Social

Embauches au sein de l'Académie de la Réunion : L’AJFER demande des comptes au rectorat

A la veille de l'accueil institutionnel des fonctionnaires stagiaires par le recteur de l'académie, l'AJFER souhaite que la transparence soit faite sur le recrutement dans l'Éducation Nationale, à la Réunion. L'association de jeunes a pris contact avec le Rectorat qui leur a répondu qu'il ne disposait pas de chiffres sur les embauches.


Gilles Leperlier - Président de l'AJFER
Gilles Leperlier - Président de l'AJFER
 
Depuis le 25 juillet dernier, Gilles Leperlier, le président de l’AJFER, a adressé un courrier au recteur afin qu'un état des lieux soit fait sur les embauches au sein de l’académie de la Réunion. Il souhaite obtenir les informations suivantes :

- Le nombre d'enseignants qui sont allés à la retraite en 2010-2011
- Le nombre de postes aux concours dans le 1er degré ainsi que le nombre de candidats
- Le nombre de postes supprimés à la rentrée 2011
- Le nombre de postes créés à la rentrée 2011
- Le nombre de postes affectés à des nouveaux enseignants à la rentrée 2011
- Le nombre des permutations


En l'absence de réponse, l'AJFER a relancé le Rectorat vendredi dernier. Les services du rectorat auraient indiqué qu'ils ne disposaient pas encore de chiffres.

Le Rectorat est donc resté muet : "le Recteur demeure aux abonnés absents et fait donc le choix de l'opacité", dénonce le communiqué. Selon l’AJFER : "Le contexte démographique, la part importante de chômage, de précarité que connaît notre île et plus particulièrement les jeunes, sont autant d'éléments qui justifient amplement l'exigence de la transparence."

Dans son communiqué, l’association considère que la population a le droit de savoir : "L'AJFER entend bien mener la bataille de la vérité et se réserve le droit si aucun éclaircissement se fait, de passer à une étape supérieure de la mobilisation."
Mardi 16 Août 2011 - 11:22
.
Lu 2215 fois




1.Posté par Franck le 16/08/2011 12:23
Pour une fois, l'AJFER a fait les choses dans l'ordre et n'est pas allé à l'affrontement direct comme à son habitude. Pourquoi ce manque de transparence de la part du rectorat?
Par contre, il ne faut pas accuser directement le recteur, car c'est le système qui crée des injustices et des inégalités! Je ne suis pas pro-AJFER mais je salue pour une fois leur démarche de ne pas faire la boue avant la pluie, ni d'accuser avant d'avoir les vrais chiffres

2.Posté par nrj le 16/08/2011 13:14
Qu'on laisse notre recteur gérer la rentrée en toute tranquillité !

Les chiffres , tj les chiffres ...certains ne vivent qu'avec ça !

3.Posté par Ded le 16/08/2011 14:26
Pourquoi ne pas poser la vrai question qu'il brûle de poser ce charmant jeune homme ( mais il se méfie ,on ne sait jamais)
Monsieur le Recteur , répondez-lui, il veut simplement savoir si de méchants profs zoreils vont venir prendre la place des gentils créoles?Car c'est ça le fond de sa pensée...

Mais c'est vrai que le réctorat se sent un peu "péteux" car cette année,certains jeunes Réunionnais qui ont étudié en Métropole ne pourront pas rentrer dans l'île simplement parce que le rectorat a envoyé trop tardivement au ministère ( après les réunions - les commissions nationales- qui décident à Paris des besoins et des possibilités de mutations) la liste des besoins réels .

Ainsi , en Lycée Professionnel à la Réunion, il manque 13 enseignants en "Peinture-revêtement"
...qui va-t-on recruter...des vacataires ous payés non formés ?

Quant aux autres , ceux qui vont venir , sachez qu'ils seront soit Réunionnais de retour au Pays ( après un séjour en Métropole, à Tahiti, à Mayotte eou en Nouvelle Calédonie) et avec toujours les 1000 points de barême que personne d'autre - sauf quelqu'un qui a un "bon dossier médical" ne peut obtenir soit métros ayant postulé dans un domaine où aucun prof réunionnais n'existe ( il y a des matières comme ça , hé oui)
Alors arrêtons de pleurnicher et de faire semblant comme à chaque rentrée , histoire d'opposer comme toujours Zoreils et Créoles...
Le PCR n'a plus que cette carte , qu'il rejoue tous les ans à la même époque.
Et le jeune Leperlier ferait mieux d'étudier et de passer les concours ...à moins qu'il ne sache déjà que sous peu , en remerciement de son agitation, il aura comme le fiston , un poste qi doit être déjà réservé à la Région ou au Département ( Nassimah ne peut rien refuser à son vrai patron)

4.Posté par ti futé le 16/08/2011 14:35
1.Posté par Franck le 16/08/2011 12:23
Pour une fois, l'AJFER a fait les choses dans l'ordre et n'est pas allé à l'affrontement direct comme à son habitude.
____________________________________

Bin d'aprés vous. Normal. L'autre fois ils attaquaient des travailleurs étrangers sans personne pour les défendre. Quand c'est le recteur on met la jolie chemise première communion et on dit SIVOUPLAIT MISSIE. Le recteur qui n'a pas de contes a rendre a Leperlier va dire non ça s'arrêtera la, l'an prochain on remet ça.

5.Posté par Cole Jack le 16/08/2011 15:04
Leperlier ?????????? Ce mec est trop fort ! Il gueule, il gueule, il veut et va probablement savoir se placer et ensuite va cracher sur ses petits copains. Dans son ancien pseudo-syndicat pas mal de monde pourrait témoigner de ses méthodes (in)dignes d'un jeune homme qui prétend aux plus hautes fonctions locales. AU LIEU DE SALIR LE MANIRON AVEC SES TRACTS MAL ORTHOGRAPHIES IL DEVRAIT RAPIDEMENT SE CHERCHER UN VRAI BOULOT OU REPRENDRE SES COURS DE SCIENCES DE L'EDUCATION PARCE QU'ETRE DIPLOME ET NE PAS SAVOIR ECRIRE C'EST GRAVE. AU MOINS CA ILLUSTRE LA QUALITE D'UN DIPLOME REUNIONNAIS...
POST 3 A TROP RAISON. ON NE VEUT PLUS DE GARS COMME CA ! DEHORS !!!

6.Posté par JORI le 16/08/2011 15:15
En parlant d'opacité Leperlier peut il nous dire ce qu'il a fait des subventions qu'il avait obtenu pour le fameux symposium qui n'a jamais vu le jour?.

7.Posté par falcucci pascal le 17/08/2011 04:23

BRAVO FONCER

PASCAL FALCUCCI

8.Posté par labri le 17/08/2011 07:28
Post 3
Cela va sans dire mais va mieux en le disant.Vraiment "gros doigts" ce jeune homme qui parle de transparence!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales