Société

Emeline Vidot: "L'occasion de promouvoir la femme autrement"

A l'occasion de la Journée de la femme, la secrétaire générale adjointe de l'UFR (Union des femmes réunionnaises) a bien voulu se prêter au jeu des questions réponses. Pressentie pour prendre la relève d'Huguette Bello, actuelle présidente de l'UFR, Emeline Vidot revient pour nous sur son parcours et ses motivations de femme engagée.


Emeline Vidot / Photo : Lionel Ghighi
Emeline Vidot / Photo : Lionel Ghighi
Zinfos974: Est-ce que vous pouvez revenir sur votre parcours et ce qui vous a conduit jusqu'à l'UFR ?

Emeline Vidot : Je me suis engagée auprès de l'UFR il y a un an et demi ou deux ans. J'avais un premier engagement de militante au sein de l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) et j'avais envie de militer ailleurs. J'ai découvert l'association UFR présidée par Huguette Bello. Je me suis rendue à la permanence et j'ai demandé à ce que l'on me donne du boulot. A force de revenir je me suis très vite appropriée la cause des femmes. Ce n'était pas évident au début mais j'ai appris petit à petit à travailler avec plus de facilité au contact des femmes que nous recevons. Mais j'apprends encore tous les jours et je fais beaucoup de terrain. Alors c'est vrai que c'est très différent de l'UNEF mais je me forge mon expérience avec les autres. Sinon, je suis encore étudiante. Je partage mon temps entre l'UFR et ma thèse. Mais même quand je ne suis pas à la permanence de l'UFR je continue à travailler à distance.

Comment ça se passe au sein de l'association ? Quel est votre travail ?

Je suis secrétaire générale adjointe. Je m'occupe de l'administratif de l'association, des communiqués. Je reçois à l'association également des femmes victimes de violences. A moi par la suite de les rediriger vers les services compétents. On apporte également des conseils dans les démarches à suivre puisque l'association travaille avec une avocate. C'est un travail d'accompagnement de A à Z qui peut aller de l'aide au logement au dépôt de plainte. Après, l'association peut suivre une femme victime de violences jusqu'au tribunal et nous l'accompagnons jusqu'à ce que la décision soit rendue.

Vous vouliez travailler aux côtés d'Huguette Bello ?

Travailler au contact d'Huguette Bello est très enrichissant. Elle s'est énormément investie dans cette cause et c'est toujours un plaisir de dialoguer avec elle sur toutes ces questions. C'est une femme engagée et très impliquée pour l'association.

Avez-vous l'impression depuis votre arrivée au sein de l'UFR que votre travail commence à porter ses fruits ?

Le travail de sensibilisation porte ses effets. On le constate puisque le nombre de plaintes déposées par les femmes victimes de violences augmente. Les femmes osent de plus en plus franchir le pas. Beaucoup d'entre elles sont sorties de leur silence mais il y en a encore trop qui ne veulent pas parler, par peur de représailles. Ces femmes se trouvent dans des situations délicates car elles vivent la plupart du temps sous le toit de leur conjoint. Il y a encore des choses à améliorer.

Aujourd'hui c'est la journée de la femme, comment est-ce vous définissez cette journée ?

C'est l'occasion de promouvoir la femme autrement. On met en avant l'intelligence, la capacité de création et on donne la parole à des femmes militantes. Il s'agit de promouvoir la femme, pas seulement le corps, le physique ou l'image.

Quel message souhaitez-vous faire passer à l'occasion de cette journée ?

En tant que femme militante, je souhaite que les femmes continuent de s'unir et de travailler en ensemble pour aider les autres femmes. Pendant les deux dernières années j'ai fait beaucoup de rencontres et il reste encore la nécessité de continuer le combat des femmes à la Réunion. L'égalité est encore loin d'être atteinte et il faut continuer à développer nos idées.
Samedi 8 Mars 2014 - 09:51
Lu 1969 fois




1.Posté par météor le 08/03/2014 10:26
L'égalité est encore loin d'être atteinte et il faut continuer à développer nos idées.


Elle a raison sur les inégalités......mais se trompe de combat...., la Réunion est une société matriarcale profondément injuste.....il faut plus de droits pour les papas qui ne doivent plus être assimilés à de simples donneurs de sperme par beaucoup de ces dames !!!!

http://reunion.la1ere.fr/2014/02/28/un-siecle-d-histoire-pese-toujours-sur-les-familles-reunionnaises-en-2014-127773.html

Pour le séminaire, de la mi-décembre 2013, organisé par la caisse d’allocation familiale de La Réunion, des experts du Québec, de l’île Maurice, de métropole et des Antilles étaient invités. Au coeur de leur questionnement : comment aider les familles réunionnaises en 2014 ?
Premier constat :
En préambule du bilan ces deux jours de réflexion les séminaristes constatent : « La société réunionnaise est marquée par son histoire, ainsi pendant plus d'un siècle, fonder une famille est réservée aux populations libres ».
Ce fait implique historiquement une éducation des enfants réservée à la mère. Cette société matriarcale a perduré pendant des décennies et au-delà de la période de l’esclavage.
La mise en place des prestations sociales en faveur des familles monoparentales accentuent le phénomène. Sous entendu, il autorise l’absence du père.

2.Posté par Mwinmidike le 08/03/2014 12:57
Au sujet de la photo : il faudrait qu'elle se mette à réfléchir à l'image qu'elle doit afficher (pour ne pas être en décalage avec la cause qu'elle défend). Soit elle choisi d'être sexy, soit elle choisi d'être sérieuse. Là on dirait une candidate à miss Réunion.

3.Posté par jlr le 08/03/2014 14:28
Evidemment , pour certains commentaires , une femme ne peut pas être à la fois " sexy " et " sérieuse " ; moche et sérieuse , oui ; belle et bête , oui . Mais belle et intelligente , ça ne se fait pas , pour certains .

4.Posté par Thierry le 08/03/2014 15:33
Avec des personnes comme le post 2, mwinmidike ... la femme va encore rester un objet ... un être soumis ... et plus généralement, la société ne pourrait être évolutive et libérée (je n'ai pas dit libertinage) ...

Comme si, une femme n'est pas sérieuse (crédible) parce qu'elle est est sexy ou qu'elle prend soin d'elle ou, mieux, parce qu'elle est BLONDE ??

La méchanceté, c'est comme la patte enfarinée du loup ... et une société ne se construit pas sur des concepts et des morales erronés de bienséances ... Ce que voient les yeux, c'est ce qui est traduit par l'âme de celui qui regarde ... de quoi se préoccuper d'abord de son âme ... pour de meilleurs cieux ...

Moi, je vois une femme normale qui se prend en main et se mobilise pour un cause, celle de le femme qui, tout en y occupant des rôles incontournables, est encore tenue en marge de notre société civilisée, quand elle n'est pas tuée gratuitement par une brute d'homme ...

Demain deviendra meilleur à n'en point douter. Mais il faudra faire gaffe à l'avènement d'une société de clans ... plutôt que mixte.

5.Posté par mwinmidike le 08/03/2014 15:45
A post 4 : on ne peut effectivement être sexy et défendre une cause comme celle-là sérieusement, c'est une évidence. Par contre, peu importe qu'elle soit belle ou moche. Elle devrait prendre ex sur Huguette BELLO qui combine l'élégance et le sérieux.

6.Posté par L'Ardéchoise le 08/03/2014 19:12
2/4 : sur un autre sujet, mais concernant les femmes, un commentaire sur les violences qui leur sont faites, dont elles seraient responsables en raison de l'abstinence sexuelle qu'elles imposeraient à leurs mâles... Si nous ne sommes pas dans le machisme avec de tels propos, joints à ceux que l'on peut lire ici !
Comme si l'habit faisait le moine ou la nonne. H. Bello, élégante ? Avec parfois des robes, des ensembles rouges agressifs. Si c'est cela, être femme, cela ne va pas chercher loin.
Cette jolie jeune a l'air très à l'aise telle que, alors pourquoi des critiques stériles ?
Et ouf ! elle n'est pas blonde ! J'imagine le déchaînement si c'était le cas.
Au final, il en est des femmes comme des animaux, les mentalités ont du mal à changer.
Mais heureusement il y a partout des hommes capables de comprendre et d'offrir des violettes et c'est sur eux que l'on compte pour faire évoluer les choses.
...

7.Posté par Thierry le 08/03/2014 21:00
@ mwinmidike ... et à tous ceux qui pensent pareil ... si vous saviez comme la vie est belle et que la beauté et plus généralement tout ce qui est beau, cela s'exprime ...et, notre société fait davantage l'éloge du mal, des crises, des guerres, des meurtres ... quitte à faire se taire "le beau, le bon, ... la vie tout simplement"...

J'aurai peut-être le 07 ... et même si je ne l'ai pas, j'offre des violettes à Mon Ardéchoise préférée...

8.Posté par mwinmidike le 08/03/2014 21:14
A post 6
Si demain je critique la moustache de CAROUPAYE, vous me traiterez de féministe ? Synonyme de sexy : affriolant, érotique, sensuel, séduisant. Se présenter ainsi est à l'opposé de la cause qu'elle défend.
Une petite citation : "une femme sexy n'est pas une créature, mais une récréature" (Frédéric DARD). Pour finir, ce qui a été dit ailleurs n'est pas un argument une fois sorti de son contexte.

9.Posté par Un gramoune admiratif le 09/03/2014 06:47
2.Posté par Mwinmidike

Cette jeune femme représente dignement la femme Réunionnaise d'aujourd'hui décomplexée et sûre d'elle, il sera toujours temps pour elle de mettre des chemisiers à longues manches et une tonne de maquillage sur elle pour dissimuler les affres de la vieillesse que certaines refusent d'admettre en se maintenant coûte que coûte à leur poste empêchant ainsi la relève de s'exprimer !!!

10.Posté par Candide le 09/03/2014 09:57
Vous trouvez qu'elle est habillée "sexy" ? Vous êtes tous des malades. Elle semble porter un pantalon avec un bustier, ce qui n'a rien de sexy. Oh ! Les mecs ! Allez vous faire soigner !

11.Posté par D'accord avec Mwinmidike le 09/03/2014 12:04
Suis d'accord avec Mwinmidike : la preuve on peut jouer au donneur de leçon et débiter des âneries sans être en contradiction. Alléluia !

12.Posté par La vox populi.com le 09/03/2014 12:35
Les seules violettes que l'on peut trouver à la Reunion, c'est dans les supermarchés (en aérosol pour WC)

13.Posté par La vox populi.com le 09/03/2014 12:40
@6 "Cette jolie jeune a l'air très à l'aise telle que, alors pourquoi des critiques stériles ?"
.......................
Vous avez entièrement raison. Elle pourrait être en maillot de bain que cela ne changerait rien: c'est son discours qui compte " que les femmes continuent de s'unir et de travailler en ensemble pour aider les autres femmes. Pendant les deux dernières années j'ai fait beaucoup de rencontres et il reste encore la nécessité de continuer le combat des femmes à la Réunion. L'égalité est encore loin d'être atteinte et il faut continuer à développer nos idées...."

Moi j'estime qu'elle défend une belle cause....Les plus belles causes ne sont pas parfois celles que l'on défend avec une robe (avocats)


14.Posté par Pauline le 09/03/2014 16:13
Qu'elle soit sexy ou pas on s'en f.... En revanche, j'aimerais qu'elle me donne une info : Huguette Bello est députée depuis 1998, quelle loi a-t-elle fait voter ou défendue pour faire avancer la cause des femmes ? J'ai vainement cherché....
La souffrance des femmes et l'inégalité ne seraient-ils pas le fond de commerce de l'UFR? J'ose espérer que non....mais je n'y crois plus bcq.

15.Posté par L'Ardéchoise le 09/03/2014 18:18
A 12 : donc parfumez donc vos WC avec, cela vous rendra peut -être fleur bleue !
Dans mon jardin, en Ardèche, il y en a cette année des centaines, du mauve au violet le plus intense, je fais même attention de ne pas marcher dessus, vu qu'il y en a certaines qui arrivent de La Réunion.

A 8 : pourquoi la relève ? Il en est des hommes comme des femmes, l'âge apporte parfois l'expérience et la réflexion nécessaires, alors qu'importent les rides, la peau fripée, qui ne sont pas forcément le reflet des neurones en excellent état et parfois plus performants que de jeunes cellules !
...

16.Posté par Thierry le 09/03/2014 20:35
@ 12 ...vox popu... désolé de vous décevoir ... De plus, ce ne serait pas vous que j'inviterai dans mon jardin... bien qu'elles pâtissent de la chaleur et de la sécheresse ...

17.Posté par LArdéchoise le 10/03/2014 03:12
"Ruoms naturellement", 07. A gauche toutes, bien que sans choix politique...
Juste un choix et une image.
....

18.Posté par Thierry le 10/03/2014 10:00
Et d'en connaître un peu plus ... de ma ruomsoise... inscrit dans le roc...

La politique restera un fondement d'idées ou des idées fondamentales et non d'hommes "sans fondements" forcément... un choix d'idées ou d'homme (ou femme, en plein sujet... )... et le meilleur des choix restera "la bonne cause pour tous" = évolution, amélioration.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales