Social

Elle vit dans un logement insalubre depuis 7 ans

Soutenues par le collectif Le Manguier, plusieurs familles tentent tant bien que mal d’obtenir, après des années de démarches, un nouveau logement. A la Réunion, plus de 200 dossiers de droit au logement opposable sont déposés chaque année. Un bilan qui sera notamment évoqué en début de semaine prochaine par les intervenants locaux. Le rapport de la fondation Abbé Pierre sur le mal logement sera présenté à cette occasion.


Zalifa Ioussouf est sur son lit qui est situé à l'entrée de la maison, dans le séjour, son bébé de 11 mois dans les bras. Elle vit depuis 2002 dans ce logement insalubre, rue de Tassigny à Saint-Denis, avec ses six enfants. Ici, chaque jour, on craint la présence des rats. "Ils sont encore plus nombreux qu'avant", déplore Mme Ioussouf. Alain Didelot, responsable du collectif le Manguier, qui œuvre pour les publics migrants à la Réunion, s'inquiète des éventuelles morsures et de la maladie de la leptospirose.

Dans la cuisine, on ne compte plus les fuites d'eau sous l'évier, le robinet est cassé et les prises électriques sont en piteux état. La salle de bains et les toilettes sont également très dégradés. On peut ajouter à cela les coupures d’électricité, les trous dans le carrelage et les fenêtres détériorées. (Voir la vidéo).

Prioritaire pour le droit au logement opposable

Le logement est enfin déclaré insalubre en 2006. Depuis, les démarches se succèdent pour le relogement de cette dame. En janvier 2008, celle-ci dépose un dossier pour le droit au logement opposable. Pourtant considérée comme prioritaire, Zalifa Ioussouf demeure encore dans ces locaux, tout comme les quatre autres familles voisines.

Les démarches sont très longues. "Les délais pour la Réunion sont plus importants qu’en métropole parce qu’il n’y a pas de logement. Le temps moyen pour un traitement de dossier est de six mois, puis encore six mois pour être relogé. En ce moment, nous sommes au-delà du temps moyen", rappelle Alain Didelot.

Pas de grand logement

Zalifa attend mais on lui répond qu’avec ses six enfants, le dossier est complexe. "Cela fait dix ans qu’ils justifient l’attente par le fait qu’il n’y a pas de grand logement. Qu’attendent-ils pour en construire ? Mme Ioussouf pourrait au moins être relogée dans un T4", explique Alain Didelot.

Cet exemple est caractéristique de toutes les familles qui souffrent de mal-logement à la Réunion. Entre 200 à 300 dossiers de droit au logement opposable sont déposés tous les ans. Au mois de février 2009, 44 familles ont été relogées parmi les dossiers déposés en 2008.

Cette problématique fera l’objet la semaine prochaine d’une conférence au Cinépalmes à Sainte-Marie présentant le rapport annuel de la fondation Abbé Pierre sur le mal logement. Ce dernier est alarmiste et parle de "fragilisation des mécanismes" et d'un "manque de solidarité"Télécharger le rapport
Vendredi 15 Mai 2009 - 15:40
Melanie Roddier
Lu 3306 fois




1.Posté par Choupette le 15/05/2009 17:22
Un peu de produit (-vaisselle et du vinaigre) et de l'huile de coude, ça marche super bien aussi !

Oui, une maison ça s'entretient.

Ce n'est pas pour dire mais moi, avec mon bb de 3 semaines dans les bras, je faisais du carrelage sur ma terrasse pendant que mon mari était au boulot.

J'ai aussi carrelé le mur de ma cuisine, seule. Je sais tenir un pinceau et mettre un joint. Ce n'est pas difficile.

D'ailleurs, beaucoup de femmes se mettent au bricolage de nos jours. C'est terminé de compter sur un hypothétique mec pour faire les travaux.


Question subsidiaire : 6 enfants et il est passé où le mari de cette dame ?

2.Posté par cimendef le 15/05/2009 18:10
6 enfants dont un petit dernier de 11 mois !!!!! Les moyens de contraception sont pourtant disponibles partout et même gratuits. Au train ou elle va, ce n'est pas d'un appartement qu'elle aura besoin mais d'un hôtel.

3.Posté par david le 15/05/2009 20:06
Le logement a peut être le statut de "logement insalubre". Mais le manque d'hygiène est flagrant. Qu'est ce qui empêche cette dame de nettoyer sa cuisine et ses chiottes ?

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/05/2009 23:27
et cimendef, 50 millions de fonds régionaux à détourner de la MCUR pour les affecter à un fonds d'investissement pour la rénovation de l'habitat insalubre, à taux préférentiel pour les SEM HLM qui manquerait de trésorerie pour engage les dites dépenses, cela ne serait il pas électoralement plus payant.. et plus utile socialement ..??!!

5.Posté par etjosedire le 15/05/2009 23:44
Choupette quel est ce mot que vous employez ? Entretien ? connaît pas !

Je suis d'accord avec vous la misère n'est pas obligée de rimer avec crasse. C'est une question de dignité de soi.

Surtout ne vous hasardez pas à donner des conseils d'hygiène. Vous seriez traitée de raciste. Comme c'est la liberté républicaine, chacun vit comme il veut et nuit aussi comme il peut, car avec un tel état des lieux, c'est une invitation lancée aux rats. Ce qui est surprenant c'est qu'apparemment l'arrivée de ces rongeurs seraient encore fortuite.

Même pauvre on peut se débarrasser des rats. Les communes offrent des kits gratuits.. Il suffit de faire travailler ses méninges. Un jour si cela intéresse les zinfonautes je pourrais vous expliquer comment s'en débarrasser gratuitement.

Les occupations seraient plus à procréation plutôt qu'à la désinfection. C'est un choix, et il faut l'assumer. Qui voudrait courir le risque de confier son logement à louer à de telles personnes ? Il vaut mieux y renoncer, c'est plus prudent. Et après ils vont se poser en victime de discrimination. Tout est à recommencer question éducation populaire. Mais ceci relève du CG. Le frère de la présidente serait le premier concerné sur l'apprentissage de l'hygiène. Il y a des juges qui s'en chargent. Sympas les mecs !!!!



6.Posté par viécok le 16/05/2009 08:24
Quand on vit dans des conditions insalubres on ne fait pas 6 marmailles !!

7.Posté par Payet Aliette le 16/05/2009 08:40
Le dernier a 11 mois, il serait temps de faire le 12ème !!!!!!
Et au lieu d'être allongée, peut-être qu'un peu de ménage ferait du bien... Les enfants peuvent aussi donner un coup de main (d'éponge)

8.Posté par Catherine le 16/05/2009 09:07
Attention, Z'infos, vous commencez à donner dans le misérabilisme comme vos confrères. Je rejoins totalement les autres réactions, je ne confierais pas un logement à des gens aussi sales, et pourtant j'ai grandi dans une famille nombreuse et (vraiment) pauvre.

9.Posté par Payet Aliette le 16/05/2009 09:19
Vous aurez corrigé par vous même qu'il s'agissait de faire le 7ème enfant et non le 12ème...

10.Posté par thierry le 16/05/2009 10:34
Ca l'empêche pas de (...) faire des enfants en tous cas....faire marmaille sur marmaille, dégrader un logement, le laisser dans une crasse absolue....téléphonez à l'assistante sociale, votre cas devient prioritaire ! (en + plus de loyer à payer si le logement est déclaré insalubre)

Technique connue et souvent utilisée pour gagner des places sur la file d'attente et battre monnaie...moi à la place de l'association j'aurai offert des berlingots de mir, quelques boites de vitamine, et un stérilet !

11.Posté par lefossoyeur1 le 16/05/2009 11:49
Désolé à tous si je cause ainsi mais sans propos raciste mais c'est toujours ses memes gens qui déclarent leur appartement insalubre mais sans problème d'argent ,il n'y aurait t-il pas un très gros problème ?, je rénovais des maisons pour un particulié qui louait des appartements à ses gens et meme pas en une journée les murs, la tuyauterie , l'éléctricité sont défaillants, désolé mais il y a un très grand éffort à faire !!!!!

12.Posté par lefossoyeur1 le 16/05/2009 11:58
je vous promets , donnez à cette famille une nouvelle maison toute neuve, et revenez le lendemain vous verrez que j'ai raison il leur manque beaucoup de soins, ils ne respectent pas les maisons, ils s'en fichent.

13.Posté par Zora le 16/05/2009 13:11
Pourquoi est-elle sur son lit ? Serait-elle handicapée ? Sinon, Un coup d'éponge de temps en temps ça aide à passer le temps ? Les enfants vivent dans un appartement dans cet état, il ne savent pas non plus nettoyer un minimum. Le prochain appartement ne tardera pas à être insalubre non plus...

14.Posté par Choupette le 16/05/2009 13:30
5. Posté par etjosedire

"comment s'en débarrasser gratuitement. -des rats".

Cela m'intéresse car je suis concernée. J'habite à côté d'une boulangerie-pâtisserie et, régulièrement, j'ai la visite détestable de ces rongeurs. Même si mes chiens leur font la chasse, il y en a qui passe au travers. Pas plus tard que mercredi, j'ai encore dû acheter des produits raticides. C'est cher et pas souvent efficace.

Même si tout est sous boîte ou au frigo, ils viennent quand même ... voir.

Je n'en dors pas la nuit !

15.Posté par Choupette le 16/05/2009 13:38
@ 9. Posté par Payet Aliette

Surtout ne la tentez pas !

-----------
Je suppose que la visite du représentant a eu lieu pendant la journée, peut-être même en milieu de matinée. Qu'est-ce qu'elle fait au lit à cette heure-là ?

Je serais gênée de recevoir quelqu'un au lit, même malade.

Mélanie, trouvez-nous des cas vraiment à plaindre. Il en existe !


16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/05/2009 14:25
faut mettre à l'amende le propriétaire et en faire un exemple..
je suis atterré de la teneur des commentaires de certains..fossoyeurs de leurs concitoyens !

17.Posté par Tchikoune le 16/05/2009 15:20
Juste pour vous dire que je ne veux plus recevoir de notifications de réponses à mes commentaires. Je vous demande d'arrêter de m'envoyer des emails et de ne plus innonder et monopoliser ma boîte email. Je vous remercie.
Mme Rustan Malcie

18.Posté par Azalée le 16/05/2009 18:55
Je suis outrée par la cruauté de ces commentaires (pas la première fois d'ailleurs). Prenez la peine de regarder la vidéo de près et vous accepterez peut-être de convenir que vous avez jugé trop vite. Cette dame n'est pas couchée sur son lit, elle est assise dessus. Et si elle est assise dessus, c'est parce qu'il sert visiblement de canapé. Je n'ai pas noté de malpropreté particulière dans ce logement, on voit bien qu'il s'agit de traces anciennes et sans doute pas faciles ou impossibles à faire partir. Mais l'évier, le lavabo, l'intérieur des toilettes semble entretenu. Le coin cuisine ensuite même si cela n'est pas immédiatement apparent du fait que faute de placard, les objets sont posés sur la table. La table à est proprement recouverte d'une jolie toile cirée. On voit bien en tout cas que cette dame essaie de bien tenir sa maison, dans la mesure de ses possibilités parce qu'avec 6 enfants, ça ne doit pas non plus être évident. Lequels enfants sont propres, bien habillés, souriants : bravo madame, ce n'est sûrement pas facile de gérer toute cette petite bande. Je ne sais pas quel âge ont les plus grands mais je doute qu'ils soient assez âgés pour apporter vraiment une aide conséquente dans la maison... d'ailleurs, qu'est-ce qui permet de déduire qu'ils ne font pas déjà ce qu'ils peuvent ? Quant au fait qu'elle en ait 6... que savons-nous de son histoire ?
Quant à Choupette super-carreleur... tant mieux pour vous mais je doute que vous sachiez tout faire dans tous les domaines. Cette dame n'est peut-être pas une bricoleuse (elle n'est sûrement pas la seule !) mais il y a sûrement des domaines dans lesquels elle pourrait vous en remontrer.
Je trouve les précédents commentaires très très limites, peut-être racistes (je laisse aux auteurs le profit du doute), en tout cas extrêmement méprisants. Ils ne font pas honneur à l'intelligence de leurs auteurs.

19.Posté par datinic le 16/05/2009 20:31
Ahhhh c'est bon.. C'est un des bons exemples de l'education... Elle, c'est chère Madame elle fait rien sauf produire les gosses, parce que ça génère l'argent de l'était ou plutôt du contribuable.
Elle est au lit dans la matinée, mais qui s'occupe des gosses ou encore mieux du ménage.
Mais là elle a bon à pleurer, parce qu'elle attende de l'état de la payer un plus grand logement et neuf SVP parce qu'elle paye rien à létat, elle produit rien sauf, bien entendu les gosses.
C'est dégoutant de lire ça et d'espérer que les gens s'engage pour elle.

Nous avons également des problèmes dans un logement, petit, par contre nous payons 1300 euros, parce que nous ne pouvons rien attendre de l'état, sauf payer, payer et encore une fois payer. Cela me dérange pas, il faut que nous payons, nous les contribuables, ce que me dérange c'est des gens qui profitent, encore et encore et encore.

Okay, peut-être elle ne trouve pas du travail, elle ne peut pas payer des impôts, mais dans son temps libre elle peut faire un maximum pour garder sa cas propre, et eventuellement également son entourage.

Dans le JIR quelques mois avant un article sur des logements sociaux à St Pierre. Pareille.. les mecs et femmes sont à la maison toute la journée mais dans l'incapacité de changer des ampules dans les couloirs. Mais ils étaient capable de se plaindre qu'il faut rentre chez eux dans l'obscurité. C'est le monde en envers...

Ca commence sérieusement de me gonfler. Quand ces gens là vont comprendre que les logements, les allocations, les voitures etc ne tombent pas du ciel et qu'il faut bosser pour avoir un minimum de confort dans la vie????
Quand est ce qu'ils vont comprendre qu'il y a des gens qui se levent tous les jours pour bosser pour le smic et pour payer des impôts pour permettre à eux de vivre ???

Je suis sûr elle a l'abonnement complète de Canal SAT!!!!

Vraiment Pierrot, il sera bien d'arrêter avec ces genre de l'article.

20.Posté par mangue le 16/05/2009 21:23
A notre époque, les familles font moins d'enfants.... donc les plus grands logements doivent correspondre à des F5. Il est vrai que certaines familles installées ces dernières années à la Réunion procréent énormément. Il suffit de passer devant les écoles maternelles le matin pour voir justement ces familles là, y déposer une multitude d'enfants, frères et soeurs (un marmaille né chaque année !). Notre parc locatif ne permet pas de loger des familles aussi nombreuses.

Souvenez-vous de la page de couverture du JIR, je crois, voici environ deux ans : un père venu d'une île voisine se plaignait d'être mal logé avec ses 16 enfants : l'aîné 20 ans et le petit dernier de quelques mois. Ce papa ne travaillait pas et gagnait 9OOO euros mensuels, si mes souvenirs sont bons, en allocations diverses. Dites-moi, chers amis de ce blog si vous êtes nombreux à bénéficier d'une telle somme chaque mois ? Merci de rectifier mes chiffres si je me suis trompée (il faudrait retrouver l'article). Bon courage à nous tous !...

21.Posté par lefossoyeur1 le 16/05/2009 23:36
Azalé, je suis outré aussi de mes propos mais j'ai eu des tas de preuves , ce qui ne veut pas dire que je descends cette dame mais faut dire qu'il y a des efforts à faire, ils sont encore à l'ancien temps c'est tout, vie simple dans une maison simple meme si c'était du bois sous tole, sans trop dépenser , mais ils gagne beaucoup d'argent t'inquiète, mais tant qu'il y a à avoir des aides ça les arrange, je te dis, les maisons ils les ont toutes neuves jusqu'a déclaré inslubre quand ils veulent déménagé, ils s'en fiche des maisons, dans ce cas je t'invite et veras de tes propre yeux comme saint-Thomas

22.Posté par lefossoyeur1 le 16/05/2009 23:49
désolé Nicolas mais c'est la pure vérité, mais je te comprends , mais si fallait mettre à l'amende le propriétaire et bien il va falloir lui en mettre souvent plusieur fois dans l'année, meme en refaisant la maison avec des materiels tout neuf, et en relogeant la meme personne.

23.Posté par Noura le 17/05/2009 06:46
Le propriétaire c'est la SODIACt

24.Posté par thierry le 17/05/2009 10:16
nicolas a dit;
faut mettre à l'amende le propriétaire et en faire un exemple..

€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€

pourquoi, c'est le proprio qui lui a fait tous ces enfants ? en tant que locataire, c'est à elle qu'incombe l'entretien du logement...robinet, fuites, prises électriques, carrelage cassé, peinture...tout ça est de sa responsabilité !

si cette dame a bien eu son logement dans un état correct, le proprio n'est pour rien dans l'histoire, il appartient à cette dame d'entretenir son logement comme à tout locataire.

Il aurait été intéressant d'avoir l'état des lieux en entrée pour se prononcer, et savoir si les logements voisins sont dans le même état...s'il apparaît que cette dame a bien laissé pourrir l'appartement, c'est d'elle qu'il faut faire un exemple en la jetant en prison !


je crains que ce soit encore un exemple d'une pratique connue.....entrer dans un logement, le dégrader, puis pleurer avec l'assistante sociale pour que le logement soit reconnu insalubre...à partir de là loyer bloqué, priorité pour avoir un bel appart en hlm !




























25.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 11:17
Je rappelle les obligations du propriétaire dans le cadre de la loi SRU...pour les quelques ignorants en la matière qui interviennent ici ou là..

En matière d'insalubrité, les choses sont très claires, et les responsabilités identifiés.

Quels sont ces gens qui pensent encore que les locataires dégraderaient volontairement leurs appartements, pour prétendre à un meilleur logement ??!! Les mêmes à priori qui estiment que le Réunionnais n'est qu'un baiseur de rak toute la journée devant la ti boutik du quartier en l'occurence ! Faut arrêter les croyances populaires et les mythes urbains !!

26.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 12:00
et rien n'empêche par ailleurs le bailleur social soucieux de maintenir la qualité de ses logements, de donner une petite plaquette régulièrement afin de rappeler les obligations du loueur quant à l'entretien du logement...

27.Posté par thierry le 17/05/2009 13:02
la sodiac c'est pas connu pour être un marchand de sommeil...maintenant si il faut que le proprio rappelle à chaque instant au locataire ses obligations...moi j'estime qu'il a déjà assez à faire avec les siennes...donc chacun ses responsabilités !

Nicolas, j'ai jamais dit que tous les réunionnais étaient tous des baiseurs de rak, alors arrête tes techniques de désinformation à la mode politburo !

il y a des baiseurs de rak, il y a des gens qui dégradent leur logement pour profiter d'aides, des femmes seules qui ne font des gosses que pour les allocs, des rmistes qui bossent au noir, des patrons profiteurs, il y a aussi des tantines la roue....ici comme ailleurs, une partie de la population est comme ça !

Avoir une vision idéaliste du prolétariat est typiquement communiste, mais tellement éloigné des réalités de terrain !

28.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 15:53
"avoir une vision idéaliste du prolétariat est typiquement communiste"...allez, 10 centimes versés sur le compte du thierry-thon !

Peux tu nous développer ton analyse ou tes constats sur la réalité du terrain thierry ? je suis impatient de te lire comme tu le sais...

29.Posté par thierry le 17/05/2009 16:16
la réalité ?
tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil....eh ben c'est pas vrai !


tu verras en grandissant, t'impatientes pas...

30.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/05/2009 22:20
et 30 centimes pour le thierry thon !

31.Posté par etjosedire le 17/05/2009 22:55
Choupette, de retour de week end je constate que vous êtes intéressée par la dératisation gratuite à laquelle je faisais allusion dans mon post 5

Je vais tâcher n quelques lignes de vous expliquer les choses. Les rats sont des animaux intelligents. Il s'agit donc de les conditionner pour arriver au résultat.

Pour ce faire: Il vous faut capturer un rat vivant (une cage devrait permettre d'en attraper facilement).
Vous mettez votre rat dans un carton avec juste un peu d'eau. Vous devez l'affamer pendant une semaine en ne lui donnant que de l'eau. Au bout de la semaine de "diète" vous capturez un second rat que vous tuez. Vous mettez son cadavre dans le carton où se trouve le 1°rat. Ce dernier a tellement faim qu'il bouffe son congénère crevé.

De nouveau vous ne lui laissez que de l'eau pour ne pas crever. Au bout de 5 à 6 jours vous capturez un 3°rat que vous gardez vivant. Vous le mettez dans le carton où se trouve le 1° rat affamé. Ce dernier a tellement faim qu'il tue ce 3° rat pour pouvoir le bouffer.

Ainsi vous avez conditionné votre rat en le transformant en "rat tueur". Vous n'avez plus qu'à le libérer, il vous attaquera tous ses congénères en les tuant, même si ce n'est pas pour les bouffer. Une véritable dératisation se fera ainsi dans le quartier où il se déplacera.

Le tout c'est de capturer les bestioles. Pas besoin d'anticoagulant.

Juste une précision, les produits anti-rats dont vous mettez en doute l'efficacité, n'auriez vous pas tendance à manipuler les sachets à main nue ? Si c'est le cas, méfiez vous car les rats ont un odorat très développé. Iil vous faut soit mettre des gants, soit prendre un sachet plastique qui vous servir de gants pour manipuler les sachets. Moindrement que les rats sentent une odeur sur les sachets, vous pouvez être certaine qu'ils n'y toucheront pas.

De même pour les "tapettes". Si entre deux captures vous ne passez pas la tapette à la flamme pour désodoriser l'appareil, vous pouvez être certaine que votre tapette ne vous servira qu'une fois. Après s'il sentent l'odeur de leur copain qui s'est fait attraper la première fois vous pouvez être certaine qu'ils s'éloigneront de votre piège.

32.Posté par LILI le 25/05/2009 22:15
Un nourisson dans les bras, 6 enfants au total, et je suppose que cette chère très CHERE (se sont mes impots qui, la nourissent) Lazifa ne doit même pas avoir 30 ans, donc elle a de la marge devant elle et à ce rythme, d'ici 6 ans, elle en aura 6 de plus non ??? Je suppose qu'elle perçoit l'allocation parent isolé car on ne parle pas du ou des pères des enfants ce qui lui fait au minimum 1770,40 euros par mois à gratter son C... sans compter l'allocation logement et toutes les autres aides à côtés, et elle n'est même pas foutue faire un peu de propreté dans le logement qu'elle occupe ??? Mettez moi tout ça au boulot. Tout travail mérite salaire et l'inverse est aussi valable non ??? écoeurant !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales