'état qui décide de l'embauche dans les entreprises. Changer la formule "contrat aidé" en " contrat formation", quelle différence de résultat, si c'est toujours l'état qui paye?

20.Posté par kersauson de (P.) le 15/11/2017 09:29

RECLAMONS PLUTOT la suppression des cotisations "salariales" des retraités
""les salaries seront effectivement exemptés des cotis maladie et chomage, ce qui compensera la hausse de la CSG.
ON nous dit que pour les retraités ce n'est pas possible "puisqu ils ne payent pas de cotisations maladies et chomage"
FAUX ARCHI FAUX : les retraités ( du privé du moins) cotisent a 1% a l'assurance maladie, SUR les caisses COMPLEMENTAIRES ! pas sur la caisse de la sécu appelée ici CGSS.
cela ne se voit pas , ne se sait pas, puisqu'ils recoivent un virement NET sans bordereau, et que ces pensions sont déclarées aux impots par les caisses.
ainsi les salariés ne cotiseront plu a la maladie, MAIS cotiseront des qu ils deviendront retraités; AHURISSANT.
ALORS AMIS RETRAITéS : ecrivez a Macron et Philippe pour leur signaler ce fait, et exigez l'abrogation de cette cotisation,
Et recuperer ainsi un peu de pouvoir d’achat envolé depuis 5 ans. .

19.Posté par Anis le 15/11/2017 08:53

Vous l'avez voulu, vous allez en baver...

18.Posté par Dolly Prane le 15/11/2017 08:40 (depuis mobile)

@ post 6
Je dirais même plus IL A PARFAITEMENT ET MILLE FOUS RAISON
Faire cesser la manne électorale des maires véreux
Arrange plutôt des ZI pour faire venir des entreprises pas comme Sat St Pierre chemins défoncés taxe professionnelle à fuir et

17.Posté par Pfffff le 15/11/2017 08:27

il a raison, alors messieurs les maires de l'ile embêtant de perdre votre électorat.....!

16.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 08:15

Pour une fois je lui donne raison.

Avec 2300 € d'aide aux logements et 175 000 000 € pour Bat karé, oui Ma sonnerie i fait quelques milliers de vrai travail avec un vrai salaire donc de vrai contrat.

15.Posté par kline le 15/11/2017 08:04

je suis du meme avis

Nos elus reyone devraient se mettre au contrat aides

14.Posté par gilou974 le 15/11/2017 07:43

Si les collectivités avaient les moyens d"embaucher durablement toutes les personnes en contrat aidé, son raisonnement tiendrait la route...
Cela est très loin d'être le cas sur le terrain, un contrat aidé étant au bas mot 3 fois plus économique pour les collectivités qu'un emploi pérenne: ce sont donc les collectivités les plus défavorisées financièrement, en particulier les nôtres outremer, qui seront les plus impactées. Le gouvernement n'a qu'à compenser à l'euro près, comme il prétend vouloir le faire pour la taxe d'habitation, le surcoût!
Il n'en fera évidemment rien, les communes devront se serrer une fois de trop la ceinture, avec une régression des embauches et des investissements jamais vue, une baisse sensible du service rendu à la population, des marchés proposés au privé (au premier chef le BTP), et enfin et surtout une diminution majeure des propositions d"emploi en direction d'un public défavorisé, qui subit déjà de plein fouet la crise. Les plus faibles de nos concitoyens, les territoires les plus à la peine, voilà ce que va toucher cette nouvelle politique, nous prenons un aller simple pour l'Enfer, fût-il pavé de bonnes intentions. Et au delà des collectivités locales, c'est l'ensemble du tissu économique réunionnais qui va être impacté, de même que nos concitoyens en détresse, ceux en dessous du tristement célèbre seuil de pauvreté (ou s'en approchant). Quel réunionnais n'a pas dans sa famille, son entourage, un ou plusieurs membres dans ce cas?
Car un emploi aidé dans une famille, ce n"était pas suffisant bien entendu, mais cela donnait un peu de dignité au bénéficiaire, permettait de faire bouillir la marmite parfois quelques années (et oui même si la durée était faible, les indemnités chômage afférentes permettaient de doubler la manne financière). Le système, hautement perfectible, avait néanmoins le mérite d'exister, à destination des personnes et entités les plus défavorisées. S'en prendre aux plus faibles, quel courage!... Les conséquences à terme en l'état sont incalculables pour notre île, la boîte de Pandore est ouverte. Ne nous résignons pas, quels que soient nos penchants politiques, unissons nous pour combattre ce cataclysme annoncé!

13.Posté par Alon anon le 15/11/2017 07:16

Alon marser M. le Président pas seulement dan out tête.

12.Posté par Kiki le 15/11/2017 07:10 (depuis mobile)

Personne le fera pr toi ...Macron c'est un super malin et brouilleur cerveaux

11.Posté par zamal le 15/11/2017 07:00

Les maires de L ILE DE LA REUNION vont etres tristes de ne plus avoir des esclaves qui font tout le travail a leurs places.Beauçoup de paresseux dans les mairies et collectivités.

10.Posté par le consul communiste le 15/11/2017 06:57

rarement vu autant de franchise whouaa

9.Posté par jean le 15/11/2017 06:34

1- Coup de gueule contre Z'infos. Je n'ai pu entendre le discours car le curseur qui me permettrait d'augmenter le son est caché par l'affiche de pub.
2- Sinon, au risque de choquer certains, je pense que les Présidents de collectivités et maires locaux devraient aussi se poser la question de savoir comment leurs équipes sont optimisées. Je suis sûr que le potentiel de contrats aidés ( quitte à les former si le métier est spécifique ), ils les ont déjà chez eux, embauchés au chaud et sous utilisés... Il est facile de crier et de demander encore plus de moyens...
Qui doit payer l'addition ? Des couillons comme moi car ce sont nos impôts !!!
Je "côtoie" une grosse collectivité et je voie régulièrement des salariés qui ne savent plus comment occuper leur temps ou qui se cachent à peine ... Et ça entasse, ca entasse du personnel....

8.Posté par dos d''''ane le 15/11/2017 06:18

ecoute bien lo discours zot va war : li moucate toute : contrat aidé, politique etc
est qu 'un contrat aidés i pense politique , vote ? non li pense in travail ; arete di contrat aidé c'est in contrat a la petite semaine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

7.Posté par une réunionnaise 97410 le 15/11/2017 00:05

je suis tout à fait d'accord avec lui, car moi meme j'ai des proches sur notre ile qui jonglent avec les contrats aidées.C'est vrai, ils en ont besoin sur notre ile, car sinon ils se retrouvent sans rien, zéro.On est dans la logique que quand on a faim, meme un morceau de pain rassis on mange.On est dans cette logique sur notre ile, la question comment s'en sortir des contrats aidées? A 50 ans, le type se retrouve toujours avec un ptit contrats aidés.
Mais sur notre ile par exemple, vu le nombre de personnes qui sont dans ce cas, il peut crier, taper des poings sur la table Monsieur Macron, ce sera une tache très, très difficile.On ne peut pas laisser notre peuple la tete sous l'eau, et en plus appuyer sur sa tete.La solution est quoi pour remplacer les contrats aidés? je ne sais pas.
C'est vrai aussi ce qu'il dit, Monsieur Macron, les proches des élus par exemple, leurs familles et tout, je ne pense pas qu'ils ont des ptits contrats aidés, avant les élections on a vu.Pour moi, il a tout à fait raison de remettre les pendules à l'heure.Les emplois verts et les contrats aidés c'est la meme chose non?
Notre ile a besoin des emplois aidés en attendant des jours meilleurs.

6.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2017 23:40

il a raison

5.Posté par Ma sonnerie le 14/11/2017 23:36

175 millions pour bat' carré..ou pour financer un bon paquet de contrats aidés ?

4.Posté par delquer jeter du tampom le 14/11/2017 23:13

JE LAIME PAS CELUI mais apres avoi fait 4 contrat aider je suis dacord avec ceus que di le président et qu ceese ces contrat don ce serve les maire pou faire chanter le peuple

3.Posté par Dionysien le 14/11/2017 23:07 (depuis mobile)

J'ai voté pour lui et je regrette déjà. Quelle déception. Aucune humanité, prétentieux et arrogant.

2.Posté par PIERRE-ERICK le 14/11/2017 22:11

Il vit sur une autre planète ce mec, complètement à côté de la plaque...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter